5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une épicerie de nuit : le guide complet

Ouvrir une épicerie de nuit

Faut-il un diplôme pour ouvrir une épicerie de nuit?

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour ouvrir une épicerie de nuit. Toutefois, il est recommandé d’avoir une expérience dans ce domaine, la vente ou dans la relation avec les clients.

Il est important de noter que certaines formations sont obligatoires suivant les produits que vous vendez.

En effet, si vous commercialisez de l’alcool, il est indispensable de suivre une formation qui s’intitule Permis de Vente de Boissons Alcooliques la Nuit. C’est un stage de 7 heures renouvelable tous les 10 ans.

De plus, si votre épicerie de nuit commercialise du tabac, vous devez suivre une formation tout comme pour la vente d’alcool vu précédemment.

N’oubliez pas qu’une formation en Hygiène et Sécurité Alimentaire est fortement conseillée même si elle n’est pas obligatoire.

En effet, si vous vendez des produits alimentaires dans votre épicerie de nuit, il est nécessaire de savoir quand un produit n’est plus commercialisable, et dangereux pour la santé.

Enfin, sachez qu’il existe de nombreuses formations (non obligatoires) qui peuvent vous aider dans la gestion de votre épicerie de nuit comme :
- le CAP Employé de Commerce Multi-Spécialités
- le CAP Employé de Vente Spécialisé option A Produits Alimentaires
- le Bac Professionnel Commerce
- le Bac Professionnel Vente et Conseil Qualité en Produits Alimentaires
- le Brevet de Technicien Supérieur Management des Unités Commerciales

Quelles assurances pour ouvrir une épicerie de nuit?

Pour ouvrir une épicerie de nuit, il est recommandé de souscrire aux assurances suivantes.

L’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle : cette couverture permet de prévenir les dommages causés à autrui dans votre épicerie de nuit. Par exemple, si un client tombe dans votre boutique et se blesse, vous êtes couvert.

L’Assurance Locaux professionnels : cette offre protège les locaux de l’épicerie si un sinistre devait survenir.

L’Assurance Biens Professionnels : des risques comme des dégâts des eaux, des vols, un incendie peuvent mettre en péril les marchandises de votre épicerie de nuit. Cette souscription permet de couvrir votre matériel comme vos produits.

L’Assurance Protection Véhicule Professionnel : si vous effectuez des livraisons en véhicule pour votre commerce la nuit, il est nécessaire de souscrire à cette offre.

Sachez qu’il s’agit d’une liste non exhaustive des assurances auxquelles vous pouvez adhérer.

Il est important de noter que vous pouvez souscrire à des offres multirisques qui regroupent vos assurances en une seule. Si vous optez pour cette option, vérifiez bien si toutes les garanties essentielles pour une épicerie de nuit sont comprises.

Quelle est la réglementation pour une épicerie de nuit ?

Quand vous ouvrez une épicerie de nuit, vous devez vous inscrire auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) sous la rubrique “Vente de produits d’alimentation générale et d’articles ménagers”.

En ce qui concerne la surface de votre boutique, elle ne doit pas excéder 150 m². De plus, vous devez commercialiser vos produits la nuit et cela doit être votre unique activité commerciale. Vous devez aussi afficher de façon visible la mention “magasin de nuit” en ce qui concerne la réglementation de votre boutique.

Comme nous l’avons expliqué précédemment, si vous vendez de l’alcool, il est obligatoire d’avoir suivi une formation “Permis de Vente de Boissons Alcooliques la Nuit”.

N’oubliez pas qu’il est nécessaire de respecter les normes sanitaires en ce qui concerne les produits alimentaires. En ce qui concerne la vente de tabac, vous devez avoir suivi un stage de formation professionnelle.

Enfin votre épicerie, accueillant du public, doit être en mesure d’être accessible par les personnes en situation de handicap.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Oui, il est nécessaire de réaliser un business plan pour ouvrir une épicerie de nuit.

Ce document vous permet de mieux appréhender le marché des épiceries de nuit. C’est une feuille de route qui va vous donner une véritable stratégie pour le développement de votre boutique.

Avec l’aide du business plan vous allez pouvoir mettre en place une stratégie marketing efficace en vue d'augmenter le chiffre d’affaires de votre commerce.

De plus, le business plan détermine votre budget de démarrage avec la liste des dépenses nécessaires à votre projet d’épicerie de nuit. Il permet notamment d’effectuer des prévisions de chiffre d’affaires, de coûts et de rentabilité.

Enfin, ce document permettra d’obtenir des financements. Il sert de support pour contracter un emprunt auprès des banques ou autres investisseurs.

Faut-il réaliser une étude de marché pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Oui, vous devez réaliser une étude de marché pour ouvrir une épicerie de nuit.

Cette étude permettra de tester la demande et comprendre ce que votre clientèle cible recherche quand ils vont dans une épicerie de nuit.

Vous allez pouvoir étudier la concurrence dans votre zone d’implantation avec leurs forces et leurs faiblesses. Ainsi, vous pourrez lancer des concepts pour vous démarquer des autres magasins de nuit.

Avec l’étude de marché, vous analyserez le marché des épiceries de nuit dans sa globalité et d’en comprendre les dynamiques. De plus vous serez informés des dernières tendances du secteur.

Quel est le budget pour l’ouverture d’une épicerie de nuit ?

Généralement, il faut prévoir un budget allant de 20 000 à 75 000 euros pour l’ouverture d’une épicerie de nuit.

Néanmoins, ce montant est variable suivant certains facteurs qu’il ne faut pas négliger :
- l’équipement de l’épicerie de nuit (les luminaires, les présentoires, le rayonnage, les caisses, les terminaux de paiement, etc.)
- le local de l’épicerie de nuit (acheté ou en location)
- les marchandises à la vente et le stock dans votre commerce
- la localisation de votre épicerie de nuit
- l’acquisition ou non d’un véhicule si vous optez pour un service de livraison
- le coût de votre personnel (si vous employez des personnes dans votre épicerie de nuit)

Vous souhaitez estimer facilement votre budget de départ ? Utilisez le prévisionnel financier pour une épicerie de nuit.

Quelle est la liste des dépenses pour ouvrir une épicerie de nuit ?

Dans cette partie, nous avons synthétisé les principales dépenses pour ouvrir une épicerie de nuit. Ces dépenses sont non exhaustives et varient suivant votre projet.

Vous les retrouverez toutes, avec les montants associés, dans le prévisionnel financier pour une épicerie de nuit.

L’équipement

Voici une liste de l’équipement nécessaire pour l’ouverture d’une épicerie de nuit :
- des rangements pour votre stock de marchandise
- des équipements frigorifiques si vous vendez des produits frais (frigidaires, congélateurs, etc.)
- des caisses avec tapis roulant
- des présentoirs (pour les fruits et légumes, les vins, etc.)
- des produits ménagers pour l’entretien de votre surface commerciale
- des rayonnages pour vos produits
- des systèmes pour étiqueter vos marchandises
- des caméras pour la vidéo-surveillance de votre épicerie de nuit
- des climatisations, ventilations et chauffages pour votre boutique

Les frais d’installation

Lors de l’ouverture de votre épicerie de nuit vous allez rencontrer divers frais d’installation comme par exemple :
- les frais de constitutions de l’épicerie de nuit
- les coûts de l’étude de marché
- les dépenses liées à la comptabilité
- les honoraires pour la CFE (Cotisation Foncière des Entreprises)
- les primes d’assurances

Le personnel de l’épicerie de nuit

Si vous décidez d'employer des personnes dans votre épicerie de nuit il faudra prévoir :
- les frais des agences de recrutement pour le personnel
- le paiement pour la publication des offres d’emplois
- les premiers salaires et cotisations patronales
- le matériel de sécurité pour vos employés (chaussures de sécurité, gants, etc.)

Le budget lié au marketing de votre boutique

Lors de l’ouverture de votre épicerie de nuit, vous devez prévoir certaines dépenses en ce qui concerne le marketing :
- la gestion de votre page sur les réseaux sociaux (si elle est gérée par une personne extérieure )
- le site internet de votre épicerie de nuit (notamment avec un service pour des commandes en ligne )
- la distribution de flyers dans votre zone géographique pour la publicité
- la publication auprès d’un journal local de l’ouverture de votre commerce
- le coût de Google Ads (qui permettra de cibler votre clientèle avec des mots clés en rapport avec votre épicerie de nuit )
- les dépenses liées à une agence de marketing
- l’optimisation du SEO de votre page web

Sachez que d’autres frais sont à prévoir pour votre épicerie de nuit. Si vous avez souscrit à un emprunt, il est nécessaire de prendre en compte les mensualités à rembourser.

Il y a aussi les petites fournitures du quotidien à prendre en compte (comme des cutters ou des stylos).

Enfin, il faut prévoir une trésorerie qui couvre votre chiffre d’affaires sur 6 mois si vous avez des imprévus.

Comment choisir l’emplacement de son épicerie de nuit ?

Pour choisir l’emplacement de votre épicerie de nuit vous devez prendre en compte certains critères comme :
- la présence d’un parking vers votre implantation
- la proximité d’établissements liés à la vie nocturne (boîte de nuit, bars, etc.)
- la zone doit être desservie par votre clientèle (près d’une gare, du centre ville,des résidences étudiantes, des axes routiers, des bus etc..)
- la ville où est votre épicerie de nuit doit être avec une population jeune et active
- la concurrence doit être faible ou inexistante dans votre zone de chalandise

Comment choisir le local pour votre épicerie de nuit ?

Pour bien choisir le local de votre épicerie de nuit, vous devez prendre en compte les facteurs suivants :
- la proximité d’un parking pour faciliter le transport des marchandises de vos clients
- le local doit être en bon état afin de ne pas ou peu avoir de travaux de mise en conformité
- la bonne isolation phonique et acoustique de votre épicerie pour favoriser le confort des clients
- la présence d’une vitrine pour exposer vos produits
- la taille qui doit permettre la capacité d’accueil souhaitée et ne doit pas dépasser 150 m² (tout en prévoyant un espace pour votre stock de marchandise)

Vaut-il mieux ouvrir une épicerie de nuit en indépendant ou en franchise ?

Pour votre épicerie de nuit, vous avez le choix de l’ouvrir en indépendant ou en franchise.

C’est à vous de décider de l’option qui vous avantage le mieux. C’est pourquoi, nous vous présentons dans cette partie les différents avantages des deux possibilités qui s’offrent à vous.

Ouvrir une épicerie de nuit en franchise

Voici les principaux avantages si vous ouvrez votre épicerie de nuit avec une franchise :
- les frais de démarrage sont moins élevés par rapport au statut indépendant (vous avez le soutien de la franchise)
- le démarrage de votre épicerie est plus rapide car vous êtes guidé
- les risques sont réduits car vous êtes soutenu par la maison mère
- le bénéfice d’une formation à la gestion d’entreprise fournie par le groupe de franchise
- les aides pour obtenir des financements (vous avez l’image de marque de la franchise)
- les accès à l’ensemble des données et tendances de marché (apporté par la franchise)
- la sensation d’être moins stressé car vous êtes suivi par la maison mère

Ouvrir une épicerie de nuit en indépendant

Voici les principaux avantages si vous ouvrez votre épicerie de nuit en indépendant :
- la liberté de ne pas avoir de redevances de franchise à régler au départ de votre projet
- l’acquisition de la totalité de vos revenus (en franchise, vous partagez en moyenne entre 5 % et 20 % du chiffre d’affaires)
- la flexibilité et l’autonomie (la maison mère ne vous dicte pas ses règles)
- le choix dans ses tarifs et sur ses marges
- l’absence de conflit avec la franchise car il n’y a pas d’accord contractuel avec celle-ci

Quel est le revenu moyen d’une épicerie de nuit ?

Généralement, le revenu moyen d’une épicerie de nuit est généralement compris entre 50 000 et 160 000 euros.

Le chiffre d'affaires d'une épicerie nocturne peut changer en fonction de certains paramètres :
- la diversité et la qualité des marchandises vendus dans la boutique
- l’emplacement du magasin
- la livraison à domicile (si votre épicerie de nuit réalise cette prestation)
- le prix des produits par rapport à la concurrence
- la possibilité d’ouvrir l’épicerie la journée en plus de la nuit

Estimez facilement vos futurs revenus grâce au modèle financier pour une épicerie de nuit.

Comment mieux vendre dans son épicerie ?

Pour mieux vendre dans votre épicerie vous allez devoir travailler sur différents leviers.

Tout d’abord, pensez à disposer d’un magasin propre et bien rangé. Vous ne devez jamais avoir d’espace vide dans vos rayons. De plus, l'ensemble de votre marchandise doit être accessible pour vos clients.

L’objectif étant aussi de mettre certains produits en avant en réalisant des promotions ou en exposant des produits régionaux. Vos têtes de gondoles doivent présenter vos produits phares, c'est-à-dire ceux qui vous distinguent de la concurrence.

Vous pouvez diffuser de la musique qui favorise le confort des clients. Pensez à la redevance pour la SACEM si vous optez pour cette option. Les diffuseurs de parfums peuvent être un atout non négligeable pour une ambiance agréable.

Si vous disposez d’un site internet, pensez à mettre en place un système de Click and Collect afin de diminuer l’attente de vos clients. De plus, l’option de livraison peut s’avérer être un avantage concurrentiel.

N’oubliez pas que plus vous proposez de prestations et plus votre épicerie de nuit se démarque.

Il en va de même pour la vente de certains produits qui rendront votre commerce spécifique. Par exemple, vous pouvez vendre de l’alcool ou encore du tabac (attention, ces deux types de marchandises nécessitent une formation spécifique).

Enfin, il est nécessaire de fidéliser vos clients. Pour cela il est important d’avoir un bon contact avec eux. Comme nous l’avons vu précédemment, proposer différentes prestations et une quantité de produits spécifiques permet d’attirer plus de personnes.

Vous pouvez aussi mettre en place une carte fidélité dans votre épicerie de nuit.

Quelle stratégie marketing pour une épicerie de nuit ?

Il y a différentes stratégies marketing que vous pouvez mettre en place pour une épicerie de nuit, nous en avons notamment détaillé une dans le business plan pour une épicerie de nuit.

Voici une liste d’idées qui pourrait vous permettre d’augmenter le chiffres d’affaires de votre épicerie de nuit :
- s’associer avec des commerces locaux (par exemple des établissement de nocturne)
- bénéficier d’un emplacement avec un trafic important pour votre épicerie de nuit
- soigner son service client (accueil, fidélisation, etc.)
- créer une boutique en ligne avec un service de Click and Collect et de livraison
- investir dans Google Ads afin que votre magasin soit bien référencé sur Google
- concevoir une page facebook et travailler la suite Facebook Ads pour faire connaître votre commerce
- organiser des concours avec des lots à gagner
- partager des produits locaux en partenariat avec les producteurs de votre région
- diversifier ses prestations et marchandises (service de livraison, vendre du tabac, de l’alcool, du pain, etc.)

Quelles sont les dépenses et charges pour une épicerie de nuit ?

Lorsque vous allez ouvrir votre épicerie de nuit vous allez devoir honorer le paiement de charges récurrentes.

Voici la liste des principales dépenses courantes d’une épicerie de nuit :
- le loyer de votre épicerie de nuit (si vous n’êtes pas propriétaire)
- le remboursement d’un éventuel emprunt (si vous avez souscrit à un prêt)
- le coût des produits invendus
- les frais de gestion des stocks
- le salaire du personnel (si vous employez des personnes dans votre magasin)
- les redevances pour la franchise (si vous n’êtes pas indépendant)
- l’entretien de l’équipement de l’épicerie de nuit
- les taxes et impôts
- la maintenance du véhicule (si vous avez un service de livraison)
- les cotisations pour les diverses assurances

Bien entendu, il s’agit d’une liste non exhaustive qui peut varier suivant votre projet. Pour une liste complète et chiffrée, consulter le prévisionnel financier conçu pour une épicerie de nuit.

Ouvrir une épicerie de nuit, est-ce rentable ?

Oui, ouvrir une épicerie de nuit constitue potentiellement un projet rentable.

Afin de connaître la rentabilité de son commerce, il faut d’abord connaître 3 facteurs qui sont : votre budget prévisionnel, la marge bénéficiaire nette du commerce et son chiffre d’affaires.

Supposons que votre budget prévisionnel soit de 28 000 euros et que votre chiffre d'affaires soit de 130 000 euros. Puis, admettons que votre marge nette soit de 15 % de votre chiffre d’affaires.

Alors, pour calculer le profit annuel de votre épicerie de nuit nous multiplions la marge nette par le chiffre d’affaires, soit : 15 % x 130 000 = 19 500 euros

Ensuite, pour connaître le temps pour amortir les frais de démarrage de votre commerce, nous divisons le budget prévisionnel par votre profit annuel, soit : 28 000 / 19 500 = 1,44 année.

Ainsi il faudra environ un an et six mois d’activité pour amortir les frais de votre épicerie de nuit. A partir de cette date, votre boutique sera rentable.

Bien entendu, vos chiffres seront différents pour votre commerce de proximité. Estimez facilement votre rentabilité grâce au prévisionnel financier conçu pour une épicerie de nuit.

Comment financer une épicerie de nuit ?

Ouvrir une épicerie nocturne requiert un budget initial important.

Si vous ne disposez pas d’assez de fonds pour le financer personnellement, sachez qu’il existe des solutions pouvant vous aider dans votre projet :
- le love money (somme prêtée ou donnée par vos proches)
- le financement participatif, appelé aussi crowdfunding
- l’emprunt bancaire (un business plan est un atout majeur dans l’accord d’un prêt)
- les aides publiques (l’ACRE ou le NACRE)

Bien entendu, il s’agit d’une liste non exhaustive et d’autres options peuvent se présenter à vous.

À lire également

Faire le business plan d'une épicerie de nuit
Le budget de départ pour ouvrir une épcerie de nuit
Ouvrir une épicerie de nuit : chiffre d'affaires, dépenses et rentabilité