Revenus, dépenses et profits d'un bar

bar chiffre affaires

Quel est le chiffre d'affaires généré par un bar ?
À combien s'élèvent les profits ?
Quelles sont les charges et dépenses d'un bar ?
Quels sont les taux de marge observés ?
Comment augmenter le revenu d'un bar ?
Comment déterminer les prix des verres et bouteilles de son bar ?
Comment estimer les bénéfices futurs ?

Ces questions sont fréquentes lors de la création d'un débit de boissons, nous y répondons maintenant.

Enfin, notez que notre équipe étudie régulièrement ce marché. Elle collecte des données, les analyse et les synthétise. Tout le fruit de son travail se trouve dans le pack complet pour un bar.

Nous avons étudié de nombreuses sources afin de déterminer les chiffres suivants. Ces éléments reposent aussi sur notre expérience de nombreux business plans pour des bars. Chaque établissement présente des spécificités et ces résultats ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ces résultats sont là dans une visée informative.

Comment estimer le chiffre d'affaires moyen d'un bar ?

D'après ce que nous avons pu observer, au cours d'une année, le chiffre d'affaires encaissé par un bar sera compris entre 40,000 et 500,000 euros.

Bien sûr, certains éléments peuvent venir modifier, significativement, le chiffre d'affaires généré par ce type d'établissement, comme : 
- l'emplacement du bar
- le positionnement du bar (de luxe ? spécialisé ? à thème ? etc.)
- les horaires d'ouverture du bar (de nuit ? de jour ? etc.)
- la diversité des boissons proposées à la carte
- la capacité d'accueil du bar

Afin d'obtenir une estimation complète et personnalisée de vos futurs revenus, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier adapté à un bar.

Quelle est la démarche pour fixer les différents prix pour son bar ?

Une démarche qu'on a observé consiste à considérer un taux de marge comme objectif. Ensuite, il faut élaborer quelques calculs pour arriver à une grille tarifaire.

Nous vous montrons avec un exemple. 

Le revenu d'un bar est permis grâce à la vente de verres et bouteilles. Disons que, suite à une étude précise grâce à un prévisionnel financier (comme celui que nous nous proposons), nous nous rendons compte qu'il faut atteindre un taux de marge de 37.5% sur la vente d'une bouteille d'alcool en particulier afin de générer un profit intéressant.

Si le coût de revient d'une bouteille d'alcool est de 23 euros, alors nous devons encaisser, dans ce cas, 0.375 x 23 = 8.625 euros sur sa vente.

Ainsi, nous obtenons un prix de vente à 23 + 8.625 = 31.625, ou 32 euros.

Voilà une approche possible, simple et relativement fiable, pour choisir les prix des verres et bouteilles de son bar.

Bien évidemment, ces taux de marges vont différer selon la taille de votre bar, la politique commerciale de la concurrence, les volumes de vente et bien d'autres paramètres.

Comment décider d'un un taux de marge sur les verres et bouteilles qui permette de dépasser son seuil de rentabilité ? Modifiez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour un bar. Ce document permet de savoir quels doivent être vos tarifs afin de générer des profits significatifs.

Comment optimiser la rentabilité d'un bar ?

Voici des exemples d'initiatives que peut développer un bar afin de booster son revenu :
- recherche d'un concept original pour votre bar, avec une ambiance unique et chaleureuse pour vous distinguer des bars concurrents
- développement d'un service de Click-and-Collect et de privatisation du bar sur le site web de votre établissement
- récolte d'avis positifs sur Tripadvisor, ainsi que sur d'autres plateformes de référencement, pour rassurer et attirer les clients potentiels
- utilisation de Google Ads afin que votre bar soit plus visible que ses concurrents
- mise en place de la régie publicitaire de Facebook afin d'asseoir la présence en ligne de votre bar sur ce réseau social en particulier
- offre d'un service de petite restauration, en proposant des snacks, de la restauration rapide, etc.
- optimisation de la fiche Google Business Profile de votre bar, en mentionnant vos jours et heures d'ouverture, votre adresse, etc.
- organisation d'happy hours et lancement d'offres promotionnelles groupées pour attirer davantage de clients
- optimisation constante du référencement du site vitrine de votre bar
- collaboration avec des entreprises et des commerces locaux pour l'organisation de soirées after work entre collègues

Cette liste n'est, bien évidemment, pas exhaustive.

Si vous souhaitez prendre connaissance de la stratégie commerciale adaptée à votre activité, vous pouvez télécharger notre business plan adapté à un bar.

Quelles sont les charges mensuelles d'un bar ?

À l'inverse des dépenses initiales, les charges courantes de votre bar représentent celles qu'il faut engager à fréquence régulière. Elles constituent des lignes du compte de résultat.

Voici certaines des charges courantes qui concernent un bar :
- les salaires des barmaids, serveurs, plongeurs, gérant, etc.
- la rotation du stock de boissons
- l'achat des ingrédients et matière premières pour les cocktails et amuse-bouche
- le coût de nettoyage des locaux
- l'eau, le gaz et l'électricité consommés dans le bar
- la rémunération des artistes et animateurs (si votre bar organise des soirées animées)
- l'imposition

Pour consulter la liste des dépenses adaptée à ce secteur, modifiez les hypothèses de notre prévisionnel financier adapté à un bar.

Quelle approche pour estimer les profits de son bar ?

Votre bar génère des profits si le revenu est plus important que le montant des charges courantes.

Dans la majorité des cas, la marge nette d'un bar se situe entre 7% et 18% du chiffre d'affaires total.

Pour résumer, en simplifiant : cela signifie que, lorsque votre bar génère 300,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors, le profit net pourra s'établir à 12.5% x 300,000 = 37,500 euros (dans cet exemple là, on a pris un taux de marge à 12.5%).

Toutefois, comme vous l'aurez compris, les chiffres et données concernant votre bar seront légèrement d'une autre nature.

Vous voulez savoir maintenant quelle est la rentabilité de votre établissement ? Procédez au téléchargement de notre modèle financier pour un bar.

À lire également

Rédiger un business plan pour un bar
L'étude de marché pour un bar