5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

La SWOT d’un Kinésithérapeute

L'analyse SWOT d'un kinésithérapeute

Si vous êtes un ancien gérant d'entreprise ou un consultant en stratégie, alors vous avez déjà entendu parler de l'analyse SWOT. SWOT est un acronyme qui signifie Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces).

L'analyse SWOT vous permet de catégoriser les facteurs internes et externes qui ont un impact (positif ou négatif) sur le développement de votre kinésithérapie. L'analyse SWOT est un outil efficace pour étudier les forces et les faiblesses d'une entreprise vis-à-vis de sa concurrence.

Elle permet aussi d'identifier des des éléments sur lesquels votre projet de kinésithérapie a peu ou pas d’influence mais dont vous devez tenir compte pour assurer son développement économique.

Les kinésithérapeutes maîtrisent rarement l'analyse SWOT. C'est un terme qui appartient surtout à l'univers des écoles de commerce. Généralement, on ne sait pas par où commencer pour rédiger une analyse SWOT.

Pourtant, construire une analyse SWOT vous donne l'occasion de réfléchir aux opportunités de développement qui se trouvent sur votre marché mais également de préparer un plan d'action pour vous protéger des menaces posées par vos concurrents.

Au sein de cet article, nous vous donnons pas moins de 4 exemples, pour chaque lettre de la SWOT d'un kinésithérapeute. Vous retrouverez une SWOT complète et modifiable dans le business plan d’un kinésithérapeute.

4 exemples de forces pour la SWOT d’un cabinet de kinésithérapie

Emplacement du cabinet

On ne soulignera jamais assez l’importance de l’emplacement pour le succès d’une entreprise. Malgré l’essor de la technologie et des communications virtuelles, le lieu d’implantation d’une entreprise constitue un facteur important dans sa réussite.

Si l’emplacement du cabinet est éloigné de votre public cible, les prospects peuvent avoir du mal à vous localiser. À l’inverse, si vous disposez d’un emplacement en centre-ville ou simplement situé en pleine rue piétonne, vous augmentez vos chances de capter de nombreux passants. Vous pouvez ainsi transformer les passants en clients.

L’importance de l’emplacement va également au-delà de la présence physique de votre cabinet. Elle s’étend jusqu’à la perception de votre marque. Par exemple, le choix d’une adresse commerciale dans la ville de Paris change probablement la perception de votre entreprise, car elle serait considérée comme étant un cabinet d’envergure.

La possibilité de se déplacer à domicile

Comme la kinésithérapie s’adresse surtout aux personnes ayant subi des blessures musculaires, aux personnes souffrant d’invalidité, il serait judicieux de proposer des soins à domicile. Cela permet aux patients à mobilité réduite et aux personnes âgées d’éviter bien des contraintes.

En effet, certains patients éprouvent de nombreuses difficultés pour se déplacer. En proposant des séances à domicile, vous leur évitez d’énormes contraintes liées à leurs mobilités réduites. Ainsi, les consultations à domicile vous permettent de répondre à leurs besoins, et au final de satisfaire et fidéliser cette catégorie de patients.

Proposer des soins à domicile vous évite d’imposer des horaires contraignants et de longs moments d’attente aux patients. Ainsi, l’expérience client de ces derniers s’améliore considérablement, ce qui permet de vous forger une bonne réputation dans le milieu.

Des tarifs moins élevés que la concurrence

Le principal objectif de proposer des tarifs moins élevés est de déclencher une augmentation de la demande des services proposés par le cabinet. En d’autres termes, cela permet d’augmenter le volume des ventes et des réservations.

Un autre public cible auquel vous devriez penser lorsque vous établissez vos tarifs est le groupe axé sur l’économie. En effet, certaines personnes ne sont pas disposées à payer des prix « élevés » pour des séances de kinésithérapie. Alors, lorsque vous proposez des services aux tarifs abordables, vous élargissez en même temps la taille de votre marché.

Par ailleurs, des tarifs abordables améliorent la fidélité de vos clients. Le rapport qualité-prix constitue en effet l’un des éléments qui influent le plus sur la décision d’achat et la satisfaction client. Or, il est connu qu’un client satisfait est un client qui revient souvent.

La possibilité de prendre rendez-vous en ligne

La mise en place d’un système de prise de rendez-vous en ligne vous permet d’augmenter vos revenus. En effet, les patients ne prennent généralement pas de rendez-vous durant leurs heures de travail. Ils attendent leurs heures de pause ou les week-ends pour faire un point sur leur planning.

Si vous proposez des réservations en ligne, vos clients peuvent ainsi prendre le rendez-vous qui leur convient, aux heures et jours qui leur conviennent. Cela permet donc d’augmenter vos réservations ainsi que vos patients à la fois.

Par ailleurs, vous êtes également susceptible de remplir les places de dernière minute qui, autrement, pourraient rester vides.

De même, la plupart des consommateurs font désormais leurs recherches en ligne. Une fois qu’un visiteur se rend sur votre site web, en lui offrant la possibilité de prendre un rendez-vous en ligne, vous avez plus de chances de convertir ce dernier en client.

4 exemples de faiblesses pour la SWOT d’un cabinet de kinésithérapie

Une faible capacité financière au démarrage

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les kinésithérapeutes ne réussissent pas. L’une des plus courantes étant le manque de capital. Une faible capacité financière peut entraîner une insuffisance de fonds pour couvrir les frais généraux, financer des opportunités d’expansion ou lancer un nouveau service sur le marché.

Par ailleurs, si vous manquez de capital, le cabinet va fortement dépendre de votre capacité à vendre des prestations. En cas de contre performance donc, votre entreprise se retrouve menacée par une situation d’insolvabilité, et même de fermeture.

Cette situation peut aussi vous amener à contracter des prêts d’urgences. Toutefois, ces types de prêts sont rarement à votre avantage, surtout au niveau des taux d’intérêt.

Peu de connaissances en marketing et communication

Marketing et communication vont de pair dans la croissance d’une entreprise. Une bonne stratégie marketing doit être accompagnée d’un plan de communication adéquat. Des connaissances en marketing et en communication sont donc essentielles pour réussir dans un domaine aussi sensible qu’est la kinésithérapie.

Sans disposer de bonnes bases en marketing, vous aurez du mal à vendre vos services. Il vous sera également difficile de déterminer votre public cible et de connaître leurs besoins. De même, un manque de compétences en communication peut avoir un impact sur la fidélisation de la clientèle.

En effet, vous aurez du mal à assurer votre fonction support. D’autant plus qu’un kinésithérapeute se doit d’être à l’écoute de ses patients.

Un mauvais relationnel

Un mauvais service client résulte d’un manque de connaissance en communication. Or, un mauvais relationnel détourne les clients potentiels de vos services. Les clients et partenaires existants peuvent perdre confiance en votre cabinet et commencer à chercher des services similaires ailleurs.

Par ailleurs, un mauvais relationnel entraîne souvent des tensions avec vos fournisseurs, clients, et partenaires. Vous risquez ainsi de faire fréquemment face à des litiges, des prises à partie sur les réseaux sociaux de la part de vos clients, etc. Toutes ces situations ne sont pas bénéfiques pour l’image de marque, et surtout pour les ventes de votre cabinet de kinésithérapie.

Une salle d’attente toujours remplie

Une étude récente révèle que les salles d’attente désagréables constituent un des facteurs de réticence les plus importants pour les patients. Par exemple, un temps d’attente très long irrite ces derniers au plus haut point. Cela constitue même l’une des principales raisons pour lesquelles les patients ne souhaitent plus retourner dans un cabinet de kinésithérapie.

Le temps d’attente moyen pour un rendez-vous est de 18 minutes et 13 secondes. Au-delà de ce temps imparti, les patients sont susceptibles d’être frustrés, et la plupart choisiront un autre kinésithérapeute après une seule mauvaise expérience.

4 exemples d’opportunités pour la SWOT d’un cabinet de kinésithérapie

Ouvrir un centre de rééducation sportive

Si en tant que kinésithérapeute vous souhaitez cibler les sportifs, vous pouvez ouvrir un centre de rééducation sportive. Il existe en effet des kinésithérapeutes spécialisés dans le sport, dont la principale mission est de suivre les athlètes de haut niveau.

L’ouverture d’un centre de rééducation sportive vous permet par conséquent d’élargir votre public cible. En plus de vos clients réguliers, vous pourrez accompagner ou préparer les athlètes pour les compétitions.

En effet, les sportifs investissent beaucoup dans les suivis médicaux et l’entretien de leur forme physique afin d’optimiser leurs performances. C’est pour cette raison qu’ils ont un besoin accru en kinésithérapie. La rééducation sportive occupe donc une part de marché non négligeable dans ce secteur.

Développer une chaîne YouTube, avec des tutoriels et exercices

YouTube compte plus de 2 milliards d’utilisateurs dans le monde, ce qui en fait une excellente plateforme pour les petites entreprises qui cherchent à commercialiser du contenu vidéo.

La vidéo est extrêmement attrayante et utile pour un kinésithérapeute. La création d’une chaîne YouTube pour votre cabinet offre une plateforme centralisée permettant à votre public de voir et d’interagir avec vos vidéos.

Par ailleurs, les vidéos ont des taux de conversion plus élevés que les contenus textuels. En effet, un contenu vidéo est 12 fois plus susceptible d’être regardé qu’un simple texte ne soit lu.

Les vidéos YouTube constituent également une autre source de revenus. Que ce soit des revenus générés à travers la régie publicitaire de YouTube ou par le biais des tutoriels et exercices réservés aux abonnés prémium de votre chaîne.

Exploiter les réseaux sociaux pour gagner en visibilité

Saviez-vous qu’il y a plus de 3,3 milliards d’utilisateurs actifs de réseaux sociaux ? Avec autant de personnes qui s’engagent et utilisent activement ces plateformes, les entreprises devraient les exploiter pour améliorer leur visibilité.

En effet, votre cabinet peut atteindre des publics variés, renforcer sa notoriété, engager les clients actuels et futurs, générer des prospects et des ventes en étant actif sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram.

Les réseaux sociaux ont été conçus dans le but de connecter les gens entre eux et de créer des communautés. Cela permet donc à votre cabinet de recruter facilement des ambassadeurs pour défendre la marque. En effet, si les gens aiment faire partie de votre communauté, ils sont plus susceptibles de parler de vos services à leurs pairs.

S’associer avec d’autres professionnels et ouvrir une structure importante

Le partenariat est crucial pour la croissance de toute entreprise. Cela augmente votre lot de connaissances, d’expertise et de ressources disponibles afin de créer de meilleurs services et atteindre un public plus large. Ce sont les éléments essentiels pour développer votre entreprise ainsi que vos profits.

En effet, lorsque des professionnels qui partagent les mêmes objectifs unissent leurs forces, chacun peut profiter des compétences et de l’expertise de l’autre. Une entreprise plus forte fournit des services plus qualitatifs aux patients, ce qui renforce le capital global du cabinet.

En tant que kinésithérapeute vous pouvez par exemple vous associer à un sophrologue ou encore à un ostéopathe.

Grâce à un accord de partenariat stratégique fonctionnel, votre entreprise a la possibilité de développer plus facilement sa clientèle.

4 exemples de menaces pour la SWOT d’un cabinet de kinésithérapie

Ne pas connaître son seuil de rentabilité

L’analyse du seuil de rentabilité est un outil utilisé pour déterminer quand une entreprise sera en mesure de couvrir toutes ses dépenses et de commencer à réaliser des bénéfices.

Pour une entreprise en démarrage, il est extrêmement important de connaître ses coûts de démarrage, au risque de rencontrer de graves problèmes de trésorerie quelque temps seulement après son ouverture.

Cette analyse permet d’avoir toutes les informations dont vous avez besoin pour générer suffisamment de revenus. Sans connaître votre seuil de rentabilité, vous ne pouvez pas déterminer avec exactitude le nombre de ventes nécessaires pour couvrir vos coûts variables et fixes.

En d’autres termes, vous aurez du mal à savoir ce que vous devez entreprendre pour que votre entreprise survive et, surtout, pour qu’elle réalise des bénéfices.

Des avis négatifs sur les plateformes en ligne

Les avis en ligne, en particulier les avis sur Google, ont d’importants impacts sur une entreprise. Les avis positifs sont un excellent moyen d’attirer plus de visiteurs, tandis que les avis négatifs peuvent paralyser une entreprise, en particulier un petit cabinet local.

Des statistiques récentes montrent qu’un seul avis négatif peut détourner jusqu’à 22 % des clients. Ces chiffres augmentent rapidement avec 3 avis négatifs poussant jusqu’à 59 % des clients à chercher ailleurs. Or, la perte de clientèle entraîne inévitablement une perte massive de revenus.

Les avis négatifs ont également un impact sur la réputation d’une entreprise. En effet, ils réduisent la confiance de vos patients envers votre cabinet. Les chiffres montrent qu’environ 50 % des clients remettent en question la qualité d’une entreprise lorsqu’ils voient un nombre élevé de commentaires négatifs.

L’arrivée d’un nouveau concurrent dans le périmètre

L’arrivée d’un nouveau concurrent dans le périmètre ne passe pas inaperçue. Cela peut entraîner une baisse du nombre de clients, mais également une pression sur les prix.

Le nouvel entrant cherchera certainement à proposer des prix plus compétitifs pour percer le marché. Cela obligera par exemple les kinésithérapeutes déjà présents à réviser leur politique de prix. De plus, le nouvel entrant pourrait offrir des promotions de départ, ce qui peut attiser la curiosité des patients.

En outre, la concurrence diminue la part de marché d’une entreprise et réduit la clientèle disponible, surtout si la demande est limitée. Une situation qui peut potentiellement réduire vos marges bénéficiaires.

L’impossibilité pour les clients d’obtenir un rendez-vous rapidement

Cela peut entraîner une lassitude chez les clients. En effet, attendre trop longtemps pour décrocher un rendez-vous peut faire perdre patience aux clients. Il ne faut pas oublier que ces derniers sont souffrants ou du moins des problèmes physiques qui les mettent en situation d’inconfort.

L’impossibilité de donner un rendez-vous rapidement aux clients démontre également que le cabinet tourne en sous-effectif. Une situation qui peut être perçue par les clients comme de l’incompétence en gestion et en organisation. Cela ternit donc l’image de votre cabinet ainsi que son prestige.

À lire également

Guide pour réaliser le budget prévisionnel de votre cabinet de kinésithérapie
Ouvrir un cabinet de kinésithérapie : quelle rentabilité espérer ?