5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment réussir l'ouverture et le business plan de son bar ?

Le business plan d'un bar

Le secteur d’activités des bars est l’un des plus porteurs dans l’hexagone.

Un bar, lorsqu’il est bien géré, peut engendrer des profits intéressants. Vous devrez élaborer une bonne stratégie pour attirer sans cesse des clients et faire augmenter votre chiffre d'affaires. Cela passe notamment par des campagnes de publicités, des promotions ponctuelles, une ambiance chaleureuse, une carte des boissons diversifiée et de la bonne musique.

Cependant, tout cela ne doit pas être décidé au hasard. C'est notamment lors de la rédaction d'un bon business plan que vous allez mettre sur pied une stratégie qui permettra à votre bar d'être rapidement rentable.

Que doit contenir le business plan d’un bar ?
Comment le réussir ?
Quel chiffre d’affaires votre bar peut-il générer ?
Comment faire le budget prévisionnel d’un bar ?
Comment prouver à un partenaire financier que son bar peut devenir rentable ?
Que doit contenir la partie financière d’un business plan d’un bar ?

Dans l’article qui suit, nous répondons à toutes ces questions.

La présentation du business plan d’un bar

Pourquoi rédiger un business plan avant d'ouvrir un bar ?

Rédiger un business plan avant de démarrer votre projet de bar vous permettra de :
- identifier les éléments de succès d’un bar
- mieux comprendre les demandes de votre marché cible
- construire une proposition de valeur convaincante pour votre bar
- construire une stratégie marketing pour développer le chiffre d’affaires de votre bar
- identifier les menaces liées à la gestion d’un bar
- prouver à un partenaire financier que votre projet est solide et rentable
- avoir une approche globale sur le marché des bars
- vous avertir des dernières tendances du secteur
- identifier vos segments de marché
- analyser les bars concurrents et leurs faiblesses
- trouver des avantages concurrentiels pour votre bar
- construire un plan de développement pour votre bar

Notre modèle de business plan pour un bar permet de réussir toutes ces étapes avec succès.

Comment se structure le business plan d’un bar ?

Voici les 4 parties que l’on retrouve dans notre business plan pour un bar :
- la partie “Opportunité de Marché”, qui donne l’occasion de présenter des chiffres sur le marché des bars et du débit de boisson
- la partie “Présentation du Projet”, qui, comme son nom l’indique, présente le projet entrepreneurial
- la partie “Étude de Marché”, qui évoque notamment l’environnement concurrentiel ainsi que la clientèle visée
- la partie “Stratégie”, pour présenter un plan d’actions
- la partie “Finances”, pour l’analyse financière du bar

business plan bar

Quels éléments inclure dans le business plan de son bar ?

Les éléments à inclure dans un projet de création de bar sont :
- exposer une stratégie financière précise et détaillée
- démontrer comment vous allez faire venir vos clients dans votre bar
- prouver que votre projet de bar présente des avantages concurrentiels
- montrer que le seuil de rentabilité peut être rapidement atteint
- expliquer comment vous allez délivrer de la valeur à vos segments de marché
- présenter une stratégie pour continuer de faire augmenter le chiffre d’affaires

Notre business plan pour un bar a été rédigé pour répondre à ces objectifs.

Quel est le business model d’un bar ?

Le business model, ou modèle économique, d’un bar est la vente de boissons à des particuliers. Généralement, la vente se fait sur place (dans le bar). Cependant, de plus en plus de bar proposent maintenant un service de livraison ainsi qu’une boutique e-commerce sur laquelle il est possible de commander des boissons ainsi que de la nourriture.

Le business model d’un bar contient d’autres spécificités. Il faudra notamment évoquer les relations clients, la structure de coûts ou les partenaires clés. Tous ces éléments devront être expliqués à travers le Business Model Canvas, qui est une partie du business plan.

Notre business plan pour un bar contient un Business Model Canvas, qui présente, en détails, le modèle économique d’un bar.

Comment faire l’étude de marché d’un bar ?

L’étude de marché est un document séparé du business plan.

Cependant, le business plan contient la synthèse des éléments d’une étude de marché.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un bar, on retrouve notamment :
- des données actualisées sur le marché des bars
- les changements dans les habitudes de consommation pour le marché des bars
- les segments de marché d’un bar
- l’analyse SWOT d’un bar
- l’étude concurrentielle d’un bar
- les avantages concurrentiels d’un bar

Les points essentiels du business plan d’un bar

Un concept réussi et rentable pour votre bar

Pour vous démarquer de la concurrence, vous devrez créer un concept original.

En effet, les habitués d’un bar constituent une communauté. Ce groupe de personnes est souvent réuni par des liens autres que les boissons qu’ils consomment dans leur bar préféré.

Vous devrez donc attirer, dans votre commerce, des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêts et qui se rassemblent autour des mêmes valeurs.

Parmi ces communautés, il y a, par exemple : les fans de sport, les musiciens, les joueurs d'échecs, les amateurs de bons vins, les geeks, les étudiants ou encore les militants.

Votre étude de marché vous permettra d'identifier les différentes communautés de votre zone de chalandise. À vous de développer un bar qui puisse satisfaire les demandes que vous aurez identifiées.

L’emplacement de votre bar

Comme pour tous les commerces de proximité, le choix de l’emplacement du local est déterminant.

Votre choix va reposer sur plusieurs facteurs.

Un des critères les plus importants est de savoir s’il existe, dans la zone, des bars qui ont des propositions de valeur similaires à la vôtre.

Aussi, il est important de déterminer si l’endroit est très fréquenté. Vous pourrez ainsi choisir votre local près d’un centre d’affaires (dans ce cas là, vous devrez développer un concept qui intéresse les cols blancs).

Le rez-de-chaussée d’un grand immeuble peut aussi constituer un bon emplacement pour votre bar.

Vous pouvez aussi ouvrir ou racheter un bistrot de pays. Cette appellation qui est protégée, désigne des établissements qui visent à promouvoir la culture française dans les terroirs.

Ainsi, vous pourrez installer votre bar dans une agglomération de moins de 2 000 habitants, dans le but de l’animer en offrant un lieu de rencontre aux personnes qui y vivent.

De manière générale, les bistrots de pays offrent, par nécessité, tous les produits de proximité à ceux qui résident aux alentours.

Très souvent, ils constituent les seuls commerces encore en activité dans leurs zones d’implantation. Une étude de marché vous aidera à déterminer s'il s'agit là d'un concept intéressant à développer.

Comment sélectionner des fournisseurs pour votre bar

De nombreux critères sont à prendre en compte quant au choix des fournisseurs de votre établissement de débit de boissons.

Assurez-vous que le prix soit en rapport avec la qualité que le fournisseur propose.

Également, veillez à étudier les propositions innovantes et originales, les clients sont constamment à la recherche de nouveautés.

Enfin, il est plus pertinent de prendre un fournisseur avec des délais de livraisons courts et rapides.

Que choisir pour votre bar : indépendant ou franchisé

Les deux propositions comportent des atouts et des contraintes.

Se lancer dans un bar franchisé permet de bénéficier de la popularité et du soutien du franchiseur.

C’est aussi souvent une alternative plus sécurisée et rentable, dans la mesure où le réseau est déjà connu. Cependant, vous dépendez du franchiseur et vous êtes donc moins “libre” de prendre vos propres décisions. En effet, avec d’opérer un changement stratégique, vous devez généralement obtenir l’approbation de l’enseigne.

Se lancer dans un bar de façon indépendante (sans franchise) vous permet de bénéficier d’un véritable pouvoir de décision ainsi que d’une liberté totale.

De plus, vous conservez l’entièreté de votre chiffre d’affaires : vous n’avez pas à partager les recettes de votre bar avec une autre entité.

La stratégie marketing de votre bar

Pour amener de nouveaux clients à fréquenter votre bar, plusieurs mesures et actions seront nécessaires. Nous les détaillons notamment dans le business plan pour un bar.

Le relationnel, un accueil chaleureux et convivial sont essentiels. Également, il faut faire attention à la rapidité du service : le client peut être frustré par une longue attente.

Obtenir des avis positifs sur Tripadvisor (ainsi que sur les autres plateformes de référencement) permet de rassurer la clientèle potentielle quant au fait que vous proposez des services de qualité.

Il est également parfois judicieux de faire appel à des influenceurs qui partageront l’actualité de votre bar sur les réseaux sociaux. Entre autres, vous pouvez créer un service de click-and-collect (les clients commandent en ligne, et viennent récupérer des boissons à votre bar), notamment si vous créez vos propres boissons dans votre bar (comme dans le cas d’une micro-brasserie).

Pensez aux collaborations. Démarchez des commerces partenaires aux alentours de votre bar, afin de mettre en place des événements qui feront croître la visibilité du bar. Ainsi, en parallèle, il sera possible de proposer un calendrier des événements pour que votre bar devienne un lieu de rendez-vous incontournable.

La partie financière du business plan d’un bar

Comment estimer le chiffre d’affaires de son bar ?

Pour estimer le chiffre d’affaires d’un bar, il y a plusieurs étapes à mettre en place.

Tout d’abord, il faudra faire une estimation moyenne quant au nombre de clients qui viendront fréquenter votre établissement. Ce chiffre dépendra surtout de votre capacité d’accueil et du dynamisme de la zone de chalandise sur laquelle vous vous implantez.

Combien de personnes vont passer devant votre bar chaque jour ? Parmi elles, combien rentreront et commanderont quelque chose dans votre bar ? S’il est difficile de prédire avec exactitude ces chiffres, il est cependant possible de faire des estimations raisonnables.

Ensuite, il faudra estimer un panier moyen de dépenses par client. Quel sera le prix d’une addition moyenne dans votre bar ? Ce montant devrait se situer entre 5€ et 25€ euros. Cela dépend du positionnement de votre bar, de la carte de vos boissons mais aussi de la possibilité (ou non) de pouvoir commander à manger dans votre bar.

Enfin, vous devrez multiplier le montant moyen de la recette journalière de votre bar par le nombre de jours d’ouverture dans l’année.

Pour une estimation précise du chiffre d’affaires d’un bar, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un bar. Vous rentrez des hypothèses, le chiffre d’affaires et les autres indicateurs financiers se calculent automatiquement.

Quel est le budget prévisionnel d’un bar ?

Pour ouvrir un bar, 20 000 euros s'avèrent représenter un budget minimum.

Les plus gros postes de dépenses pour le démarrage seront les travaux d'aménagement du local, l'équipement du bar, le petit mobilier mais également les honoraires de comptable et d'avocat qui constituent des frais d'établissement.

Ces dépenses doivent faire partie des besoins de votre plan de financement. Attention à ce que vos ressources soient bien supérieures à vos besoins.

Pour être informé du budget prévisionnel précis et détaillé de votre bar, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour un bar.

Dans ce modèle, le budget prévisionnel est déjà établi pour un bar, cependant vous êtes libre de modifier les critères pour obtenir le budget prévisionnel de votre bar.

Que faut-il acheter pour ouvrir un bar ?

Les équipements qui coûtent le plus cher quand on ouvre un bar sont :
- le comptoir du bar
- les kits et stations pour les cocktails
- les caves à vin, de différentes températures
- les machines à café professionnels
- le mobilier, qui viendra équiper la salle
- les présentoirs
- les armoires et rayons, pour les stocks
- les équipements de cuisine, si vous servez de la nourriture
- les arrière-bars réfrigérés, découpés en plusieurs sections

Pour connaître la liste complète et détaillée des dépenses quand on ouvre un bar, vous pouvez la consulter dans notre modèle financier adapté à un bar.

Les dépenses prévisionnelles sont pré-remplies mais vous pouvez changer les éléments et montants pour parvenir à créer votre propre document.

Quels sont les frais récurrents d’un bar ?

Les frais récurrents sont divers et variés, ils regroupent tous les coûts liés de près ou de loin à votre établissement. Nous allons décomposer les frais principaux en plusieurs catégories.

Tout d’abord, les frais attachés au local qui regroupent le loyer, le prix d’acquisition du bar et l’entretien. Avec ces dépenses viendront s'ajouter les frais d'énergie pour l’eau, l'électricité et le gaz.

Ensuite, nous pouvons retrouver les frais d'équipements tels que l’emballage des produits, les équipements de cuisine ou encore l’achat d’ustensile spécifique à votre bar.

Pour finir, les frais liés aux employés sont très conséquents, cette catégorie englobe les salaires, les assurances et les charges patronales.

Il ne faut pas oublier les frais de communication et marketing, qui permettent d’attirer de plus en plus de clients et qui permettront de donner une meilleure visibilité à votre bar.

Pour connaître la liste complète et détaillée des dépenses courantes d’un bar, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté à un bar.

Les frais récurrents sont pré-remplis mais vous pouvez changer les éléments et montants pour parvenir à créer votre propre document.

Ouvrir un bar : est-ce rentable ?

Votre bar est rentable lorsque votre chiffre d’affaires est suffisant pour couvrir toutes les charges courantes. On dit alors que vous avez atteint le seuil de rentabilité.

Pour connaître votre chiffre d’affaires prévisionnel, vos dépenses et votre seuil de rentabilité, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté à un bar.

Comment prouver la rentabilité de son projet dans le business plan de son bar ?

Pour prouver la rentabilité de votre bar, vous devez identifier le seuil de rentabilité et montrer que vous allez (rapidement) l’atteindre.

Pour être rentable, le chiffre d’affaires de votre bar doit être un montant supérieur au total des charges courantes. Pour cela, les hypothèses de revenu doivent permettre de générer un chiffre d’affaires qui couvrira toutes les dépenses.

Les coûts opérationnels de votre bar doivent être comptabilisés avec minutie. Pour chaque boisson vendue, quel pourcentage est dépensé dans le coût des ingrédients ?

Généralement, pour un bar, nous sommes autour de 20% (c'est plutôt 25% pour un business plan de bar à cocktails et 15% pour un business plan de bar à bières).

Il y a également toutes les charges courantes, inhérentes au fonctionnement de votre bar: eau, électricité, loyer, honoraires de comptable, budget marketing et communication mais surtout le coût du personnel, qui peut facilement avoisiner 40% du chiffre d'affaires dans votre compte de résultat prévisionnel.

Enfin, il faudra détailler vos estimations quant au seuil de rentabilité : vos investisseurs potentiels voudront savoir combien de chiffre d’affaires vous devez générer afin de couvrir vos charges.

Également, ils voudront savoir à partir de quand votre activité deviendra-t-elle rentable.

Notre modèle financier pour un bar permet de répondre à ces questions.

Quels sont les tableaux et indicateurs financiers à inclure dans le business plan d’un bar ?

Si vous souhaitez présenter une analyse financière sérieuse à un potentiel partenaire financier, voici ce qu’on doit retrouver dans le business plan de votre bar :
- un budget de trésorerie prévisionnel
- des indicateurs de performance (les soldes intermédiaires de gestion)
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan prévisionnel
- une analyse du BFR (Besoin en Fonds de Roulement)
- un plan de financement
- la liste des investissements de départ
- des graphiques et des ratios financiers
- des hypothèses de revenu

Vous retrouverez tous ces éléments dans notre modèle financier pour un bar.

Comment réussir facilement le business plan d’un bar ?

Un modèle de business plan pour un bar

Notre modèle de business plan pour un bar vous aidera à réussir votre business plan.

En effet :
- le modèle est adapté à la réalité d'un bar
- le modèle contient tous les éléments évoqués plus haut
- le modèle contient 80 % de votre business plan final (il ne vous reste plus qu’à personnaliser les 20 % restants)
- le modèle est entièrement modifiable (texte, couleur, photos, images etc.)
- notre équipe vous accompagne

Pour bien comprendre ce que contiennent nos modèles de business plan, vous pouvez consulter un exemple gratuit de business plan.

Un prévisionnel financier pour un bar

Notre modèle financier pour un bar vous aidera à réussir votre business plan.

En effet :
- le modèle contient tous les éléments financiers évoqués plus haut
- le modèle est facilement modifiable
- le modèle vous guide et vous aide à corriger vos hypothèses
- le modèle est adapté à la réalité d'un bar

Pour bien comprendre ce que contiennent nos modèles de prévisionnel financier, vous pouvez consulter un exemple gratuit de prévisionnel financier.

Une équipe en support

Bien entendu, notre équipe reste disponible pour la moindre question et vous accompagne pour remplir le modèle.

Nous sommes réactifs et disponibles pour nos entrepreneurs.

Ils ont téléchargé nos modèles

Plus de 20 000 entrepreneurs ont téléchargé nos modèles et ont pu donner naissance à leur projet d’entreprise.

Vous pouvez voir les entreprises qu’ils ont créées en cliquant sur ce lien.

Nous espérons que vous ferez également partie de cette liste.