5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Analyse SWOT pour un café : 4 exemples

Ouvrir un coffee shop

Si vous êtes en train de rédiger un business plan pour votre coffee shop, alors vous avez surement entendu parler de l'analyse SWOT. Mais de quoi s'agit-il ?

L'analyse SWOT permet de faire la synthèse, sous forme de schéma, de l'environnement concurrentiel de votre projet de coffee shop. Elle constitue un outil efficace pour étudier les forces et les faiblesses d'une entreprise vis-à-vis de sa concurrence.

La SWOT permet également de mieux appréhender les opportunités présentes sur un environnement concurrentiel, mais également les menaces qui l'entourent.

À l'intérieur de cet article, nous vous donnons pas moins de 4 exemples, pour chaque lettre de la SWOT d’un coffee shop. En espérant que la lecture de cet article vous soit utile !

Vous retrouverez également une SWOT entièrement rédigée dans le business plan pour un coffee shop.

4 exemples de forces pour la SWOT d’un coffee shop

Un programme de fidélité, qui incite à revenir

Instaurer un programme de fidélité permet de passer d'un marketing orienté produit à un marketing orienté client. En effet, l’essentiel dans un programme de fidélité est de montrer aux clients que vous les appréciez.

Cela permet de contribuer à la croissance des revenus en accélérant la fréquence, en augmentant la taille du panier et en encourageant les achats répétés. En effet, si les clients achètent dans un coffee shop c’est parce que le café est délicieux, mais ce qui les fera revenir c’est le programme de fidélité qui les y incite. Pour ce faire, vous pouvez proposer des boissons ou des snacks gratuits. Gagner des points pour les achats de café est un autre programme de fidélité populaire que les restaurants peuvent mettre en œuvre.

Ce type de programme est facile à comprendre pour les clients et peut être rentable rapidement, car les récompenses peuvent être facilement échangées en deux à trois visites.

La vente de cafés exotiques

Si vous cherchez à vous démarquer des autres coffee shop, proposez des cafés au goût unique comme les cafés exotiques. Un café exotique est le résultat de grains de café rares, avec différents procédés de culture et une sélection méticuleuse à la recherche de sensations surprenantes. Le parfum, l'arôme, la saveur, la douceur et l'acidité de chaque gorgée sont une expérience unique.

Proposer une sélection de cafés exotiques pour les amateurs de café vous permettra de vous positionner comme un véritable expert. Le café du Yémen, le Kopi Luwak et le café jamaïcain Blue Mountain font partie des cafés exotiques les plus appréciés du monde.

Un emplacement idéal

Comprendre votre marché cible est une étape cruciale lorsque vous démarrez un café et cela devrait largement influencer votre décision d'emplacement. La circulation piétonnière est importante lorsque vous choisissez un emplacement pour votre café. Cependant, un tas de trafic piétonnier n'a pas d'importance si ces personnes ne sont pas votre cible démographique. Disséquer votre client vous aide à mieux déterminer le meilleur emplacement pour votre café.

Lorsque vous déterminez le meilleur emplacement pour un café, les entreprises voisines peuvent également affecter votre rentabilité, à la fois négativement et positivement. L'accessibilité de l'espace doit être une autre considération lorsque vous recherchez le meilleur emplacement pour votre café. Alors que vos clients reviendront pour la qualité de votre produit, la commodité de l'emplacement de votre café pèsera également dans leur décision de vous donner d'abord un essai (puis de revenir).

La présence d’un coin pour étudier

Un coffee shop représente à la fois un lieu de vie et un lieu d’échanges pour les consommateurs. Il cible donc plusieurs profils de clients y compris les étudiants. Aménager un coin spécialement pour les étudiants peut être une bonne stratégie pour attirer ces jeunes en quête d’endroit pour réviser et étudier tranquillement.

En plus, ce sont les jeunes et étudiants qui sont les plus grands consommateurs de café en France d’après une enquête menée par SurveyMonkey.com. Donc, la présence d’un coin pour étudier peut-être un avantage concurrentiel de taille pour votre coffee shop.

4 exemples de faiblesses pour la SWOT d’un coffee shop

Une capacité d’accueil limitée

La capacité fait référence au nombre de clients qui peuvent être servis à la fois sans diminuer l'expérience client dans un coffee shop.

Comme toute autre entreprise, une gestion efficace de la capacité est un élément crucial du succès d'un coffee shop. Quelle que soit sa taille, il est important de s’assurer que chaque espace de votre restaurant soit utilisé au maximum de son potentiel pour générer des revenus.

Une capacité d’accueil limitée peut constituer un véritable manque à gagner pour un coffee shop.

Une ambiance froide, peu travaillée

Le café ne représente que 48 % du lien émotionnel d'un client avec l'entreprise. Cela laisse les 52 % restants à d'autres facteurs, tels que l'ambiance et le décor du café.

En fait, une ambiance chaleureuse peut jouer un rôle important dans l'augmentation de votre trafic. Par contre, une ambiance froide peut aussi refroidir les clients. En effet, l'importance d'une bonne première impression ne peut être négligée dans le secteur du café.

L'apparence et la convivialité de votre café doivent donner l'impression que votre entreprise est accessible, attrayante et désirable pour la clientèle qu'elle dessert. Vos décisions de conception doivent refléter votre engagement envers la qualité.

L'ambiance est une partie importante de la perception du client et elle constitue un élément crucial pour votre stratégie marketing globale.

Des prix qui ne correspondent pas au budget du marché.

Fixer les bons prix est primordial pour le succès d’un coffee shop. Le prix est dicté par ce que les clients sont prêts à dépenser.

Alors, regardez qui entre dans votre café. À quel type d'expérience pensez-vous qu'ils s'attendent et la fournissez-vous ? Un groupe de retraités souhaite probablement vivre une expérience différente de celle d'un employé de bureau pendant sa pause. Les étudiants et les familles ont probablement des besoins différents.

Identifiez qui sont vos principaux clients et réfléchissez à ce qu'ils sont susceptibles de payer pour l'expérience que vous offrez. Si vous êtes le moins cher, à moins que vous n'ayez un grand local ou un trafic très élevé, vous pourrez avoir du mal à dégager des bénéfices.

Si vous proposez les mêmes prix que vos concurrents, vous risquez de vous noyer dans la foule. En effet, vous aurez du mal à vous démarquer à moins de proposer des offres uniques et originales. Si vous êtes plus cher, vous devez avoir une valeur ajoutée qui justifie le prix.

Dans tous les cas, le plus important est de proposer des prix qui soient dans le budget du marché.

Des horaires d’ouverture restreints

Les heures d'ouverture de votre coffee shop doivent être comprises entre 7 h et 22 h pour tenir compte de tous les clients potentiels, des lève-tôt à ceux qui travaillent de nuit. Les heures d'ouverture de votre café ne devraient pas être restreintes.

Toutefois, il est plus judicieux d’adapter les horaires d’ouvertures en fonction des besoins du marché. Si vous vous situez à proximité d'une école ou d'un campus universitaire, votre clientèle sera plutôt matinale, mais les noctambules ne sont pas non plus à négliger.

Par contre, si vous êtes à proximité d'entreprises, les heures de travail seront les plus fréquentées pour les pauses café et les réunions informelles. Cependant, plus que tout, vos horaires doivent être simples, constants tout au long de la semaine et faciles à mémoriser pour vos clients.

4 exemples d’opportunités pour la SWOT d’un coffee shop

Le développement d’une boutique e-commerce

Internet représente aujourd’hui un canal de vente qu’aucune entreprise n’en peut négliger. En effet, après la pandémie, de nombreux consommateurs diminuent leurs passages dans les magasins physiques. Malgré ce fait, ils veulent toujours profiter de moments de plaisir sur une base régulière. Face à cette évolution des habitudes d’achat, s’appuyer sur le canal en ligne devient très propice pour votre coffee shop. Cette méthode va devenir encore plus populaire dans les années à venir.

Par ailleurs, une boutique en ligne associée aux services de plateformes de livraison comme Uber Eats ou Deliveroo explose littéralement la visibilité de votre enseigne. En effet, vous pouvez bénéficier de l’énorme notoriété de ces plateformes pour attirer plus de clients en un temps record, et ce à moindre coût.

L’ouverture d’une deuxième structure

Une deuxième boutique vous permet de couvrir plusieurs zones à la fois. En choisissant judicieusement vos lieux d’implémentation, vous pouvez capturer des parts de marché appartenant à la concurrence plus facilement.

En outre, une deuxième coffee shop vous permet de multiplier vos ventes et de ce fait, d’améliorer la rentabilité de votre entreprise. Plus vous faites un volume de ventes important, plus vos coûts de production baissent.

Le développement d’un réseau de franchises

Développé un réseau de franchises vous permet d’avoir accès aux capitaux. L’un des principaux freins à l’expansion des PME n’est autre que le manque de capitaux. Avec un réseau de franchises, ce frein est éliminé. En effet, pour intégrer une enseigne, les franchisés financent eux-mêmes la création de leurs boutiques.

Par ailleurs, ils versent un droit d’entrée pour exploiter votre marque. Vous disposez ainsi des capitaux nécessaires pour étendre votre entreprise sans prendre beaucoup de risques.

Ensuite, avec un réseau de franchise, la notoriété de votre marque croît à une vitesse fulgurante. Plus vous ouvrez des points de vente, plus vous gagnez de clients. Plus les clients potentiels connaissent l’enseigne, plus vous devenez rentable. Cette notoriété accrue peut s’avérer très bénéfique pour vous, en tant que franchiseur et également pour vos franchisés. Une situation gagnant-gagnant.

L’organisation d’ateliers autour du café

La tenue de tels événements permet de créer une communauté autour de votre marque. Ainsi, en plus d’asseoir votre notoriété dans le domaine, ces ateliers vous permettent de fidéliser vos clients existants. En organisant des ateliers autour du café, vous pouvez non seulement attirer de nouveaux clients, mais aussi générer des revenus pour compenser les heures les moins rentables de la journée.

En outre, d’autres professionnels du café peuvent être intéressés par ces événements. De ce fait, ils peuvent être une très bonne occasion d’élargir votre cercle professionnel, de rencontrer et de collaborer avec de nouveaux fournisseurs.

4 exemples de menaces pour la SWOT d’un coffee shop

Des imprévus dans les mouvements de trésorerie

Des problèmes de trésorerie entraînent non seulement des retards de paiement envers vos employés et fournisseurs, mais ils freinent également le développement de votre coffee shop. En effet, sans argent, il vous est impossible de payer à temps vos factures.

En sus, sans une trésorerie, il vous est également impossible de promouvoir correctement votre entreprise, ni même d'investir pour son développement. Dans les pires des cas, un manque de trésorerie peut mener votre coffee shop à un dépôt de bilan.

Un scandale sanitaire

Une situation pareille pourrait vous coûter très cher en termes de frais de justice, d’amendes, de perte de revenu. En effet, ce genre d’événement engendre la fermeture temporaire ou définitive de votre coffee shop.

Entre autres, à la suite d’un scandale, vous représentez aux yeux des compagnies d’assurance un risque. Elles exigent souvent des primes d’assurances plus élevées après un tel événement.

Par ailleurs, à l’heure où les consommateurs sont hyper connectés, une seule publication des victimes suffit pour que votre coffee shop soit prise à partie par les internautes sur les réseaux sociaux. Une telle situation risquerait de nuire gravement à votre image de marque.

Même des années après le scandale, il est souvent difficile pour une marque de laver sa réputation. Dans les cas les plus graves, une marque peut même être amenée à changer de nom commercial pour repartir de l’avant.

Un mauvais référencement auprès des moteurs de recherche

Le référencement représente aujourd’hui la technique la moins coûteuse pour obtenir de la visibilité.

En outre, comme évoqué précédemment, les consommateurs changent leurs habitudes d’achat. 8 prospects sur 10 consultent internet avant de se rendre dans un restaurant, magasin, etc.

Par conséquent, un mauvais classement sur les moteurs vous fait perdre de nombreux clients potentiels. Au lieu de venir dans votre coffee shop, les clients vont se ruer vers les 3 premières boutiques qui ont les meilleurs rangs sur Google.

Des critiques négatives sur les plateformes de référencement

Les avis sur les sites comme TripAdvisor, Google My Business sont devenus prépondérants dans la décision d’achat des consommateurs. Si votre coffee shop présente de nombreux avis négatifs, il est fort probable que les clients potentiels, voire même les clients fidèles se tournent vers un autre établissement.

À lire également

Chiffre d'affaires et profit d'un coffee shop
Comment ouvrir un coffee shop rentable ?
Guide pour ouvrir un café rentable : budget, équipements et rentabilité