5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un studio de yoga : le guide complet

créer un studio de yoga

Jusqu’au début de la dernière décennie, l’idée générale que les français se faisaient du yoga a clairement évolué. En effet, aux yeux du grand public, cette activité était synonyme de simples étirements et de quelques exercices de méditation. Aujourd’hui, on constate que sa popularisation a eu un impact significatif sur son image, et on voit de plus en plus de gens faire la différence entre les différentes formes de yoga.

En moyenne, un yogi dépense près de 25 € pour une seule et unique expérience de yoga. On estime que les dépenses totales d’un ascète, tout au long de sa vie, dépassent la barre des 39 000 €. En tenant compte de ces chiffres, on comprend pourquoi autant d’entrepreneurs voient un excellent potentiel de rentabilité dans les studios de yoga. Vous songez à ouvrir votre propre studio de yoga ? Lisez cet article pour bien démarrer.

Quelles compétences pour ouvrir un studio de yoga ?

Bien entendu, tout le monde n’est pas fait pour réussir dans ce domaine. En effet, pour que votre studio de yoga rencontre le succès, vous devez déjà avoir suffisamment de connaissances sur cette discipline. Sachez également que tout le savoir du monde ne vous sera d’aucune utilité, si vous ne savez pas le communiquer correctement aux élèves de votre studio.

Par ailleurs, en plus des compétences pédagogiques, vous devez aussi bénéficier de qualités propres à l’enseignement, comme la patience et la rigueur. Comme les meilleurs instituteurs, vous devez faire en sorte de suivre l’ensemble de vos élèves et de vous adapter à l’évolution de chacun d’entre eux. N’hésitez pas non plus à les faire communiquer les uns avec les autres. Ces derniers seront en mesure de s’entraider et cela renforcera inévitablement le sentiment de camaraderie, au sein de votre groupe. L’idée étant là de créer une communauté active autour de votre salon de yoga.

Faut-il un diplôme pour ouvrir un studio de yoga ?


Le métier d'entraîneur de yoga n’est pas encore réglementé en France. Par conséquent, d’un point de vue juridique, vous n’êtes pas dans l’obligation d’obtenir un diplôme pour ouvrir un studio de yoga.

Ceci dit, un diplôme vous permettra certainement de gagner en crédibilité auprès de votre clientèle. N’hésitez donc pas à joindre la Fédération Française de Yoga, qui vous mettra en contact avec une des écoles les mieux réputées du pays.

Une seconde option consiste à vous former à l’étranger, comme en Chine ou en Inde. Plusieurs années d’expérience dans ces pays vous permettront de gagner facilement la confiance de vos disciples et d’attirer un maximum d’élèves dans votre studio de yoga.

Quelle est la réglementation pour ouvrir un studio de yoga ?

Dans la majorité des cas, les studios de yogas sont des ERP (Établissements Recevant du Public) de type X, puisqu’ils correspondent au code de la construction et de l’habitation (article R.123-2). Les studios peuvent être des bâtiments isolés ou faire partie d’immeubles.

Cependant, si un studio fait partie de plusieurs bureaux et si l’accès à ses cours est exclusivement réservé au personnel travaillant dans le même établissement, il devient alors assujetti au code du travail suivant la consigne de la sécurité incendie.

Quelles assurances pour couvrir un studio de yoga ?

Désormais, il est vital pour toute entreprise d’être couverte par une bonne assurance. Cette dernière est également essentielle pour votre studio de yoga. Grâce à elle, vous serez en mesure de couvrir l’intégralité des éléments qui constituent votre projet (équipement, suppléments, etc.) et même vos clients, qui risquent de se blesser durant les cours.

En France, la simple ouverture d’un studio de yoga implique l’acquisition d’une assurance (toujours exigée sur le contrat de bail). Ceci dit, cette obligation est surtout dans votre intérêt, puisqu’elle vous permet de vous protéger contre d’innombrables risques. De plus, l’assurance constitue un argument majeur qui permet à votre établissement d’attirer un maximum de clients.

En tenant compte de ces arguments, vous devez choisir une assurance commerciale capable de vous couvrir pleinement, que ce soit au niveau de la responsabilité civile ou pour le bâtiment. Heureusement, les compagnies d’assurances présentent désormais des offres flexibles, qui conviennent à la majorité de leurs clients.

Dans le cas d’un studio de yoga, vous devez au moins vous assurer contre :
- les incendies
- les inondations
- les cambriolages
- les actes de vandalisme
- les catastrophes naturelles

Ainsi, si vous venez à subir des pertes financières à cause de ces sinistres, votre compagnie d’assurance se chargera de vous dédommager (sous certaines conditions).

Par ailleurs, il est intéressant de noter que votre assurance responsabilité civile est automatiquement comprise dans votre police d’assurance entreprise. Elle consiste en deux points essentiels, que voici :
- l’assurance responsabilité civile générale (si vos clients se font blesser ou si leurs biens sont endommagés par votre faute, au sein de votre établissement)
- l’assurance responsabilité professionnelle (si les dommages ont lieu pendant la séance de yoga)

Faut-il faire un business plan pour ouvrir un studio de yoga ?

En effet, vous devez faire un business plan pour votre studio de yoga, et ce, en vue d’atteindre les objectifs suivants :
- obtenir une feuille de route qui vous permettra suivre la bonne stratégie de développement
- définir une stratégie marketing pour la croissance du chiffre d’affaires de votre studio de yoga
- définir un budget de démarrage précis pour votre studio de yoga, qui prend toutes les dépenses en compte
- mettre en place des prévisions de chiffre d’affaires cohérentes pour les prochaines années
- accéder à des financements pour ouvrir votre studio de yoga (le business plan est toujours exigé par les investisseurs et les banques)

Faut-il faire une étude de marché pour ouvrir un studio de yoga ?

L’étude de marché de votre studio de yoga est extrêmement importante, car elle vous permet de :
- savoir exactement ce que votre clientèle recherche
- tester votre projet de studio de yoga auprès d’un échantillon cible
- étudier efficacement la concurrence et mettre en évidence leurs points forts et leurs points faibles
- maîtriser les dynamiques du marché du yoga, au niveau global
- reconnaître les nouvelles tendances avant la majorité des concurrents

Quel budget prévisionnel pour ouvrir un studio de yoga ?

On estime que le budget nécessaire à l’ouverture d’un studio de yoga se situe, dans la majorité des cas, entre 25 000 et 75 000 euros.

Ce dernier doit suffire pour couvrir l’ensemble de vos dépenses durant cette période et vous laisser un fonds de roulement qui permettra à votre entreprise de s’établir confortablement.

Le budget de démarrage pour un studio de yoga peut considérablement changer en fonction de la région où vous comptez vous installer, de la capacité d’accueil désirée, du nombre de personnes que vous allez embaucher à l’ouverture du studio de yoga et du montant des travaux de mise en conformité qu’il y aura à faire.

Pour estimer avec exactitude votre budget initial, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier pour un studio de yoga.

Quelles sont les dépenses pour ouvrir un studio de yoga ?

Voici les dépenses essentielles pour ouvrir un studio de yoga :
- du matériel bureautique (ordinateurs, imprimantes, caméras de surveillance, accès au Wifi, etc.)
- des logiciels (programme de suivi des abonnements, programme de suivi des clients, etc.)
- l’administratif (les honoraires d’un comptable et potentiellement ceux d’un avocat)
- le matériel d’exercice (accessoires, tapis, coussins de méditation, blocs et briques, sacs de sable, sangles, etc.)
- le marketing (création d’un site web, le référencement, la publicité en ligne sur les réseaux sociaux, la distribution de flyers, etc.)
- l’enseigne et la signalétique du studio de yoga
- l’aménagement du local (dont les vestiaires, avec les bancs, les casiers, etc.)

Retrouvez la liste complète de dépenses dans le prévisionnel financier pour un studio de yoga.

Comment choisir le local de son studio de yoga ?

Voici les critères essentiels auxquels il est important de faire attention au moment de choisir le local qui accueillera votre studio de yoga :
- le bâtiment doit être correctement isolé, d’un point de vue sonore
- l’établissement doit se situer près d’un parking ou avoir son propre parking, pour le confort des clients
- il doit bénéficier d’un emplacement stratégique, avec la meilleure zone de chalandise possible
- il est préférable qu’il soit proche d’une ou de plusieurs stations de transport en commun
- il est conseillé qu’il possède une façade sur la rue principale
- le local doit être (majoritairement) prêt à l’exploitation, avec peu de travaux d’aménagement
- il doit être suffisamment grand pour accueillir le nombre de clients que vous visez
- le loyer du local ne doit pas trop peser sur le seuil de rentabilité de votre studio de yoga

Quelle est la taille idéale d’un studio de yoga ?

Pour permettre aux élèves de votre studio de yoga de s'entraîner confortablement, vous ne devez surtout pas encombrer vos salles.

Ainsi, vous devez garantir, à chacun d’entre eux, un espace d'entraînement qui mesure au moins 2 mètres carrés.

Bien évidemment, plus vous pouvez accueillir d’élèves en même temps, plus vous pouvez générer de chiffre d’affaires et donc vous rapprocher de votre seuil de rentabilité.

Vaut-il mieux ouvrir un studio de yoga en indépendant ou en franchise ?

Les avantages du studio de yoga en franchise

- le budget de démarrage est souvent moins élevés ; dans la mesure où certains frais sont pris en charge par la franchise
- le support de l’entreprise mère permet au projet de démarrer plus rapidement
- les conseils de l’entreprise mère limitent souvent les risques auxquels vous devez faire face
- la compagnie franchisée vous permet de suivre une formation professionnelle dans le secteur de la gestion d’entreprise
- la franchise vous permet d’accéder plus facilement au financement (en vous introduisant à des partenaires financiers par exemple)
- l’image de marque de votre studio de yoga bénéficie automatiquement de celle de la marque franchisée (potentiellement intéressant dans le cas d’une marque bien implantée)
- la franchise vous permet d’accéder à certains rapports d’informations, comme des données de marché ainsi que les différentes tendances de l’industrie
- l’encadrement dont vous bénéficiez vous évite parfois des situations stressantes

Les avantages du studio de yoga en indépendant

- vous ne devez pas payer de redevances au lancement du projet
- vous encaissez tous les bénéfices générés par votre studio de yoga (si vous optez pour la franchise, vous devez généralement reverser l’équivalent de 5% à 20% du chiffre d’affaires du studio)
- vous décidez vous-même des règles à appliquer au sein de votre établissement
- vous ne risquez pas d’entrer en litige avec quiconque, puisque vous contrôlez l’ensemble des opérations dans votre entreprise
- vous n’êtes pas tenu de respecter des accords contractuels avec une autre entité
- vous aurez souvent moins de difficulté à revendre votre studio de yoga, si une bonne opportunité se présente

Comment construire une forte image de marque pour un studio de yoga ?

Le logo de votre studio de yoga est extrêmement important. En effet, le premier contact qui se fait entre l’établissement et le client passe souvent par ce dernier. Il permet également aux passants de mémoriser votre marque et il est probable qu’ils viennent vous voir en premier, si le logo leur plaît.

Bien entendu, un bon logo, seul, ne fera pas le succès de votre studio. Vous devez également penser à créer un site internet et à le lier à toutes les plateformes de référencement pour votre studio de yoga.

L’image de marque de votre entreprise passe aussi par sa réputation. Par conséquent, vous devez impérativement engager des professeurs de yoga expérimentés. Même des yogis novices peuvent facilement faire la différence entre les bons et les mauvais instructeurs et ils n’hésiteront pas à dire du bien de votre établissement, dès que l’occasion se présente.

La décoration est aussi un élément qui peut affecter le succès de votre studio de yoga, bien plus que vous ne le pensez. Évitez à tout prix la monotonie ! Cette dernière n’encourage pas les yogis à persévérer et à suivre vos cours sur le long terme.

Dans la même optique, pensez à changer périodiquement la décoration de votre studio, même en n’apportant seulement quelques petites modifications.

Vous pouvez, par exemple, placer quelques plantes aux quatre coins du studio. Choisissez des plantes qui n’ont pas besoin d’un entretien méticuleux, pour que vous puissiez concentrer votre effort sur l’enseignement du yoga. L’idée est de donner un air nouveau à votre établissement et d’éviter que vos élèves finissent par s’ennuyer.

Afin de vous aider, voici une liste des éléments qui peuvent influencer l’esthétique général de votre studio de yoga :
- la couleur des murs (préférablement une couleur sobre qui favorise la relaxation)
- le petit mobilier (les meubles en bois donneront un côté apaisant à votre studio)
- le revêtement de sol (choisissez un revêtement peu salissant et facile à nettoyer)
- les accessoires (investissez dans du matériel de qualité)
- l’éclairage (évitez les fortes lumières et les couleurs vives)

Quel concept pour réussir l'ouverture de son studio de yoga ?

Voici quelques idées intéressantes pour le concept de votre studio de yoga :
- proposer une large variété de cours, comme des cours de Jivamukti ou de Bikram, ainsi que des cours de formation
- vendre de l’équipement de yoga au sein de l’établissement
- créer des programmes d'entraînement privé (individuels ou en groupe)
- se spécialiser dans une forme de yoga qui n’est pas pratiquée par les concurrents
- proposer des cours de yoga en extérieur, et des stages de yoga dans des destinations exotiques

Comment trouver des clients quand on a un studio de yoga ?

Il est possible d’attirer des clients dans son studio de yoga en suivant ces quelques conseils :
- nouez des partenariats avec une ou plusieurs salles de sport et organisez des cours en commun, qui rassemblent plusieurs disciplines
- organisez des conférences avec des personnalités du monde du yoga
- offrez une première séance de yoga gratuite
- organisez des journées portes ouvertes dans votre studio de yoga
- proposez des cours dans des disciplines très niches, que vos concurrents ne proposent pas
- déposez vos brochures chez les spas, centres de bien-être, salons de massage, sophrologues et salles de sport de la ville

Quelle stratégie marketing pour un studio de yoga ?

Grâce à une bonne stratégie marketing, vous pouvez attirer constamment beaucoup de clients et augmenter ainsi le chiffre d’affaires de votre studio de yoga.

Voici une liste d’idées faciles à appliquer pour la stratégie marketing de votre studio de yoga :
- créer une chaîne sur Youtube où vous publiez périodiquement des cours de yoga
- créer un site web et renforcer son référencement sur Google
- lancer des campagnes publicitaires via des influenceurs sur les réseaux sociaux
- organiser des stages de yoga à l’étranger
- vendre de l’équipement de yoga en ligne (idéalement via une boutique e-commerce)

N’oubliez pas que votre site internet est vital à votre image de marque. En effet, aujourd’hui, le premier contact passe le plus souvent par le web. Vous devez donc faire en sorte de laisser une forte première impression, si vous voulez attirer le plus de clients. Votre site doit contenir toutes les informations importantes concernant vos cours et les différentes offres que vous proposez.

Demandez également à vos clients de visiter le site et de donner leurs avis sur le studio de yoga. N’hésitez pas à proposer des bonus pour les motiver. Cela aura également pour effet de les influencer indirectement et de les pousser à donner des avis favorables, ce qui est plutôt une bonne chose pour votre entreprise.

Sans publicité, votre site risque de ne pas recevoir assez de visites. Pour cette raison, vous devez aussi créer plusieurs pages sur les différents réseaux sociaux, afin de vous faire connaître. N’hésitez pas non plus à investir un peu d’argent pour faire de la publicité en ligne sur ces sites (Instagram, Facebook et Google).

Comment fidéliser la clientèle d’un studio de yoga ?

Pour garantir la stabilité de votre studio de yoga, vous devez planifier un programme de fidélisation efficace. Après tout, il devient moins intéressant d’attirer de nouveaux clients, si vous ne pouvez pas les garder.

Suivez ces quelques conseils afin de vous assurer que vos clients reviennent régulièrement :
- apprenez les noms de vos clients (il s’agit du premier pas pour renforcer votre relation avec eux)
- motivez vos clients et encouragez les pour qu’ils continuent à travailler afin de réaliser leurs objectifs
- proposez des cours de qualité, qui soient à la fois agréables et efficaces
- formez vos instructeurs pour qu’ils apprennent à gagner la confiance de leurs disciples
- encouragez les instructeurs à donner le meilleur d’eux-mêmes, en basant les salaires sur le nombre d’abonnements renouvelés pare xemple
- effectuez des suivis individuels de vos clients (projeter des objectifs sur un an est extrêmement encourageant)

Pensez également à offrir des cours gratuits à vos clients les plus fidèles. Ces derniers s’en réjouiront et cela peut encourager les autres à renouveler leurs abonnements, afin de bénéficier de ces mêmes avantages.

Quel est le business model d’un studio de yoga ?

En ce qui concerne le business model, il y a plusieurs options. Vous pouvez faire payer vos clients de votre studio de yoga à la séance, ou les faire s’abonner pour un mois, un trimestre ou un an.

Cela dit, l’idéal serait de proposer à vos clients des abonnements mensuels. Ces derniers permettent aux abonnés d’accéder librement aux cours de base du studio de yoga, avec des remises intéressantes sur les cours additionnels qu’ils peuvent suivre. Cette formule est généralement la plus efficace et la plus simple à gérer.

Comment fixer ses tarifs quand on ouvre un studio de yoga ?

Pour un studio de yoga, il s'agit d'offrir un tarif qui :
- ne soit pas trop élevé pour convenir à vos segments de marché
- ne soit pas trop bas et qui vous permettra d’atteindre assez rapidement votre seuil de rentabilité

En général, la séance dans un studio de yoga coûte environ 20 euros. Les studios les plus chers font payer leurs clients jusqu’à 45 € la séance. Bien entendu, ceux qui paient des abonnements bénéficient d’une remise assez conséquente, qui peut faire considérablement baisser le prix de la séance.

Quel chiffre d'affaires pour un studio de yoga ?

Pour les premières années, le chiffre d’affaires moyen d’un studio de yoga est souvent compris entre 45 000 € et 120 000 €.

Cette disparité de valeur se justifie par plusieurs facteurs, dont la taille du studio, et le nombre de cours qui peuvent y être tenus simultanément.

Aussi, on note que le chiffre d’affaires moyen baisse considérablement dans les zones où la concurrence entre les studios de yoga est forte. Cela est dû au fait que les concurrents se mettent à proposer des tarifs plus avantageux afin d'attirer le maximum de clients et du fait que les clients sont partagés entre plusieurs studios.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que les studios de yoga qui offrent une grande variété de cours et qui ont un bon emplacement arrivent à réaliser les plus gros chiffres d’affaires.

Pour estimer facilement votre chiffre d’affaires, utilisez le prévisionnel financier pour un studio de yoga.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un studio de yoga ?

En plus des grosses dépenses importantes à inclure dans le budget, vous devez également considérer les dépenses récurrentes qui vous accompagneront tout au long de votre activité. Ici, nous vous en présentons quelques exemples :
- le loyer de votre studio de yoga
- l’équipement (comme les tapis qui doivent être périodiquement renouvelés)
- le marketing (vous devez constamment promouvoir votre studio de yoga pour attirer une nouvelle clientèle)
- les salaires et les honoraires (les instructeurs, le personnel de nettoyage, le comptable, l’avocat, etc.)
- les frais de la SACEM (seulement si vos séances requièrent de la musique)
- la redevance de franchise (si vous choisissez cette option)
- les taxes et impôts, propres au fonctionnement de toute entreprise

Ouvrir un studio de yoga : est-ce profitable ?

La marge de bénéfices d’un studio de yoga est généralement comprise entre 20% et 35% de son chiffre d’affaires.

Bien entendu, vous pouvez générer plus de gains de plusieurs façons, comme en proposant des cours de yoga en ligne. Dans ce cas, votre marge peut facilement passer à 30-35%, notamment grâce aux charges financières limitées et au fait que vos cours peuvent accueillir un nombre quasi illimité de clients.

La rentabilité de votre projet dépend essentiellement de ces quelques facteurs :
- le nombre d’adhérents que vous avez
- votre capacité à fidéliser les clients
- la rigueur dans la gestion de vos dépenses
- l’optimisation de l’espace dont vous disposez

L’équation la plus simple à retenir est : (le nombre de clients actifs x les dépenses moyennes par client actif) - (les dépenses totales du studio de yoga)

En d’autres termes, pour être profitable, vous devez générer des gains financiers supérieurs aux dépenses de votre établissement.

Ainsi, en nous référant à la rentabilité moyenne des studios de yoga, si votre studio présente un chiffre d’affaires annuel de 80 000 €, votre marge sera d’à peu près 21 500 € par an.

À lire également

Ouvrir un studio de yoga : le budget de départ
Ouvrir un studio de yoga : revenu, dépenses et rentabilité