5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Devenir VTC : coûts, équipements et rentabilité

budget prévisionnel vtc indépendant

Combien coûte le démarrage d'une activité de chauffeur VTC ?
Quelle est la liste des dépenses ?
Peut-on devenir VTC sans apport ?
Comment faire l'étude de ses potentiels bénéfices ?

Nos experts vous répondent dans cet article.

Aussi, si vous voulez connaître tous les futurs indicateurs financiers de votre activité de chauffeur, mettez la main sur notre prévisionnel financier pour un VTC.

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des VTC. Attention : chaque projet est différent. Les chiffres énoncés dans cet article ne s'appliqueront peut-être pas à votre cas de figure. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.

Quel est le montant de l'investissement pour devenir VTC ?

Avec une marge d'erreur possible, le montant du budget total pour le démarrage d'une activité de chauffeur VTC va, le plus souvent, être compris entre 15,000 et 65,000 euros.

Bien évidemment, tous les projets sont différents.

Voici quelques critères qui ont un poids considérable sur le montant de l'investissement initial :
- le recrutement de chauffeurs supplémentaires pour assurer, idéalement, un service en 3 x 8, 7j / 7
- le niveau des assurances auxquelles vous allez souscrire
- la marque et l'état du ou des premiers véhicules
- la création d'un site web, où les clients potentiels peuvent naviguer et procéder à des réservations
- les techniques de communication utilisées pour vous créer de la visibilité auprès de votre audience cible

Si vous souhaitez obtenir une vue des indicateurs liés au budget prévisionnel de votre projet, appuyez-vous sur notre prévisionnel financier pour un VTC.

Le démarrage d'une activité de chauffeur VTC est-elle possible sans argent ?

Devenir VTC sans argent est possible, cependant difficile. 

Vous pouvez aller voir des institutions bancaires. Cependant, il faut se constituer un apport avant cela. En effet, on doute moins souvent du sérieux d'un porteur de projet qui décide d'y investir une partie de son capital personnel.

Parmi l'ensemble du financement de votre activité de VTC, l'apport personnel doit généralement compter à hauteur de 20-25%.

Une fois cet argent obtenu, vous pourrez aller démarcher des banques, qui vous prêteront des sommes plus importantes.

Il vous faudra cependant convaincre ces personnes que votre activité peut devenir rentable. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre activité de chauffeur VTC. Téléchargez et complétez celui que notre équipe d'experts a conçu.

Quelles sont les charges pour le démarrage d'une activité de chauffeur BTC ?

Quels équipements faut-il pour devenir VTC ?

Il faut prendre le temps d'acheter les bonnes fournitures pour réussir le démarrage d'une activité de chauffeurVTC

Dans les lignes du budget prévisionnel de votre activité de VTC, on pourra identifier éventuellement, un chargeur de téléphone multiprise, un GPS ou une application mobile GPS, des produits de nettoyage d'habitacle, un aspirateur de voiture, une roue de secours et un kit de crevaison, une trousse de premier secours, une sellerie chauffante, des véhicules de transport ou encore des supports pour fixer votre mobile.

Ce ne sont que des exemples de dépenses et la liste ne s'arrête pas là.

Pour obtenir chaque montant et chaque équipement, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour un VTC.

Quels autres coûts faut-il considérer pour le démarrage d'une activité de chauffeur VTC ?

Les charges liées à l'établissement

Votre activité de chauffeur VTC , dans son existence, est bel et bien une entreprise. Ainsi il y a des frais liés à la création.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : des frais de constitution de l'entreprise, les honoraires de comptables, la rédaction de documents stratégiques, des procédures obligatoires auprès de votre centre de formalités des entreprises (CFE) mais aussi des frais d'ouverture de comptes bancaires.

Notez enfin que, lors de la création d'une auto-entreprise, une grande partie de ces dépenses n'existe pas. C'est un régime qu'utilise de nombreux chauffeurs VTC, qui exercent seul.

Le coût de l'emploi

Dans l'hypothèse où vous souhaitez vous entourer (un deuxième chauffeur, un responsable de planning, un comptable, etc.), vous devez ajouter certaines lignes à votre budget prévisionnel.

Voici des exemples de charges pour ce budget : les rémunérations, des honoraires payées à une agence de recrutement et également la formation des nouveaux employés.

Des frais annexes

Allouez un montant pour l'achat de petites fournitures dans le budget de votre activité de VTC

Aussi, une allocation pour le fonds de roulement de votre activité de chauffeur : suffisamment pour financer 6 mois d'opération sans chiffre d'affaires.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit si vous avez contracté un emprunt pour financer votre activité de chauffeur VTC.

Le budget, détaillé, chiffré et complet fait bien partie des nombreux éléments présents dans le modèle financier conçu pour un VTC.

Combien de mois pour amortir les dépenses de son activité de chauffeur ?

Le seuil de rentabilité de votre activité de VTC va surtout dépendre de 3 critères : votre budget prévisionnel, le revenu de votre activité et enfin la marge bénéficiaire nette.

On vous donne un exemple pour y voir plus clair. Dans cet exemple, nous prenons l'hypothèse suivante : le montant total du budget prévisionnel de votre activité de chauffeur VTC atteint environ 21,000 euros.

Continuons, on émet l'hypothèse que votre activité de chauffeur VTC encaisse 56,000 euros de chiffre d'affaires.

Enfin, la marge (nette), après rémunérations, situe à hauteur de 20.0% du revenu total.

Une formule classique nous indique que votre activité de chauffeur VTC enregistre pas moins de 20.0% x 56,000 = 11,200 euros : c'est la somme de son profit annuel.

Donc, il faudra 21,000 / 11,200 = 1.88 année à votre activité de chauffeur VTC pour rembourser son investissement initial.

En d'autres termes, votre activité de VTC représentera une opération rentable après 1 années et 11 mois d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous voulez savoir maintenant quelle est la rentabilité de votre activité de chauffeur VTC ? Téléchargez notre prévisionnel pour un VTC.

À lire également

Rédiger un business plan pour un VTC
Activité de VTC : chiffre d'affaires et profits