5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un cabinet de kinésithérapie : le budget prévisionnel

Le budget prévisionnel pour ouvrir un cabinet de kinésithérapie

Combien faut-il investir pour ouvrir un cabinet de kiné ?
Que contient la liste des dépenses ?
Quels équipements faut-il acheter ?
Après combien de mois, un cabinet de kinésithérapie devient-il rentable ?
Comment estimer les futurs profits de son activité de kinésithérapeute ?

Si vous ouvrez un cabinet de kinésithérapie, alors vous vous posez sûrement ces questions. Nous avons rédigé cet article pour y répondre.

Tous les ratios et indicateurs que vous lirez dans ces lignes sont le résultat d'analyses et de réflexions à la suite de nos lectures et (surtout) de nos business plans et études de marché réalisés pour des cabinets de kinésithérapie.

À chaque activité de kinésithérapeute ses spécificités, et les indicateurs suivants ne reflètent pas toujours toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Ouvrir un cabinet de kiné, combien ça coûte ?

Avec une marge d'erreur possible, l'investissement nécessaire est, le plus souvent, compris entre 30 000 et 150 000 euros.

Certains postes de dépenses (si vous achetez un local plutôt que de le louer et la taille de l’équipe lors de l’ouverture du cabinet de kinésithérapie, par exemple) peuvent faire varier le budget final.

Par exemple, si vous ouvrez un cabinet de kinésithérapie d’une surface de 800 m2, avec un centre de rééducation, en plein Paris, alors votre budget sera probablement beaucoup plus élevé que les chiffres que nous avons pu citer plus haut.

Si vous souhaitez obtenir la liste des dépenses et estimer, sans avoir à faire de calculs, votre budget prévisionnel exact, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un cabinet de kinésithérapie.

Quels investissements et dépenses pour ouvrir un cabinet de kinésithérapie ?

Toutes les dépenses, avec leur montant, se retrouvent dans le prévisionnel financier pour un cabinet de kinésithérapie.

Un budget pour l'installation

Parmi les frais d'installations d’un cabinet de kiné, on peut citer par exemple :
- l'acquisition d'un local, et les travaux de rénovation qui vont avec
- les loyers (si vous préférez louer le local en question)

La liste des équipements pour un cabinet de kinésithérapie

Tout d’abord, pour ouvrir un cabinet de kinésithérapie, vous devez disposer d’équipements spécialisés tels qu’une table de massage (pouvant être hydraulique ou simple), un tabouret médical ou encore une lampe à infrarouge.

Viennent s’ajouter à cela les dépenses concernant les équipements de rééducation, comme un tapis de marche, des ballons de gymnastique, un trampoline, des poids de musculation etc.

Pour que le cabinet de kinésithérapeute fonctionne, il est crucial d’avoir une large gamme de consommables à disposition. Pour ce type d’équipements, nous pouvons retrouver les crèmes de massage, les gants, les draps qui recouvrent la table.

Également, dans un souci d’hygiène et de sécurité, ne pas oublier les désinfectants pour le matériel et les mains.

Il y aussi les appareils électroniques que l’on emploie généralement pour la rééducation ou la physiothérapie : un électrostimulateur, un appareil à ultrason et des lasers.

Les équipements liés à votre bureau ne doivent pas être négligés : un ordinateur performant et compatible avec votre logiciel médical, un lecteur de carte vitale, une imprimante et un lecteur de carte bancaire font partie de cette liste.

Enfin, si vous disposez d’espace et d’un capital conséquent, une cabine de cryothérapie est un très bon moyen d’apporter une touche innovante à votre cabinet et donc de vous différencier de vos concurrents.

Les frais d'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'un cabinet de kinésithérapie, on peut retrouver :
- l'élaboration de statuts
- des frais de greffe
- le paiement des comptables
- des frais pour faire rédiger une étude de marché
- le paiement d'assurances diverses

La masse salariale

Quant aux charges du personnel, il y a :
- les premiers salaires, de toutes les personnes qui travaillent dans votre cabinet
- les cotisations patronales associées aux salaires
- des frais de recrutement
- des frais de publication pour des offres d'emplois

Les dépenses en communication

Enfin, pour le marketing et la communication :
- les éléments de décoration du cabinet qui reflètent votre marque
- l'impression des supports de communication
- le développement d'un site web
- un budget Google Ads, pour gagner en visibilité auprès des moteurs de recherche
- la gestion des réseaux sociaux, pour se faire connaître auprès de la clientèle

Les autres dépenses

Pour votre cabinet de kinésithérapie, prévoyez une marge de trésorerie : une somme suffisante pour combler les imprévus durant les 9 premiers mois de l’activité.

Enfin, il y aura des mensualités de remboursement, si vous avez obtenu un emprunt bancaire pour l’ouverture de votre cabinet de kinésithérapie.

Combien de temps faut-il pour rentabiliser un cabinet de kinésithérapie ?

Pour estimer les profits de votre cabinet de kiné, vous devez vous appuyer sur votre budget de démarrage, le revenu prévisionnel et finalement la marge nette de l’établissement.

Un exemple vous permettra d’y voir plus clair.

Prenons un budget initial de 100 000 euros pour l'ouverture de votre cabinet de kiné. Aussi, on estime que votre activité de kinésithérapie permet d'atteindre un chiffre d'affaires de 300 000 euros par an. Le taux de marge nette, dans notre exemple, se situe à 23 %.

Ainsi, votre cabinet de kinésithérapie aura une capacité bénéficiaire (annuelle) d'environ 23 % x 300 000 = 69 000 euros.

Si nous obtenons 69 000 euros par an de bénéfices, alors il faudra 100 000 / 69 000 = 1,45 années pour couvrir le budget de démarrage. Ainsi, le cabinet de kiné sera rentable après seulement 18 mois d’activité.

Vous pourrez prendre connaissance de la liste des dépenses d'un cabinet de kinésithérapie, estimer votre besoin en fonds de roulement, consulter le budget prévisionnel de votre activité de kinésithérapeute ainsi que votre revenu et votre rentabilité en utilisant le prévisionnel financier pour un cabinet de kinésithérapie.

À lire également

Rédiger un business plan pour une activité de kinésithérapeute
Ouvrir un cabinet de kinésithérapie : quelle rentabilité espérer ?
La matrice SWOT d'un cabinet de kiné