5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE PRINTEMPS2021

[Guide] Ouvrir un Salon de Coiffure en 4 étapes

ouvrir salon de coiffure

Si votre rêve est d'ouvrir un salon de coiffure, c'est peut-être l'un des meilleurs moments pour le faire. En effet, les salons, qui ajoutent toujours plus de prestations dans leur offre, sont en croissance. Avec plus de 90 000 établissements sous gérance, les coiffeurs représentent le deuxième métier artisanal en France. 

Si vous envisagez de démarrer votre propre salon de coiffure, ce guide vous donnera les détails dont vous avez besoin pour commencer

Sondez le marché, grâce à une étude de marché pour votre salon de coiffure

Existe-t-il une demande pour votre salon de coiffure ? Les segments de marché auxquels s'adressent les coiffeurs ne sont pas toujours les mêmes. Un salon de lissage brésilien est plutôt destinée à une clientèle assez spécifique, qui recherche un cuir chevelu plus souple, plus brillant, d’un aspect plus sain. Cependant, un salon sans rendez-vous, à petit prix, propose une offre qui s'adresse à un large segment de la population française. Quels sont les segments de marché les plus rentables pour votre salon de coiffure ? Vous pourrez répondre à cette question en réalisant une étude de marché pour votre salon de coiffure. En effet, ce travail permet, en autre, d'analyser les critères démographiques propres à votre salon de coiffure. Bien connaître votre audience augmente vos chances de succès pour le futur : en effet, vous êtes plus à même de lui proposer une offre de coiffure qui lui convienne. Par exemple, une bonne étude de marché aide à identifier les soins capillaires que vous devez proposer, les produits à la vente qui pourraient plaire à votre clientèle et le meilleur emplacement pour votre futur salon de coiffure. 

Quel est l'état de la concurrence ? Une étude de marché ne se réduit pas à l'étude de la demande potentielle, elle permet aussi d'étudier l'offre présente sur votre marché. Une étude de marché comprend toujours une étude concurrentiel. Combien y-a-t-il de salon de coiffure installés dans votre ville ? Proposent-ils la même chose que vous  ? Quels sont leurs horaires d'ouverture ? Quel est le prix d'une coupe avec un shampoing ? Quel type de personnes se rend régulièrement chez eux ? Construire une étude de marché approfondie pour votre salon de coiffure vous permettra également de répondre à ces questions.

ouverture salon de coiffure
démarrer un salon de coiffure

Formulez une proposition de valeur convaincante pour votre salon de coiffure

Comment bien choisir les locaux pour votre salon de coiffeur ? Le secteur reste très concurrentiel. Ainsi, une bonne visibilité est indispensable pour la réussite de votre salon de coiffure. Généralement, l’emplacement idéal pour votre salon de coiffure reste les zones très fréquentées comme : les centres commerciaux ou les rues passantes situées en centre-ville. Néanmoins, ce type d’emplacement présente un inconvénient majeur : un loyer souvent plus cher que dans les périphéries. Cependant, à défaut d’un loyer considérable, vous n’avez pas à investir dans de massives campagnes de communication pour vous faire connaître. En effet, la visibilité de votre local vous aidera à acquérir "naturellement" de la clientèle.
Un autre aspect à considérer lors du choix d’un local demeure l’adaptabilité de ce dernier à l’activité de coiffure. En effet, cette activité exige un aménagement assez spécifique, que ce soit au niveau du matériel ou de l'accueil de la clientèle. Dans le cas où vous reprenez un local ayant déjà servi à une activité de coiffure, vous n’avez pas besoin de faire beaucoup de travaux, sauf peut-être adapter la décoration à votre goût.

Quel nom ? Quel slogan ? Quel logo ? Quelle atmosphère ? Le nom, le slogan sont des éléments essentiels au succès de votre salon de coiffure. En effet, ce sont les premiers éléments visibles pour vos clientset vos collaborateurs. Pour choisir un bon nom, ce dernier doit être facilement prononçable par votre clientèle. De plus il doit être facile à mémoriser et cohérent par rapport à votre positionnement sur le marché. Pour le slogan, il doit être une phrase commerciale, qui en moins de 30 secondes, décrit au mieux le cœur de votre activité, vos valeurs ainsi que les critères qui vous différencient de la concurrence. Outre le nom et le slogan, le logo est aussi un élément crucial pour la visibilité et la reconnaissance de votre salon de coiffure. Un logo constitue un symbole graphique qui représente votre marque : c’est un outil d’identification visuelle clair et facile à reconnaître. Par exemple, pour un salon de coiffure, les visuels utilisés peuvent être : un peigne, un brushing ou encore un ciseau. Si vous souhaitez inclure des lettres dans votre logo, ces dernières doivent être écrites sous des polices de caractère lisibles. Par ailleurs, il est souvent conseillé de ne pas utiliser plus de 3 polices de caractères dans votre logo, au risque de rendre ce dernier surchargé et illisible. Une atmosphère agréable et confortable constitue aussi un élément important pour la fidélisation de votre clientèle. Pour cela, vous pouvez opter pour plusieurs types de décors. Premièrement, vous pouvez choisir des styles indémodables, et que l'on retrouve souvent dans des salons de coiffure, comme le vintage ou encore le baroque. Si vous voulez apporter une touche de modernité à votre salon, ce sont les styles design ou industriels qui conviennent le mieux. En plus de vos goûts personnels, il faut rappeler que votre style doit être cohérent avec votre marché cible ainsi que votre positionnement marketing.

Coiffeur Business Plan modele
Coiffeur Business Plan modele

Coiffeur Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Un bon business plan pour votre salon de coiffure ! 

De la création au développement de votre salon de coiffure, un précieux allié qui saura vous guider. C'est lors de la rédaction du business plan de votre salon de coiffure que vous allez réfléchir à une stratégie pour vous développer. Sa rédaction vous donnera notamment l'opportunité de réfléchir à la proposition de valeur de votre salon de coiffeur et à sa cohérence quant à votre audience cible mais aussi à d'autres éléments comme, par exemple, les avantages concurrentiels que vous allez construire pour capturer des parts de marché.

Est-ce que votre salon de coiffure peut devenir rentable ? Votre prévisionnel financier vous l'indiquera. Lorsqu'on établit un prévisionnel financier pour son salon de coiffure, on anticipe les finances de son entreprise pour les 3 (ou 5) prochaines années. Quel chiffre d'affaires pouvez-vous espérer pour vos premières années de lancement ? Ce document vous donnera la réponse. C'est ce document qui permet aussi de connaître les charges courantes d'un salon de coiffure. Finalement, vous connaitrez votre seuil de rentabilité, soit le niveau de chiffre d'affaires à atteindre pour être rentable.

Le business plan : un document essentiel pour solliciter l'aide d'investisseurs pour votre salon de coiffure. C'est LE document qui permet de présenter son projet. S'il est complet, propre et structuré, il est un outil essentiel pour convaincre un investisseur que votre projet de salon de coiffure est murement réfléchi. Toutes ces raisons expliquent pourquoi la rédaction d'un business plan est essentielle avant de démarrer un nouveau projet d'entreprise. 

démarrer un salon de coiffure

Les premières démarches de terrain pour ouvrir son salon de coiffure

Pour ouvrir votre propre salon de coiffure, vous devrez probablement probablement procéder à certain de ces investissements : l'achat d'un local (avec une phase de travaux et d'aménagements) ou bien le rachat d'un fonds de commerce, du petit mobilier pour la décoration, du matériel informatique pour gérer vos opérations, des honoraires de comptable et d'avocat (notamment pour la création de la société), un budget communication pour l'ouverture de votre salon, des dépenses administratives, quelques frais bancaires et d'assurances, des frais pour une étude de marché, des frais d'inscription dans les annuaires, un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers (si vous louez).

Prenez le temps de choisir un statut d'entreprise adéquat. Il est important de mener une réflexion approfondie avant de choisir un statut pour votre salon de coiffure. Pour commencer, vous devez savoir si vous voulez ouvrir votre salon seul ou avec un (ou des) associé(s). Vous souhaitez naviguer seul ? L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), l'entreprise individuelle (EI) et la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) sont les options que vous avez sur la table. À noter que le régime de la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise) appartient à la catégorie EI. Vous avez des associés ? Alors vous devrez choisir un statut parmi une Société par Actions Simplifiée (SAS) ou une Société À Responsabilité Limitée (SARL). Si vous comptez intégrer d'autres personnes au capital de votre X, dans un second temps, alors il est préférable d'enregistrer votre salon de coiffure en tant que SAS ou SARL. Un autre point important : celui de la protection de votre patrimoine. Une société à responsabilité limitée (a SARL et l'EURL, la SAS et la SASU, ainsi que la SA) permet de mettre vos biens personnels à l’abri de l’action des créanciers de l’entreprise. Attention à bien prévoir l'intégralité de la vie de la société (transformation, vote, empêchement, cession, intégrations, transmission, etc.) lorsque vous en rédigerez les statuts. Notez aussi que si vous choisissez d'ouvrir votre salon de coiffure avec un statut d'entreprise individuelle, alors vous serez soumis à l'impôt sur le revenu. De plus, vous êtes un travailleur indépendant, et vous relevez donc de la Sécurité Sociale des travailleurs non-salariés. Avec une véritable société, vous êtes soumis à l'impôt sur les sociétés, et vous pouvez aussi profiter du régime général de la Sécurité Sociale. À noter que, sous certaines conditions, une SARL, SAS ou SASU peut être soumise à l'impôt sur le revenu.

Finalement, comme pour chaque création d'entreprise, l'ouverture d'un salon de coiffure se fait en plusieurs étapes. L'étude de marché doit précéder tout projet de création d'entreprise. C'est ce document qui vous permettra de récolter de précieuses informations quant à votre marché cible. Elle vous permettra notamment de savoir s'il reste de la place sur le marché local, quelle identité donner à votre salon de coiffure et également ce que proposent les salons concurrents. L'étude de marché n'est pas le seul document qui vous aidera : il y a aussi le business plan (qui est un document différent, vous l'avez compris). Ces deux documents seront des outils essentiels tout au long de la vie de votre entreprise. Il faut maintenant passer au côté "pratique" de la création d'entreprise. Les démarches administratives et juridiques sont les premières étapes de la création. Vous devrez notamment opter pour un statut juridique adapté à votre salon de coiffure. Quelles sont les premières dépenses à effectuer pour ouvrir un salon de coiffure ? Dressez une liste. Il ne vous reste plus qu'à procéder aux achats et à vous lancer ! Nous vous souhaitons tous nos voeux de réussite pour cette nouvelle aventure !