5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HIVER2020

Réussir son plan de financement :
la méthode simple et efficace

réussir plan de financement

Qu’est-ce qu’un plan de financement ? C'est l'un des tableaux financiers que l'on retrouve dans un business plan financier (et notamment dans notre exemple de prévisionnel financier) et qui permet de comprendre comment une entreprise finance ses besoins.

Dans un plan de financement, on parle donc de besoins et de ressources. Les besoins représentent les sommes d'argent qui permettent de créer et de gérer une activité. Les ressources sont tous les moyens que l'on utilise pour pouvoir couvrir ces mêmes besoins.

Si vous avez plus de ressources que de besoins, alors vous avez un excédent de trésorerie. Généralement, une entreprise qui fonctionne correctement sur le long terme aura un excédent de trésorerie (qui se retrouve également dans le budget prévisionnel de trésorerie lorsque les encaissements sont plus importants que les décaissements)

Il faut distinguer deux types de plan de financement
. Il y a le plan de financement initial, qui permet de faire état des besoins et des ressources d'une entreprise à sa création, puis les plans de financement prévisionnels, que l'on retrouve généralement sur 3 exercices. 

Dans cet article, nous vous livrons une méthode simple et efficace, en 3 étapes, pour réussir son plan de financement.

réussir plan de financement 2
réussir plan de financement 3

Étape 1 : calculer les besoins pour réussir son plan de financement

Les investissements. Les investissements représentent tous les achats que vous allez faire pour votre entreprise : matériel, équipement, terrains, constructions, brevets, licences etc. Généralement, on retrouve ces investissements dans le budget de trésorerie mais pas dans le compte de résultat prévisionnel.

La variation du besoin en fonds de roulement. C'est probablement la notion la plus compliquée à comprendre dans un prévisionnel financier Excel. La variation du besoin en fonds de roulement correspond à l'évolution du besoin en fonds de roulement entre deux exercices. Le besoin en fonds de roulement, également appelé BFR, c'est l'argent dont vous avez besoin pour financer un potentiel décalage entre les encaissements et les décaissements de trésorerie. Par exemple, il se peut que vos clients vous paient un mois après la date de facturation (ou livraison) alors que, de votre côté, vous devez payer vous fournisseurs en avance. Cela crée un besoin de trésorerie : on l'appelle le besoin en fonds de roulement

Les remboursement des emprunts bancaires
. Ce sont les sommes d'argent que vous allez décaisser chaque mois pour rembourser votre crédit. Dans le cas d'un plan de financement immobilier, c'est une ligne intéressante à comparer face à des loyers encaissés.

réussir plan de financement 4

Étape 2 : calculer les ressources pour réussir son plan de financement

Les apports en capital. C'est l'argent que les associés ont apporté à l'entreprise en échange d'une partie du capital (généralement sous forme d'actions). On les retrouve aussi dans le bilan prévisionnel.

Les apports en comptes courants associés. C'est l'argent qui va être utilisé pour financer le cycle d'exploitation de l'entreprise (pour acheter du matériel ou payer les salaires par exemple).

Les souscriptions d’emprunt
. C'est la somme d'argent que vous allez recevoir après avoir obtenu un crédit auprès de votre banque.

La capacité d’autofinancement. C'est également une notion compliquée à comprendre. Elle se calcule à partir du compte de résultat : c'est l'Excédent Brut d'Exploitation (EBE)  plus les produits encaissables (comme les produits financiers ou les produits exceptionnels) moins les charges décaissables (comme les intérêts bancaires). 

Startup Prévisionnel Financier modele
Startup Prévisionnel Financier modele

Startup Prévisionnel Financier

€59,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Étape 3 : les vérifications pour réussir le plan de financement

Les besoins initiaux ne doivent pas dépasser les ressources. Vous devez être capable de financer vos besoins pour démarrer votre entreprise, veuillez donc à ce que les ressources du plan de financement initial dépasse bien le total des besoins.

Vérifiez l'exactitude du montant de la variation de trésorerie. Comme vous pouvez le voir, la dernière ligne du plan de financement correspond à  la variation de trésorerie. Ce montant doit être égal à la variation de trésorerie que vous obtiendrez dans votre budget prévisionnel de trésorerie.

Il faut faire figurer un apport de la part des associés. Généralement, il est peu concevable de se financer uniquement grâce à des apports "extérieurs" (banques, investisseurs, subventions etc). En règle générale, on dit que les apports en comptes courants associés doivent représenter au moins 20 % de l'argent reçu par des sources extérieures. 

De l’importance d’avoir un besoin en fonds de roulement aussi bas que possible. Il faut savoir que la grande majorité des entreprises ont un besoin en fonds de roulement positif. C'est pour cela qu'elles doivent trouver des fonds additionnel pour financer leur cycle d'exploitation. En effet, un besoin en fonds de roulement important rend votre entreprise plus sensible en cas de crise. C'est pour cela qu'il faut toujours avoir un peu de trésorerie disponible, qui puisse couvrir ce besoin en fonds de roulement. 

Réussir son plan de financement n'est pas difficile. Il faut faire preuve d'un peu de persévérance, de rigueur et d'attention. Vous pouvez également vous aider de notre template de business plan Excel.