5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un restaurant : le budget prévisionnel

Ouvrir un restaurant

Quelle somme faut-il pour ouvrir un restaurant ?
Que faut-il comptabiliser dans les dépenses ?
Quels équipements doivent être inclus dans le budget de démarrage ?
Est-ce que c'est rentable d'ouvrir un restaurant ?
Comment connaître la rentabilité d'un restaurant ?
Parcourez le texte ci-dessous pour trouver les réponses à vos questions.

Les estimations suivantes nous viennent de diverses sources et également de notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des restaurants. Attention : chaque établissement de restauration est différent, et les chiffres suivants ne s'appliqueront peut-être pas à votre activité. Les données mentionnées restent indicatives.

Quelle somme investir pour ouvrir un restaurant ?

Pour ouvrir un restaurant, la fourchette basse est à 15 000 euros. La fourchette haute se situe à 450 000 euros.

Les éléments qui peuvent le faire varier sont :
- l’emplacement du restaurant
- si vous achetez ou louez le local qui accueillera votre restaurant
- le nombre de couverts (et donc le mobilier nécessaire)
- la taille de l’équipe qui fera l’ouverture du restaurant
- la qualité et la quantité des équipements de cuisine
- le type de cuisine servi ainsi que le positionnement du restaurant
- la taille du stock de départ (nourriture, ingrédients et matières premières)

Pour estimer précisément votre budget de départ, utilisez le prévisionnel financier pour un restaurant.

Comment ouvrir un restaurant sans argent ?

Oui, il est possible d’ouvrir un restaurant sans apport.

Cependant, la tâche est plus difficile. Les partenaires financiers apprécient en général les restaurants financés, en partie, par un apport personnel. Cela donne du sérieux.

Généralement, le montant de l'apport se situe autour 20 % du total des fonds investis lors de la création du restaurant.

Pour constituer un apport, il existe plusieurs alternatives, comme les prêts d’honneur, la love money ou bien les plateformes de financement participatif. Votre restaurant sera complet après rendez-vous auprès d'une banque qui vous prêtera le complément nécessaire à votre apport personnel pour votre restaurant.

Nous avons rédigé un article complet sur les sources de financement d’un restaurant.

Toutefois, ces institutions doivent saisir un potentiel de rentabilité dans votre restaurant. La clé de votre démonstration, c'est le business plan de votre restaurant.

Les investissements pour ouvrir un restaurant

Les investissements pour s'installer

Pour démarrer, il faut s'installer. Voici une liste des dépenses :
- un local qui accueillera votre activité
- la location d'un bien (si vous n'achetez pas)
- la caution liée à la location (ou dépôt de garantie)
- des travaux d'aménagement du local

La liste des équipements pour un restaurant

Ouvrir un restaurant demande un investissement important en équipements. En effet, il est important de doter le personnel en salle et en cuisine du matériel et des outils nécessaires pour assurer convenablement les commandes.

Ainsi, la liste des équipements se compose notamment de :
- un four, un micro-onde et un gril électrique ou à gaz
- un robot de cuisine
- un mixeur ou un batteur-mélangeur
- des tables de travail et des planches à découper
- des chaises et des tables
- un congélateur et un réfrigérateur
- l’équipement de sécurité (anti-incendie, système de surveillance…)
- du mobilier et des étagères de rangement
- des éléments de décoration
- des ustensiles et une batterie de cuisine
- de la vaisselle, des couverts et des accessoires de table
- des conteneurs et des bacs de conservation
- un système de caisse
- du matériel de nettoyage

Les frais d'établissement

Parmi les frais d'établissement d'un restaurant, on peut retrouver :
- la rédaction des statuts
- des frais de greffe
- des frais pour le dépôt d'une marque
- le paiement des comptables
- des honoraires pour la réalisation d'un business plan
- les coûts liés aux assurances

Le coût d'un logiciel adapté à votre activité

Au sujet des technologies :
- un logiciel de gestion
- un logiciel de caisse

La masse salariale

Pour le personnel, vous devrez éventuellement payer :
- les premiers salaires du personnel en cuisine et en salle
- des cotisations sociales, en plus des salaires
- les honoraires d'une agence de recrutement
- des frais de publication pour des offres d'emplois

Les dépenses en communication

Enfin, pour le marketing et la communication :
- un budget pour une soirée de lancement
- l'impression des supports de communication
- le développement d'un site web
- le développement d'une boutique en ligne

Autres

N'oubliez pas le stock de départ, c'est-à-dire la nourriture, les ingrédients et la matière première. Finalement, une marge de trésorerie : l'équivalent d'environ 6 mois d'opérations. Enfin, il y aura des mensualités de remboursement si vous avez obtenu un emprunt bancaire pour financer votre établissement de restauration.

Est-ce que c'est rentable d'ouvrir un restaurant ?

Pour estimer le seuil de rentabilité d'un restaurant, il faut d'abord considérer : votre budget prévisionnel, vos prévisions de revenu et le taux de marge nette atteint.

Considérons, à titre d'exemple, un budget de 220 0000 euros pour ouvrir un restaurant.

Pour les autres paramètres, nous prenons 450 000 euros de chiffre d'affaires annuel et 20% de taux de marge nette.

Ainsi, votre restaurant aura une capacité bénéficiaire (annuelle) d'environ 20% x 450 000 = 90 000 euros.

Ainsi, il vous faudra environ 220 000 / 90 000 = 2.4 années, pour rembourser votre investissement initial. Pour le dire autrement, votre restaurant sera rentable après une période de 29 mois.

Vous pourrez retrouver la liste détaillée des dépenses nécessaires à l'ouverture d'un restaurant, faire des estimations quant à votre BFR, consulter le budget prévisionnel de votre établissement ainsi que votre chiffre d'affaires et vos profits grâce au modèle financier adapté à un restaurant.

À lire également

- Guide pour augmenter le chiffre d'affaire de son restaurant
- Comment financer un projet de restaurant ?