5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Chiffre d'affaires, bénéfices et rentabilité d'une parfumerie

Chiffre d'affaires, bénéfices et rentabilité d'une parfumerie

Quel chiffre d'affaires génère, en moyenne, une parfumerie?
Quelles sont les charges mensuelles d'une parfumerie ?
Taux de marge d'une parfumerie : comment définir sa valeur ?
Comment booster le chiffre d'affaires d'une parfumerie ?
Quelle démarche adopter pour fixer ses prix de vente ?
Comment calculer la rentabilité d'une parfumerie ?

Les éléments de réponse à vos questions se trouvent sans aucun doute dans les lignes suivantes.

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de rédaction de business plans pour des parfumeries. Les chiffres mentionnés ci-dessous peuvent différer de ceux de votre activité, notamment en considérant les spécificités qui lui sont propres. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quel est le chiffre d'affaires annuel d'une parfumerie ?

En règle générale, le chiffre d'affaires d'une parfumerie se situe entre 200 000 et 500 000 €.

Le chiffre d'affaires peut varier : son montant final dépend notamment de l'emplacement géographique de votre parfumerie, de votre cœur de marché (parfumerie de luxe ou non) et de si vous exercez votre activité comme marque indépendante ou sous l'égide d'une franchise.

Si votre parfumerie est implantée dans une zone de chalandise très fréquentée (centre-ville, galerie marchande de centre commerciale), votre chiffre d'affaires sera nécessairement supérieur à une parfumerie peu visible, dans un quartier peu dynamique.

Ensuite, avant d’ouvrir sa parfumerie, il faut bien avoir à l’esprit que le marché de la parfumerie-cosmétique est composé pour l’essentiel de grands groupes et chaînes qui représentent la quasi-totalité du marché.

L’organisation du marché de la parfumerie est largement dominée par la distribution sélective : des indépendants (souvent sous contrat de franchise) ou des grandes enseignes distribuent une ou plusieurs marques après signature d’un contrat par le distributeur.

Les grandes chaînes, les enseignes bénéficiant d'une forte, mais aussi les grands magasins devraient maintenir dans les prochaines années une pression forte qui intensifiera encore la concentration du marché et pourrait conduire à une disparition progressive des indépendants isolés.

De la même façon, la parapharmacie et la vente sur internet, concurrencent désormais fortement les parfumeries et sont donc des acteurs à prendre au sérieux.

Pour estimer le chiffre d'affaires d'une parfumerie, vous devez d'abord estimer votre panier moyen (c’est à dire le montant dépensé par un client, en moyenne, lorsqu'il vient faire ses achats chez vous), multiplier ce montant par le nombre de jours d'ouverture de votre enseigne dans l'année et par le nombre de clients qui procéderont à des achats au cours d'une seule journée. Vous obtiendrez ainsi votre chiffre d'affaires annuel.

Pour connaître le chiffre d'affaires prévisionnel de votre parfumerie, vous pouvez utiliser notre plan financier pour une parfumerie.

Comment déterminer le prix de vente de nos articles vendus dans votre parfumerie ?

L’idée ici est de partir d’un objectif de marge, pour finalement convenir d’un prix de vente.

Prenons un exemple. On peut, au préalable, déterminer un taux de marge, par exemple, de 180 % sur chaque produit vendu.

Si nous achetons un article de parfum pour 20 euros, alors cela signifie que nous devons générer 180 % x 20 = 36 euros sur sa vente. Nous nous retrouvons alors avec un prix de vente à 20 + 36 = 56 euros. Nous obtenons ainsi un coefficient multiplicateur de 56 / 20 = 2?8, ce qui est permet d'envisager une rentabilité satisfaisante.

Bien entendu, ce coefficient va varier en fonction de plusieurs paramètres, comme le type de produit vendu (parfum, coffret, produit de beauté, etc.), les prix pratiqués par les parfumeries concurrentes ou encore les tarifs d'achats négociés avec votre fournisseur.

Par exemple, pour un produit dit d'appel, vendu généralement à un prix raisonnable et placé en évidence, en tête de gondole, le coefficient est généralement moins élevé que celui utilisé dans notre exemple.

Pour faire des hypothèses de prix et voir comment cela influe sur les revenus et la rentabilité de votre établissement, utilisez le prévisionnel financier pour une parfumerie.

Comment booster les ventes d'une parfumerie ?

Faire croître le chiffre d'affaires du parfumerie nécessite de développer quelques initiatives.

Le système de franchise

Vous pouvez choisir d'opter pour une franchise. Vous pourrez ainsi bénéficier de la renommée de la marque et les clients se tourneront naturellement vers vous.

Vous bénéficierez d’un accompagnement intéressant grâce à des formations marketing, management, gestion et publicité.Vous n’aurez en revanche pas la liberté de choisir vos fournisseurs et donc vos produits. Vous devrez également payer un droit d’entrée dans la franchise et fournir un apport personnel.

L’emplacement de la parfumerie

Choisissez avec soin votre lieu d'implantation. Sélectionnez un local proche du flux de vos potentiels clients : il doit être visible et bien exposé et en cohérence avec l’image que vous souhaitez véhiculer.

Soyez vigilants à la présence de parkings ou de transports en commun qui faciliteront l’accès à la parfumerie. Enfin, il est préférable de s’installer auprès d'autres commerces plutôt que de choisir un lieu d'implantation isolé.

Le choix des fournisseurs

Négociez avec soin les achats auprès de vos fournisseurs. Les contrats bien négociés d’achats de fournitures (parfums, produits de beauté, produits de soin et maquillage) permettent souvent d’obtenir de meilleurs produits, des produits novateurs en avant-première et d’assurer un approvisionnement constant.

La négociation de longs délais de paiement peut également faciliter votre gestion.

Le respect des tendances du secteur

Tenez vous informé des dernières tendances de la mode et du secteur des soins et du parfum.

Il s'agit donc essentiellement d'anticiper, autant que possible, les choix des consommateurs. Les produits novateurs permettent de générer des revenus intéressants, alors que les articles passés de mode auront plus de mal à être vendus.

Comme dit plus haut, la gestion des stocks doit être des plus strictes et coller le plus possible aux ventes. Les ruptures d'approvisionnement doivent être évitées autant que possible.

Une offre de parfums différenciantes

Personnalisez votre offre afin de vous démarquer de vos concurrents.

Vous pouvez par exemple vous spécialiser dans une gamme de produits (parfums biologiques, végans, etc.) ou proposer des produits et services connexes à la parfumerie (soins du visage et du corps, coiffure, maquillage, accessoires, etc).

Renforcer le conseil et le travail de conviction, proposer régulièrement des offres promotionnelles ou offrir des échantillons est sans doute également indispensable.

Des ventes en ligne, associées à du click and collect

Les chiffres sont clairs : la vente de produits de parfumerie et de cosmétique (en boutique mais également en ligne) a augmenté régulièrement au cours de la dernière décennie.

C’est une tendance positive qui a uniquement été interrompue en 2020 et les experts prédisent que la demande continuera à augmenter d’ici à 2030.

Essayez de personnaliser au maximum votre offre pour vos clients en détaillant, par exemple, les caractéristiques décrivant la senteur au client : les notes de chaque parfum, les ingrédients qui le composent, son lieu de fabrication.. et les émotions et sensations qu’il transmet : séduction, élégance, pouvoir, rébellion, magnétisme, etc.

Multiplier les canaux de communication

Ne négligez pas la puissance des outils marketing et essayez de promouvoir l'image de votre enseigne.

Les idées à développer à ce sujet sont très nombreuses : développer un blog de parfumerie, faire publier un article de promotion dans la presse spécialisée dans la parfumerie, distribuer des supports publicitaires, proposer à vos clients de devenir ambassadeurs (contre rémunération).

Manifestez de l'intérêt pour les régies publicitaires de Google et de Facebook, utilisez le pouvoir d'Instagram et de ses photos flatteuses qui sauront mettre en valeur votre établissement, l'atmosphère qui y règne et l'accueil que vous réservez à vos clients.

La réputation en ligne de votre parfumerie

Enfin, soyez vigilants à votre renommée numérique et à votre notoriété.

Vérifiez régulièrement que vous êtes bien référencé dans les moteurs de recherche numériques.

Établissez une stratégie pour recueillir des avis positifs sur la fiche Google de votre établissement. Travaillez l'accueil du client et proposez une carte de fidélité qui incitera vos clients à faire de nouveaux achats à l'avenir dans votre établissement.

Si votre établissement est peu suivi sur les réseaux sociaux, pourquoi ne pas créer des partenariats avec des influenceurs ? Dans ce secteur, il est courant d’envoyer aux influenceurs des échantillons gratuits pour qu’ils testent vos produits et fassent une review.

Quelles sont les dépenses d'une parfumerie ?

Voici les postes de dépenses que l’on retrouve généralement dans le compte de résultat d’une parfumerie :
- l'achat du local et les travaux d'aménagement
- le cas échéant, le rachat d'un fonds de commerce ou la redevance d'une franchise
- le remboursement d'un prêt bancaire
- l'achat du mobilier : comptoir de vente mais aussi meubles de présentation et de stockage des produits
- les terminaux de paiement
- les taxes et impôts divers
- les frais juridiques (rédaction et dépôt des statuts) et comptables
- les coûts variables, comme l'eau, l'électricité, les assurances
- les salaires et charges du personnel
- les achats de produits proposés ensuite à la vente (c'est à dire le stock)
- les investissements en marketing et communication

Toutes ces dépenses, ainsi que leur montant, sont dans le prévisionnel financier pour une parfumerie.

Comment estimer la rentabilité d’une parfumerie ?

Le revenu généré doit rester supérieur au total des charges, pour que votre parfumerie soit rentable.

Dans nos observations, la marge nette d'une parfumerie se situe dans l'intervalle entre 15 et 25 % du chiffre d'affaires.

Pour résumer, en simplifiant : lorsque votre parfumerie génère 350 000 euros de chiffre d'affaires, cela signifie qu' alors, une fois la somme des dépenses acquittées, le profit sera 20 % x 300 000 = 60 000 €.

Vous pouvez utiliser notre modèle de prévisionnel financier adapté à une parfumerie pour examiner différentes hypothèses et tester plusieurs scénarios, étudier l'impact de chaque dépense sur la rentabilité et calculer les bénéfices, mois par mois, de votre parfumerie.

À lire également

Ouvrir une parfumerie : le guide complet
Le budget prévisionnel pour ouvrir une parfumerie