5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

[Guide] Le Business Plan d'une Discothèque

ouvrir une discothèque

Amis, rires, célébrations, divertissements - amusement! Ce sont des choses qui vous viennent à l'esprit lorsque vous envisagez d'ouvrir votre propre club, en imaginant des salles remplies de personnes, qui s'amusent sur des sons endiablés.

Posséder sa propre discothèque est un rêve que possèdent de nombreux entrepreneurs en devenir. Cependant, la réalité est parfois plus complexe : préparations d'événements sur plusieurs mois, de longues heures de travail, une attention méticuleuse aux détails et parfois faire face à des clients indisciplinés.

Un business plan peut vous aider à préparer une bonne stratégie pour ouvrir un club rentable. Ce document vous permettra d'avoir une vision claire pour le développement de votre club au cours des prochaines années. Également, s'il est bien rédigé, ce document peut vous permettre d'obtenir des financements et donc de démarrer du bon pied votre projet de discothèque. Comment réussir son business plan ? On vous dit tout dans la suite de l'article

Dans votre business plan, expliquez à quoi ressemblera votre discothèque !

Quelles sont les dernières tendances en matière de clubs et discothèques ? Les clubs et discothèques ne cessent d’innover en inventant des concepts en vue de satisfaire les consommateurs de plus en plus exigeants. En effet, les nuits en discothèques de style classique rencontrent de moins en moins de succès. Ainsi, il faut se ré-inventer. Les discothèques à thèmes font partie des concepts qui connaissent un franc succès de nos jours. Il existe par exemple des clubs sans alcool, des clubs situés en pleine nature, des clubs avec des décors complètement immersifs etc. Parmi les idées les plus révolutionnaires figure la discothèque silencieuse. Cela consiste à porter des casques audio sans fil individuels et de choisir soi-même sa musique. Les shows ont également fait leur grand retour ces dernières années. Cela consiste à faire appel à des artistes relativement connus, qui assureront le spectacle pour toute la soirée. 

Quel emplacement pour votre club ? L’emplacement reste d’une importance capitale pour ce type d'activités. Afin de choisir l’emplacement idéal pour votre discothèque, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs. Premièrement votre clientèle cible. Si vous visez des étudiants, cela serait préférable d'installer votre discothèque à proximité de logements universitaires. Dans le cas où vous visez des jeunes travailleurs, un emplacement à proximité de logements aux loyers modérés reste le plus propice. Toutefois, les lieux classiques comme les centres-villes sont toujours de très bon choix. L’idéal étant que votre discothèque se trouve à proximité de la clientèle visée. En plus de l’emplacement, il est également indispensable de prendre en compte l’espace pour le parking ainsi que le stock et le débit de boissons.

Comment fidéliser la clientèle d’une discothèque ? Attirer les clients en est une chose, les fidéliser en est une autre. Pour votre discothèque, il existe plusieurs astuces à mettre en place pour que vos clients reviennent sur votre dancefloor. La première étant le listing. L’idée derrière cette stratégie est de constituer une base clients en échange de quelques privilèges. Cela peut être un rabais, ou une invitation gratuite lors de certaines soirées. Une autre initiative est la mise en place d'une carte de fidélité. Comme dans les magasins de grande distribution, vos clients se verront créditer des points à chaque entrée dans votre discothèque. Ces points, lorsqu’ils atteignent un certain seuil, peuvent être échangés contre des boissons gratuites, ou d'autres lots qui pourraient susciter l'intérêt de votre marché cible. 

Quels sont les points de réglementation à respecter ? En ouvrant une discothèque, vous devez suivre plusieurs règles. Premièrement, pour pouvoir vendre de l’alcool, vous devez obtenir une licence de catégorie IV. Ensuite, une autorisation émanant de la préfecture est obligatoire avant le lancement de votre club. Par ailleurs, vu que vous diffusez de la musique au sein de votre discothèque, vous devez vous acquitter des droits de diffusion à la SACEM. En outre, si vous souhaitez vendre des produits alimentaires, vous ou un membre de votre équipe doit suivre une formation relative à la manipulation des aliments mais également à tout ce qui a trait à l’hygiène. Quant aux normes, votre établissement doit être conforme aux normes ERP. Un autre aspect qui pose souvent problème dans les discothèques est le bruit : vos salles de discothèque doivent être insonorisées, afin de ne pas déranger les habitations et établissements voisins.

Quel est le secret d’une soirée réussie dans un club ? La réussite d’une discothèque dépend surtout de l'ambiance des soirées qu’elle propose. Les meilleures discothèques au monde proposent, par exemple,  des installations techniques irréprochables. Elles misent surtout sur des sonorisations haut de gamme et des jeux de lumière à couper le souffle. En outre, le succès d’une discothèque d'envergure repose en grande partie sur les DJ’s qui animent les soirées. Quelques fois par an, n’hésitez pas à faire appel à des DJ’s de renom (seulement si cela colle avec votre concept de discothèque). Une autre caractéristique d’une discothèque à succès est a capacité à recréer les soirées tendances d’ailleurs. 

prévisionnel financier discothèque
discothèque chiffre d'affaires

Comment allez-vous entrer sur le marché du monde de la nuit ? Présentez un plan détaillé.

Listez les étapes nécessaires pour ouvrir une boite de nuit. Le plan de démarrage d'un club comprend les étapes suivantes : recherche d'un espace à aménager, achat et installation des équipements qui permettront de donner naissance à la discothèque et obtention des autorisations nécessaires. Faites la liste de vos investissements de démarrage : l'achat d'un espace (un terrain à construire, un local vide ou éventuellement le rachat d'un fonds de commerce), un budget pour les travaux, l'achat d'un ou plusieurs véhicules utilitaires, de l'équipement musical, du matériel de cuisine, des petits aménagements, de la décoration, du petit mobilier, du matériel informatique, des frais d'établissement, des honoraires de comptable et d'avocat, un budget marketing pour le lancement, l'achat d'un premier stock de boissons et d'ingrédients, l'abonnement à des applications en ligne, des frais d'inscription dans les annuaires, un dépôt de garantie ou encore le paiement des premiers loyers (si vous louez). Pour chaque investissement, tentez d'estimer le montant que vous aurez à débourser. C'est ainsi que vous connaîtrez le montant de votre budget de départ.

Présentez également une stratégie sur le long terme ! Sans un bon démarrage, vous ne pourrez jamais lancer une discothèque rentable. Mais le développement de votre projet du monde de la nuit devra se poursuivre sur les années suivantes. Qu’allez-vous faire pour éviter que le revenu de votre club ne stagne ? Comment allez-vous empêcher vos concurrents de vous rattraper ? Voici ce que vous pouvez mettre en place : recherche de partenaires et organisation d'événements en commun, travaux d'agrandissement et ouverture d'une nouvelle salle avec une autre ambiance, développement d'une forte communauté sur les réseaux sociaux, événements en plein air, re-négociation des contrats avec les fournisseurs, conquête de nouveaux marchés, recrutements de danseurs et de promoteurs, développement d'une franchise etc. Une discothèque ne se développe pas toute seule. Votre banquier sera davantage convaincu par votre projet si vous lui exposez une vision sur le long terme.

Présentez une étude de rentabilité pour votre discothèque. La rentabilité d'un club dépend de deux éléments. Pour commencer, il faut faire croître ses encaissements de trésorerie, continuellement. Puis, il y a la maîtrise des charges courantes. Derrière un chiffre d'affaires qui augmente, se trouve toujours une rigoureuse stratégie marketing. Vous pouvez par exemple vous associer avec une entreprise (du type un organisateur de festivals) qui s'adresse au même marché cible. Également, vous pouvez, après quelques années développer un type de soirées "premium", ou VIP, qui vous permettra de faire augmenter votre panier moyen. Travaillez votre référencement sur internet, pour également gagner en visibilité. Investissez dans le référencement de votre site internet sur les moteurs de recherche pour gagner en visibilité. Exposez ce plan marketing dans le business plan de votre club. En ce qui concerne la gestion de vos dépenses, nous devons apporter une nuance. On ne démarre pas une discothèque sans dépenser un minimum. Par exemple, un budget conséquent pour le marketing et la promotion de vos soirées pourra vous aider à accroître votre clientèle sur le long terme. Afin de vous rapprocher de votre seuil de rentabilité, regardez plutôt du côté du compte de résultat et des charges courantes. Par exemple, les charges courantes (eau, électricité, gaz, internet, téléphone) aura un impact important sur votre rentabilité (parfois 10% du chiffre d'affaires total) ; limitez ces dépenses. Également, soyez prudent avec votre plan d'embauches : le personnel coûte cher en France. Combien de clients vous rapportent vos actions marketing ? Mettez en place des indicateurs de performance et de rentabilité. Quant aux taxes, assurez-vous d'avoir choisi le bon régime pour votre entreprise. Exposez ces astuces et techniques dans le business plan de votre discothèque.

Derrière un chiffre d'affaires qui augmente, se trouve toujours une rigoureuse stratégie marketing.

Club Discothèque Business Plan modele
Club Discothèque Business Plan modele
Club Discothèque Business Plan modele
Club Discothèque Business Plan modele

Club Discothèque Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Vous devez présenter une analyse financière complète dans le business plan de votre boite de nuit

Quel est votre chiffre d'affaires prévisionnel pour votre discothèque ? Il faudra avoir la réponse à cette question avant de se présenter à votre rendez-vous avec la banque. Votre business plan de club doit présenter un chiffre d'affaires prévisionnel réaliste. Vous devez d'abord estimer le montant moyen de dépenses par client. Il devrait se situer autour du prix d'une entrée dans votre club, avec quelques consommations additionnelles. Soyez conservateur et considérez que seulement une partie de votre clientèle consommera de l'alcool. Également il vous faudra estimer le nombre de clients qui viendront à vos soirées dans votre club. Soyez modeste dans vos estimations de démarrage. Cependant, vos efforts et investissements en marketing, publicité et communication devraient vous permettre de faire grossir ce nombre pour les mois qui suivent. Ensuite, peu après avoir démarré, le revenu annuel d'un club devrait croître de 20-30%. N'oubliez pas de faire augmenter votre chiffre d'affaires prévisionnel. Toutefois, soyez prudent : une croissance trop forte est difficile à justifier face à un banquier ou des investisseurs.

Quel est le chiffre d'affaires minimum pour que votre discothèque soit rentable ? C'est une information déterminante, pour savoir si vous devriez lancer votre club ou non. Concrètement, vous êtes rentable si vos flux de trésorerie sont positifs sur le long terme. Une analyse détaillée de votre futur seuil de rentabilité donnera du poids à votre argumentaire face à un investisseur. Un bon modèle vous permettra d'avoir une vision de votre point mort en terme de revenu, mais également en nombre de jours qu'il faut pour devenir rentable, chaque année. Bonne nouvelle : vous retrouverez ces informations dans notre modèle de prévisionnel financier pour une discothèque.

Voici tout ce que doit contenir le business plan financier de votre club. On doit pouvoir retrouver un certain nombre d'indicateurs financiers dans votre prévisionnel. Les voici : un plan de financement, un compte de résultat prévisionnel, un bilan prévisionnel, l'analyse des soldes intermédiaires de gestion, un budget de trésorerie, le détail du seuil de rentabilité, ou encore le détail du calcul du besoin en fonds de roulement. N'oubliez pas également d'ajouter des graphiques et des ratios financiers.

étude de marché discothèque

Comment avoir l'assurance de réussir le business plan de son club ? 

Comment réussir son business plan rapidement et facilement ? Utilisez notre modèle de business plan adapté à une boite de nuit. Un condensé d'informations sur 35 pages dans un modèle rédigé par notre équipe. Pour un débutant, faire un business plan peut représenter une tâche difficile. Pourquoi partir de zéro ? profitez du travail intense de recherche, d'analyse, de rédaction et de mise en forme de nos équipes. Ne loupez votre business plan : utilisez notre modèle.

Tout est inclus dans nos modèles de business plan. Des segments de marché aux récentes tendances de l'industrie, en passant par l'étude de concurrence pour une discothèque, l'analyse SWOT, le Business Model Canvas, ou encore le plan d'action marketing d'un club. À vous de le compléter pour obtenir un business plan complet, sérieux et professionnel.

Un modèle facilement et entièrement modifiable. Vous pouvez modifier le modèle en utilisant au choix Powerpoint, Keynote ou Google Slides (tous disponibles gratuitement, sur PC et MAC). Vous avez déjà 80% de votre business plan entre les mains : ajoutez vos informations personnelles, comme le logo et le nom de l'entreprise. À vous de jouer ! Si des questions persistent, vous pouvez nous contacter.