5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment réussir le business plan d'un coffee shop ?

business plan coffee shop

Nombreuses sont les personnes qui rêvent d'ouvrir leur propre coffee shop.

En effet, si vous parvenez à trouver le local idéal, l'aménager correctement pour en faire un coffee shop à l'ambiance agréable et à proposer une gamme de boissons qui plaise à votre clientèle, alors votre coffee shop peut générer un chiffre d’affaires intéressant.

Chaque projet de création d’entreprise doit cependant commencer par un business plan.

En effet, ce document vous permettra notamment de prendre de meilleures décisions et également à obtenir des financements pour ouvrir votre coffee shop.

Que doit contenir le business plan d’un coffee shop ?
Quel chiffre d’affaires votre établissement peut-il générer ?
Comment faire le budget prévisionnel d’un coffee shop ?
Que doit-on retrouver dans la partie financière d’un business plan de coffee shop ?

Nous répondons à toutes ces questions dans la suite de l’article.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante et active sur le marché des coffee shops. La synthèse de ses heures de collecte de donnés, de recherche et d’analyse se trouve dans les documents du pack complet pour un coffee shop.

La rédaction du business plan d’un coffee shop

Dois-je faire un business plan avant d'ouvrir un coffee shop ?

Oui, mettre en place un business plan avant d’ouvrir votre coffee shop vous donnera l’occasion de :
- étudier le marché des coffee shops et ses ordres de grandeur
- vous tenir au courant des dernières tendances du secteur
- identifier les facteurs de réussite d’un coffee shop
- comprendre qui son vos segments de marché
- et ainsi mieux cerner les besoins de votre marché cible
- construire une proposition de valeur convaincante pour votre coffee shop
- analyser les coffee shops concurrents et leurs faiblesses
- trouver des avantages concurrentiels pour votre coffee shop
- construire un plan de développement sur 3 ans
- réfléchir à une stratégie marketing pertinente
- prouver à un partenaire financier que votre projet est solide 

Vous pourrez répondre à tous ces objectifs grâce au modèle de business plan pour un coffee shop.

Que doit contenir le business plan d’un coffee shop ?

Un business plan contient de nombreuses études et analyses. Il est impératif de bien structurer et catégoriser ces éléments.

Notre business plan conçu pour un coffee shop se compose de 5 parties.

La partie d’introduction s’appelle “Opportunité de Marché”. C’est une partie qui va servir à présenter le secteur des coffee shops dans sa globalité, les nouvelles habitudes de consommations, ainsi que les principaux facteurs de réussite pour un coffee shop (l'emplacement, la gamme des boissons proposées, l'image de marque, la grille tarifaire, etc.)

La partie suivante correspond à la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre d'introduire le projet et d'expliquer les contours du coffee shop. Cette partie évoque également la proposition de valeur de l’entreprise. Elle se termine par la présentation de la personne qui sera à la tête de ce coffee shop.

Ensuite, il y a la partie qui s'appelle “Étude de Marché”, pour identifier les segments de marché que vous visez avec votre coffee shops, ainsi que les établissements concurrents. Cette partie comprend aussi une SWOT, qui est un outil permettant de présenter les forces et faiblesses de son projet de coffee shop, tout en faisant étant des opportunités et menaces qui existent sur l’environnement concurrentiel.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous permettre de dévoiler un plan de développement sur 3 ans avec des étapes bien précises qui vous permettront d’atteindre votre seuil de rentabilité. On y présente notamment la stratégie marketing, qui permettra d'attirer les premiers clients dans votre coffee shop.

Enfin, le business plan se termine par une partie “Finances”, dans laquelle on va présenter une stratégie financière détaillée pour votre coffee shop.

Comment établir l'Executive Summary d'un coffee shop ?

On confond souvent le terme “Executive Summary” avec le terme “business plan”. Pourtant, ces deux termes sont bien différents.

Pour réussir le vôtre, utilisez notre executive summary pour un coffee shop.

On retrouve bien une relation entre l'Executive Summary et le business plan. L'Executive Summary, en réalité, résume les points importants d'un business plan. Ainsi, on peut considérer que l’Executive Summary est une sorte d'introduction pour votre business plan.

Comment faire l'étude de marché d'un coffee shop ?

Dans le business plan, vous devez présenter les conclusions de votre étude de marché.

Dans la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour un coffee shop, on retrouve :
- des données actualisées sur le marché des coffee shops
- les dernières innovations et tendances
- les segments de marché d’un coffee shop
- la matrice SWOT d’un coffee shop
- l’analyse des cafés concurrents
- les avantages concurrentiels pour un coffee shop

Si vous souhaitez une étude à part et complète, utilisez notre étude de marché pour un coffee shop.

Les fondamentaux du business plan d’un coffee shop

Quel est le modèle économique (business model) d’un coffee shop ?

Le business model, ou modèle économique, d’un coffee shop est la distribution, sur place ou à emporter, de boissons chaudes (principalement autour du thé et du café) et de viennoiseries. 

Le modèle de pricing d'un coffee shop est celui d'une grille tarifaire. Les prix sont convenus au préalable et généralement affichés dans le coffee shop. 

Le modèle économique de votre coffee shop devra être synthétisé grâce au Business Model Canvas, qui est un élément du business plan.

Bien entendu le, business plan que nous avons conçu pour un coffee shop contient un Business Model Canvas, complet et entièrement modifiable, pour ce type d'établissement.

Comment bien choisir l’emplacement de son coffee shop ?

Pour maximiser les chances de succès de votre coffee shop, il est primordial de choisir un emplacement qui connaît une forte affluence tout au long de la journée.

C’est, par exemple, le cas d’une galerie marchande d’un centre commercial, ou encore au cœur d’une rue piétonne en centre-ville.

Néanmoins, une installation en périphérie peut être aussi envisagée, à condition qu’elle dispose d’une fréquentation suffisante pour assurer la rentabilité de votre coffee shop.

Pour attirer une clientèle jeune, vous devez vous implanter dans des quartiers "tendances", à l’instar du Marais à Paris, de Confluence à Lyon ou du quartier des Antiquaires à Dijon.

Qui est l'audience cible de votre coffee shop ?

Pour bien vendre, il faut connaître son marché.

C'est lors de la rédaction de l'étude de marché de votre coffee shop que vous allez valider ces hypothèses.

Notre business plan pour un coffee shop présente les segments de marché possibles pour cette activité.

Comment faire l'étude de la concurrence pour un coffee shop ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'un coffee shop, vous devez évoquer les concurrents. Il faudra les présenter, brièvement.

Également, il faudra présenter leurs points forts, puis comparer votre offre de boissons et de consommations à la leur.

Vous devez vous différencier et présenter des avantages concurrentiels,

Pour clarifier, un avantage concurrentiel, c'est tout ce qui confère à votre coffee shop un avantage sur ses concurrents.

Quelles possibilités d'avantages concurrentiels pour votre coffee shop ? Pour cela, repérez les faiblesses des coffee shops concurrents. Cela peut être un emplacement difficilement accessible, une décoration vieillissante ou encore une carte des boissons chaudes trop limitée

Ces lacunes entraînent forcément un manque de satisfaction chez les clients de ces cafés. À vous de proposer quelque chose de mieux : des boissons inédites, un lieu calme et propice à la détente ou encore des tarifs bien inférieurs à ceux de la concurrence. Voilà des avantages concurrentiels possibles pour votre coffee shop.

Enfin, n'oubliez pas de synthétiser les opportunités et les menaces de l'environnement concurrentiel dans l'analyse SWOT de votre coffee shop. Cet outil permet notamment de cibler les forces et faiblesses de votre coffee shop.

Vous retrouverez cette SWOT, complétée et entièrement modifiable, dans notre business plan conçu pour un coffee shop. Le document contient également les avantages concurrentiels d'un coffee shop.

Quel concept pour un coffee shop rentable ?

Les habitudes des consommateurs Français de café ont bien évolué depuis la fin des années 80. Le coffee shop n'est plus un simple lieu où l'on vient récupérer son café avant de partir.

Votre coffee shop doit être considéré par les clients comme un tiers-lieu, où ils peuvent se rencontrer entre amis, se détendre le temps d’une pause.

Pour l’atmosphère, vous devez miser sur l’originalité. Pour ce faire, vous pouvez par exemple utiliser du bois naturel pour la décoration et l’intérieur de votre coffee shop.

En effet, l’odeur dégagée par les cafés fraîchement préparés et le bois naturel permet d’offrir à vos clients une atmosphère chaleureuse.

Vaut-il mieux ouvrir un coffee shop en indépendant ou en franchise ?

Ouvrir un coffee shop en tant qu’indépendant vous offre beaucoup de liberté dans la gestion de votre établissement.

Cependant, c’est un modèle d’exploitation plus risqué, sur le plan financier.

En effet, contrairement au fait d’intégrer une franchise, vous ne bénéficiez pas d'un soutien extérieur significatif.

Vous devez aussi trouver, tester et perfectionner seul votre concept, alors qu’en rejoignant une enseigne, vous bénéficiez d’une solution clé en main.

Cependant, si vous avez de l’expérience dans le domaine, et surtout une bonne fibre entrepreneuriale, vous lancer en tant qu’indépendant peut être parfait. 

 

Quelle stratégie marketing pour un coffee shop ?

Dans le business plan de votre coffee shop, présentez également un plan d’action précis et détaillé, pour les trois prochaines années.

Comment allez-vous faire augmenter vos marges ?
Comment allez-vous vous devenir le coffee shop le plus populaire de la ville ?
Comment allez-vous attirer toujours plus de monde dans votre coffee shop?

Dans le business plan de votre coffee shop, dressez un plan rigoureux pour pour faire augmenter vos marges :
- développement d'une gamme de cafés exotiques
- refonte de l'image de marque
- organisation d'ateliers autour du café et de ses arômes
- création d'accessoires, à l'effigie du coffee shop
- recherche de partenaires et organisation d'événements en commun
- ouverture d'un deuxième coffee shop, en franchise
- rachat de concurrents
- développement d'une communauté sur les réseaux sociaux

Retrouvez la stratégie de développement complète dans le business plan pour un coffee shop.

Quels risques dans la gestion d'un coffee shop ?

Un bon gérant de café présentera un plan pour minimiser les potentiels risques dans le business plan de son coffee shop.

Il y a bien évidemment le risque que personne (ou peu de personnes) ne franchisse pas la porte de votre café.

Comment réduire la probabilité que cela arrive ? Construire un plan d'acquisition marketing pour le démarrage de votre coffee shop nous semble être une bonne idée par laquelle commencer.

Il y a également le risque de ne pas recevoir de financement. Qu'allez-vous faire si cela arrive ? Avez-vous assez pour démarrer, même plus modestement ? Avez-vous un plan B ?

Notons enfin la possibilité que vous mettiez plus de temps que prévu avant que votre coffee shop ne devienne rentable. Expliquez que votre plan d'actions comprend déjà une marge de sécurité et que vous avez renseigné des hypothèses conservatrices dans le prévisionnel financier de votre coffee shop.

Comment se présenter dans un business plan ?

La présentation du porteur de projet est une partie essentielle du business plan.

Évoquez les expériences professionnelles qui ont un lien avec ce projet. Mettez en valeur les compétences que vous avez, en tant que chef d'entreprise, pour réussir ce nouveau projet.

Expliquez à votre lecteur les raisons d'être de votre coffee shop : une envie d'être indépendant, des contacts privilégiés avec des fournisseurs de café, une appétence pour les métiers de la restauration etc.

Pour qu'un projet prenne sens, il faut en connaître ses origines. C'est encore mieux si vous expliquez que vous avez repéré une vraie opportunité de marché. Par exemple : "il n'y a que deux cafés dans la région, pour 100 000 habitants."

La partie financière du business plan d'un coffee shop

Comment démarre-t-on un projet de coffee shop ?

Il y a certaines dépenses nécessaires à l'ouverture d'un coffee shop :
- l'achat ou la location d'un local qui accueillera votre café
- éventuellement le rachat d'un fonds de commerce existant
- des travaux, de l'aménagement et éventuellement des constructions
- l'achat d'un équipement de cuisine
- un budget alloué à la décoration (qui à un rôle clé dans un coffee shop)
- du petit mobilier (chaises, bureaux etc) qui respecte la charte graphique de votre coffee shop
- l'achat d'un premier stock d'ingrédients et de consommables (prévoir pour une durée de 3-6 mois)
- du matériel informatique (claviers, souris etc)
- des frais d'établissement (pour la création de votre société)
- des honoraires de comptable et d'avocat
- un budget communication alloué au lancement de votre coffee shop
- l'abonnement à des logiciels (notamment un logiciel de caisse et de comptabilité)
- des frais d'inscription dans les annuaires
- un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers.

Pour chaque dépense, tentez d'estimer le montant nécessaire. Vous obtiendrez alors un budget de démarrage.

Notre prévisionnel financier pour un coffee shop contient toutes ces dépenses ainsi que leur montant.

Quel budget de démarrage pour ouvrir un coffee shop ?

Selon la taille et la configuration de votre futur local, l’ouverture d’un coffee shop nécessite un budget variant de 50 000 à 300 000 euros.

C’est surtout le coût d’acquisition du local d’exploitation qui prend une part importante dans ce budget.

En effet, en plus du loyer ou du prix d’achat du local, vous devez entamer des travaux d’aménagement.

Selon les estimations récentes, le coût des travaux d’aménagement d’un coffee shop 15 m2 coûte en moyenne 7 000 euros. Si vous disposez d’un grand d’espace, ce montant peut vite augmenter et dépasser facilement les 25 000 euros pour une surface dépassant les 50 m2.

En outre, vous devez également acheter du mobilier et les équipements nécessaires pour faire fonctionner votre établissement.

Sachez que pour acquérir une machine à café professionnelle, vous devez débourser au minimum 3 000 euros.

En plus de ce matériel, vous devez également assurer une trésorerie qui vous permet de tenir, au minimum, 3 mois. Cette trésorerie varie selon le nombre de personnes que vous embauchez et vos autres charges courantes.

Retrouvez le budget prévisionnel complet dans le prévisionnel financier pour un coffee shop

 

Comment estimer le revenu de son café ?

Il faudra réaliser des projections de revenu cohérentes dans le business plan de votre coffee shop.

Ceux qui vous paient sont des particuliers qui viennent consommer chez vous. Combien vous rapporte une transaction en moyenne ? C'est la première question à laquelle il faudra répondre.

Pour votre activité, le panier moyen de transaction maximum devrait se situer aux alentours de 15€ TTC. Soyez  cependant un peu plus conservateur dans votre prévisionnel.

Il faudra ensuite le multiplier au nombre de clients potentiels que vous pensez servir chaque jour, chaque semaine, chaque mois ou chaque année.

Au début, vous aurez probablement peu de clients. Cependant, vos efforts commerciaux, la qualité de vos cafés, un service accueillant et une atmosphère conviviale devraient vous aider à booster votre activité.

Une fois que votre projet est lancé, le chiffre d'affaires de votre établissement devrait augmenter de 10-20% d'une année sur l'autre.

Libre à vous de paramétrer une croissance ambitieuse pour votre chiffre d'affaires. Nous invitons cependant nos lecteurs à la prudence : des prévisions financières trop "agressives" sont difficiles à justifier face à un potentiel investisseur.

Comment réussir l'étude de rentabilité d'un coffee shop ?

L'étude du seuil de rentabilité de votre coffee shop

Le seuil de rentabilité représente le niveau de chiffre d'affaires (hors taxes) que votre coffee shop doit réaliser pour être rentable.

Quel est le seuil de rentabilité de votre coffee shop ?
Combien de jours vous faudra-t-il, chaque année, pour être rentable ?

Notre modèle financier pour un coffee shop vous indiquera ces données.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un coffee shop ?

Pour maximiser les revenus de son coffee shop, il faut dresser une solide stratégie marketing (que vous exposerez dans votre business plan).

Vous pouvez par exemple vous associer avec une entreprise (un espace de coworking, une salle de sport ou un restaurant) qui s'adresse au même marché cible.

Également, vous pouvez, après quelques années développer votre propre marque de café, avec du merchandising (tee shirts, accessoires, stylos, etc) qui vous permettra de faire augmenter votre panier moyen.

Vous pouvez créer un blog et y produire du contenu pour faire croître votre audience (les coffee shops sont des commerces qui rassemblent souvent des communautés autour d'eux).

Un travail de référencement du site web de votre coffee shop est également nécessaire afin que l'on puisse vous retrouver facilement en tapant votre nom sur Google.

Toutes ces initiatives vous permettront de faire croître le chiffre d'affaires de votre coffee shop.

Comment réduire les dépenses d'un coffee shop ?

En ce qui concerne la gestion des dépenses d'un coffee shop, nous devons apporter une nuance: limiter les investissements pour l'ouverture de son coffee shop n'est pas toujours une bonne idée.

Par exemple, du mauvais matériel de torréfaction peut vous coûter cher sur le long terme.

Par contre, il faut garder un oeil sur les dépenses récurrentes (celles qu’on paie tous les mois) qui viennent peser sur la rentabilité.

Par exemple, limitez vos coûts en vous groupant avec des commerces voisins pour passer des commandes de groupe et donc faire des économies d'échelle.

Également, attention à bien rester dans une fourchette de 30 à 50% du chiffre d'affaires de votre coffee shop pour les dépenses de personnel.

Aussi, il faudra contrôler son budget marketing et s'assurer que chaque euro dépensé vous en rapporte davantage.

Si vos taxes pèsent trop lourd sur le résultat prévisionnel de votre coffee shop, prévoyez une stratégie pour les minimiser. 

Notre prévisionnel financier pour un coffee shop vous permet connaître les ratios de dépenses pour ce secteur.

Quels sont les éléments du prévisionnel financier d'un coffee shop ?

Si vous souhaitez présenter une analyse financière sérieuse à un potentiel partenaire financier, voici ce qu’on doit retrouver dans le business plan de votre coffee shop :
- des hypothèses de chiffre d'affaires
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan comptable
- un budget de trésorerie prévisionnel
- des indicateurs de performance (les soldes intermédiaires de gestion)
- le détail du besoin en fonds de roulement
- un plan de financement
- les investissements initiaux
- des ratios financiers, ainsi que des graphiques

Vous retrouverez tous ces éléments dans notre prévisionnel financier pour un coffee shop.