5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Une analyse SWOT vierge à remplir

exemple matrice swot vierge à télécharger

Tous nos modèles de business plan contiennent des SWOT complétées

Si vous êtes entrain de construire un business plan pour votre jeune entreprise, alors vous avez dû entendre parler de l'analyse SWOT. SWOT est un acronyme qui signifie Strengths (Forces), Weaknesses (Faiblesses), Opportunities (Opportunités) et Threats (Menaces). Mais de quelles forces, faiblesses, opportunités et menaces s'agit-il ?

L'analyse SWOT permet de catégoriser les facteurs internes et externes qui ont un impact (positif ou négatif) sur le développement de votre projet entrepreneurial. C'est un outil d’analyse stratégique, qui permet d’étudier les forces et les faiblesses d’une entreprise face à la concurrence. Elle permet aussi d'identifier des opportunités (des possibilités de développement commercial) et des menaces (tout ce qui peut entraver le développement de votre entreprise).

En règle général, construire une SWOT pertinente reste un exercice difficile. Il faut dire que c'est un terme qu'on utilise peu dans la vie de tous les jours. On ne sait pas comment la construire efficacement. Pourtant, construire une analyse SWOT vous donne l'occasion réfléchir aux opportunités de développement qui se trouvent sur votre marché mais également préparer un plan d'action pour vous protéger des menaces posées par vos concurrents.

Dans l'article qui suit, nous vous donnons tout une liste de conseils pour remplir correctement l'exemple vierge de SWOT de cet article. 

télécharger modèle business plan gratuit pdf

Comment traduit-on le terme SWOT en français ?

Dans sa définition originale, l’acronyme signifie Strenghts-Weaknesses-Opportunities-Threats. Dans sa traduction la plus simple, la SWOT se réfère aux « Forces – Faiblesses – Opportunités – Menaces ».

On retrouve d’autres dénominations du SWOT en français, mais elles ne sont pas très répandues. Parmi elles :
- FFOM : forces, faiblesses, opportunités, menaces 
- FFOR : forces, faiblesses, opportunités, risques 
- FFPM : forces, faiblesses, possibilités, menaces
- AFOM : atouts, faiblesses, opportunités, menaces.

Qui est le créateur de la SWOT ?

La SWOT a été créée en 1965 par des professeurs et chercheurs de Harvard. Edmund Learned, Roland Christensen, Kenneth Andrews et William Guth ont en effet créé la méthode qui, au départ, portait l’appellation LCAG.

Plus tard, on lui a donné la dénomination de la méthode d’Harvard. Plusieurs fois critiquée et remaniée, la méthode a tout de même apporté une nouvelle approche de la démarche stratégique. Selon Michel Marchesnay, président d’associations scientifiques francophones en stratégie et en entrepreneuriat, la SWOT n’apporte qu’une vision sommaire de la stratégie. Il estime que la SWOT induit ses utilisateurs en erreur en leur promettant un choix aisé grâce à la manipulation de chiffres « historiques ». Selon lui, les possibilités mises en avant par la SWOT rassurent aussi bien l’enseignant et l’étudiant que le consultant et le client. Cependant, c’est sans compter que la stratégie d'une entreprise aborde des problèmes bien plus complexes qu’ils ne le pensent.

Plusieurs fois critiquée et remaniée, la méthode a tout de même apporté une nouvelle approche de la démarche stratégique

Comment utiliser cette matrice SWOT vierge ? 

Une matrice SWOT permet à l’entreprise de comparer ses ressources à son environnement externe. En analysant ses points forts et ses points faibles et en les confrontant à la concurrence, l’entreprise pourra ainsi évaluer ses performances. Ainsi, grâce à l’outil et surtout aux données obtenues, l’entreprise pourra élaborer une stratégie marketing gagnante et mieux évaluer ses chances de réussite. 

exemple rédigé d'une swot pdf

Un exemple de matrice SWOT pour une station de lavage automobile

Que dois-je mettre dans les "forces" de la SWOT vierge ? 

Pour rappel, les forces (Strenghts) se réfèrent aux caractéristiques de l’entreprise. Ses forces sont ce qui lui donne un réel avantage par rapport à la concurrence (directe et indirecte).

Pour identifier vos forces, référez-vous, d'abord, à ce qui plait à votre marché. Cela peut être une forte image de marque, une offre de produits ou de services innovants, des prix très bas, un réseau dynamique, un site web extrêmement bien travaillé, des prestations gratuites etc.

Les forces peuvent également être internes à l’entreprise. Cela peut être une équipe compétente, un leadership solide, des ressources humaines performantes ou encore une bonne capacité de gestion et de management. 

Que dois-je mettre dans les "faiblesses" de la SWOT vierge ? 

Les faiblesses sont généralement les facteurs qui désavantagent l’entreprise et la freinent dans la réussite de ses projets. Aussi, faites une analyse de tous les facteurs limitants propre à votre entreprise. Est-ce lié à un manque de financement ou à des problèmes de logistique ? Avez-vous remarqué, en interne, des problèmes de management, de recrutement, de formation ou de direction ? Ou est-ce plutôt en rapport avec des facteurs externes ? Comme des contraintes géographiques, règlementaires, etc. ?

Outre les problèmes internes, vous devez également analyser les faiblesses de l’entreprise vis-à-vis de la concurrence ou de votre projet vis-à-vis des innovations dans votre segment de marché. 

Que dois-je mettre dans les "opportunités" de la SWOT vierge ? 

Les opportunités sont les éléments de l’environnement qui peuvent être favorables au développement économique de l’entreprise. Cela peut être de nouveaux marchés potentiels, de nouveaux partenaires d’affaires, etc. Si vous arrivez également à créer une innovation dans votre secteur, cela représente une opportunité de développement. Si vous savez repérer les opportunités alors il vous sera facile de développer votre affaire, d’atteindre vos objectifs de ventes et surtout de dynamiser votre activité. 

Que dois-je mettre dans les "menaces" de la SWOT vierge ? 

Les menaces concernent des éléments qui pourraient représenter un risque pour le développement de l’entreprise. Les menaces peuvent aussi bien provenir de l’intérieur comme de l’extérieur : apparition de nouveaux concurrents, changement de règlementation, problèmes financiers, etc. 

exemple de swot avec powerpoint

Une analyse SWOT pour une boutique en ligne

Pourquoi et comment remplir cette matrice SWOT vierge ? 

En réalisant une analyse SWOT, vous allez pouvoir identifier les forces et faiblesses de votre entreprise. Les données recueillies vous permettront également de mieux déterminer les opportunités et les menaces auxquelles votre entreprise peut être exposée. Toutes ces informations vous aideront, par la suite, à développer une stratégie marketing bien ficelée. 

La matrice SWOT doit contenir toutes les informations clés, qui vont contribuer d’une manière ou d’une autre au développement de l’entreprise. Pensez notamment à y intégrer, de manière synthétisée, les forces et les faiblesses ainsi que les menaces et les opportunités s’offrant à l’entreprise. 

Comment réussir le remplissage de cette SWOT vierge ? 

Pour réussir l’analyse SWOT, il faut commencer par identifier et séparer les faits internes des faits externes. À noter que les faits internes se réfèrent surtout à tout ce qui est lié à l’entreprise (image de marque, etc.) et peuvent représenter une force ou une faiblesse. Les faits externes quant à eux, se réfèrent généralement aux opportunités et aux menaces éventuelles auxquelles l’entreprise peut être confrontée.

L’autre règle à suivre lorsque vous réalisez l’analyse SWOT, c’est de s’en tenir à l’essentiel. Vous devrez toujours appuyer vos dires sur des faits et non sur de simples intuitions. Pour cela, ajoutez des données chiffrées à votre analyse, il est en effet toujours plus facile de se fier à des chiffres probants qu’à de simples estimations. En ce qui concerne la hiérarchie des faits à présenter, prioritisez ceux qui sont les plus significatifs.

Dans tous les cas, synthétisez toujours le contenu de votre analyse SWOT. Elle ne devra pas dépasser une page : le but étant d’assurer une lecture fluide des informations clés et d’avoir une vision d’ensemble de la situation de l’entreprise.

Pour que l’analyse SWOT soit plus pertinente, il faut l’associer à des recommandations marketing. Les axes doivent notamment apporter des solutions à des problèmes bien précis. L’entreprise doit pouvoir sécuriser ses faiblesses et consolider ses forces. Il lui faudrait également mieux profiter des opportunités qui s’offrent à elles tout en se prémunissant des menaces possibles.

Enfin, n’oubliez pas d’étayer l’analyse SWOT avec des annexes (synthèses d’études, matrices, etc.). Cela va aider à simplifier la compréhension des informations.

Comment présenter son analyse SWOT ? Qu’elle s’adresse à un enseignant, un client ou vos collaborateurs, veillez à soigner la présentation de l’analyse SWOT. Commencez avec les menaces et les opportunités afin d’aider votre audience à comprendre le contexte de votre analyse. Puis, présentez les forces et les faiblesses tout en veillant à synthétiser au mieux les informations que vous allez présenter.