Ouvrir un coffee shop : chiffre d’affaires et profits

Ouvrir un coffee shop


Quel est le chiffre d’affaires généré par un coffee shop ?
Quels seront les profits de mon établissement ?
Quelles sont les dépenses d’un café ?
Comment augmenter le chiffre d’affaires d’un coffee shop ?
Comment déterminer la rentabilité de son café ?

Dans cet article, nous vous livrons des éléments de réponse.

Enfin, notez que notre équipe étudie régulièrement le marché du café. Elle collecte des données, les analyse et les synthétise. Tout le fruit de son travail se trouve dans le pack complet pour un coffee shop.

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources, mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des coffee shops. Les chiffres mentionnés ci-dessous peuvent différer de ceux de votre activité, notamment en considérant les spécificités qui lui sont propres. Notre mission : vous informer.

Quel est le chiffre d’affaires moyen d’un coffee shop ?

D’après les cas sur lesquels nous avons travaillé, le chiffre d’affaires d’un café se situe entre 70  000 et 200  000 euros.

Le revenu généré par un café va varier en fonction de certains paramètres, les plus importants sont :
- l’emplacement de l’établissement (et le dynamisme de la zone de chalandise)
- la capacité de l’accueil du café
- les jours et horaires d’ouverture du coffee shop
- le positionnement du coffee shop (et donc le prix moyen pour une addition)
- l’intensité concurrentielle dans le périmètre

Pour connaître le chiffre d’affaires potentiel de votre café, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier d’un coffee shop.

Comment fixer ses prix de vente dans un coffee shop ?

On peut partir d'un taux de marge à atteindre, par exemple un taux qui, si appliqué, permettrait de faire des profits intéressants. Ensuite, quelques calculs nous permettent d'arriver à un prix de vente.

On détaille tout cela avec un exemple.

Disons que nous souhaitons un taux de marge de 115 % sur les cafés, pâtisseries et viennoiseries vendus.

Si l’achat ou la fabrication d’une pâtisserie nous coûte, disons, 3 euros, alors cela signifie que nous devons générer 115 % x 3 = 3,45 euros sur sa vente. Cela nous donne un prix de vente à 3 + 3.45 = 6,45 euros.

Le coefficient multiplicateur du coffee shop se calcule ainsi : 6,45/3 = 2,15.

Bien entendu, ce coefficient va varier en fonction de plusieurs paramètres, comme le type de café, viennoiserie ou pâtisserie vendue, les tarifs proposés par la concurrence, la quantité commandée, sans négliger l’optimisation des contrats d’achats de fournitures auprès de vos fournisseurs.

Testez différents prix et voyez comment cela va influencer sur les marges et le revenu de votre établissement grâce au prévisionnel financier pour un coffee shop.

Comment augmenter le chiffre d’affaires d’un coffee shop ?

Pour augmenter le revenu de votre établissement de café, voici quelques idées :
– organiser des événements et des ateliers autour du café
– proposer à vos clients de devenir ambassadeurs (contre rémunération)
– collaborer avec des influenceurs qui se prendront en photo dans vos lieux
– faire publier un article de promotion pour l’ouverture du coffee shop
– imprimer des supports publicitaires et les distribuer
– mettre en place un programme de fidélité réellement attractif
– proposer des cafés exotiques à la vente
– développer une boutique e-commerce, où on peut acheter du café
- proposer un système de click-and-collect pour cette boutique en ligne
– aménager un coin pour étudier dans le café
– aménager un kiosque pour la vente à emporter seulement
– développer une offre B2B, avec livraison de cafés dans les bureaux
– construire une marque forte et vendre du merchandising à l’image de la marque
– proposer des cafés et pâtisseries premium à la vente
– travailler votre référencement auprès des moteurs de recherche
– collecter des avis positifs sur Google My Business
– nouer des partenariats avec des producteurs locaux
– utiliser les outils Google Ads et Facebook Ads pour donner de la visibilité à votre coffee shop

Retrouvez la stratégie de développement complète dans le pack complet pour ouvrir un coffee shop rentable.

Quelles sont les charges courantes d’un café ?

Voici les postes de dépenses les plus importants pour un coffee shop :
– l’achat du stock d’ingrédients et de matières premières
– les charges liées à l’occupation du local
– éventuellement, les frais reversés à une franchise
– les commissions prélevées par les plateformes de livraison
– les frais de personnel
– l’administratif et les charges courantes
– les taxes et impôts divers
– les dépenses en marketing et communication

Retrouvez l'ensemble du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour un coffee shop.

Comment estimer les profits futurs d’un café ?

Votre coffee shop a atteint son seuil de rentabilité si l’ensemble des coûts ne dépassent pas le revenu que vous générez.

D’après nos observations, la marge nette d’un coffee shop est comprise entre 11 % et 21 % du chiffre d’affaires généré.

Si on simplifie quelques éléments financiers, lorsque votre coffee shop génère 85 000 euros de chiffre d’affaires, cela signifie qu’alors une fois la somme des dépenses acquittées, le profit sera d’environ 16 % x 85  000 = 13  600 euros (ici, on a pris 16% comme exemple de marge nette).

Vous pourrez estimer avec exactitude le chiffre d’affaires de votre coffee shop, examiner différentes hypothèses et éprouver plusieurs scénarios, analyser le poids de chaque dépense sur le seuil de rentabilité et estimer les bénéfices générés par votre établissement grâce au business plan excel pour un coffee shop.

À lire également

Comment ouvrir un coffee shop rentable ?
Ouvrir un coffee shop : budget, équipements et rentabilité
Rédiger une étude de marché pour un coffee shop