Ouvrir un restaurant : quel revenu ? quelle rentabilité ?

Le pack complet pour un restaurant

Quel est le chiffre d’affaires moyen d’un restaurant ?
Ouvrir un restaurant : une idée rentable ?
Comment définir et calculer les dépenses d’un restaurant ?
Comment déterminer un prix de vente dans la restauration ?
Comment estimer les profits futurs de son restaurant ?

Les éléments de réponse à vos questions se trouvent sans aucun doute dans les lignes suivantes.

Enfin, sachez que notre équipe d’experts mène une veille constante et active sur ce secteur. La synthèse de ses heures de collecte de donnés, de recherche et d’analyse se trouve dans les documents du pack complet pour un restaurant.

Nous avons étudié de nombreuses sources afin de déterminer les estimations suivantes, mais notre expérience repose aussi sur la rédaction de nombreux business plans pour des établissements de restauration. Attention : chaque restaurant a ses propres spécificités, et les chiffres suivants ne s’appliqueront peut-être pas à votre restaurant. Les données mentionnées restent bien entendu purement indicatives.

Quel est le chiffre d’affaires moyen dans la restauration ?

D’après les cas sur lesquels nous avons travaillé, bien que très variable, le chiffre d’affaires d’un restaurant se situe entre 55 000 et 400 000 euros.

Plusieurs critères peuvent bien entendu faire varier le chiffre d’affaires. Les plus importants sont :
- là où se situe le restaurant
- le type de cuisine servi (et le positionnement du restaurant)
- les horaires (et jours) d’ouverture de l’établissement
- le nombre de couverts dans le restaurant
- si le restaurant fait également de la livraison de nourriture (ou non)

Pour évaluer le chiffre d’affaires potentiel de votre restaurant, vous devez d’abord définir un panier moyen de dépenses par client. Le montant de l’addition moyenne devrait être proche du prix moyen des plats de votre carte (généralement légèrement supérieur).

Ensuite, vous devez multiplier ce montant par le nombre de clients que vous pensez recevoir dans votre restaurant au cours d’une année. Cela dépendra notamment de votre capacité d’accueil, de vos jours d’ouverture et du nombre de services que vous proposez.

Pour estimer précisément le chiffre d’affaires de votre établissement, vous pouvez utiliser le modèle financier du restaurant.

Comment fixer le prix de ses plats pour atteindre facilement son seuil de rentabilité ?

Prenons le cas d’un taux de marge qui, pour la vente des produits, est fixé au taux de 220 %.

Si l’achat d’ingrédients et de nourritures pour concevoir un plat nous coûte environ 5 euros, alors cela signifie que nous devons générer 220 % x 5 = 11 euros sur sa vente.

Quel est dès lors le prix de vente ? Réponse : 5 + 11 = 16 euros. Le coefficient multiplicateur de ce restaurant est donc de 16/5 = 3,2.

Bien entendu, ce coefficient va varier en fonction de plusieurs paramètres, comme le type de plat vendu, l’agressivité tarifaire de vos concurrents ou encore les prix d’achat négociés avec vos fournisseurs d’ingrédients et de matières premières.

Comment booster les ventes d’un restaurant ?

Voici des initiatives que peut mettre en place un restaurant pour augmenter son chiffre d’affaires :
– proposer des réductions pendant les heures creuses
– travailler avec des micro-influenceurs dans l’univers de la gastronomie
– optimiser l’ergonomie de ses menus sur les plateformes de livraison
– augmenter la fréquence de rotation des menus
– utiliser l’outil Google Ads pour arriver en haut des résultats de recherche
– utiliser la régie Facebook Ads pour toucher une nouvelle audience
– faire publier un article de promotion dans la presse spécialisée dans la restauration
– proposer certains plats en édition limitée
– relocaliser sur un meilleur emplacement
– développer, en plus du restaurant, une dark kitchen
– organiser des ateliers de cuisine et créer une communauté d’élèves
– nouer des partenariats avec les commerces de la région
– réitérer le concept et développer une franchise
– augmenter le prix de vente des menus et des formules (attention à l’effet contraire)

Retrouvez également notre liste complète d’astuces à mettre en place pour augmenter le chiffre d’affaires d’un restaurant.

Quelles sont les charges et dépenses d’un restaurant ?

Voici les postes de dépenses les plus importants pour un restaurant :
– l’achat du stock de nourritures, ingrédients et matières premières
– la maintenance de l’équipement
– le salaire de l’équipe (en salle et en cuisine)
– toutes les charges liées à l’occupation du local
– les taxes et impôts divers
– les investissements en publicité, marketing et communication
– le remboursement d’un prêt, dans le cas d’un financement bancaire

Comment anticiper les profits de son restaurant ?

Votre restaurant a atteint son seuil de rentabilité si l’ensemble des coûts ne dépassent pas le revenu que vous générez.

En moyenne, la marge nette d’un restaurant est comprise entre 8 % et 16 % du chiffre d’affaires.

Si on simplifie quelques éléments financiers, une fois que le total des ventes aura généré un montant de 235 000, cela signifie qu’alors il vous restera environ 12 % x 235 000 = 28 200 euros une fois que vous aurez payé toutes les dépenses.

Vous obtiendrez une évaluation précise du chiffre d’affaires de votre restaurant, essayer plusieurs hypothèses, comprendre et observer l’impact des dépenses sur la rentabilité et estimer les bénéfices générés par votre établissement grâce au plan financier d’un restaurant.

À lire également

Le budget prévisionnel pour ouvrir un restaurant
Comment trouver du finacement pour son projet de restaurant ?
Guide pour le business plan d'un restaurant