5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une sandwicherie : le budget prévisionnel

budget prévisionnel sandwicherie

Combien coûte l'ouverture d'une sandwicherie ?
Quelle est la liste des dépenses à faire ?
Peut-on ouvrir une sandwicherie sans apport de capital ?
Comment savoir si son idée est rentable ?

Notre équipe répond à vos questions aujourd'hui.

En plus de cela, si vous voulez obtenir tous les indicateurs financiers concernant votre projet de restauration, prenez le temps de télécharger notre modèle financier pour une sandwicherie.

Tous les chiffres et évaluations de cet article sont déterminés à partir de l'étude de plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des sandwicheries. Bien sûr, votre projet de restaurant rapide est unique et les chiffres suivants sont à considérer au regard des spécificités de celui-ci. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quelle est la somme nécessaire pour ouvrir une sandwicherie ?

Sans prendre en compte les cas extrêmes, on peut considérer que le montant du budget total pour l'ouverture d'une sandwicherie va être compris entre 15,000 et 85,000 euros.

Bien évidemment, chaque sandwicherie ne requiert pas le même budget initial.

Il y a certains critères qui peuvent faire varier grandement le budget, en voici quelques-unes :
- la taille de l'équipe à l'ouverture de l'établissement
- si vous assurez également un service de livraison (avec un livreur dédié)
- la qualité du pain et des ingrédients utilisés pour élaborer les sandwichs
- la taille du stock initial, ainsi que le matériel et les équipements
- les dépenses liées aux travaux d'aménagement du local
- la rue dans laquelle vous comptez aménager votre établissement

Pour obtenir le montant requis pour votre projet, modifiez les différentes hypothèses de notre modèle financier pour une sandwicherie.

Comment peut-on ouvrir une sandwicherie sans apport personnel ?

Ouvrir une sandwicherie sans argent est possible, cependant difficile. Vous pouvez solliciter, par exemple, les organismes bancaires. Toutefois, n'y allez pas sans avoir constituer un apport personnel au préalable.

En effet, avoir un apport lors d'un rendez-vous avec un banquier va prouver que vous, le créateur d'entreprise, êtes réellement impliqué dans votre projet de sandwicherie.

Quel doit être le montant ? Dans la majorité des cas, l'apport personnel se chiffrera autour de 20% du montant total du budget prévisionnel de votre sandwicherie.

Vous voulez vous constituer un apport personnel ? Voici quelques possibilités : les prêts accordés par des membres de la famille, le soutien d'un associé ou encore les aides du département et de la région.

Muni de votre apport personnel, prenez rendez-vous avec un organisme bancaire ... pour financer la globalité de votre projet.

Ultime challenge : démontrer au banquier que votre projet est solide et sérieux. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre sandwicherie. Téléchargez et complétez celui que notre équipe d'experts a conçu.

Quels investissements sont nécessaires pour une sandwicherie ?

Quels équipements et quelles fournitures pour l'ouverture d'une sandwicherie ?

Il faut prendre le temps de réfléchir afin d'investir dans le bon équipement pour réussir l'ouverture d'une sandwicherie.

Parmi les lignes du budget de démarrage de votre sandwicherie, on pourra apercevoir peut-être, un appareil à hot-dog, une armoire réfrigérée (pour les boissons fraîches), des bacs gastronomiques, un appareil à panini et un toaster-convoyeur (idéal pour griller vos tartines, toasts, pains, bagels ou hamburgers assez rapidement), une vitrine réfrigérée, une plaque de cuisson, des ustensiles de cuisine, du matériel de lavage et d'hygiène, une plaque à snacker (permettant de cuire des aliments à des températures élevées comme lorsque l'on souhaite griller la viande, saisir des morceaux de poisson ou faire revenir des légumes), ou encore une table de préparation réfrigérée de cuisine indispensable pour le stockage et la présentation des produits alimentaires.

Ce ne sont que des exemples.

Pour un budget chiffré et personnalisé, appuyez-vous sur notre modèle financier pour une sandwicherie.

Quels autres coûts faut-il considérer pour une sandwicherie ?

Les frais de création d'entreprise

Votre sandwicherie est, premièrement, une entreprise. Or, la création d'une entreprise implique des frais, comme des honoraires de comptables, des prestations proposées par votre CFE, des frais pour une étude de marché sans oublier les démarches pour obtenir certaines autorisations.

Les charges de personnel

Si vous embauchez (un préparateur de snacks et sandwiches, un vendeur au comptoir (qui s'occupe aussi des encaissements), une personne en charge des livraisons, etc.), vous devez augmenter votre budget de départ.

Voici des exemples de dépenses de dépenses pour ce budget : les premières rémunérations des paiements réalisés aux cabinets de recrutement, ou encore les frais liés aux formations.

Les dépenses en communication

Pour faire connaître votre sandwicherie auprès de sa clientèle, il faudra investir.

Pour ce poste de dépenses, on retrouve :
- des biens à l'image de votre marque (tee shirts, tasses et autres accessoires)
- la création de contenu publicitaire pour Facebook (pour que les utilisateurs puissent connaître votre sandwicherie)
- des frais de média (notamment l'annonce de l'ouverture de votre établissement dans la presse locale)
- votre activité sur les réseaux sociaux (embauchez un freelance pour animer votre compte Instagram)
- la mise en place de partenariats
- un site ergonomique pour présenter votre sandwicherie (ainsi que du SEO)

Des frais qu'on peut retrouver dans votre budget

Dans le budget initial, on peut retrouver une somme destinée à l'achat de fournitures diverses. Aussi, un peu de trésorerie pour votre sandwicherie : assez pour tenir 6 mois sans générer de revenu.

Enfin, si la banque finance votre sandwicherie, alors n'oubliez pas de comptabiliser les premières mensualités de remboursement de l'emprunt.

L'ensemble du budget prévisionnel est accessible dans le prévisionnel financier, établi par notre équipe, pour une sandwicherie.

Ouvrir une sandwicherie : est-ce rentable ?

La rentabilité d'un projet d'entreprise repose sur 3 critères : l'investissement pour démarrer, le chiffre d'affaires que vous allez générer puis le taux de marge nette qui ressort de votre activité.

Nous allons simplifier pour vous.

Prenons un exemple avec l'hypothèse suivante : l'investissement initial de votre sandwicherie atteint approximativement 23,000 euros.

Également, on émet l'hypothèse suivante : votre sandwicherie parvient à générer la jolie somme de 110,000 euros de chiffre d'affaires.

Finissons avec le dernier indicateur, la marge nette se maintient à 16.0% du chiffre d'affaires encaissé.

Le premier calcul nous donne une indication : votre sandwicherie génère 16.0% x 180,000 = 17,600 euros de profit net, par an.

En somme, il faudra 23,000 / 17,600 = 1.3 année à votre sandwicherie pour amortir tous les frais liés à son ouverture.

En d'autres termes, votre sandwicherie constitue un projet rentable suite à un mois et un peu plus d'un trimestre d'activité.

À vous d'appliquer les mêmes calculs et formules, en utilisant les données de votre projet entrepreneurial.

Vous voulez faire les mêmes calculs avec votre sandwicherie ? Téléchargez notre modèle financier pour une sandwicherie.

À lire également

Rédiger un business plan pour une sandwicherie
Sandwicherie : chiffre d'affaires et profits