5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un bar à vin : chiffre d'affaires, charges courantes et rentabilité

bar à vin rentabilité

Quel revenu encaisse, en moyenne, un bar à vin ?
À combien s'élèvent les profits ?
Quelle est la démarche habituelle pour choisir les prix des verres, plats et bouteilles de son bar à vin ?
Quelles charges génère un bar à vin ?
Quels sont les ratios de rentabilité ?
Comment booster le chiffre d'affaires d'un bar à vin ?
Comment analyser le potentiel de rentabilité de son établissement ?

Vous vous lancer dans ce type de projet ? Vous vous posez ces questions ? Nous vous aidons à y répondre.

Les calculs et estimations que vous verrez ci-dessous reposent principalement sur notre expérience de rédaction de business plans pour des bars à vin. Chaque établissement présente des spécificités et les données suivantes ne conviendront peut-être pas à votre projet. Ces chiffres et études sont publiés afin de vous informer (et non vous conseiller). 

Quel est le chiffre d'affaires d'un bar à vin ?

En écartant les cas extrêmes, on peut établir que sur une période de 12 mois, le revenu moyen d'un bar à vin va être compris entre 40,000 et 400,000 euros.

Cependant, et vous vous en doutez, certains éléments peuvent venir modifier, significativement, le chiffre d'affaires généré par un bar à vin.

Ci-dessous, certain des points qui vont avoir une influence importante sur les revenus :
- l'emplacement du bar à vin (rue piétonne fréquentée, quartier animé, etc.)
- l'étendu de la carte des vins proposés (et le prix moyen par bouteille)
- si l'établissement propose aussi de la nourriture
- si le bar vend également du vin via le canal e-commerce
- la capacité d'accueil (le nombre de personne pouvant être reçues en même temps dans le bar à vin)

Afin d'obtenir une estimation complète et personnalisée de vos futurs revenus, modifiez les hypothèses de notre prévisionnel financier pour un bar à vin. Ce modèle permet de tester plusieurs hypothèses.

Quelle formule pour déterminer les prix de son bar à vin ?

Le chiffre d'affaires d'un bar à vin provient de la vente de verres, plats et bouteilles.

Une méthode classique consiste à partir d'un taux de marge voulu pour ces produits.

Ensuite, il convient de procéder à quelques calculs (que nous détaillons ci-dessous- pour arriver à un prix de vente.

Disons que nous souhaitons un taux de marge global de 16.0% pour notre bar à vin.

Qu'est-ce que cela signifie ? Que si le coût de revient d'une bouteille de vin est de 15 euros, alors nous devons encaisser 0.16 x 15 = 2.4 euros sur sa vente.

Ainsi, nous obtenons un prix de vente à 15 + 2.4 = 17.4 euros.

Voilà une méthode envisageable pour fixer les prix des verres, plats et bouteilles de son bar à vin.

Bien sûr, ces taux de marges vont varier selon la taille de votre bar à vin, l'agressivité tarifaire de vos concurrents, les volumes de vente, les types et catégories de verres, plats et bouteilles et bien d'autres éléments.

Comment décider d'un taux de marge qui permette d'être rentable ? Téléchargez notre modèle financier adapté à un bar à vin.

Ce modèle vous permettra, en effet, d'obtenir des estimations précises et personnalisées du chiffre d'affaires prévisionnel, en fonction de plusieurs prix et tarifs,

Comment booster les ventes d'un bar à vin ?

Voici des exemples de techniques que peut mettre en place un bar à vin pour augmenter ses revenus :
- conception d'une carte des vins adaptée à tous les budgets
- organisation d'événements de dégustation, pour se faire connaître auprès d'une nouvelle clientèle
- travail sur la décoration de l'établissement afin d'avoir une atmosphère procurant un sentiment de bien-être chez les clients
- élargissement de l'offre en accord avec les nouvelles tendances : vins bios, vins naturels, etc.
- partenariats avec des producteurs locaux afin de favoriser les circuits courts
- conception d'une plateforme e-commerce pour écouler quelques bouteilles via un nouveau canal de distribution et atteindre un public plus large
- intégration d'autres types d'alcool sur la carte (cidres, bières artisanales, rhums exotiques, etc.)
- développement d'une activité annexe de courtage en vin (création de revenus supplémentaires)
- rachat d'un bar à vin concurrent et création d'un concept de franchise
- travail efficace et régulier sur le référencement du site web du bar à vin auprès des moteurs de recherche (afin d'être visible par les internautes)

La liste des techniques possibles pour votre projet ne s'arrête probablement pas là.

Pour formaliser une démarche marketing propre à cette activité, téléchargez notre business plan pour un bar à vin.

Quels sont les coûts d'un bar à vin ?

Contrairement aux charges du démarrage les charges courantes de votre bar à vin représentent celles qu'il faut honorer systématiquement. On les retrouve dans le compte de résultat du projet.

<br
Ci-dessous, des exemples de charges courantes qui concernent un bar à vin :
- le renouvellement du stock de bouteilles
- le salaire des serveurs et du personnel travaillant en cuisine
- les frais de la SACEM (si de la musique passe dans le bar à vin)
- des honoraires pour la tenue de la comptabilité
- l'entretien et la maintenance générale du bar
- les petites fournitures (verres, couverts, équipements du personnel, tenues vestimentaires, etc.)
- les taxes et impôts

Pour consulter la liste des charges complète, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté à un bar à vin.

Comment estimer les profits de son bar à vin ?

Votre bar à vin génère des bénéfices si le revenu dépasse la totalité des dépenses.

Nos observations nous laissent établir que la marge nette d'un bar à vin se situe entre 12% et 25% du chiffre d'affaires généré.

En simplifiant, dans un souci de clarté, lorsque votre bar à vin génère 220,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors, le profit net pourra s'établir à 16.0% x 220,000 = 35,200 euros.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet seront probablement différents.

Vous voulez connaître le seuil de rentabilité de votre bar à vin ? Faites l'utilisation de notre modèle financier pour un bar à vin.

À lire également

Rédiger un business plan pour un bar à vin
Faire une étude de marché pour un bar à vin
Le guide complet pour créer un bar à vin
Bar à vin : le budget prévisionnel