5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir un service traiteur : revenu, dépenses et bénéfices

Ouvrir un service traiteur

Combien gagne un traiteur ?
Démarrer une activité de traiteur : une idée rentable ?
Quelles sont les dépenses d'un traiteur ?
Quelle est la marge d'un traiteur ?
Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un traiteur ?
Comment déterminer un prix de vente d'un traiteur ?
Comment estimer la rentabilité de son activité de traiteur ?

On vous donne des éléments réponses dans la suite de l'article.

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience en rédaction de business plans pour des activités de traiteur. À chaque activité de traiteur, ses particularités, et les chiffres suivants ne reflètent pas toujours toutes les réalités possibles. Ce contenu est donné à titre indicatif et ne se soustrait en aucun cas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Combien gagne un traiteur ?

Notre équipe a travaillé sur de nombreux projets similaires. Généralement, le chiffre d'affaires d'un traiteur se situe entre 125 000 et 450 000 euros.

Bien entendu, certains traiteurs gagnent moins. D’autres, gagnent beaucoup plus.

En réalité, le chiffre d’affaires d’un traiteur va être influencé par plusieurs paramètres.

Les plus importants sont la taille de l’équipe (un traiteur individuel servira, mécaniquement, moins de clients, qu’un traiteur qui dirige une véritable équipe), le positionnement du traiteur (un traiteur “luxe”, qui s’occupe de clients prestigieux, générera probablement davantage de revenu) ou encore les différents canaux de distribution du traiteur (un traiteur avec une offre B2B peut toucher un marché beaucoup plus large).

Pour estimer précisément le chiffre d'affaires de votre activité de traiteur, vous pouvez utiliser notre modèle financier adapté au métier de traiteur.

Comment fixer ses prix, en tant que traiteur ?

Une méthode classique que l'on retrouve chez les traiteurs consiste à définir, premièrement, un taux de marge voulu.

Ce taux de marge peut être obtenu grâce à un prévisionnel financier pour votre activité de traiteur.

Par exemple, nous nous fixons un objectif de 135 % pour le taux de marge à atteindre sur chaque prestation de traiteur vendue.

Si la préparation de cette prestation nous coûte 1 200 euros (ingrédients, matières premières, salaires, frais annexes, etc.), alors nous devons encaisser 135 % x 1 200 = 1 620 euros sur la vente.

Le montant à écrire sur la facture de votre client est donc le suivant : 1 200 + 1 620 = 2 820 euros.

Voilà, vous avez ici une méthode possible pour fixer les tarifs de son activité de traiteur.

Bien entendu, les marges pratiquées par votre entreprise de traiteur peuvent être différentes : elles sont dépendantes de plusieurs facteurs, comme la région dans laquelle vous exercez, le montant de la prestation, le positionnement de votre, activité, l'environnement concurrentiel ou encore les prix d'achat négociés (ou non) avec vos fournisseurs.

Comment augmenter son chiffre d'affaires quand on est traiteur ?

Voici des initiatives que peut prendre un traiteur pour accroître son chiffre d'affaires :
- développer une offre B2B (à destination des entreprises)
- concevoir une boutique e-commerce, avec la possibilité de consommer des plats en ligne
- inclure des boissons alcoolisées dans son offre (avec des marges plus intéressantes)
- organiser des événements de dégustation, pour se donner de la visibilité
- fidéliser la clientèle, avec des réductions à chaque nouvelle commande
- proposer des menus exclusifs, avec des saveurs exotiques, qu’on ne trouve que chez vous
- proposer un système de click-and-collect avec votre boutique de traiteur en ligne
- utiliser les régies publicitaires de Google et de Facebook pour être visible sur le web
- nouer des partenariats avec des associations, pour leurs événements
- collaborer avec des influenceurs, qui assistent à des événements prestigieux
- collaborer avec des gens qui louent des salles de réception
- collaborer avec des organisateurs de mariage
- collaborer avec des agences événementielles
- travailler votre référencement auprès des moteurs de recherche
- collecter des avis positifs sur Google My Business

Pour une stratégie complète et détaillez, téléchargez le business plan pour un traiteur.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un traiteur ?

Voici les postes de dépenses les plus importants pour un traiteur :
- l’entretien du matériel de cuisine
- les dépenses administratives classiques
- les coûts variables, comme l’achat de nourriture, d’ingrédients et de matières premières
- les investissements en marketing et communication
- les frais de nettoyage pour vos cuisines et locaux de vente
- les objets de décoration pour présenter vos plats traiteurs
- les taxes et impôts divers
- les charges du personnel
- le remboursement d'un prêt (si vous avez contracté un emprunt)

Téléchargez le prévisionnel financier pour un traiteur afin d'obtenir l'ensemble des charges courantes, avec le montant associé.

Comment calculer la rentabilité d'un traiteur ?

Votre activité de traiteur a atteint son seuil de rentabilité si l'ensemble des coûts ne dépassent pas le revenu que vous générez.

D'après nos observations, la marge nette d'un traiteur est comprise entre 5 % et 25 % du chiffre d'affaires généré.

Si on simplifie quelques éléments financiers, cela signifie que, lorsque votre activité de traiteur génère 300 000 euros de chiffre d'affaires, alors le profit total est d’environ 15 % x 300 000 = 45 000 euros.

CONCLUSION

Vous pourrez calculer précisément le chiffre d'affaires, le budget prévisionnel de votre activité de traiteur, essayer plusieurs hypothèses, étudier l'impact de chaque dépense sur la rentabilité et calculer les bénéfices, mois par mois, de vos ventes culinaires grâce au business plan Excel pour un traiteur.

À lire également

Comment réussir son business plan de traiteur ?
Comment faire l'étude de marché pour un traiteur ?
Le guide complet pour devenir un traiteur indépendant