5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un centre auto : budget, équipements et rentabilité

ouvrir un centre auto budget prévisionnel

Combien coûte l'ouverture d'un centre auto ?
Quels sont les équipements à acheter ?
Quelles sont les marges du secteur ?

Nous avons conçu cet article afin de vous éclairer.

En plus de cela, si vous voulez faire une analyse complète des indicateurs financiers de votre centre automobile, prenez le temps de télécharger notre modèle financier pour un centre auto.

Nous avons étudié de nombreuses sources afin de déterminer les estimations suivantes mais notre expérience repose aussi sur la rédaction de nombreux business plans pour des centres auto. Attention : chaque projet d'entreprise est différent, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas au vôtre. Notre mission ici est de vous éclairer, sans pour autant donner une opinion précise sur votre projet.

Combien faut-il dépenser pour l'ouverture d'un centre auto ?

Sans prendre en compte les cas extrêmes, on peut considérer que la somme requise pour ouvrir un centre auto va être comprise entre 85,000 et 220,000 euros.

Bien évidemment, à chaque centre automobile, son propre budget prévisionnel.

Voici une liste (non exhaustive) d'éléments qui peuvent modifier considérablement le montant à investir : si vous ouvrez le centre auto en indépendant ou avec l'aide d'une franchise, le budget alloué au recrutement de techniciens auto et d'employés apprentis, la qualité des équipements qui permettront vos prestations de maintenance et réparation, la capacité d'accueil de votre centre auto ou encore le stock de départ à constituer en pièces et fournitures automobiles.

Pour obtenir le montant requis pour votre projet, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre modèle financier pour un centre auto.

Quelles sont les dépenses pour l'ouverture d'un centre auto ?

Dans quels équipements faut-il investir pour un centre auto ?

Il faut bien réfléchir afin d'investir dans du matériel adéquat pour réussir l'ouverture d'un centre auto.

Parmi les lignes du budget de démarrage de votre centre auto, on apercevra probablement, des compresseurs, des crics standards et spécifiques, un pont parking élévateur, un outillage spécifique, un véhicule de dépannage, un banc de géométrie, une machine démonte pneus, de l'outillage à main, des cabines de peinture ou encore un pont élévateur.

Ce ne sont que des exemples de dépenses et la liste ne s'arrête pas là.

Pour la liste complète et détaillée, téléchargez maintenant notre modèle financier pour un centre auto.

Quelles sont les autres dépenses pour l'ouverture d'un centre auto ?

Les charges de création

Votre centre automobile est une entreprise à part entière.

Or, il y a des frais qui conditionnent l'existence ou le développement de l'entreprise, comme :
- des honoraires payés aux intermédiaires intervenants dans le processus de création
- la rédaction de documents stratégiques
- les frais de comptables
- des conseils de professionnels juridiques
- etc.

L'équipe de votre centre auto

Pour la constitution d'une équipe éventuelle (un mécanicien , un chef d'atelier, un hôte d'accueil (aussi en charge des encaissements), etc.), vous devrez comptabiliser certains frais.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : des honoraires payées à une agence de recrutement, les salaires pour les premiers mois, mais aussi des frais de formations.

Le marketing pour l'ouverture d'un centre auto

Un peu de publicité permet de rapidement se faire connaître.

Voici les dépenses possibles en communication pour un centre auto :
- les honoraires d'une agence de marketing (qui vous épaulera)
- du community management (soyez actif sur les réseaux sociaux)
- un budget presse (annoncez l'ouverture du centre !)
- des supports marketing à l'image de votre centre automobile
- l'inscription à des annuaires (il faut qu'on vous trouve facilement)
- la création de contenu publicitaire pour Facebook (et Facebook Ads)
- le SEO de votre centre auto (pour un référencement optimal sur internet)

D'autres frais

Dans les investissements pour votre centre auto, il faut prévoir un petit budget pour des frais bancaires.

De plus une allocation pour le fonds de roulement de votre centre auto : de quoi tenir entre 6 et 9 mois sans revenus. Cela permet notamment de faire face à des imprévus comme une panne d'équipements dans votre centre auto.

Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre centre auto.

L'ensemble des investissements est présenté dans le modèle financier, conçu par nos experts, pour un centre auto.

Ouvrir un centre auto : comment savoir si c'est rentable ?

Le seuil de rentabilité de votre centre auto va surtout dépendre de 3 critères : le budget prévisionnel pour démarrer, le chiffre d'affaires de votre centre auto et enfin la marge nette.

Par exemple, on décide que l'investissement total de votre centre auto atteint approximativement 105,000 euros.

Également, nous prenons cette hypothèse : votre centre auto présente la somme de 216,000 euros de chiffre d'affaires, annuellement.

Pour terminer, la marge nette est à la hauteur de 17.5% du chiffre d'affaires encaissé.

Un calcul classique nous indique le profit : votre centre auto enregistre pas moins de 17.5% x 216,000 = 37,800 euros : c'est la somme de son profit annuel.

Donc, il faudra 105,000 / 37,800 = 2.78 années à votre centre automobile pour "récupérer" les fonds financiers investis au début.

En d'autres termes, votre centre auto constitue une entreprise rentable suite à 2 ans et 10 mois d'activité. Ce qui n'est pas si mal.

Ce n'est qu'un exemple et ces chiffres sont (seulement) des ordres de grandeur. Ceux de votre projet seront probablement différents.

Vous voulez reproduire le même exemple avec les chiffres de votre centre automobile ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel pour un centre auto.

À lire également

Rédiger un business plan pour un centre auto
Le guide complet pour ouvrir un centre auto
Centre auto : chiffre d'affaires et profits