5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une parfumerie : quel budget ? quels profits ?

Le budget pour démarrer une parfumerie

Combien cela coûte d'ouvrir une parfumerie ?
Que retrouve-t-on dans la liste des dépenses ?
Y-a-t-il des équipements particuliers ?
Quelle est la rentabilité d'une parfumerie ?
Quelle formule pour calculer les futurs profits de sa parfumerie ?

Les éléments de réponse à vos questions se trouvent sans aucun doute dans les lignes suivantes.

Les divers chiffres que vous pouvez retrouver plus bas sont issus de nos lectures et (surtout) de nos expériences en termes de business plans et études de marché pour des parfumeries. À chaque projet ses spécificités, et les indicateurs suivants ne reflètent pas toujours toutes les réalités possibles. Les données mentionnées sont purement indicatives.

Quel est l'investissement de départ pour une parfumerie ?

Le montant du budget prévisionnel d'une parfumerie se situera entre 40 000 et 350 000 euros.

Pour une estimation précise et personnalisée de votre budget de départ, utilisez le prévisionnel financier pour une parfumerie.

De nombreux facteurs peuvent faire varier ce montant. Les plus importants sont l’achat du local, sa superficie et son emplacement géographique.

En effet, la qualité de l'emplacement est déterminante. Vous devrez évaluer la fréquentation de la boutique en prenant en compte sa localisation : rue piétonne, galerie marchande, etc.

Vous souhaitez consulter des chiffres et statistiques quant à la fréquentation locale ? Adressez-vous aux institutions de la région, comme la mairie ou l'office de tourisme.

Le nombre de concurrents implantés à proximité aura aussi une influence sur la fréquentation de votre magasin. Prenez bien en compte les concurrents directs et les concurrents indirects : parfumeries sélectives, réseau sous enseigne, grands magasins, sites e-commerce, etc

La taille de la surface de vente est un paramètre souvent corrélé au chiffre d'affaires moyen d'une parfumerie.

Ouvrir une parfumerie sans argent : est-ce possible ?

Vous pouvez ouvrir une parfumerie sans constituer d'apport personnel.

Ce n'est cependant pas conseillé. En général, le montant de l'apport personnel avoisine 20 % du total des fonds investis lors de la création du parfumerie.

Un projet de parfumerie financé en partie par un apport personnel pourra souvent être jugé comme étant solide et sérieux.

Vous voulez vous constituer un apport personnel ? Voici quelques possibilités : prêt d'argent par un ami ou un proche, la recherche d'investisseurs ou d’associés, la mise à disposition d’une épargne personnelle.

Il faut désormais se rendre auprès d'un établissement bancaire, muni de votre apport personnel, pour finaliser votre investissement. Dernier obstacle, le banquier devra se montrer convaincu par la solidité de votre parfumerie.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous devrez recourir à la présentation d'un business plan pour votre projet de parfumerie.

La rentabilité d'une parfumerie

Quelles dépenses sont nécessaires pour démarrer une parfumerie ?

Toutes ces dépenses, ainsi que leur montant, se retrouvent dans le prévisionnel financier que nous avons conçu pour une parfumerie.

L'installation, une dépense à ne pas négliger

Premièrement, il y a les frais relatifs à l'installation de votre activité :
- l'achat d'un bien immobilier
- les quittances de loyer (en cas de location)
- à ne pas négliger, le dépôt de garantie
- l'agencement et l'aménagement de votre local

Quels équipements prévoir pour bien démarrer ?

Pour ouvrir une parfumerie, il faut des équipements, comme :
- du matériel informatique qui vous permettra d'administrer votre activité
- éventuellement un véhicule utilitaire
- un comptoir de vente
- une enseigne, de la décoration et des adhésifs pour votre vitrine de qualité et adaptés

En petit mobilier, il vous faudra peut-être :
- des chaises hautes pour asseoir vos équipes
- du petit mobilier (étagères, meubles, tables, gondoles) pour présenter vos produits à la vente
- des luminaires mettant en valeur vos produits

Les frais liés à l'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'une parfumerie, il y a :
- la rédaction des statuts de votre société
- des frais de greffe
- des frais pour le dépôt d'une marque
- le coût lié à la comptabilité
- des honoraires pour la réalisation d'un business plan et d’une étude marché
- les coûts liés aux assurances
- l’éventuelle redevance si vous adhérez à une franchise

Les investissements en logiciels

En ce qui concerne les technologies :
- un logiciel pour la gestion comptable et le planning du personnel
- un logiciel pour la caisse
- des terminaux de paiement
- des ordinateurs, routeurs et matériel informatique divers

L'embauche de personnes

Les frais liés au personnel sont les suivants :
- le paiement des premiers salaires des parfumerie
- les cotisations patronales associées aux salaires
- les frais de rédaction de contrat et des fiches de paies
- les éventuelles primes de fin de mission ou de fin de contrat
- la publication d'offres d'emplois
- les tenues vestimentaires des employés

Les investissements en marketing

Enfin, pour le marketing et la communication :
- des outils de publicité (pancartes, affiches,flyers..) pour faire connaître votre boutique
- des campagnes de publicité numérique
- l'élaboration d'un site internet
- le développement d'une boutique en ligne

Les autres dépenses

Il faudra aussi comptabiliser le stock de départ, c'est-à-dire l’achat des parfums et autres produits de beauté que vous allez mettre en vente dès le début de votre activité.

Finalement, de quoi financer le fonds de roulement : l'équivalent d'environ 6 mois d'opérations dans votre parfumerie. Enfin, vous devez comptabiliser des mensualités de remboursement, si vous avez sollicité un prêt afin de financer votre projet de magasin de parfums.

Quand est ce qu’une parfumerie devient rentable ?

Le seuil de rentabilité va dépendre de 3 facteurs principaux : le budget prévisionnel pour démarrer, vos prévisions de revenu puis le taux de marge nette qui ressort de votre activité.

Considérons, pour l'exemple, une parfumerie avec un budget de démarrage de 180 000 euros. Également, imaginons que votre parfumerie génère environ 200 000 euros de chiffre d'affaires. Son taux de marge nette, lui, est à 20 %.

En conséquence, votre parfumerie va afficher un bénéfice annuel d'environ 20 % x 200 000 = 40 000 €. Un calcul rapide nous montre qu'il faudra 180 000 / 40 000 = 4,5 années afin de couvrir le budget initial d’investissement. Ainsi, le magasin de parfums pourra être considéré comme étant "rentable" après 54 mois d'activité environ (soit 4 ans et demi).

Vous pourrez retrouver la liste détaillée des dépenses nécessaires à l'ouverture d'une parfumerie, faire des estimations quant à votre besoin en fonds de roulement, établir un budget prévisionnel ainsi que votre chiffre d'affaires et vos profits grâce au modèle financier adapté à une parfumerie.

À lire également

Ouvrir une parfumerie : le guide complet
Estimer les revenus et la rentabilité de sa parfumerie