Créer une startup : chiffre d'affaires, frais et rentabilité

chiffre affaires startup

Quel est le chiffre d'affaires généré par une startup ?
Quel est le montant des profits ?
Quelles sont les charges courantes d'une startup ?
Comment augmenter le chiffre d'affaires d'une startup ?
Quel est le mode de calcul de la rentabilité ?

Voilà des questions fréquentes - nous y répondons maintenant.

Afin de vous procurer des estimations de chiffres et données fiables, nous nous appuyons toujours sur plusieurs sources, ainsi que sur notre expérience en élaboration de business plans pour des startups. Chaque startup présente des singularités et ces données peuvent différer de la réalité auquel vous ferez face pour votre projet. Ces contenus chiffrés sont là seulement dans l'idée de vous informer.

Comment estimer le chiffre d'affaires d'une startup ?

C'est une question très difficile en raison du nombre de réalité que recouvre le terme "startup".

En effet, ce mot peut aussi bien représenter une entreprise de la taille d'Uber ou de Facebook lors de ses premières années tout comme une petite entreprise de 2 ou 3 personnes qui commence seulement à générer du chiffre d'affaires.

Au vu des cas sur lesquels nous avons travaillé, le revenu d'une startup, lors de ces premières années, sera compris entre 0 et 600,000 euros.

Certaines startups ne produisent pas de chiffre d'affaires avant plusieurs années, tandis que d'autres parviennent à atteindre le million d'euros après seulement quelques mois d'existence. 

Vous l'avez compris : des éléments peuvent venir bouleverser le chiffre d'affaires de votre startup.

Nos experts ont identifié quelques critères qui peuvent impacter le chiffre d'affaires généré par votre projet :
- les solutions apportées par la startup (vente de produits ? prestations de service ? ou les deux ?)
- la diversité des produits ou services proposés par la startup
- la qualité de l'expérience client (et donc la capacité de la startup à convertir un prospect en client)
- le modèle économique de la startup
- le nombre d'années d'existence

Pour connaître précisément la fourchette de vos futurs revenus, en fonction de vos propres caractéristiques, vous pouvez compléter notre prévisionnel financier adapté à une startup.

Comment booster le chiffre d'affaires d'une startup ?

Cela dépendra bien évidemment de votre modèle économique, de votre marché et du secteur sur lequel vous opérez.

Voici des exemples d'initiatives, d'ordre général, que peut développer une startup afin d'augmenter la valeur de ses revenus :
- recrutement d'une équipe compétente et professionnelle, présentant des profils complémentaires
- développement et proposition d'une solution qui répond aux problématiques de votre clientèle cible et qui se distingue de la concurrence
- création de contenu engageant pour renforcer votre présence sur les réseaux sociaux et attirer davantage de clients
- investissement dans Google Ads, pour s'assurer que votre startup se place en premier dans l'ensemble des résultats affichés par Google
- création de contenu ciblé à l'aide la suite Facebook Ads avec pour objectif que votre startup gagne en visibilité
- établissement de partenariats avec des entreprises capables de soutenir la croissance de votre startup sur le long terme
- annonce du lancement de votre startup dans la presse locale et nationale pour gagner en visibilité
- amélioration de votre projet et de vos offres en fonction des retours des clients de votre startup
- travail régulier sur le référencement naturel du site de votre startup
- lancement d'une large gamme de formules pour atteindre un plus large public

Voilà quelques exemples. Notez cependant que votre stratégie de développement doit être plus complète que cela.

Si vous souhaitez prendre connaissance de la stratégie marketing propre à cette activité, téléchargez maintenant notre business plan pour une startup.

Quelles sont les charges d'une startup ?

Contrairement aux investissements de départ, les charges courantes de votre startup représentent celles auxquelles il faut subvenir de manière systématique. Elles sont inscrites dans le compte de résultat du projet.

Ci-dessous, des exemples de charges propres à une startup :
- le coût des fournitures de bureau (ramettes de papier, encre, stylos, enveloppes, etc.)
- le salaire des collaborateurs qui travaillent pour la startup
- les frais de déplacement (si votre startup doit se déplacer pour fournir des prestations à ses clients)
- le budget alloué au loyer (si votre startup réside dans un local dont vous n'êtes pas le propriétaire)
- l'entretien de vos locaux (si votre startup à un emplacement physique)
- les mensualités (si un prêt bancaire finance votre startup)
- l'imposition

Pour consulter la liste des charges propre à cette activité, appuyez-vous sur notre modèle financier pour une startup.

Comment analyser les profits futurs de sa startup ?

Votre startup génère des profits si le revenu est plus important que la totalité des dépenses récurrentes.

Les startups sont souvent des entreprises qui ont pour vocation de générer des chiffre d'affaires importants. Ainsi, le taux de marge d'une startup "mâture" (qui, paradoxalement, ne s'appelera donc plus une "startup" mais une "entreprise) dépasse très rarement les 15% du chiffre d'affaires total. 

Dans un souci de simplification de quelques règles financières, cela signifie que, lorsque votre startup génère 360,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors, le profit net pourra s'établir à, par exemple, 12.0% x 360,000 = 43,200 euros.

Ces chiffres sont des ordres de grandeur et ceux de votre projet seront probablement différents.

Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre startup ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier pour une startup.

À lire également

Rédiger un business plan pour une startup
L'étude de marché pour une startup