5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Réussir le business plan d'une épicerie qui vend des produits en vrac

business plan épicerie sans emballages

Ouvrir une épicerie qui vend des produits en vrac est une idée qui plait à beaucoup individus.

Les français plébiscitent ce mode de consommation. Avec les actuelles crises environnementale, la population se rend compte de l'importance de consommer de façon plus responsable. Cela commence par moins d'emballages.

Dans les années à venir, on va voir de plus en plus de magasins et épiceries sans emballages s'installer aux quatre coins de la France. C'est, non seulement un business model que les consommateurs plébiscitent, mais qui permet également aux entrepreneurs d'obtenir des marges intéressantes (moins de références de produits, de plus grosses quantités, des économies d'échelle, de meilleures marges brutes).

Cependant, avant de se lancer, il est essentiel de construire un business plan structuré et complet.

Un tel document donne en effet la possibilité d'établir la stratégie de croissance de votre épicerie vrac en menant une réflexion approfondie, par exemple, quant aux premières dépenses, aux segments de marché, aux charges courantes, aux indicateurs de performance tout comme aux futurs profits de votre épicerie durable.

Également, le business plan de votre épicerie vrac peut servir de support pour un financement auprès d'une institution financière.

Que faut-il inclure dans le business plan d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?
Quels sont les éléments à ne pas oublier ?
Peut-on analyser le budget de départ de votre épicerie vrac ?
Quels sont les ratios financiers à analyser dans ce document ?
Peut-on estimer le seuil de rentabilité d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l’article.

Aussi, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, appuyez-vous sur notre business plan conçu pour une épicerie qui vend des produits en vrac.

La construction du business plan d’ une épicerie qui vend des produits en vrac

Pourquoi rédiger un business plan ?

Construire un business plan pour son épicerie vrac donne l'occasion de :
- analyser les données qui caractérisent le marché du vrac
- regrouper les tendances qui caractérisent le secteur des commerces de proximité
- étudier les facteurs de réussite d'une épicerie qui vend des produits en vrac
- cerner vos futurs clients sans oublier leurs envies
- réfléchir à une proposition de valeur durable pour ce nouveau projet
- analyser les épiceries vrac concurrentes sans oublier leurs forces et faiblesses
- mettre en lumière des avantages concurrentiels pour votre projet
- décrire, par un canevas, le business model de votre épicerie durable
- établir un plan marketing (en listant les étapes)
- prévoir les événements et risques qui peuvent porter préjudice à votre épicerie vrac
- prouver à une institution financière que votre épicerie durable atteindra rapidement seuil de rentabilité

Les membres de notre équipe ont veillé à mettre sur pied un bon business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac, qui répond à les points ci-dessus.

Que retrouve-t-on dans le business plan d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Ce type de document regroupe un lot important d'informations, de chiffres et d'analyses.

Toutefois, il est impératif de bien les structurer afin d'avoir un business plan propre.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac, qui se structure en 5 parties qui se suivent.

La partie du début est appelée l'“Opportunité de Marché”. Dans cette partie, nos experts vont identifier des chiffres qui caractérisent le marché du vrac. Plusieurs fois par an, nos experts vont actualiser les données du modèle.

Cette partie permet également de synthétiser les nouvelles tendances qui ont émergé sur le secteur des commerces de proximité (par exemple les circuits courts, les produits de saison, la consignation des bouteilles pour les liquides en vrac, la vente en ligne, ou encore le click-and-collect).

Pour conclure, on présente les variables qui permettent à une épicerie qui vend des produits en vrac de dépasser son seuil de rentabilité.

Ensuite, la deuxième partie correspond à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle a pour rôle d'introduire les grandes lignes de votre épicerie vrac (Quels sont les horaires d'ouverture de l'épicerie ? Quelles catégories de produits en vrac y retrouve-t-on ? Dans quelle rue est situé le commerce ? etc.).

Cette partie présente aussi la proposition de valeur de votre épicerie vrac. Elle se conclut par la présentation du porteur de projet (la personne qui a donné naissance à ce projet).

Puis, vient la partie qui est “Étude de Marché” et qui va donner l'occasion de lister les différents profils de clients pour votre épicerie durable.

On y présente également les épiceries vrac concurrentes au sein d'une étude compétitive. Cette partie comprend notamment une matrice SWOT, qui est l'outil pour présenter les forces et faiblesses de votre projet, tout en dévoilant les opportunités et menaces présentes sur le marché.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous permettre de présenter une stratégie sur le long terme avec les actions bien précises qui permettront à votre épicerie vrac de générer des profits.

On y évoque, entre autres, un plan marketing qui permettra une croissance des revenus.

Enfin, ce business plan présente une partie qui se nomme “Finances”, dans laquelle on va présenter tous les indicateurs permettant l'analyse financière de votre épicerie vrac.

Comment établir l'Executive Summary pour une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Afin de réussir la rédaction de l'Executive Summary de votre épicerie durable, il faut suivre certains points.

Premièrement, le résumé exécutif doit être court. Inutile de faire plus de 1 500 mots. En réalité, il est l'introduction du business plan de votre épicerie vrac.

En plus de cela, il doit être pédagogique, ainsi il doit faire la démonstration que votre épicerie durable constitue un projet solide.

Ne faites pas de fautes d'orthographe dans votre document et indiquez les points forts de votre projet (par exemple : intègre ses produits dans les plateformes de livraison à domicile, adapte ses horaires d'ouverture en fonction des périodes de l'année, organise des évènements autour de spécialités de la région et de produits du terroir (pour développer une communauté solide et fidèle à l'enseigne) ou encore fait des efforts pour la protection de l'environnement, en proposant des articles bios (notamment des produits issus de fermes éco-responsables)).

Votre Executive Summary doit refléter une certaine structure. Vous pouvez reprendre celle de notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac, expliquée dans la partie précédente.

Comment faire l'étude de marché d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

L'étude de marché de votre épicerie vrac permet de comprendre les éléments qui encerclent votre projet, comme la taille du marché, les récents changements tout comme certaines informations sur la concurrence.

Chaque projet d'entreprise devrait débuter par une bonne étude de marché.

Comment bien la rédiger ? Il faut structurer un nombre important d'éléments.

Voici les différents éléments qu'on retrouve dans la partie "Étude de Marché" de notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac :
- des chiffres et statistiques actualisés en rapport avec le marché du vrac
- les innovations du secteur des commerces de proximité
- les segments de marché de votre épicerie durable
- l'étude compétitive
- les avantages compétitifs
- la SWOT adaptée à une épicerie qui vend des produits en vrac

Les points importants d'un business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac

Quel est le business model d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Le business model d'une épicerie vrac consiste en de la vente de produits sans emballage, ou "en vrac".

Ces commerces sont engagées et font la promotion d'un mode de vie zéro-déchet, pour protéger l'environnement.

Détaillez les modalités de votre business model : partenaires, structure de coûts, sources de revenus, proposition de valeur, etc.

Généralement, dans un business plan, on va expliciter le modèle économique de son commerce de proximité en utilisant un Business Model Canvas.

Cet outil donne l'opportunité de facilement saisir les détails de votre futur projet, notamment la stratégie de distribution, la structure de coûts, les canaux de communication, etc.

Notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac contient, bien évidemment, un Business Model Canvas complet, modifiable et adapté à ce secteur.

Comment choisir le local de son magasin sans emballages ?

Pour l’implantation de votre épicerie vrac, vous devez idéalement choisir un local situé près d’une rue passante.

En effet, un tel emplacement vous garantit de bénéficier d’une bonne visibilité et, de ce fait, d’une affluence suffisante.

Par ailleurs, étant donné qu’un magasin sans emballages entre dans la catégorie du commerce de proximité, les zones résidentielles constituent des emplacements de choix.

De plus, une implantation dans ces quartiers vous permet d’éviter la concurrence des supermarchés et grandes surfaces, souvent installés en centre-ville.

Néanmoins, assurez-vous que votre magasin sans emballages soit également le plus près possible des arrêts des transports en commun.

En outre, vous devez, si possible, choisir un local qui dispose d’un parking pour faciliter son accès à ceux qui utilisent leur propre véhicule lors des courses.

Enfin, pour éviter la concurrence indirecte des épiceries classiques et supérettes, essayez de vous installer dans une zone où ces deux types de commerce sont les moins présents.

Quel budget pour ouvrir un magasin sans emballages ? 

Le budget à prévoir varie sensiblement, en fonction de la taille de votre magasin sans emballages.

Pour un petit magasin, un budget de 60 000 euros peut suffire. Pour les magasins qui veulent rivaliser avec les supermarchés, le budget de départ peut rapidement atteindre les 500 000 euros.

L’un des plus gros postes de dépense dans l’ouverture du magasin vrac est sans doute l’acquisition et l’aménagement du local d’exploitation.

En moyenne, pour ce type de magasin, les travaux d’aménagement coûtent aux environs de 400 à 500 euros par m2.

De plus, vous devez constituer un stock de départ, qui peut aussi nécessiter un investissement conséquent.

Également,  vous devez faire l’acquisition de matériel, d'équipements (rayons de stockage, distributeurs, comptoir, ordinateurs, etc.) pour présenter et distribuer vos produits et de petit mobilier.

Enfin, vous devez prévoir, dans votre budget de démarrage, une trésorerie, qui vous permettra de résister aux aléas pendant les 3 à 6 premiers mois d'opérations. 

Comment présenter les segments de marché d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Ce n'est un secret pour personne, les magasins en vrac ont le vent en poupe.

Segmenter son marché c'est séparer une base de clients en segments d'individus qui présentent des similarités.

Dans votre cas, il faudra séparer les personnes qui peuvent acheter des produits en vrac dans votre épicerie.

Des exemples de segments de marché pour votre épicerie vrac sont les familles et les résidents du quartier, les personnes engagées dans la consommation responsable ou encore les professionnels qui travaillent dans les quartiers d'affaires voisins.

À l'intérieur de notre business plan conçu pour une épicerie qui vend des produits en vrac vous pourrez consulter une étude en détails des segments de marché complétée pour ce secteur.

Comment rédiger l'étude concurrentielle d'une épicerie qui vend des produits en vrac ?

Vous ne serez pas seul sur le secteur des commerces de proximité.

Il y a aussi les épiceries vrac concurrentes qui s'adressent aux mêmes clients.

Votre business plan doit présenter une étude de ces épiceries vrac. Il faut lister leurs caractéristiques majeures, ainsi que leurs avantages mais aussi leurs points faibles.

Présentez en particulier leurs lacunes (par exemple : une mauvaise localisation, un choix trop restreint de produits, des rayons mal organisés, un espace de stockage limité ou encore des vendeurs désagréables).

Pourquoi ? Parce que ces éléments entraînent certainement de la frustration chez les différents clients de ces épiceries vrac. Analysez cette situation en construisant des avantages concurrentiels pour votre épicerie durable.

Un avantage concurrentiel représente tout ce qui aide votre épicerie vrac à surpasser ses concurrents.

Qu'est-ce qui fait un bon magasin de vrac ?
Pourquoi des consommateurs vont-ils choisir un commerce en particulier par rapport à ceux de la concurrence ?
Pourquoi pourraient-ils abandonner les grandes surfaces au profit du commerce de proximité éco-responsable ?

Voici des exemples d'avantages concurrentiels potentiels pour une épicerie qui vend des produits en vrac :
- se situe dans une rue commerçante et très animée
- propose un large choix de produits sans emballages (donc à prix réduits)
- opte pour une décoration écologique et soigne l'agencement de ses présentoirs
- adopte le système de click and collect pour maximiser ses ventes
- soigne l'accueil des clients (en privilégiant une communication axée sur le conseil et le service)
- favorise les circuits courts en commercialisant des produits locaux
- etc.

Téléchargez notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac afin d'obtenir une analyse concurrentielle déjà rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels complète, modifiable et adaptée à ce secteur.

Comment réussir la SWOT de son épicerie vrac ?

L'analyse SWOT (Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats) demeure un outil utile qui est essentiel pour étudier toutes les forces mais aussi les faiblesses d'un projet d'entreprise, comme celui de votre épicerie vrac.

En plus de cela, cet outil va nous être utile pour comprendre les opportunités et les menaces environnantes, que votre commerce rencontrera peut-être.

Une matrice SWOT bien construite pour votre épicerie vrac doit être, avant tout, synthétique et pertinente. 

À l'instar du Business Model Canvas, la matrice SWOT a la qualité d'être un outil synthétique donnant beaucoup d'informations essentielles à propos de votre épicerie durable sur une seule page.

Pour avoir une analyse SWOT complète, rédigée et modifiable, téléchargez notre business plan pour une épicerie qui vend des produits en vrac.

Comment bâtir la stratégie marketing de son épicerie vrac ?

Dans votre business plan de votre épicerie vrac, il faudra exposer une stratégie sur 3 ans afin de permettre le développement de votre entreprise.

La stratégie marketing rassemble la totalité des décisions que vous mettrez en place pour que de plus en plus de clients soient susceptibles d'acheter des produits en vrac dans votre épicerie.

Pour conquérir les clients et les fidéliser par la suite, vous devez, en premier lieu, miser sur la qualité de votre offre.

Par exemple, il y a le développement d'un site professionnel pour votre épicerie vrac. Celui-ci aidera vos clients à vous localiser en ligne. Il devra regrouper les informations essentielles en rapport avec votre épicerie durable (horaires d'ouverture, références de produit, infos de contact). Ajoutez-y également un petit module de commande en ligne.

Il faudra également optimiser le référencement organique (ce qu'on appelle le SEO) et, particulièrement, sur un certain nombre de mots clés pour que votre épicerie vrac soit visible en haut dans les résultats de Google lors des clients potentiels feront des recherches connexes.

Afin de s'assurer d'arriver en tête des résultats sur le moteur de recherche, vous pouvez aussi dépenser un certain budget dans ce qu'on appelle des "campagnes" (avec Google Ads). Dans ce cas, ciblez des audiences éco-sympathiques, car vous prônez la protection environnementale (avec le zéro déchet).

Votre épicerie vrac devra également maintenir une certaine activité sur les différents réseaux sociaux. La régie publicitaire Facebook Ads donne l'occasion de promouvoir votre épicerie vrac et son offre à des audiences sélectionnées. C'est un moyen efficace pour obtenir de nouveaux clients et cela peut se faire avec un petit budget qui ne viendra pas endommager les finances de votre épicerie vrac.

La communication concernant votre épicerie durable ne se fait pas seulement en ligne. On a aussi les supports physiques.

Vous pouvez par exemple imprimer des supports publicitaires pour donner de la visibilité pour votre épicerie vrac et les distribuer chez les commerçants de la ville.

Ensuite, pour attirer les clients dans vos rayons, déployez des campagnes publicitaires dans la presse locale. Vous pouvez aussi organiser des ateliers créatifs tels que la fabrication de produits ménagers de type Do It Yourself (DIY).

Finalement, vous pouvez construire des partenariats avec des organisations qui vous assisteront pour asseoir votre visibilité.

Il existe beaucoup de stratégies ainsi que de décisions marketing à développer. Retrouvez-les dans business plan adapté à une épicerie qui vend des produits en vrac.

Les éléments financiers du business plan d'une épicerie qui vend des produits en vrac

Un business plan solide comprend une analyse financière comprenant un nombre important d'indicateurs.

Il faudra, par exemple, établir des prévisions de chiffre d'affaires généré par votre épicerie vrac.

Il est essentiel que de telles prévisions soient pertinentes. Le prévisionnel financier adapté à une épicerie qui vend des produits en vrac intègre un système guidé qui permet d'avoir des prévisions correctes. À l'intérieur de ce modèle financier, les prix des produits sans emballages de son épicerie vrac sont pré-remplis mais modifiables, afin de tester plusieurs cas de figure.

Aussi, il faut établir un budget prévisionnel propre à votre épicerie vrac. Ce budget comprend l'ensemble des dépenses de démarrage ainsi que les sommes associées.

L'analyse de tous les indicateurs de rentabilité est aussi une partie essentielle du business plan de votre épicerie durable. Cela permet de savoir le chiffre d'affaires qu'il faudra faire pour être rentable. Cette analyse donne aussi des informations sur les profits que vous pouvez espérer avec votre épicerie vrac.

Il faudra aussi étudier les charges courantes de votre épicerie vrac.

À titre d'exemple, il y a l'achat des produits et le renouvellement du stock pour votre épicerie, les redevances accordées aux plateformes de livraison (si votre épicerie livre des paniers à domicile), les emballages pour vendre vos produits (si c'est vous qui fournissez les emballages pour vos clients) ou encore les frais de SACEM (si vous diffusez des musiques dans votre épicerie).

Enfin, la performance de la stratégie financière de votre entreprise peut aussi être appréciée grâce au tableau des SIG, au détail du calcul du BFR ainsi que certains graphiques financiers.

Ces points financiers sont bien présents dans notre modèle financier pour une épicerie qui vend des produits en vrac.