Créer une microferme en permaculture : le budget pour démarrer

budget prévisionnel microferme

Combien faut-il prévoir pour la création d'une microferme en permaculture ?
Quels équipements doit-on acquérir ?
Peut-on créer une microferme en permaculture sans argent ?
Comment estimer ses profits futurs ?

Nos experts vous répondent dans cet article.

Également, si vous souhaitez une analyse financière précise de votre ferme en permaculture, téléchargez notre prévisionnel financier adapté à une microferme en permaculture.

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience en termes de rédaction de business plans pour des microfermes. Attention : chaque projet est différent. Les chiffres énoncés dans cet article ne s'appliqueront peut-être pas à votre cas de figure. Cet article a été rédigé dans une visée informative.

Combien faut-il dépenser pour la création d'une microferme en permaculture ?

Généralement, le budget prévisionnel pour la création d'une microferme en permaculture est compris entre 25,000 et 150,000 euros.

Une nuance cependant, chaque ferme en permaculture ne requiert pas le même budget initial.

Ci-dessous, quelques variables qui pourront venir modifier budget de démarrage de ce type de projet :
- les coûts de terrassement et d'aménagement des structures
- le nombre et la performance des équipements et outils agricoles dont vous aurez besoin
- si vous avez besoin d'acquérir un petit domaine pour installer votre microferme (ou non)
- les dépenses destinées à votre première production, dont l'achat de semence et le labour
- si vous allez acheter quelques animaux d'élevage comme une vache ou encore des poules (ou non)

Si vous souhaitez calculer une estimation précise du budget de démarrage de votre projet, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier adapté à une microferme en permaculture.

Comment réussir à créer une microferme en permaculture sans argent ?

Créer une microferme en permaculture sans avoir d'argent est, théoriquement, possible, cependant plutôt difficile à réaliser.

Il est possible de solliciter le soutien des organismes prêteurs, qui viendront vous prêter ou investir la somme dont vous avez besoin pour commencer ce projet.

Cependant, ne vous présentez pas devant ces personnes sans avoir rassemblé, avant cela, un apport personnel.

En effet, disposer d'un apport personnel lors d'une sollicitation pour un financement permet de démontrer que vous êtes réellement sérieux à propos de votre projet.

Quel montant ? En général, le montant de l'apport devrait au moins atteindre 10% du budget de départ de votre microferme.

En réalité, il y a différentes alternatives possibles afin de réunir la somme en question, comme l'argent de la famille, les associations d'entrepreneurs ainsi que le soutien des organismes publics.

Après avoir obtenu de quoi constituer un apport personnel, obtenez des rendez-vous avec des banques, afin d'obtenir le financement total de votre microferme.

Cependant, il faut maintenant leur prouver que votre microferme est un projet sérieux et mûrement réfléchi. Pour réussir cette démarche, téléchargez maintenant notre business plan pour une microferme en permaculture.

Quelles sont les charges pour la création d'une microferme en permaculture ?

Quels équipements faut-il acquérir pour la création d'une microferme en permaculture ?

Il faut prendre le temps d'acquérir le bon équipement pour réussir la création d'une microferme en permaculture.

Parmi les éléments qui constituent l'investissement initial de votre microferme, on identifiera peut-être, une campagnole, un microculteur, une grelinette, des râteaux, des thermomètres, un rouleau à marquer, un tamis à compost, des plantoirs, des semoirs à graines ou encore un four à biochar.

La liste ci-dessus n'est, bien entendu, pas exhaustive.

Pour un budget chiffré et personnalisé, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre prévisionnel financier adapté à une microferme en permaculture.

Quels sont les autres investissements pour une microferme en permaculture ?

Les charges liées à l'établissement

Votre microferme est, cela va sans dire, une entreprise. Or, il y des frais occasionnés par la création ou le développement d'une entreprise.

Ce budget comporte (notamment) les dépenses suivantes : des frais de greffe, les honoraires d'expert comptable, des prestations accessoires proposées par les centres de formalités des entreprises, un business plan et une étude de marché, ou bien des frais de déplacement.

Notez que, dans le cas d'une auto-entreprise, beaucoup de ces frais n'ont pas lieu d'être.

La constitution d'une équipe

Si vous embauchez du monde (un agriculteur, un éleveur, un agent de maintenance du matériel, etc.), vous devez accroître le budget prévisionnel de votre microferme.

Voici des exemples de dépenses de dépenses pour ce budget : la gestion des premières paies, la publication d'offres d'emplois, mais aussi les coûts associés à la formation des employés.

Les frais de marketing

Pour faire connaître votre ferme en permaculture auprès de sa clientèle, il faudra investir.

Voici ce qu'on peut retrouver dans le budget marketing pour une microferme en permaculture :
- des frais liés aux événements
- un site internet pour votre microferme
- l'achat d'encarts publicitaires sur Facebook
- la mise en place de partenariats
- la maintenance d'une présence sur les réseaux sociaux
- des accessoires
- le référencement de votre microferme auprès des moteurs de recherche

Les dépenses diverses

Dans les investissements pour votre microferme, il faut prévoir un petit budget pour des frais bancaires.

Également, une somme qui permette à votre ferme en permaculture de bénéficier d'une certaine flexibilité au cours des prochains trimestres.

Enfin, n'oubliez pas d'inclure vos mensualités de crédit, dans le cas où vous faites un emprunt pour financer votre microferme.

Le budget, détaillé, chiffré et complet fait bien partie des nombreux éléments présents dans le prévisionnel financier, créé par notre équipe et adapté à une microferme en permaculture.

Comment calculer la rentabilité d'une microferme en permaculture ?

Cela va dépendre de 3 facteurs : votre budget de démarrage, le revenu de votre activité et finalement la marge nette.

Nous allons simplifier pour vous. Prenons un exemple où on émet l'hypothèse suivante : le budget de départ de votre ferme en permaculture totalise environ 80,000 euros.

Pour le deuxième indicateur, on fait l'hypothèse que votre ferme en permaculture est dans la capacité de produire au moins 120,000 euros de revenus chaque année.

Pour conclure, la marge (nette) ne représente pas moins que 18% de l'ensemble des revenus.

Le premier calcul nous aide à mieux apprécier le potentiel de rentabilité : votre ferme en permaculture est bénéficiaire et produit 18% x 120,000 = 21,600 euros, en tant que profit net.

Ainsi, il faudra 80,000 / 21,600 = 3.7 années à votre microferme pour s'assurer de rembourser le montant total du budget prévisionnel.

En d'autres termes, dans cet exemple, votre microferme constituera un projet d'entreprise bénéficiaire après 3 ans et 9 mois d'existence.

Nous espérons que cet exemple a pu vous aider. Attention cependant, les données et chiffres relatifs à votre projet seront d'une autre nature. Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre ferme en permaculture ? Téléchargez notre prévisionnel pour une microferme en permaculture.

À lire également

Rédiger un business plan pour une microferme en permaculture
Faire une étude de marché pour une microferme en permaculture
La rentabilité financière d'une microferme en permaculture
Réussir le plan financier d'une microferme en permaculture