5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une sandwicherie : le guide complet

Ouvrir une sandwicherie

Vous êtes passionné par la restauration et en particulier par le bon pain et les plats rapides ? Vous cherchez un moyen créatif de vivre de votre passion pour la cuisine tout en étant entrepreneur ?

L'ouverture d'une sandwicherie est un projet intéressant à entreprendre. Pour en savoir plus, lisez la suite de notre article.

Faut-il un diplôme pour ouvrir une sandwicherie ?

L'ouverture d'une sandwicherie ne requiert pas de diplôme particulier.

Cependant, vous devez avoir de bonnes aptitudes culinaires et un bon goût. Vous devez également avoir un esprit créatif et inventif. Cela vous permettra de dépasser vos limites et de vous démarquer par la qualité et l'originalité de vos recettes.

Notez qu'il est possible de suivre une formation en cuisine ou d'effectuer un stage auprès d'un professionnel afin d'aiguiser vos compétences culinaires.

Par ailleurs, il est obligatoire de suivre une formation relative aux normes d'hygiène liées aux métiers de bouche.

Quelles assurances sont nécessaires pour ouvrir une sandwicherie ?

Une sandwicherie est exposée à plusieurs risques. Pour assurer sa pérennité et continuer à fonctionner même dans des situations complexes, vous devez souscrire certaines assurances.

L’assurance Responsabilité Civile Pro (RC Pro)

En tant que propriétaire d'une sandwicherie, des dommages peuvent être causés à des tiers (employés, clients ou fournisseurs) dans le cadre de votre activité.

L'assurance Responsabilité Civile Professionnelle vous couvre, par exemple, en cas d'intoxication alimentaire de vos clients ou de chute d'une personne sur le sol humide de votre sandwicherie.

L’assurance du local commercial

Cette assurance est essentielle pour protéger vos biens, vos équipements et votre enseigne.

Elle couvre un large éventail de risques, tels que le bris de glace, les dégâts des eaux, les dommages électriques, les actes de vandalisme, le vol, l'incendie ou encore les catastrophes naturelles.

L’assurance Auto Pro

L'assurance auto est obligatoire si vous utilisez des véhicules à moteur dans le cadre des activités de votre sandwicherie.

Selon le contrat proposé par votre compagnie d'assurance, vous pouvez bénéficier de la garantie vol et incendie, de la garantie bris de glace et de la garantie marchandises transportées.

Par ailleurs, il faut savoir que les compagnies d'assurance développent généralement des offres multirisques professionnelles auxquelles vous pouvez souscrire. Ce type d'offre vous permet de rassembler toutes les garanties nécessaires dans un seul et même contrat.

Pour finir, notez que d'autres assurances (facultatives) peuvent être utiles pour compléter la protection de votre sandwicherie :
- assurance perte d'exploitation brute
- protection juridique
- garantie sommelier

Quelle est la réglementation pour une sandwicherie ?

En ouvrant une sandwicherie, vous êtes tenu de respecter certaines normes et réglementations.

D'abord, il est nécessaire d'obtenir un permis d'exploitation pour vendre des boissons dans votre sandwicherie. Il existe deux types de licence.

La petite licence restaurant

Elle vous permet de proposer uniquement des boissons classées dans les deux premiers groupes : bières, vins, cidres et autres boissons non distillées.

La grande licence restaurant

Elle vous permet de vendre tous types de boissons alcoolisées dont la consommation n'est pas interdite en France.

Par ailleurs, notez qu'il est obligatoire de se conformer aux exigences en matière d'information du consommateur. Essentiellement, vous devez afficher votre menu à l'extérieur de votre sandwicherie.

Vous êtes également tenu d'indiquer clairement les ingrédients utilisés dans chaque recette.

Il convient de préciser que la diffusion de musique dans votre sandwicherie requiert une souscription préalable auprès de la SACEM. Cela implique le versement d'un montant annuel en guise de droits d'auteur.

Aussi, vous devez faire une déclaration à la DDCPP (Direction Départementale en Charge de la Protection des Populations) si vous utilisez des produits alimentaires d'origine animale dans vos recettes.

Enfin, sachez que le respect des normes d'hygiène et de sécurité sanitaire liées aux métiers de la restauration est obligatoire.

Faut-il faire un business plan pour ouvrir une sandwicherie ?

La rédaction d'un business plan est quasi obligatoire pour réussir l'ouverture de votre sandwicherie.

C'est un document qui vous permet de définir clairement vos objectifs stratégiques et de convaincre vos potentiels investisseurs.

En effet, le business plan de votre sandwicherie vous aide à bien structurer et présenter votre projet à travers :
- la définition des produits que vous allez vendre
- l'élaboration de votre politique de prix
- la détermination du positionnement commercial de votre sandwicherie
- l'établissement de la liste des dépenses de démarrage
- la présentation du modèle économique de votre sandwicherie
- la réalisation de votre prévisionnel financier (chiffre d'affaires, seuil de rentabilité, etc.)
- la conduite d'une étude de marché

En réalité, la rédaction d'un business plan vous permet d'évaluer la viabilité et le potentiel de rentabilité de votre projet.

Par ailleurs, le business plan vous aide à mettre en avant les avantages commerciaux de votre établissement pour convaincre les partenaires financiers de collaborer avec vous. Il est donc essentiel de créer un document solide et fiable au niveau des estimations.

Enfin, notez qu'il s'agit d'un outil de pilotage sur lequel vous allez vous appuyer pour développer votre sandwicherie.

Faut-il rédiger une étude de marché pour ouvrir une sandwicherie ?

L'étude de marché précède la rédaction du business plan et constitue une étape fondamentale pour la réussite de votre projet.

Il s'agit d'une phase de collecte d'informations et d'analyse du marché sur lequel vous souhaitez opérer. Elle se concentre non seulement sur les clients, mais aussi sur les concurrents et le marché dans sa globalité.

Grâce à l'étude de marché, vous serez en mesure de vérifier l'existence de votre clientèle cible. Vous saurez également si le marché cible est suffisamment important pour être rentable.

Par ailleurs, une étude de marché bien menée vous permet de comprendre les habitudes de consommation de vos clients et d'identifier leurs attentes. De cette manière, vous serez en mesure de développer un concept qui répond parfaitement aux besoins identifiés.

Ce document vous permet également d'avoir une vision claire des stratégies marketing les plus pertinentes pour votre sandwicherie.

En ce qui concerne la concurrence, l'étude de marché vous aide à :
- identifier les besoins des clients insatisfaits de l'offre existante
- analyser la manière dont vos concurrents interagissent avec les clients
- connaître les canaux de communication utilisés par les sandwicheries existantes
- identifier les forces et faiblesses de vos principaux concurrents
- déterminer une zone de chalandise favorable à l'installation et au développement de votre sandwicherie

Enfin, l'étude de marché vous permet de rester au courant des dernières tendances relatives aux sandwicheries en France.

Quel est le budget pour l'ouverture d'une sandwicherie ?

Généralement, l'ouverture d'une sandwicherie nécessite un budget de départ compris entre 15 000 et 85 000 euros.

Cependant, il s'agit d'une estimation qui varie d'un projet à l'autre. D'après nos observations, voici les principaux facteurs qui ont un impact significatif sur le budget de démarrage :
- la mise en place des moyens nécessaires à la gestion des livraisons
- l'achat d'un premier stock d'ingrédients
- le coût des équipements et matériels professionnels
- la région dans laquelle se situe votre établissement
- le recrutement (ou non) d'une équipe au lancement de votre activité
- les dépenses liées au local de votre sandwicherie

Notre équipe a conçu un modèle de prévisionnel financier pour une sandwicherie que vous pouvez utiliser pour estimer le budget nécessaire à votre projet.

Des hypothèses pertinentes sont déjà renseignées. Il vous suffit de faire quelques ajustements pour disposer d'un document entièrement adapté à votre sandwicherie.

Quelle est la liste des dépenses pour l'ouverture d'une sandwicherie ?

Il est important de dresser une liste de toutes les dépenses nécessaires à l'ouverture de votre sandwicherie.

Notre prévisionnel financier pour une sandwicherie contient la liste complète, détaillée et chiffrée de dépenses à prévoir.

Équipements et fournitures de votre sandwicherie

Il est préférable d'investir dans de bons équipements pour assurer la réussite de votre sandwicherie.

Voici une liste non exhaustive des équipements à acquérir :
- armoire réfrigérée
- bacs gastronomiques
- appareil à panini
- toaster-convoyeur
- vitrine réfrigérée
- plaque de cuisson
- ustensiles de cuisine
- matériel de nettoyage et d'hygiène
- plaque à snacker
- table de préparation réfrigérée

Frais de création de l'entreprise

Cette catégorie comprend les dépenses nécessaires aux formalités de création d'une entreprise légale :
- frais de rédaction d'un business plan
- honoraires d'un expert-comptable
- frais de déplacement
- coût de la rédaction des statuts juridiques de votre entreprise
- dépenses pour la réalisation d'une étude de marché
- diverses formalités administratives (obtention de licences et autorisations, démarches auprès de votre CFE, etc.)
- frais de souscription d'assurances

Charges du personnel

Vous allez certainement engager une équipe pour vous aider dans les tâches de votre sandwicherie (gérant, vendeur au comptoir, livreur, etc.). Cela implique des dépenses :
- versement des premiers salaires
- coût de prestation d'une agence de recrutement
- dépenses liées à la formation de votre personnel
- frais de publication des annonces de recrutement

Budget marketing et communication

La promotion de votre sandwicherie et l'acquisition de clients génèrent des dépenses telles que :
- création d'une identité visuelle pour mettre en avant votre sandwicherie
- gestion de vos réseaux sociaux et création de contenu
- développement de partenariats
- conception et optimisation de votre site web
- campagnes publicitaires payantes en ligne (Facebook Ads et Google Ads)
- réalisation d'une enseigne
- conception et impression de supports publicitaires

Frais d'installation de votre sandwicherie

Pour ouvrir une sandwicherie, vous avez certainement besoin d'un local.

Vous avez le choix entre l'achat d'un fonds de commerce ou la location d'un local. Dans les deux cas, vous devez prévoir un budget pour :
- l'achat ou la location d'un local
- le dépôt de garantie
- les travaux de mise en conformité du local
- les frais d'aménagement
- l'achat de mobilier

Autres dépenses

Il y aura probablement de petites fournitures qui s'avéreront indispensables au fonctionnement de votre sandwicherie. Il en va de même pour les imprévus que vous aurez à gérer.

Il est donc important d'en tenir compte lors de l'établissement du prévisionnel financier de votre sandwicherie.

Aussi, n'oubliez pas de prévoir les mensualités de remboursement dans le cas où vous avez contracté un prêt bancaire.

Pour finir, il est nécessaire de prévoir un budget de trésorerie pour couvrir les dépenses de votre sandwicherie durant les 6 premiers mois d'activité.

Quel est l'emplacement idéal pour une sandwicherie ?

Pour assurer la réussite de votre sandwicherie, vous devez tenir compte de certains facteurs lors du choix de l'emplacement.

Tout d'abord, vous devez choisir une zone proche de votre public cible. Si vous ciblez les étudiants, par exemple, privilégiez un emplacement proche d'un campus.

Il peut également être intéressant d'ouvrir votre établissement près d'une zone touristique, d'un centre commercial ou de tout autre commerce complémentaire à votre activité.

Par ailleurs, l'emplacement doit offrir une grande visibilité à votre sandwicherie. Il doit également être facilement accessible aux clients, à proximité des axes routiers et des transports en commun.

Pour plus de commodité, veillez à disposer d'un espace de stationnement à proximité de votre sandwicherie.

Pour finir, veillez à ne pas vous installer trop près de vos concurrents. En effet, une concurrence très rude dès le départ peut réduire considérablement vos chances de réussite.

Bien entendu, vous n'êtes pas obligé de vous isoler complètement. L'existence de plusieurs restaurants dans le même quartier est un atout pour attirer plus de clients.

Comment choisir le local pour une sandwicherie ?

La recherche du local idéal pour votre sandwicherie n'est pas une mince affaire. En effet, vous devez faire preuve de rigueur pour trouver un cadre adapté à votre établissement.

Si vous décidez de reprendre un fonds de commerce, tentez de comprendre les raisons pour lesquelles l'ancien propriétaire souhaite vendre.

En règle générale, un commerce existant devrait vous permettre de bénéficier d'une clientèle bien développée. Toutefois, il est possible de perdre cette dernière si vous adoptez un nouveau concept. Veillez donc à évaluer les risques au préalable.

En ce qui concerne la location d'un local, il faut prendre en considération l'emplacement ainsi que les conditions de bail. Entre autres, vérifiez :
- si le loyer correspond à votre budget
- si le local est suffisamment grand pour la capacité d'accueil souhaitée
- si l'immeuble ne nécessite pas de travaux de rénovation et de mise en conformité
- si les conditions de résiliation vous conviennent

Vaut-il mieux ouvrir une sandwicherie en indépendant ou avec une franchise ?

Pour ouvrir une sandwicherie, vous avez le choix entre vous lancer en tant qu'indépendant ou rejoindre un réseau de franchise.

Il est important de comprendre chacune de ces options afin de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins.

Ouvrir une sandwicherie en franchise vous offre de nombreux avantages.

Tout d'abord, vous pouvez bénéficier d'un accompagnement personnalisé par votre franchiseur.

Vous pouvez également bénéficier d'une formation en gestion d'entreprise et d'un suivi continu. Ainsi, les risques d'erreurs sont réduits, vous êtes moins stressé et donc concentré sur la croissance de votre activité.

De plus, il faut savoir que le franchiseur peut vous soutenir financièrement au démarrage de votre activité. Ainsi, vos dépenses seront réduites.

L'adhésion à un réseau de franchise permet également d'obtenir plus facilement le financement nécessaire à votre projet d'ouverture d'une sandwicherie.

Cependant, il est important de noter que l'ouverture d'une sandwicherie en franchise peut ne pas correspondre à vos aspirations entrepreneuriales.

En effet, cette option limite votre liberté et votre autonomie quant à la gestion de votre établissement. Vous serez contraint de suivre les directives et les règles de gestion mises en place par votre franchiseur.

En outre, l'ouverture d'une sandwicherie en franchise implique le paiement de droits d'entrée et de redevances annuelles. Ces dernières se situent généralement entre 5 et 20 % du chiffre d'affaires annuel de votre sandwicherie.

Si vous décidez d'ouvrir une sandwicherie indépendante, vous serez totalement libre dans la gestion de votre établissement. Par exemple, vous pourrez définir librement vos tarifs et donc vos marges bénéficiaires.

L'ouverture d'une sandwicherie indépendante vous permet de tester plusieurs concepts et recettes dans votre établissement. Elle vous permet également d'éviter tous risques de conflits avec une société mère.

Pour finir, il faut noter qu'il est plus facile de revendre votre entreprise lorsque celle-ci est indépendante.

Quel concept pour réussir un projet de sandwicherie ?

En France, le secteur de la restauration rapide est en pleine expansion. Pour vous positionner et gagner des parts de marché, il sera nécessaire de développer un concept unique et adapté à votre clientèle.

Pour une sandwicherie, voici quelques pistes pour vous aider :
- préférer l'utilisation d'ingrédients de qualité pour composer vos recettes
- privilégier des formules simples afin de servir vos clients le plus rapidement possible
- récompenser les clients après un certain montant d'achat
- se spécialiser dans la niche des recettes vegan
- inscrire votre sandwicherie sur plusieurs plateformes de livraison de repas
- investir dans la technologie pour optimiser la gestion de votre sandwicherie
- créer une communauté autour de votre établissement sur les réseaux sociaux

Quel est le revenu moyen d'une sandwicherie ?

D'après les projets sur lesquels notre équipe a travaillé, nous avons déduit que le revenu moyen d'une sandwicherie se situe entre 80 000 et 300 000 euros par an.

Cependant, il est important de savoir que le chiffre d'affaires varie d'une sandwicherie à l'autre.

Les principaux facteurs qui font considérablement varier le montant des revenus sont :
- le dynamisme de votre emplacement
- le positionnement de votre sandwicherie sur le marché ( entrée de gamme, mobilité, offre en ligne)
- la capacité d'accueil de votre établissement
- les heures et jours d'ouverture de votre sandwicherie
- le personnel et l'accueil réservé aux clients

Notre prévisionnel financier pour une sandwicherie vous permet d’obtenir des estimations de revenu complètes et personnalisées.

Quelle stratégie marketing pour une sandwicherie ?

Il ne suffit pas d'ouvrir une sandwicherie pour générer des revenus.

Il faut investir dans une stratégie marketing efficace pour attirer des clients et des opportunités pour votre établissement, comme celle que nous présentons dans notre business plan pour une sandwicherie.

Pour réussir le plan marketing de votre sandwicherie, vous devez prendre en considération les attentes et les habitudes de consommation de vos clients cibles.

Vous trouverez ci-dessous quelques actions marketing que vous pouvez entreprendre pour promouvoir votre sandwicherie :
- développement d'offres personnalisées pour vos différents segments de marché
- création d'un site web pour présenter votre sandwicherie
- référencement de votre établissement sur les plateformes de livraison de repas (Uber Eats, Deliveroo, etc.)
- développement de votre présence en ligne en créant des comptes professionnels sur les réseaux sociaux
- lancement de campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux pour atteindre un public spécifique
- optimisation du référencement naturel du site web de votre sandwicherie
- offre de services de livraison à domicile et de Click-and-Collect
- l'innovation et la proposition de nouvelles recettes de sandwichs (recettes de saison, offres exclusives, etc.)
- collaboration avec d'autres professionnels du secteur de la restauration
- investissement dans le marketing d'influence pour atteindre de nouveaux publics
- fidélisation de la clientèle de votre sandwicherie

Quelles sont les dépenses et charges pour une sandwicherie ?

La gestion d'une sandwicherie implique certaines dépenses récurrentes. Ces dernières sont entre autres :
- le loyer (si vous louez un local)
- les factures d'eau, d'électricité et de gaz
- le réapprovisionnement en ingrédients et en boissons
- le coût de l'emballage pour les commandes à emporter
- les prélèvements des plateformes de livraison de repas
- les frais d'hébergement de votre site web
- les charges du personnel (salaires, cotisations patronales, etc.)
- les frais liés à la diffusion de musique dans votre établissement
- les primes d'assurance
- les divers impôts et taxes

Retrouvez l’ensemble des charges courantes, ainsi que les montants associés, dans le prévisionnel financier pour une sandwicherie.

L'ouverture d'une sandwicherie : est-ce une idée rentable ?

La sandwicherie représente un potentiel de rentabilité particulièrement intéressant. En effet, la population française se tourne davantage vers une alimentation rapide et économique, sans altérer la qualité.

L'ouverture d'une sandwicherie est donc une opportunité de profiter d'un marché dynamique, en constante croissance et qui bénéficie d'une forte demande.

Néanmoins, il faut savoir que la concurrence dans le secteur de la restauration rapide n'est pas négligeable.

Il faudra alors travailler et activer tous les leviers stratégiques de votre sandwicherie pour atteindre votre seuil de rentabilité. Par exemple, vous devez maîtriser vos coûts d'exploitation tout en essayant d'augmenter continuellement vos revenus.

De plus, il faut noter que l'atteinte du seuil de rentabilité ne se fera pas du jour au lendemain. En général, il faudra réinvestir les premiers bénéfices afin de développer votre sandwicherie sur le long terme.

Par ailleurs, on estime que la marge bénéficiaire dans le secteur de la restauration rapide se situe entre 15 % et 32 % du CA, soit 24 % en moyenne.

Partons du principe que votre sandwicherie génère 160 000 euros de chiffre d'affaires par an.

En simplifiant les règles de calcul financier, nous estimons que vous pouvez réaliser un bénéfice de 160 000 x 24 % = 38 400 euros par an.

Réalisez des estimations simples, rapides et complètes de vos futurs profits grâce à notre modèle financier conçu pour une sandwicherie.

Comment financer une sandwicherie ?

Le financement est l'un des principaux enjeux de la création d'une nouvelle entreprise. Notez qu'il existe plusieurs méthodes que vous pouvez utiliser pour constituer le capital initial nécessaire à l'ouverture de votre sandwicherie.

Voici une liste non exhaustive des solutions de financement disponibles :
- le financement participatif
- la love money, à savoir la collecte de fonds auprès de votre entourage
- le prêt bancaire
- les business angels
- les aides publiques à la création d'entreprise, telles que l'ACCRE, l'ARCE et NACRE
- le prêt d'honneur
- l'aide apportée par France Initiative

À lire également

Le business plan d'une sandwicherie
Le budget prévisionnel pour ouvrir une sandwicherie
Ouvrir une sandwicherie : chiffre d'affaires, dépenses et rentabilité