Devenir plombier : chiffre d'affaires, charges courantes et profits

rentabilité plombier

Quel est le chiffre d'affaires annuel d'un plombier ?
Est-ce rentable ?
Quelles sont les dépenses récurrentes d'un plombier ?
Quelle est la marge ?
Comment booster le chiffre d'affaires d'un plombier ?
Comment estimer la rentabilité ?

Vous souhaitez devenir plombier ? Vous avez déjà réfléchi à ces questions ? Nous vous apportons, dans cet article, des éléments de réponse.

Les estimations de cet article reposent sur diverses sources ainsi que notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des plombiers. Chaque entreprise de plomberie présente des différences et ces analyses sont à considérer au regard des caractères uniques de votre projet. Ces résultats vous sont donnés dans une visée informative.

Où se situe le revenu généré par un plombier ?

Globalement, sur une année complète, le chiffre d'affaires encaissé par un plombier indépendant sera compris entre 40,000 et 350,000 euros.

Cela va sans dire, ça ne sera pas toujours le cas : certains éléments peuvent venir complètement modifier le chiffre d'affaires annuel de votre entreprise de plomberie.

Nos experts ont identifié quelques critères qui peuvent jouer un rôle important sur le chiffre d'affaires de votre projet d'entreprise :
- le nombre de prestations de plomberie proposées (réparation d'urgence, installation neuve, entretien des canalisations industrielles et domestiques, réparation et installation de chauffage, etc.)
- si vous pouvez également assurer des prestations plus innovantes (en rapport avec la domotique et les objets connectés, par exemple)
- si vous recrutez (ou non) une équipe de plombiers (ce qui permet de travailler avec davantage de clients en même temps)
- si vous parvenez (ou non) à obtenir des contrats à long terme avec les entreprises de construction et de rénovation de la région
- si vous avez développé un site internet professionnel afin d'exposer vos prestations de plomberie (ou non)

Afin d'obtenir une estimation complète et personnalisée de vos futurs revenus, appuyez-vous sur notre modèle financier adapté à un plombier.

Comment augmenter le revenu d'un plombier ?

Voici des exemples d'idées que peut mettre en place un plombier pour augmenter la valeur de ses revenus :
- partenariats avec des entreprises ciblant le même public, comme par exemple un constructeur
- optimisation de la fiche Google Business Profile de votre activité de plomberie, en incluant toutes vos coordonnées
- achat de contenu publicitaire grâce à la suite Facebook Ads dans le but que votre activité de plombier élargisse sa présence
- création et partage de contenus intéressants, éducatifs et partageables sur la plomberie pour gagner en notoriété
- investissements réguliers d'un certain montant dans la régie Google Ads, pour que votre activité de plombier puisse apparaître en premier au milieu des résultats de recherche
- impression et distribution de différents supports de communication, comme des cartes de visite ou des flyers, pour promouvoir votre activité de plomberie
- gestion et collecte d'avis en ligne afin d'instaurer un climat de confiance avec les clients potentiels de votre activité de plomberie
- mise en place d'un programme de recommandation pour fidéliser vos clients et en attirer de nouveaux
- optimisation constante du référencement organique du site web de votre activité de plombier
- réalisation de vidéos de démonstration de vos travaux de plomberie pour montrer votre expertise et votre savoir-faire (et publication sur une chaîne Youtube)

Voilà quelques exemples. Notez cependant que votre stratégie de développement doit être plus complète que cela.

Pour prendre connaissance de la stratégie commerciale en détails, utilisez notre business plan conçu pour un plombier.

Quelles sont les dépenses d'un plombier ?

À contrario des investissements de départ, les charges courantes de votre entreprise de plomberie sont toutes celles qu'il faut honorer régulièrement.

On les retrouve dans le compte de résultat prévisionnel.

Ci-dessous, certaines des charges courantes pour un plombier :
- le coût d'entretien du matériel de travail
- les dépenses liées aux déplacements et au transport des équipements
- le budget alloué au stock d'équipements sanitaires mis à la vente (si vous vendez également)
- le salaire des plombiers (si vous n'êtes pas seul)
- les commissions perçues par les plateformes de mise en relation entre plombiers et particuliers
- les frais de nettoyage et l'achat des équipements de protection individuelle
- les différentes taxes

Pour obtenir la liste des charges détaillée, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre modèle financier adapté à un plombier.

Comment estimer les futurs bénéfices de son entreprise de plomberie ?

Votre entreprise de plomberie a atteint son seuil de rentabilité si le revenu est plus important que le montant des charges courantes.

En écartant les cas extrêmes, on peut établir que la marge nette d'un plombier se situe entre 20% et 50% du revenu généré.

Dans un souci de simplification de quelques règles financières, cela veut dire que, si votre activité de plombier génère 210,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors le profit s'établira éventuellement à la somme de 35.0% x 210,000 = 73,500 euros.

Bien entendu, les chiffres propres à votre activité de plombier seront très probablement d'une autre nature.

Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre entreprise de plomberie ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre modèle Excel pour un plombier.

À lire également

Rédiger un business plan pour un plombier
Le budget prévisionnel d'un plombier
Le guide complet pour créer une entreprise de plomberie
Rédiger une étude de marché pour un plombier