Ouvrir une librairie : le guide complet

Le guide complet pour ouvrir une librairie

Le monde du livre regroupe des communautés de personnes passionnées. Que ce soit les bandes dessinées, les mangas, la littérature, la demande en ouvrage est en constante croissance.

Vous souhaitez profiter de cette opportunité de marché et ouvrir votre librairie, mais vous vous posez des questions.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une librairie ?
Quelle est la réglementation pour une boutique de livres ?
Quel budget faut-il prévoir ?
Devez-vous rédiger un business plan ? Une étude de marché ?
Est-ce une bonne idée d’ouvrir un commerce de livres en ligne ?
Et d’autres interrogations.

Ne vous inquiétez pas, notre équipe à rédiger ce guide complet afin de vous faciliter les démarches dans votre projet de création de librairie.

Quels produits trouve-t-on dans une librairie ?

Les produits que l’on trouve dans une librairie sont principalement des livres.

Toutefois, pour augmenter le panier moyen des clients, il est possible de vendre d’autres articles, comme par exemple :
- de la papeterie (cahiers, agenda, etc.)
- de la carterie (cartes d’anniversaire, de Noël, enveloppes, etc.)
- des bijoux (colliers, bracelets, etc.)
- du matériel scolaire (crayons, gommes, trousses, etc.)
- de la bureautique (ordinateur, souris, claviers, etc.)
- de la presse (journaux, quotidiens, etc.)
- des cartes (cartes du monde, des régions, etc.)

Quelles compétences et qualité pour devenir libraire ?

Pour devenir libraire, il est recommandé d’avoir des compétences et des qualités particulières.

Tout d'abord, il est nécessaire d’être passionné et curieux. Cela vous permettra de trouver des livres originaux pour vos clients suivant leurs goûts littéraires.

De plus, il est conseillé d’avoir une fibre commerciale. Avoir une aisance relationnelle est un atout indéniable. Soyez sociable, une fois dans votre magasin de livres, il faudra démarcher les clients afin de savoir s’ils ont des recherches particulières (mangas, poésies, documentaires, etc.).

Il est important d’être rigoureux et organisé. Effectivement, pour faciliter les recherches de vos clients, il faut organiser votre librairie avec des grandes catégories. Les livres doivent être triés le plus souvent possible, par catégorie, suivant l’auteur, par ordre alphabétique.

Avant d’ouvrir votre commerce de livre, il est recommandé d’avoir une expérience préalable dans ce domaine.

Outre cela, étant un chef d’entreprise, il est conseillé de disposer de certaines compétences en gestion, marketing et comptabilité.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une librairie ?

Il n’est pas nécessaire de détenir un diplôme pour ouvrir une librairie.

Cependant, il faut savoir que certains diplômes préparent au métier de libraire comme :
- la Licence de Lettres (Modernes ou Classiques avec option librairie)
- le CAP de Vente Spécialisé- Option D : Librairie Papeterie
- le BTS Édition et Métier du Livre
- le BUT Métier du Livre et du Patrimoine

Avoir une de ces qualifications vous permet donc d’appréhender cette profession avec plus de sérénité.

Quelles assurances pour couvrir une librairie ?

Il est recommandé de souscrire à diverses assurances pour couvrir votre librairie.

Mis à part l’Assurance Auto pro qui est obligatoire (si vous avez un véhicule pour faire des livraisons), les autres contrats pour couvrir une librairie sont optionnels, mais vivement conseillés.

On peut notamment citer l’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro). Cette dernière vous protège si un dommage arrive à un client dans votre établissement. Cette protection peut intervenir par exemple si des livres venaient à chuter et blesser un client.

Ensuite, il peut être judicieux d’adhérer à l’Assurance Commerce (la garantie des locaux et biens). Comme son nom l’indique, elle intervient pour couvrir votre librairie et tout son matériel (livres, papeteries, caisses, etc.).

Il est également intéressant de prendre une assurance Perte d’Exploitation. Cette offre survient en cas de sinistre impactant votre activité de libraire. Ainsi, vous recevez des subventions pour faire face à la perte occasionnée.

Notez qu’il est possible de souscrire à une offre multirisque qui comprend plusieurs contrats en un seul.

Quelle est la réglementation à suivre pour une librairie ?

L’ouverture d’une librairie comprend une réglementation particulière.

Tout d’abord, il est important de connaître la Loi Lang de 1981. Cette dernière indique que les livres disposent d’un prix unique et qu’il n’est pas possible d’accorder de réduction de plus de 5 %. En ce qui concerne l’affichage des tarifs, ceux-ci doivent être indiqués et visibles du client.

Notons également qu’en tant que libraire, vous n’avez pas les mêmes délais de paiements des fournisseurs que d’autres professions. Effectivement, vous êtes avantagé à ce sujet, le plus souvent les libraires donnent un délai aux éditeurs compris entre 90 ou 100 jours.

N’oublions pas également le taux de TVA à 5.5% accordé à cette profession qui est à prendre en compte dans les réglementations particulières.

Si vous êtes indépendant, vous pouvez prétendre à une exonération de la Contribution Économique Territoriale (CET). Pour cela, vous devez demander le label Librairie Indépendante de Référence (LIR) au Ministère de la Culture et de la Communication.

Avec cette certification, vous pouvez également prétendre à des avantages auprès des fournisseurs et à des subventions.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une librairie ?

Oui, il faut faire un business plan pour ouvrir une librairie.

Le plan d’affaires vous permet de mieux appréhender le marché du livre. Ainsi, vous serez prêt pour établir une feuille de route et assurer l’expansion de votre librairie.

De plus, ce document va vous aider à définir la stratégie marketing avec comme objectif la croissance de votre chiffre d’affaires. Comment est le marché des librairies dans votre région ? Quelles stratégies mettre en place pour augmenter le panier moyen de vos clients ?

Le business plan aide à préparer votre budget de démarrage. Dans ce sens, avec ce document, vous appréhendez la future rentabilité de votre librairie. Au bout de combien de temps votre librairie atteindra-t-elle son seuil de rentabilité ? Quelle marge pouvez-vous prévoir pour votre commerce ?

Enfin, le business plan sera votre atout majeur pour obtenir des subventions de la part des banques. En vous appuyant sur votre plan d’affaires, les partenaires financiers seront plus susceptibles de vous proposer un prêt.

Faut-il rédiger une étude de marché pour ouvrir une librairie ?

Oui, il faut rédiger une étude de marché pour ouvrir une librairie.

En effet, c’est en vous appuyant sur cette phase que vous allez tester la demande en ce qui concerne les librairies dans votre région. De plus, cette étude va vous permettre d’affiner votre stratégie commerciale suivant les données que vous allez obtenir.

Que recherche votre client type quand il se rend dans une librairie ? Est-ce qu’il y a des besoins en librairie dans cette zone géographique ?

Effectuer une étude du marché va également vous permettre de mieux appréhender vos concurrents. Quels sont les points forts des librairies concurrentes dans cette zone de chalandise ? Quelles sont les faiblesses ? Comment allez-vous en tirer parti pour développer des avantages concurrentiels ?

Quel est le budget pour l'ouverture d'une librairie ?

D’après nos études, le budget pour l’ouverture d’une librairie se situe, généralement, entre 20 000 euros et 75 000 euros.

Toutefois, il est important de prendre en compte que chaque commerce est différent. On notera que certaines lignes de frais ont tendance à plus impacter votre investissement.

Grâce à notre prévisionnel financier pour une librairie, vous pourrez déterminer le montant à investir dans votre projet pour bien démarrer.

Voici, une liste d’éléments qui peuvent faire fluctuer le montant alloué à votre magasin de livres :
- la capacité de votre stock de produits (livres, carteries, papeteries, etc.)
- la superficie de votre librairie
- la zone dans laquelle vous aménagez votre boutique de livres
- la création d’un site internet professionnel (pour commander des livres et autres produits en ligne)
- les frais du franchiseur (si vous adhérez à ce type de structure)
- la diversification de vos produits en vente lors de l’ouverture (matériel scolaire, papeterie, carterie, bureautique, etc.)
- la mise en conformité du local pour accueillir votre librairie (si nécessaire)

Quelle est la liste des dépenses pour l'ouverture d'une librairie ?

Afin d’ouvrir votre librairie, vous allez devoir lister toutes les dépenses nécessaires à la réalisation de votre projet.

L’équipement de la librairie

Pour exercer votre profession de libraire, il est vivement recommandé d’investir dans du matériel de qualité.

Parmi l’équipement que l’on retrouve le plus dans une librairie, nous pouvons citer :
- les vitrines (pour présenter vos marchandises : livres de collection, bureautique, etc.)
- les signalétiques suspendues (pour délimiter votre librairie en différentes zones)
- les présentoirs pour livres, revues
- les meubles de bibliothèque
- les bannières d’exposition (afin de mettre en avant vos livres qui se vendent le mieux)
- les tables (pour installer vos livres)
- le nécessaire de rayonnage (gondoles, racks, etc)
- les meubles de rangement pour votre stock
- les caisses de paiement
- les écrans numériques pour présenter les sorties récentes, les critiques des livres

Nous avons rédigé, ici, une liste non exhaustive, si vous souhaitez avoir des données plus complètes, vous pouvez télécharger notre prévisionnel financier pour une librairie.

Les charges liées à la création d’une entreprise

Votre librairie étant une entreprise, il est nécessaire de prendre en compte les frais afférents. Parmi les dépenses que l’on retrouve le plus souvent, on peut citer :
- les frais de constitution
- la rédaction d’une étude de marché
- la création d’un business plan par un professionnel
- les honoraires du comptable
- le montant alloué au Centre de Formalités des Entreprises (CFE)

Les employés de la librairie

Suivant la taille de votre librairie, il sera nécessaire d’employer du personnel (vendeurs spécialisés, caissiers, etc.).

Dans ce sens, n’oubliez pas de prévoir une enveloppe pour les frais de recrutement, les premiers salaires, les formations, le matériel de sécurité, etc.

Le budget marketing de d’une librairie

Pour optimiser le revenu de votre librairie, il est nécessaire d’établir une stratégie marketing efficace.

Voici une liste des méthodes que vous pouvez mettre en place dans votre structure :
- l’organisation d’événements dans votre magasin de livres (rencontre avec des auteurs, dédicaces, ateliers de lecture, etc.)
- les partenariats avec d’autres commerçants
- la création d’un site internet professionnel pour votre librairie (et pourquoi pas d’une boutique en ligne)
- l’optimisation du référencement de votre site web
- l’investissement dans des campagnes publicitaires avec Facebook Ads ou / et Google Ads par exemple
- le recrutement d’un community manager pour s’occuper de vos pages sur les réseaux sociaux
- préparer des concours pour l’ouverture, afin de promouvoir votre établissement

Les divers frais d’un magasin de livres

Dans votre investissement initial, préparer un petit montant alloué à l’achat de fournitures diverses nécessaires au bon fonctionnement de votre librairie.

Pensez également à vous constituer de la trésorerie. Cela vous permettra d’avoir plus de sécurité si vous devez faire face à des imprévus. Cette somme correspond au moins à 6 mois d’activité.

Vous pouvez obtenir un budget détaillé et chiffré dans le prévisionnel financier conçu pour une librairie.

Quel est l'emplacement idéal pour une librairie ?

Pour définir l’emplacement idéal pour une librairie, vous pouvez vous appuyer sur votre étude de marché.

Il est recommandé de s’installer dans des zones où il y a peu / pas de concurrence.

De même, privilégiez les endroits à fort trafic comme par exemple dans un centre commercial, une rue piétonne, un centre-ville, etc. Détenir un parking est un atout indéniable, si vous n’en possédez pas, trouvez un lieu desservi par les transports en commun.

Il peut être judicieux de reprendre une librairie déjà existante. Dans ce sens, le Syndicat de la Librairie Française liste souvent des offres dans sa rubrique “Vendre ou acheter une librairie”.

Vaut-il mieux ouvrir une librairie en indépendant ou avec une franchise ?

Lors de l’ouverture de votre librairie, vous avez l’opportunité d’ouvrir en indépendant ou en franchise. C’est un choix qui vous revient et il est nécessaire d’opter par ce qui est le plus avantageux pour votre magasin de livres.

En ouvrant avec une franchise, vous serez guidé et conseillé tout au long de votre projet. Dans ce sens, vous prendrez moins de risques et vous serez moins stressé. Outre cela, vous aurez des frais de démarrage amoindris, car la franchise vous soutiendra.

Enfin, vous profiterez également de l’image de marque du franchiseur. Par conséquent, il vous sera plus aisé d’acquérir des subventions.

Toutefois, si vous souhaitez ouvrir une librairie indépendante, vous aurez plus de liberté et d’autonomie. Ainsi, vous décidez vous-même vos prix et marges. Vous n’aurez pas à adhérer aux règles des franchiseurs.

On peut noter que vous ne partagerez pas vos gains avec le franchiseur, ainsi, vous évitez les risques de conflits avec la maison mère.

N’oublions pas non plus, comme nous l’avons vu précédemment, que vous pouvez profiter du label Librairie Indépendante de Référence (LIR), si vous ouvrez en indépendant.

Est-ce une bonne idée d’ouvrir une librairie en ligne ?

Oui, ouvrir une librairie en ligne est une bonne idée.

Comme nous l’avons vu précédemment dans la partie sur la réglementation, ouvrir une librairie vous donne l’accès à des droits avantageux pour un entrepreneur (TVA à 5,5 %, législation assouplie pour le paiement des fournisseurs, etc.).

Toutefois, si vous ouvrez votre boutique en ligne, divers avantages supplémentaires se présentent à vous.

Effectivement, étant en ligne, vous pourrez toucher plus de monde, et donc élargir votre visibilité.

De plus, en optant pour ce type de magasin, vous pouvez offrir un service qui s’adapte au client. Par exemple, avec le click and collect, le consommateur gagne du temps lors de son passage en magasin.

Dans ce sens, avec ce type de commerce en ligne, vous bénéficiez d’une plage horaire de vente étendue, sur tous les jours de la semaine, à toutes heures.

Le livre audio et le livre sur liseuse se démocratisent, vous pouvez vous diversifier en vendant ces types de contenu dans votre librairie en ligne.

Sachez qu’il vous est aussi possible de vous spécialiser. Si vous avez une passion particulière, c'est l’occasion de la mettre en avant.

Ainsi, vous pourrez toucher les lecteurs du monde entier sur votre sujet de prédilection. Par exemple, vous pouvez être spécialisé sur les livres de Victor Hugo et proposer à la vente tout ce qui touche à la vie de cet auteur.

Quel est le revenu moyen d'une librairie ?

En règle générale, le revenu moyen d’une librairie est compris entre 120 000 et 350 000 euros. Il est évident que chaque projet est différent et donc on ne trouvera jamais le même chiffre d’affaires pour un magasin de livres.

Néanmoins, nos équipes ont observé que certains facteurs peuvent impacter significativement le revenu annuel d’une librairie.

Parmi ces éléments, nous retrouvons le plus souvent :
- la diversification des produits proposés (livres, bureautiques, carterie, papeteries, etc.)
- les catégories de livres que vous proposez, plus elles sont variées et étoffées, plus le chiffre d’affaires augmente (romans, albums, manuels scolaires, économies, etc.)
- le positionnement de la boutique de livres (vente des livres neufs, d’occasions, de collections, spécialisés, etc.)
- la présence d’une boutique en ligne
- le choix de votre statut (franchisé ou indépendant)

Pour obtenir votre chiffre d'affaires prévisionnel, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour une librairie.

Quelle stratégie marketing pour une librairie ?

Pour assurer la croissance de votre librairie, vous devez établir une stratégie marketing.

Voici quelques exemples d’éléments à mettre en place afin d’augmenter le chiffre d’affaires de votre boutique de livres :
- créer une boutique en ligne (avec un service de commande, de livraison, de click and collect, etc.)
- diversifier ses offres (par exemple, proposez des mangas, des livres en langue étrangère, de la papeterie, de la carterie, etc.)
- organiser des événements dans votre librairie (rencontre avec des auteurs, dédicaces, ateliers lecture, etc.)
- décorer sa librairie au fil des saisons et prévoir des têtes de gondole suivant la période (par exemple, pendant Noël, habillez votre magasin, installez un sapin, mettez en avant les livres qui traitent de cette fête, etc.)
- commercialiser une gamme de livres étendue avec un stock important (afin de livrer rapidement si vous effectuez cette prestation)
- investir dans la promotion en ligne de votre boutique en allouant un budget pour Facebook Ads et Google Ads
- optimiser le référencement de son site web professionnel
- nouer des partenariats avec des structures qui touchent le même public (On peut citer les clubs de lecture par exemple)
- recruter des employés passionnés, avec des qualifications et de l'expérience, pour fidéliser plus facilement les clients
- installer des rayons spécialisés suivant votre clientèle type

Il s’agit ici d’une liste non exhaustive. Si vous souhaitez créer une stratégie de communication adaptée à votre librairie, téléchargez notre business plan conçu pour une librairie.

Quelles sont les dépenses et charges pour une librairie ?

Les charges de votre librairie sont les dépenses que vous allez rencontrer de manière systématique.

Voici quelques exemples des frais récurrents propres à un magasin de livres :
- les salaires de vos employés (si vous en avez)
- le coût des assurances
- l’hébergement et la maintenance de votre site web (si vous en avez un)
- l’investissement dans des campagnes publicitaires pour promouvoir votre librairie
- la rotation des stocks de vos livres et autres produits
- les frais liés à la livraison (si vous effectuez cette prestation)
- l’entretien de vos locaux
- les différentes taxes et impôts
- le budget destiné à la franchise (si vous n’êtes pas indépendant)

L’ensemble des charges et dépenses courantes est disponible dans le prévisionnel financier pour une librairie.

L'ouverture d'une librairie : est-ce une idée rentable ?

Oui, ouvrir une librairie est une idée rentable.

Néanmoins, pour que votre commerce soit rentable, il faut que votre revenu annuel, soit plus grand que l’ensemble de vos dépenses.

On situe le plus souvent la marge nette d’une librairie entre 6 % et 14 % du chiffre d’affaires.

Pour vous donner un ordre d’idée du profit d’une boutique de livres, nous allons vous donner un exemple.

Supposons que votre établissement encaisse 140 000 euros de revenu annuel. Si votre marge nette est de 10 %, alors votre bénéfice sera de 140 000 x 10 % = 14 000 euros.

Notons que les résultats donnés ici sont fictifs, les vôtres seront différents.

Vous souhaitez avoir une étude de rentabilité sur mesure pour votre boutique de livres ? Utilisez notre prévisionnel pour une librairie.

Comment financer l’ouverture d’une librairie ?

Pour financer l’ouverture d’une librairie, vous avez plusieurs solutions qui s’offrent à vous.

Tout d’abord, vous pouvez solliciter vos fonds personnels. Si ceux-ci ne sont pas suffisants, vous pouvez avoir recours à un prêt avec une banque. Afin de faciliter l’accord de l'institut financier, appuyez-vous sur votre business plan.

Si vous ne parvenez pas à obtenir un crédit, vous pouvez toujours demander à l’Institut pour le Financement du Cinéma et des Industries Culturelles (IFCIC) qui peut vous en octroyer un.

Une alternative pour obtenir des subventions consiste à lancer des campagnes de crowdfunding.

Notons également que l’État apporte un nombre important d'aides pour ouvrir une librairie (surtout si elle est indépendante). Par exemple, pour informatiser votre structure, vous pouvez demander à la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC).

N’omettez pas non plus le Love Money pour financer votre librairie. Cette méthode consiste à demander à ses proches des subventions (sous la forme de dons, de prêts ou encore d’héritages).

Cependant, il faudra convaincre toutes ces institutions du potentiel de rentabilité de votre projet, pour cela, utilisez le business plan que nous avons conçu pour une librairie.

À lire également

Ouvrir une librairie : équipements, dépenses et rentabilité
Le business plan d'une librairie
Élaborer une étude de marché pour une librairie
Quel revenu et quelle rentabilité pour une librairie ?