5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Devenir paysagiste : budget, équipements et rentabilité

Ouvrir une activité de paysagiste


Quel est le budget prévisionnel d’un paysagiste ?
Quelle est la liste des dépenses ?
Quelle est la liste des équipements pour démarrer ?
Combien gagne un paysagiste indépendant ?

Parcourez le texte ci-dessous pour trouvez les réponses à vos questions.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché. La synthèse de ses heures de travail se trouve dans les documents du pack complet pour un paysagiste.

Les divers chiffres que vous pouvez retrouver plus bas sont issus de nos lectures et (surtout) de nos expériences en termes de business plans et études de marché pour des activités de paysagiste. À chaque projet entrepreneurial ses spécificités, et les chiffres suivants ne seront peut-être pas en accord avec votre réalité. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre activité.

Quel budget prévisionnel pour un paysagiste ?

D’après les projets sur lesquels notre équipe a travaillé, avec une marge d'erreur possible, l'investissement nécessaire est compris entre 10 000 et 30 000 euros.

Le montant du budget peut varier en fonction de certains éléments, comme :
- si vous avez besoin d’acheter un véhicule utilitaire, ou non
- si vous avez déjà les équipements nécessaires au lancement de l’activité
- si vous embauchez une équipe (des assistants, des apprentis etc.)

Pour connaître précisément le budget prévisionnel de ce métier, vous pouvez consulter le prévisionnel financier adapté à un paysagiste.

Les investissements pour devenir paysagiste

Retrouvez la liste détaillée et chiffrée dans le prévisionnel financier pour une entreprise de paysagiste.

L’équipement d’un paysagiste

Une entreprise de paysagiste doit disposer de plusieurs sortes d’équipements et d’outils spécifiques afin de mener à bien les missions et les travaux d’aménagement des espaces verts.

Ces équipements se déclinent en trois catégories, selon les prestations proposées par l’entreprise :
- le matériel nécessaire pour les travaux de terrassement et de plantation : une barres à mine, une binette, un compacteur à plaque vibrante, un grattoir, une fourche, une masse, une pelle, une pioche, un râteau, des cordeaux…
- les outils de coupe et de taille : une cisaille, une débroussailleuse, une hache, une scie à élaguer, une tondeuse, une échelle, une tronçonneuse…
- le matériel pour les opérations courantes et les gros travaux : un véhicule adapté pour se déplacer et transporter le matériel, des tenues, casques, gants, un nettoyeur haute pression, un pulvérisateur, une tractopelle, une broyeuse, une pelleteuse…

Des frais d'établissement

Dans la liste des frais d'établissement d'un paysagiste, il y a :
- vos statuts juridiques
- des frais pour Infogreffe
- des frais pour le dépôt d'une marque
- le coût lié à la comptabilité
- des honoraires pour la réalisation d'un business plan
- les assurances

L'embauche de personnes

La masse salariale a un coût :
- le paiement des premiers salaires des assistants et apprentis
- des cotisations sociales
- des commissions de recrutement
- la publication d'offres d'emplois

Les investissements en marketing

Enfin, un budget marketing :
- un budget pour une soirée de lancement
- des supports marketing
- l'élaboration d'un site internet
- le développement d'un shop e-commerce

Combien de temps faut-il pour rentabiliser une activité de paysagiste ?

Pour connaître la rentabilité d'un paysagiste, il faut se baser sur 3 paramètres :
- le budget prévisionnel pour démarrer
- le montant généré par votre activité de paysagiste
- la marge nette

Considérons, pour l'exemple, un paysagiste avec un budget de démarrage de 15 000 euros.

Prenons maintenant un revenu annuel de 60 000 euros, et également un taux de marge nette équivalent à 35%.

En se basant sur ces paramètres, le paysagiste va afficher un profit annuel d'environ 35% x 60 000 = 21 0000 euros.

Un calcul rapide nous montre qu'il faudra 15 000 / 21 000 = 0.7 années afin de couvrir toutes les premières dépenses.

Pour le dire autrement, votre entreprise de paysagiste sera rentable après une période de seulement 9 mois.

Vous pourrez prendre connaissance de la liste des dépenses d'un paysagiste, faire des estimations quant à votre BFR, établir un budget prévisionnel ainsi que votre revenu et votre rentabilité en utilisant notre prévisionnel financier pour un paysagiste.

À lire également

Le guide complet pour créer une entreprise de paysagiste
Rédiger un business plan pour son activité de paysagiste