5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Devenir wedding planner : le budget prévisionnel

budget wedding planner rentabilité

Quel est le budget nécessaire pour devenir organisateur de mariage ?
Quels sont les investissements de départ ? 
Peut-on devenir wedding planner sans argent ?
Comment savoir si ce projet est rentable ?

Nos experts vous répondent dans cet article.

En plus de cela, si vous voulez faire une analyse complète des indicateurs financiers de votre projet d'organisateur de mariage, profitez de notre prévisionnel financier pour un wedding planner.

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des wedding planners. Attention : chaque projet est différent. Les chiffres énoncés dans cet article ne s'appliqueront peut-être pas à votre cas de figure. Notre mission ici est de vous éclairer, sans pour autant donner une opinion précise sur votre projet.

Quel est le montant de l'investissement pour devenir wedding planner ?

En règle générale, le montant de l'investissement pour le démarrage d'une activité de wedding planner va être compris entre 1,000 et 10,000 euros.

Effectivement, c'est une activité qui demande relativement peu d'investissements. La plupart des opérations se font en ligne et vous n'avez pas besoin d'avoir une agence, au moins au démarrage de votre activité.

Également, la majorité des organisateurs de mariage commencent seul et n'embauchent des assistants qu'après plusieurs mois d'activité.

Il va de soit que certains éléments peuvent venir modifier, significativement, le budget pour devenir wedding planner, comme :
- le budget initial de prospection (afin de décrocher les premiers contrats)
- si vous décidez de créer votre propre application de gestion du déroulement d'un mariage (comme le font de plus en plus de wedding planners)
- la conception des tenues que portent les intervenants qui travaillent avec vous durant les mariages
- si vous constituez une équipe qui travaille pour vous (gestionnaire, designer, etc) 
- les frais engagés pour démarcher les premiers prestataires (traiteurs, DJs, danseurs, photographes, etc.)

Pour connaître précisément votre budget de départ, téléchargez notre prévisionnel financier pour un wedding planner.

Comment faire pour devenir wedding planner sans argent ?

Oui, il est possible de parvenir à devenir wedding planner sans argent. Pour financer vos investissements de départ, vous pouvez faire appel à des institutions financières.

Cependant, n'allez pas les voir avec "les mains vides" : constituer un apport personnel (à hauteur de 20 % des investissements globaux). Un apport de capital est en effet perçu comme un gage de sérieux et d'engagement par les banques et investisseurs.

Il existe de nombreuses façons de constituer cet apport, comme les aides accordés par des membres de la famille, les prêts à taux zéro ou bien les plateformes de financement participatif.

La constitution de l'apport personnel n'est que la première étape. Il faut prendre rendez-vous auprès des banques désormais, afin qu'elles financent votre projet d'entreprise.

Ultime challenge : démontrer au banquier que votre projet est solide et sérieux. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre activité de wedding planner.

Quel est la liste d'investissements pour devenir wedding planner ?

Quel matériel pour un wedding planner ?

Il faut prendre le temps de réfléchir afin d'acheter les bonnes fournitures pour réussir le démarrage d'une activité de wedding planner.

Parmi les éléments qui constituent l'investissement initial de votre activité de wedding planner, il y aura probablement, une tablette numérique, un logiciel collaboratif, un logiciel vidéo et photo, des outils digitaux d'organisation (Trello, Todoist, etc), un carnet de notes, un logiciel de comptabilité, des outils de communication (Instagram, Facebook, etc), un logiciel de planification, des éditeurs de texte ou encore un agenda connecté.

Voilà quelques exemples. Notez cependant que le budget prévisionnel est plus complet que cela.

Afin d'avoir la liste complète, avec les montants, utilisez notre prévisionnel financier pour un wedding planner.

Quel est reste du budget prévisionnel pour le démarrage d'une activité de wedding planner ?

Les frais d'établissement

La grande majorité des wedding planners démarrent avec une auto-entreprise, ce qui n'engendre aucun frais. 

Cependant, si vous souhaitez créer une "vraie" société, alors il y aura quelques frais à prévoir : des frais de constitution de l'entreprise, les honoraires de comptables, un business plan et une étude de marché, la CFE et les démarches pour obtenir certaines autorisations.

Le coût des personnes qui vous entourent

Si vous souhaitez vous entourer (un assistant pour la prospection, un assistant virtuel (pour les tâches moins importantes), un programmeur (pour le développement du site web), etc.), il y aura des frais supplémentaires.

Voici des investissements qui appartiennent à cette catégorie : des paiements faits aux agences de recrutement, les salaires et cotisations ou encore la formation de ces personnes.

Le marketing pour le démarrage d'une activité de wedding planner

Pour donner de la visibilité à votre projet d'organisateur de mariage, il faudra investir dans des initiatives marketing.

Voici les dépenses possibles en communication pour un wedding planner :
- du matériel de communication (comme des flyers)
- un budget presse (pour annoncer la création de votre activité)
- les honoraires d'une agence de marketing  (qui vous donnera de la visibilité)
- l'achat de mots clés sur Google Ads (en rapport avec marché du mariage)
- le développement d'un site web (pour référencer vos services)
- l'embauche d'un community manager (pour la gestion des réseaux sociaux)
- le référencement de votre site vitrine dans les résultats de de recherche sur Google (c'est ce qu'on appelle le SEO)

Des dépenses à ne pas oublier

Dans les investissements pour votre activité de wedding planner, il faut prévoir un petit budget pour des frais bancaires.

Également, un budget alloué au fonds de roulement : assez pour tenir 6 mois sans générer de revenu.

Enfin, n'oubliez pas d'inclure vos mensualités de crédit, dans le cas où vous faites un emprunt pour financer votre activité de wedding planner.

Le budget exhaustif et chiffré vous est accessible via le prévisionnel financier adapté à un wedding planner.

Devenir wedding planner : quels profits ?

Pour vous rendre compte du potentiel de rentabilité de votre activité de wedding planner il faut estimer 3 indicateurs financiers : le montant des investissements initiaux (nous en avons parlé plus haut), le chiffre d'affaires de votre activité de wedding planner et enfin la marge bénéficiaire nette.

Considérons un cas où nous prenons l'hypothèse suivante : l'ensemble des coûts de votre projet d'organisateur de mariage totalise 6,000 euros.

Également, on suppose que votre projet d'organisateur de mariage produit pas moins de 48,000 euros de chiffre d'affaires, annuellement.

Pour terminer, la marge nette représente 50.0% des revenus encaissés.

Une formule nous indique que votre activité de wedding planner va encaisser 50.0% x 48,000 = 24,000 euros de profit.

Donc, il faudra 6,000 / 24,000 = 0.25 année à votre activité de wedding planner pour amortir son budget prévisionnel.

En d'autres termes, votre activité de wedding planner devient un projet rentable et bénéficiaire après 1 trimestre d'activité.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous avez besoin de connaître les potentiels bénéfices de votre projet d'organisateur de mariage ? Utilisez notre modèle financier pour un wedding planner.

À lire également

Rédiger un business plan pour un wedding planner
Le guide complet pour devenir wedding planner
Quel est le chiffre d'affaires d'un wedding planner ?