5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Le marché des garages en France : chiffres et statistiques

Le marché des garages automobiles en chiffres

Le secteur de l’entretien et de la réparation automobile connaît des hauts et des bas depuis ces 5 dernières années.

Depuis 2020, même si le secteur a enregistré une légère baisse d’activité, il a été dopé par le marché de l’occasion (pièces et accessoires automobiles). À cela s’ajoutent d’autres freins comme les difficultés de recrutement ou encore l’intensification de la concurrence.

Aujourd’hui, le secteur semble toutefois se stabiliser et les professionnels tablent même sur une croissance positive dans les prochaines années. Quelles sont les perspectives d’activité des garagistes ? Comment se porte le secteur et peut-on encore y investir ? Nos réponses à travers ces 12 points.

Vous retrouverez également des chiffres complémentaires sur ce marché dans notre modèle de business plan pour mécanicien. Dans ce fichier, les chiffres sont mis à jour tous les semestres.

Un chiffre d’affaires annuel de 170 000 € 

Un garage automobile peut faire un chiffre d’affaires annuel de 170 000 € hors taxe et hors vente de voitures. Leur taux de marge commercial est d’environ 24 % et un garage emploie généralement 2 salariés à temps plein. Selon les données publiées par l’INSEE, le chiffre d’affaires global des garages automobiles en France est de 4,5 milliards d’euros. Le segment de la réparation automobile en représente notamment 90 %.

Source : Le Coin des Entrepreneurs

Mécanicien (Garage) Business Plan
Mécanicien (Garage) Business Plan

Mécanicien (Garage) Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de garage est viable et rentable.

En savoir plus

104 175 entreprises 

Il y aurait actuellement plus de 104 175 entreprises spécialisées dans l’entretien et la réparation de voitures en France. Le secteur compte ainsi près de 295 897 salariés et enregistre une dynamique positive, que ce soit au niveau de l’emploi ou de la formation. Les acteurs de ce commerce comptent notamment des filiales des constructeurs automobiles, des réparateurs agréés, des mécaniciens réparateurs automobiles, des réparateurs rapides, etc.

Source : ANFA

626,5 millions d’euros de CA 

Sur l’année 2020, les ateliers mécaniques enregistrent un CA global de 626,5 millions d’euros, dont 426,1 millions d’euros pour les pièces et 194,9 millions d’euros pour la main-d’œuvre. Les ateliers mécaniques ont quant à eux, enregistré un chiffre d’affaires total de 110,2 millions d’euros, dont 60,8 millions d’euros pour les pièces et 41 millions d’euros pour la main-d’œuvre. Comparés aux chiffres de 2019, les deux secteurs affichent respectivement une baisse de -9,5 % et de -14,3 %.

Source : Le J2R

Les ateliers automobiles en chiffres

-9 % de leur chiffre d’affaires 

En janvier 2021, le CNPA a mené une enquête sur 1 200 chefs d’entreprise issus du secteur automobile. Ils sont arrivés au constat selon lequel les ateliers de réparation ont subi une perte de 9 % de leur chiffre d’affaires en 2020. Les ateliers de carrosserie ont quant à eux, enregistré une baisse de 20 % de leur activité.

Source : Auto Infos

Un prix moyen en hausse de 2 % 

Au mois de janvier 2021, les résultats de l’étude menée par TCG Conseil pour la branche des concessionnaires VP du CNP ont révélé qu’à l’horizon 2025, le prix moyen devrait repartir à la hausse (+2 %) même si le nombre d’entrées en atelier pourrait accuser une légère baisse (-0,5 %). On y note également des prévisions sur l’entretien qui serait en hausse (+4,3 %), idem pour les pneumatiques (+2,3 %) mais avec les réparations à la baisse (-11 %).

Source : Auto Infos

Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier modele
Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier modele

Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet de garage.

En savoir plus

Une révision générale à 230 €

Selon le baromètre de la réparation d’iDGarages.com, les prestations ont enregistré une hausse nette en 2020. Le coût d’une réparation sur les amortisseurs est passé de 335 € à 507 €, soit une hausse significative de 51 %. La recharge d’une climatisation a augmenté de 34 % tandis que la réparation du train avant coûte 16 % de plus qu’en 2019. Pour une révision générale, il faudrait payer en moyenne 230 € si cela coûtait 190 € en 2019 (+6 %). On note par ailleurs que si le coût de la main-d’œuvre a baissé, le prix des pièces quant à lui, a été revu à la hausse.

Source : Flottes Automobiles

Entre 100 000 et 400 000 € d’investissement de départ 

L’ouverture d’un garage automobile en indépendant nécessite un investissement de départ qui est généralement évalué entre 100 000 et 400 000 € (matériels, outillages, équipement du garage, etc.). Pour ceux qui choisissent d’ouvrir en franchise (Midas, Norauto, Point S, Speedy…), le montant de l’apport personnel exigé peut varier d’une enseigne à une autre. De plus, il faudra compter avec les droits d’entrée en sus.

Source :  YepGarage.com

Mécanicien (Garage) Business Plan
Mécanicien (Garage) Business Plan

Mécanicien (Garage) Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de garage est viable et rentable.

En savoir plus

Entre 3000 et 70 000 € d’apport personnel 

Pour ouvrir son garage en franchise, il faut compter entre 3000 et 70 000 € d’apport personnel. Le tarif est fixé en fonction de la renommée de la marque mère et il est par exemple de 60 000 € pour Midas et baisse à 15 000 € chez Actiglass. L’apport personnel baisse à 5000 € pour des enseignes comme Success automobile.

Source : FRANCHISES AUTO

Des frais de prêts de 1 000 € 

pour ceux qui prévoient de faire l’achat d’un fonds de commerce, il faut prendre en compte les frais de rédaction de l’acte qui valent généralement entre 2,5 à 3 % du prix de cession. À cela s’ajoute le droit d’enregistrement de l’acte de cession qui représente 5 % du coût de session (avec un abattement de 23 000 €). Enfin, il faudra tenir compte des frais de prêts fixés par la banque qui sont d’environ 1 000 €.

Source : Auto Plus

Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier modele
Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier modele

Mécanicien (Garage) Prévisionnel Financier

€59,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet de garage.

En savoir plus

3 % des accessoires remplacés par des pièces d’occasion 

Si l’activité dans le secteur de la carrosserie reste assez calme depuis l’année dernière, le marché des pièces d'occasion, lui, progresse de manière inattendue. Si 2,7 % des accessoires ont été remplacés par des pièces recyclées en 2017, le chiffre est passé à 3 % en 2021. Plus les voitures sont âgées, plus elles nécessitent des pièces d’occasion. Selon les chiffres partagés par l’association Sécurité et réparations automobiles (SRA), 20 % des pièces utilisées sur les voitures âgées de +15 ans sont des pièces d’occasion.

Source : Les Echos 

52 millions de voitures immatriculées 

D’après les résultats de l’étude menée par AAA Data, en croisant les chiffres administratifs avec ceux émanant du secteur, le parc automobile français commence à saturer. En 2020, la France comptait près de 52 millions de voitures immatriculées dont 39,37 millions sont réellement en circulation. 13 millions de voitures sont par ailleurs à l’arrêt, soit dans un garage soit garé dans un parking d’entreprise.

Source : Les Echos

Mécanicien (Garage) Business Plan
Mécanicien (Garage) Business Plan

Mécanicien (Garage) Business Plan

€39,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de garage est viable et rentable.

En savoir plus

Une amende de 3 000 à 15 000 € 

Tout garagiste est dans l’obligation d’afficher le prix des prestations d’entretien et de réparation à l’intérieur et à l’extérieur de son établissement. Le non-respect de cette règle est passible d’une amende de 3000 € pour une personne physique et de 15 000 € pour une personne morale. Le garagiste peut également écoper d’une peine de 300 000 € pour une personne physique et de 1 500 000 € pour une personne morale si le manquement induit le client en erreur. En effet, cela peut être considéré comme une pratique commerciale trompeuse.

Source : INC

À lire également

- Guide pour réussir le business plan d'un atelier automobile
- Ouvrir un garage : revenu et rentabilité