5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un glacier : le guide complet

ouvrir une boutique de glaces rentable

Vous avez envie d'ouvrir un glacier ? Vous êtes au bon endroit.

Nous avons élaboré ce guide pour aider. Vous y trouverez tous nos conseils et astuces pour lancer votre activité en toute quiétude.

Notez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché de la glace. Ces derniers collectent des données, les analysent et les mettent en forme. Tout le fruit de leur travail se trouve dans les documents du pack complet pour un glacier.

Quel futur pour le marché de la glace en France ?

Si vous souhaitez retrouver des chiffres actualisés plusieurs fois par an sur cette industrie, vous pouvez consulter notre business plan pour un glacier.

Le marché des crèmes glacées est en pleine croissance. En effet, L’Usine Nouvelle rapporte que ce marché a atteint 1,26 milliards d'euros de chiffres d'affaires en 2020. Au cours de l'année 2020, plus de 24 millions de foyers français ont consommé de la glace. Cela représente 85,4 % de la population française. Par rapport à l'année 2019, l'industrie des crèmes glacées a compté 440 000 consommateurs de plus en 2020 selon le quotidien régional Ouest-France.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires des grandes surfaces a connu une hausse de 6,3 %. C'est un record sur le marché de la glace en France depuis des décennies. D'après BFMTV, 171.8 tonnes de glaces ont été vendues en 2020, soit une croissance de 8,9 % en volume.

En outre, le marché de la glace a connu une croissance de 10,3 % au cours de l’année 2020 par rapport à 2019. Il faut noter que 2021 continue sur cette même lancée de croissance. En effet, les chiffres du premier trimestre de l’année 2021 montrent une croissance de 11,3 % en ce qui concerne les ventes.

Quelles sont les dernières tendances sur le marché de la glace ?

On observe plusieurs tendances en matière de consommation des glaces.

D'abord, on note que les glaces aux saveurs exotiques sont de plus en plus demandées. Dans les prochaines années, les marchands vont sans doute proposer des saveurs comme hibiscus, thé vert ou litchi.

Les arômes floraux et botaniques connaissent également une forte popularisation. Les créateurs de glaces proposent davantage de crèmes en s'inspirant de la nature. La fraise, la framboise, la vanille et le basilic sont quelques-unes des arômes dont les consommateurs raffolent.

Les glaces sans lactose sont également tendances. En effet, nombre d'adultes et d'enfants, consommateurs de crèmes glacées, sont intolérants au lactose.

Par ailleurs, on remarque que les consommateurs montrent un intérêt accru pour les produits personnalisés. Il en est de même pour les produits de glaces en édition limitée.

Pour finir, il faut noter que les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la composition des produits qu’ils achètent. Cela exige beaucoup de transparence de la part des fabricants de glaces.

Quelles compétences pour ouvrir un glacier et vendre des glaces ?

Aucun diplôme particulier n'est requis pour ouvrir un glacier.
Cependant, plusieurs compétences sont nécessaires pour réussir.

D'abord, il est important d'avoir une expérience préalable dans l'industrie. Ainsi, vous êtes à même de comprendre les défis et les enjeux liés à l'activité.

Vous devez également avoir des connaissances en matière de sécurité des services alimentaires. En tant que vendeur de glaces, vous devez connaître les procédures de manipulation et de stockage des aliments. Ces connaissances sont également utiles si vous souhaitez obtenir une licence de service alimentaire pour votre établissement.

Par ailleurs, si vous envisagez de fabriquer vos propres parfums, vous devez justifier d'une expérience en la matière. Une expérience dans la production de crèmes glacées et dans la fabrication de nouveaux parfums est donc nécessaire.

Il est également important de disposer de bonnes compétences en gestion de la clientèle. Cela vous permettra de bien accueillir vos clients et d'instaurer une relation de confiance avec ces derniers. Un bon service à la clientèle vous aidera à développer une bonne réputation autour de votre activité au fil du temps.

Pour finir, vous aurez également besoin de solides compétences en gestion. Par exemple, la gestion du stock des crèmes glacées peut s'avérer un peu délicate. Si vous travaillez avec des collaborateurs, vous aurez également besoin de connaissances en gestion des ressources humaines.

Quelle est la réglementation pour un vendeur de glaces ?

L'ouverture d'un glacier est soumise à une déclaration préalable de l'établissement à la direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP). Il en est de même pour la reprise ou la transformation d'un glacier.

Cette déclaration permet au service hygiène et sécurité alimentaire de la DDPP d'effectuer des visites de contrôles sanitaires dans votre établissement. Vous serez prévenu pour la première visite qui intervient après l'ouverture.

Au cours des contrôles sanitaires, certains documents peuvent être exigés. Par exemple, les fiches de réception des produits, les coordonnées des fournisseurs ou encore les fiches d'actions correctives.

Par ailleurs, vous devez respecter les normes d'hygiène en vigueur dans les locaux commerciaux. Si vous disposez d'un local physique, vous devez aussi vous conformer aux normes de sécurité relatives aux établissements recevant du public.

Il faut noter que le titre et le statut d'artisan-glacier sont nécessaires si vous souhaitez fabriquer vous-même les glaces.

Dans ce sens, plusieurs formations spécifiques sont disponibles, comme :
- un CAP glacier fabricant
- un Brevet Techniques des Métiers (BTM) glacier fabricant
- un BTM pâtissier, confiseur, glacier, traiteur
- un Brevet de maîtrise (BM) pâtissier, confiseur, glacier, traiteur

Quelles assurances pour ouvrir un glacier ?

En tant que glacier, vous êtes exposé à plusieurs risques dans l'exercice de votre activité. Par exemple, un litige qui implique votre responsabilité et qui peut ternir votre image. Il en est de même pour les catastrophes naturelles qui peuvent mettre en difficulté votre établissement. Vous devez anticiper ces éventuelles difficultés en souscrivant aux contrats d'assurances les plus adaptés.

Voici les assurances auxquelles vous devez souscrire si vous ouvrez une entreprise de glace :
- assurance multirisque glacier : c'est une offre complète qui protège votre local contre les cas de vandalisme et de sinistres
- protection juridique des glaciers : elle vous protège et allège vos charges en cas de litige
- prévoyance professionnelle : en souscrivant à ce contrat, vous bénéficiez d'une indemnisation en cas d'arrêt de travail ou d'invalidité.

En fonction de vos moyens, vous pourrez également souscrire à d'autres contrats d'assurances comme une garantie perte d'exploitation, une responsabilité civile professionnelle et une garantie intoxication alimentaire

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un glacier ?

En tant qu'entrepreneur, il est important de réaliser un business plan pour mieux structurer votre projet. Grâce à un bon business plan pour votre glacier, vous serez en mesure de prendre des décisions éclairées concernant votre future entreprise. En effet, ce précieux document comporte plusieurs informations capitales à savoir :
- la prévision du chiffre d'affaires et du seuil de rentabilité
- la feuille de route et stratégie d'expansion de l’établissement
- le positionnement commercial sur le marché
- le plan marketing et la communication

Par ailleurs, le business plan est un véritable support pour communiquer avec vos investisseurs et partenaires en vue d'obtenir un financement.

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un glacier ?

L'étude de marché pour votre activité de glacier vous permettra de collecter un maximum d'informations sur le secteur. C'est une étape importante qu'il vaut mieux ne pas négliger. En effet, elle vous offre l'occasion de confronter votre projet aux réalités du marché. Ainsi, vous êtes en mesure de réduire les incertitudes et les risques.

Entre autres, l'étude de marché vous permet de :
- connaître les caractéristiques de la clientèle
- identifier les besoins et motivations des consommateurs
- connaître les offres qui existent sur le marché
- analyser les forces et les faiblesses de vos concurrents
- comprendre les perspectives relatives à votre marché

Vaut-il mieux créer un glacier ou en racheter un ?

Racheter un glacier existant peut vous offrir d'excellents avantages. En effet, un établissement existant possède déjà une clientèle ainsi que des équipements en place. Comme cela, vous ne partez pas totalement de zéro. Vous pourrez faire du chiffre dès le premier jour. Aussi, vous héritez des relations existantes avec les fournisseurs. Cela vous évite de nombreuses tracasseries au démarrage.

Toutefois, la reprise d'une activité existante peut également présenter des inconvénients. Il s'agit notamment du coût d'achat qui est généralement plus cher que l'achat des équipements de façon séparée. Aussi, vous pouvez éprouver des difficultés à développer votre propre marque en fonction de la clientèle.

Pour décider si vous devez créer votre glacier ou reprendre une activité existante, prenez en compte les facteurs suivants :
- l'investissement initial
- l'emplacement
- le temps nécessaire pour générer des revenus
- les raisons de cession de l'établissement en question
- la densité de la concurrence dans la zone de chalandise

Si vous décidez de racheter un glacier, vous devez étudier les comptes de l'établissement. Ainsi, vous serez en mesure de réduire le risque de reprendre une activité en déclin.

Quel budget initial pour ouvrir un glacier ?

Pour ouvrir un glacier, il faut prévoir entre 55 000 et 145 000 euros en règle générale.

Cependant, le budget de démarrage dépend de plusieurs facteurs. Il s'agit principalement de l'emplacement, de la taille du local, du budget nécessaire pour les travaux de mise en conformité ainsi que les frais liés à la décoration du local.

Pour estimer précisément le budget nécessaire au démarrage de votre activité, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un glacier.

Quelle est la liste des dépenses pour l’ouverture d’un glacier ?

Les dépenses relatives à l'ouverture d'un glacier sont de divers ordres.

D'abord, vous devez prévoir un budget pour l'installation de votre établissement. Cela comprend :
- achat ou location d'immobilier
- dépôt de garantie
- travaux de mise en conformité du local

Ensuite, vous avez les dépenses liées aux fournitures et aux matériels nécessaires pour l'activité. Il s'agit entre autres de :
- machine à glace
- sorbetière
- congélateurs pour stocker les glaces
- crêpière
- tables et sieges
- ustensiles
- caisse enregistreuse
- téléphone

Il est important de prendre en compte tous les équipements dont vous avez besoin en fonction de votre concept.

La troisième catégorie de dépenses concerne les frais liés à la création de l'entreprise. Il s'agit notamment du budget nécessaire pour la rédaction des statuts juridiques, les honoraires de vos différents prestataires (comptable, avocat, ...), la réalisation d'une étude de marché ainsi qu'un business plan pour votre activité de
glacier
.

Après cette ligne de dépense, vous devez prévoir un budget pour le volet marketing et communication :
- conception d'affiches
- réalisation d'enseigne
- conception et impression d'emballages pour vos produits
- création d'un site et d'une boutique en ligne
- soirée de lancement

Par ailleurs, il faut prévoir un budget pour le personnel. Cela comprend surtout les frais de publication des offres d'emploi ainsi que les premiers salaires sans oublier les cotisations patronales.

Pour finir, vous devez prévoir un budget en guise de fonds de roulement. Il est conseillé de prévoir un budget pour gérer les charges pendant les six premiers mois sans générer de revenus.

Vous retrouverez le détail des dépenses dans le prévisionnel financier pour un glacier.

Quel est l'emplacement idéal pour un marchand de glaces ?

L'achat de crème glacée résulte généralement d'une décision impulsive. De ce fait, vous devez miser sur l'accessibilité de votre glacier. Sans surprise, il est conseillé de choisir un emplacement dans une zone piétonne. Ainsi, les passants peuvent acheter spontanément vos glaces.

Il est également recommandé d'installer votre établissement à proximité d'autres commerces : supermarchés, magasins de jouets, magasins de vêtements, etc. Aussi, il est important de ne pas vous installer dans une zone trop concurrentielle.

En outre, assurez-vous d'avoir un parking à proximité de votre glacier. Les clients peuvent abandonner toute idée d'achat s'il est compliqué de stationner.

Il faut noter que l'étude de marché vous fournit des informations pertinentes pour mieux choisir l'emplacement.

Comment choisir le local d’un vendeur de glaces ?

Plusieurs facteurs conditionnent le choix d'un local adapté pour l'activité de glacier. Premièrement, votre choix doit porter sur un bâtiment en bon état. Cela vous permettra de réduire les dépenses nécessaires pour la mise en conformité.

Prenez également en compte la taille du local. Assurez-vous que le bâtiment vous offre l'espace d'accueil que vous souhaitez. Il est aussi primordial d'opter pour un local qui facilite le stockage de glaces et des produits frais.

Pour finir, vérifiez l'isolation phonique et acoustique du bâtiment. Ainsi, vous aurez un meilleur contrôle de l'ambiance au sein de votre établissement.

Ouvrir un glacier ambulant : une bonne idée ?

Il peut être intéressant d’ouvrir un glacier ambulant. Si vous envisagez cette option, vous devez en tenir compte au cours de l'étude de marché.

En revanche, vous devez analyser les avantages et les inconvénients avant de vous engager.

L'un des principaux avantages de ce modèle est que vous pouvez tester plusieurs emplacements. Par contre, il ne faut pas négliger ou sous-estimer les frais d'exploitation d'un glacier ambulant. Par exemple, seriez-vous en mesure de prendre en charge la carburation même si le carburant devenait plus cher ? Aussi, vous devez chercher à savoir si la marge de bénéfice vous permettra de rentabiliser ce modèle.

En fonction des résultats de l’étude de marché et de vos moyens, vous serez à même de prendre une décision judicieuse.

Vaut-il mieux ouvrir un glacier en indépendant ou en franchise ?

Chaque modèle présente des avantages et des inconvénients. Vous devez étudier les deux options pour choisir celle qui vous offre plus de facilités.

En franchise, vous bénéficierez de l'accompagnement et de l'aide de votre franchiseur pour lancer votre activité en un temps record. Le risque de commettre des erreurs est également réduit puisque vous bénéficiez d'un encadrement auprès de la maison mère. Aussi, l'appartenance à un réseau de franchise vous offre plus de facilités en ce qui concerne l'obtention de financement.

Dans le cas d'un glacier indépendant, la liberté est l'un des avantages majeurs. En effet, vous n'êtes pas tenu de suivre les règles et directives d'une franchise pour gérer votre établissement. Aussi, vous ne risquez pas d'avoir des conflits avec une maison de franchise.

Par ailleurs, il faut rappeler que les franchisés partagent 5 % à 20 % de leur chiffre d'affaires avec leur franchiseur. De même, vous devrez payer une redevance si vous décidez de rejoindre un réseau de franchise.

Quel concept pour réussir l'ouverture de son glacier ?

Le choix du concept de votre glacier repose essentiellement sur les résultats de votre étude de marché. En effet, l'étude de marché vous aurait permis d'identifier les tendances du secteur, les principales innovations, les attentes des consommateurs ainsi que les offres de vos concurrents. Ainsi, vous serez mieux à même de définir un concept innovant et un positionnement commercial gagnant.

En termes de concept, il faut noter que plusieurs possibilités s'offrent à vous. D'abord, les consommateurs sont très attirés par les nouveautés. N'hésitez pas à vous positionner sur les tendances en proposant de nouvelles expériences sensorielles à vos clients.

Vous pouvez aussi devenir spécialiste des glaces sans lactose. Vous positionner sur la niche des glaces bio ou des glaces vegan est également une bonne idée.

Par ailleurs, vous pouvez essayer la livraison de crème glacée. De nombreux consommateurs se sont adonnés à la livraison de repas. Il peut donc être intéressant de livrer des crèmes glacées. Cependant, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour livrer un produit non dégradé.

Comment trouver des clients quand on vend des glaces ?

Il est primordial d'élaborer une stratégie de communication globale pour votre glacier. En effet, vous devez trouver le bon moyen d'exposer vos offres et avantages compétitifs à vos clients.

Par exemple, la qualité de votre service à la clientèle joue un rôle important dans votre marketing. Un personnel accueillant et sympathique vous aidera à fidéliser la clientèle. Aussi, les clients satisfaits n'auront pas du mal à témoigner de la qualité de vos glaces et de votre service à leur proche.

Il est également important de mettre en place une ambiance conviviale dans votre établissement. Un cadre qui respire le bien-être vous permettra de booster naturellement les ventes.

Par ailleurs, vous pouvez lancer une boutique en ligne et proposer un service de livraison. Avec un site e-commerce, vous pouvez atteindre une audience plus large.

Pour finir, n'oubliez pas de faire preuve de transparence. Certains clients tiennent à connaître les valeurs nutritionnelles de ce qu'ils consomment. N'hésitez pas à afficher les kcal pour chaque produit.

Quelle stratégie marketing pour un marchand de glaces ?

Vous pouvez communiquer et promouvoir votre boutique de glaces de différentes manières.

Le local de votre établissement est l'un des premiers éléments pour communiquer autour de vos produits. Il est important de mettre en place une enseigne et de soigner la décoration extérieure ainsi que le décor intérieur. Ainsi, vous pourrez attirer aisément l'attention des consommateurs sur votre établissement.

Pour faire connaître votre glacier au public de votre environnement immédiat, vous pouvez nouer des partenariats avec d'autres commerçants. Vous pourrez réaliser et installer des posters dans leurs locaux.

Vous pouvez aussi profiter de la puissance des événements. Les événements ont l'avantage de booster vos ventes et de propulser votre visibilité. Par exemple, vous pouvez organiser un événement autour d'un concept unique le 24 mars, Journée européenne de la crème glacée artisanale.

Par ailleurs, Internet vous offre également de nombreuses possibilités en termes de communication et marketing. En plus, il est pratique de mesurer le retour sur investissement (ROI) d'une communication en ligne.

Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour atteindre une large audience. Ces plateformes vous permettront de bâtir une communauté active autour de votre boutique. Facebook et Instagram sont idéales pour partager des images et vidéos de crèmes glacées. Les réseaux sociaux vous permettent également de faire des publicités ciblées.

Aussi, un blog vous permet d'atteindre votre cible en publiant régulièrement des contenus de qualité. Avec un blog, vous pouvez également travailler votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Pour finir, il est important de mettre en place des programmes de fidélité pour ceux qui achètent souvent vos glaces.

Vous devez évaluer le coût de chaque stratégie avant de vous engager. Ainsi, il vous sera plus facile de prioriser les stratégies qui offrent les meilleurs retours sur investissement.

Quel chiffre d'affaires pour un vendeur de glaces ?

Le chiffre d'affaires d'un glacier se situe généralement entre 125 000 et 280 000 euros.

Cependant, il y a plusieurs facteurs susceptibles de fluctuer sur votre chiffre d'affaires. Il s'agit principalement de l'emplacement de votre établissement, de votre positionnement sur le marché ainsi que la densité de la concurrence dans votre zone de chalandise. Le nombre de vendeurs qui travaillent avec vous est également susceptible d'influencer considérablement vos revenus.

Comment calculer et estimer le chiffre d’affaires d’un glacier ?

Vous devez commencer par estimer le panier moyen de votre client idéal. En règle générale, le panier moyen d'un consommateur de glaces est compris entre 8 € et 25 €.

Ensuite, il faut estimer le nombre de clients qui pourront acheter de glaces dans votre établissement. Il est important de rester pertinent et objectif en ce qui concerne les estimations.

Pour obtenir l'estimation du chiffre d'affaires, il suffira de multiplier le panier moyen par le nombre de clients.

Il est possible que vous n'ayez pas assez de clients au début. Toutefois, vous pouvez élargir votre portefeuille client grâce à votre plan marketing. Ainsi, votre chiffre d'affaires prévisionnel peut augmenter dans le temps.

Généralement, une croissance de 10 % à 15 % du chiffre d'affaires est prévisible au cours des premières années d'exercice pour un glacier.

Pour estimer facilement votre chiffre d’affaires, sans avoir à faire de calculs, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier adapté à un glacier.

Comment augmenter le chiffre d’affaires d’un glacier ?

Pour augmenter votre chiffre d'affaires, vous devez augmenter le volume des ventes. Plusieurs possibilités s'offrent à vous.

Il est possible de diversifier vos offres afin de recruter de nouveaux clients. Vous pouvez aussi proposer une offre premium afin d'augmenter le panier moyen de vos clients fidèles.

C'est aussi une bonne idée de proposer, de temps en temps, des produits exclusifs, en édition limitée. Vous pouvez booster régulièrement vos ventes à travers ces occasions.

Par ailleurs, vous devez présenter vos produits de manière créative et originale. N'oubliez pas que l'achat de crèmes glacées se fait souvent de façon impulsive. Vous pouvez utiliser des présentoirs, des panneaux ou encore des affiches pour attiser l'envie chez les clients.

Pour finir, il est primordial d'avoir un cadre irréprochable sur le plan hygiénique. Votre établissement doit être bien rangé et bien propre pour donner plus d'envie à la clientèle.

Quelles sont les dépenses d’un glacier ?

Les principales lignes de dépenses que vous devez prévoir se présentent comme :
- le local : cela inclut l'achat ou la location du bâtiment, l'entretien, les travaux d'aménagement, etc.
- les équipements et outils : il s'agit du coût lié à l'achat des outils et équipements nécessaires pour la fabrication et la commercialisation de la crème glacée,
- les dépenses du personnel : en plus des salaires, vous devez inclure les cotisations patronales par exemple
- le budget marketing et communication : de la conception de flyers à la publicité sur les réseaux sociaux, vous devez tout prévoir à ce niveau
- matières premières et emballages : il faut prévoir un budget suffisant pour l'achat des premiers stocks de matières premières. Il en est de même pour le coût des emballages

Ouvrir un glacier : est-ce rentable ?

La rentabilité de votre établissement dépend de trois facteurs :
- l'investissement initial
- les prévisions de revenus
- le taux de la marge nette

Supposons que votre investissement initial est de 80 000 euros. Généralement, le taux de la marge nette est autour de 15 %.

Avec un revenu annuel estimé à 160 000 euros, vous pourrez réaliser 24 000 euros (160 000 x 15 %) de profit par an.

Par ailleurs, il vous faudra 80 000/24 000 = 3,33 années pour rentabiliser.

Dans ce cas, l’activité de glacier est donc rentable, mais il faudra 40 mois d'exercice.

Pour estimer facilement vos profits futurs, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier d’un glacier.

Comment augmenter la rentabilité d’un glacier ?

Il y a deux principaux axes pour augmenter votre rentabilité :
- toujours générer des revenus,
- réduire au minimum les dépenses.

Par exemple, il est préférable d'investir dans des équipements de qualité au démarrage. Ainsi, vous évitez de trop dépenser dans la réparation ou dans la rénovation sur le court terme. Aussi, vous devez optimiser les dépenses liées aux charges courantes : eau, électricité, marketing, etc.

Pour toujours générer du chiffre d'affaires, il est important de faire évoluer votre plan marketing en fonction de la croissance de l'activité. Toutefois, tenez compte des indicateurs de performance de chaque stratégie marketing. Ainsi, vous réduisez le risque d'investir dans des campagnes inefficaces.

À lire également

Le budget prévisionnel d'un glacier
Ouvrir un glacier : quel chiffre d'affaires ?
Rédiger une étude de marché pour un glacier