5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Comment construire le business plan d'une entreprise de maçonnerie ?

business plan entreprise maçonnerie

Devenir indépendant et créer sa propre entreprise de maçonnerie peut être une bonne idée.

En effet, si vous arrivez à vous constituer une base importante de clients, recruter du personnel productif et rigoureux et proposer des prestations innovantes dont le prix correspond au budget de votre clientèle, alors votre entreprise de maçonnerie peut rapidement engranger des profits intéressants.

Avant de créer son entreprise de maçonnerie, il faut rédiger un bon business plan.

En effet, ce document vous permettra de prendre de meilleures décisions et également à obtenir des financements.

Que doit contenir le business plan pour un maçon indépendant ?
Quel chiffre d’affaires votre entreprise de maçonnerie peut-il générer ?
Comment faire le budget prévisionnel d’une entreprise de maçonnerie ?
Comment étudier la rentabilité  ?
Quels tableaux financiers doit-on retrouver dans le document ?

Cet article répond à ces questions.

Pour assurer la réussite de votre entreprise, vous pouvez aussi personnaliser notre business plan pour une entreprise de maçonnerie.

L'élaboration du business plan d’une entreprise de maçonnerie

Faut-il rédiger un business plan avant de créer une entreprise de maçonnerie ?

Oui, établir un business plan avant la création de votre entreprise de maçonnerie vous donnera l’occasion de :
- présenter des chiffres sur le marché de la maçonnerie
- vous familiariser avec les dernières tendances du secteur
- identifier les facteurs de succès d’une entreprise de maçonnerie
- segmenter votre clientèle cible
- cerner les envies, besoins et attentes de votre marché
- décider d'une bonne proposition de valeur
- étudier les maçons concurrents dans la région
- en déduire des avantages concurrentiels pour votre entreprise
- mettre en place un solide plan d'actions
- construire une stratégie marketing rentable
- réfléchir aux risques potentiels
- prouver à un partenaire financier que votre entreprise de maçonnerie est viable

Notre business plan pour une entreprise de maçonnerie a été conçu pour atteindre tous ces objectifs.

Que contient le business plan d'une entreprise de maçonnerie ?

Un business plan contient une multitude de chiffres, données, études et analyses. Il est essentiel de regrouper ces éléments de façon structurée.

Notre business plan conçu pour une entreprise de maçonnerie se compose de plusieurs parties, structurées les unes à la suite des autres.

La partie d’introduction s’appelle “Opportunité de Marché”. Cette partie sert à présenter le marché de la maçonnerie et de la rénovation de façon globale, les innovations, ainsi que les principaux facteurs de réussite pour une entreprise de maçonnerie (les prestations avec une forte demande, les compétences de l'équipe, les tarifs à appliquer, etc.)

La partie suivante correspond à la “Présentation de l'Entreprise”, elle va nous permettre de décrire votre entreprise de maçonnerie. Cette partie évoque également la proposition de valeur de l’entreprise. Elle se termine par votre propre présentation, vous le futur gérant.

Vient ensuite la partie “Étude de Marché”, qui va servir à étudier les segments de marché et les maçons concurrents. Cette partie comprend aussi une SWOT, qui est un outil permettant de présenter les forces et faiblesses de son activité de maçon, tout en synthétisant les opportunités et menaces extérieures.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous permettre de dévoiler un plan de développement sur 3 ans contenant les actions à développer pour que l'entreprise de maçonnerie devienne rentable. On y présente, entre autres, la stratégie marketing, qui permettra une croissance du chiffre d'affaires.

Finalement, ce business plan présente une partie intitulée “Finances”, dans laquelle on va présenter une stratégie financière détaillée pour votre entreprise de maçonnerie.

Comment rédiger l'Executive Summary d'une entreprise de maçonnerie ?

Pour rédiger un bon Executive Summary, vous pouvez synthétiser les points importants du business plan pour une entreprise de maçonnerie.

À noter que l'Executive Summary d'une entreprise de maçonnerie est un document qui doit rester court.

On a parfois du mal à distinguer le terme “Executive Summary” du terme “business plan”. Cependant, ces deux termes ne veulent pas dire la même chose.

Il existe bien une connexion entre l'Executive Summary et le business plan : l'Executive Summary va reprendre les principaux points d'un business plan. Il est donc une sorte d’introduction de votre business plan. Son élaboration est facultative.

Comment rédiger l'étude de marché d'une entreprise de maçonnerie ?

Pour réussir votre étude de marché, vous devez notamment interroger vos potentiels clients et identifier les maçons concurrents dans la région.

Au sein de la partie “Étude de Marché” de notre business plan pour une entreprise de maçonnerie, on aura :
- des données récentes sur le marché de la maçonnerie
- les derniers changements dans les habitudes de consommation
- les segments de clientèle d'une entreprise de maçonnerie
- la SWOT d'une entreprise de maçonnerie
- l'étude concurrentielle
- des exemples d'avantages concurrentiels

Ces éléments sont à la base de l'élaboration de la stratégie d'une entreprise de maçonnerie.

Les fondamentaux du business plan d’une entreprise de maçonnerie

Quel est le business model d’une entreprise de maçonnerie ?

Le modèle économique d’une entreprise de maçonnerie correspond à de la prestation de services.

Les maçons interviennent sur différents segments, comme la création de murs porteurs, de murs extérieurs, la réalisation et la revêtement des sols, la démolition de certains murs et de cloisons, etc.

Généralement, les entreprises de maçonnerie facturent leurs clients en fonction du type de prestations et du temps nécessaire à sa réalisation. Les maçons fournissent un devis, indiquant un prix approximatif, avant le début des travaux. 

Dans le business plan de son activité de maçon, on présente son modèle économique grâce à un canevas, appelé le Business Model Canvas.

Le business plan que nous avons conçu pour une entreprise de maçonnerie contient bien un Business Model Canvas (complet) pour une entreprise de maçonnerie.

Les segments de clientèle de votre entreprise de maçonnerie

Dans le business plan de votre entreprise de maçonnerie, il faut présenter vos segments de marché. Des exemples sont : les entreprises qui ont besoin de rénover leurs locaux, les particuliers qui souhaitent aménager leur nouvel habitation ou encore les grosses entreprises, pour qui vous pouvez travailler en tant que sous-traitants. 

Les recherches menées durant l'étude de marché de votre entreprise de maçonnerie permettent d'identifier l'audience cible.

Le business plan que nous avons rédigé pour une entreprise de maçonnerie présente les segments de marché propres à ce secteur.

Comment faire l'étude de la concurrence pour une entreprise de maçonnerie ?

Comme nous l'avons fait dans le business plan d'une entreprise de maçonnerie, vous devez évoquer les concurrents. Il faudra les présenter, brièvement.

Également, il faudra évoquer leurs forces, puis comparer votre offre de maçonnerie (et vos prestations) à la leur.

Vous devez vous différencier et présenter des avantages concurrentiels.

Pour clarifier, un avantage concurrentiel, c'est un élément qui différencie fondamentalement votre entreprise de maçonnerie de ses concurrents.

Comment trouver des avantages concurrentiels pour son activité de maçon ? Pour cela, repérez les faiblesses des maçons concurrents. Cela peut être des délais de réalisation trop longs, un manque de transparence dans la façon dont ils élaborent leur devis ou encore une gamme de prestations trop réduite.

Ces manquements génèrent nécessairement des frustrations chez les clients de ces maçons. À vous de faire mieux : une réactivité sans faille pour réaliser les travaux les plus urgents, la possibilité d'intervenir pour tout type de demande ou encore des délais de réalisation bien plus courts que ceux des concurrents. Voilà des exemples d'avantages concurrentiels pour votre entreprise de maçonnerie.

Enfin, listez à la fois les opportunités et les menaces posées par l'environnement dans ce qu'on appelle la matrice SWOT de votre entreprise de maçonnerie. Cet outil sert à lister les forces et faiblesses de votre entreprise de maçonnerie.

Vous retrouverez cette SWOT, complétée et entièrement modifiable, dans notre business plan conçu pour une entreprise de maçonnerie. Le document contient également les avantages concurrentiels d'une entreprise de maçonnerie.

Comment réussir la stratégie marketing de son activité de maçon ?

Le développement de votre entreprise de maçonnerie ne s'arrête pas après son démarrage.

Comment allez-vous faire augmenter vos marges, chaque mois et chaque année ?
Comment allez-vous développer une offre de maçonnerie compétitive ?
Comment allez-vous réussir faire grandir votre entreprise sur les 3 prochaines années ?

Dressez un plan d'actions pour capturer des parts de marché :
- création d'un site web professionnel, avec les grilles tarifaires
- possibilité d'obtenir un devis gratuit en 24 heures, sur ce même site
- partenariats avec d'autres professionnels du secteur de la rénovation
- investissement dans de la robotique, pour devenir plus productif
- mise en place d'actions pour réduire les déchets des chantiers
- recrutements, afin d'agrandir l'équipe de maçons

Retrouvez la stratégie de développement complète dans le business plan pour une entreprise de maçonnerie.

Les éléments financiers du business plan d’une entreprise de maçonnerie

Comment estimer le revenu de son activité de maçon ?

Pour calculer le revenu d'une entreprise de maçonnerie, il faut commencer par identifier le panier moyen de dépenses.

Vous allez gérer une entreprise de maçonnerie, ainsi votre panier moyen par intervention devrait être compris entre 500 et 2 000 euros. Ce montant dépendra beaucoup des segments sur lesquels vous allez vous spécialiser, ainsi que le type de clients avec qui vous allez travailler.

Ensuite, vient le nombre de prestations de maçonnerie que comptez réaliser sur une période donnée.

Privilégiez une approche conservatrice pour les premiers mois : développer son portefeuille de clients.

N'oubliez pas, dans les prévisions financières de votre entreprise de maçonnerie, de faire augmenter ce chiffre de mois en mois. Nous avons souvent vu des entreprises de maçonnerie faire augmenter leur chiffre d'affaires de 50% entre la première et seconde année d'activité.

Vous pouvez afficher des prévisions de revenu ambitieuses dans la partie financière de votre entreprise de maçonnerie. Cependant, restez raisonnable. 

Pour une estimation précise du chiffre d’affaires de votre projet, vous pouvez utiliser notre modèle financier pour une entreprise de maçonnerie.

Dans ce modèle, vous renseignez des hypothèses, le chiffre d’affaires et les autres indicateurs financiers se calculent directement. Également, un système de vérification vous indique si vos prévisions sont cohérentes (ou non). Le fichier vous aide aussi à corriger vos erreurs.

Comment obtenir une entreprise de maçonnerie rentable ?

L'analyse du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité c'est la somme des revenus que votre entreprise de maçonnerie doit générer pour engranger des bénéfices.

Où se situe le seuil de rentabilité de votre entreprise de maçonnerie ? Combien de jours vous faudra-t-il pour atteindre votre seuil de rentabilité ? Notre modèle financier pour une entreprise de maçonnerie vous indiquera ces données.

La rentabilité d'une entreprise de maçonnerie dépend de deux éléments :
- le chiffre d'affaires 
- les charges courantes

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'une entreprise de maçonnerie ?

Derrière la croissance des revenus d'une entreprise de maçonnerie, se cache une solide stratégie marketing.

La stratégie marketing c'est l'ensemble des initiatives qui permettront à votre entreprise de maçonnerie de convaincre les personnes de votre région de faire appel à vos services. Nous avons évoqué certains de ces points dans la partie précédente.

La stratégie marketing complète, elle, se trouve dans notre business plan pour une entreprise de maçonnerie.

Comment minimiser les dépenses d'une entreprise de maçonnerie ?

L'équation de la rentabilité d'une entreprise de maçonnerie fait intervenir une autre variable : les dépenses à la charge de votre entreprise.

Si vous souhaitez améliorer les marges de votre entreprise de maçonnerie, vous devrez optimiser vos charges.

Apportons ici, une nuance. Il faut voir sur le long terme : ainsi, diminuer le budget pour les premiers investissements de son activité de maçon n'est pas toujours la meilleure chose à faire.

Par exemple, se passer d'un budget marketing et communication pour le lancement de son activité de maçonnerie n'est pas conseillé.

Pour vous rapprocher de votre seuil de rentabilité, regardez plutôt comment vous pourriez limiter les charges courantes de votre entreprise de maçonnerie.

Par exemple, nous avons souvent vu des maçons indépendants écouler une partie trop importante de leur chiffre d'affaires dans les frais de transport.

Également, soyez attentif à ne pas dépasser 55% du chiffre d'affaires de votre entreprise de maçonnerie pour les ressources humaines. N'embauchez des salariés que si vous êtes sûr d'avoir une demande suffisante.

Pour le marketing, testez différents canaux (partenariats, influenceurs, réseaux sociaux, publicité sur les panneaux de la ville, Google Ads, etc.) et investissez dans celui qui s'avèrera être le plus rentable pour votre entreprise de maçonnerie.

Entourez vous d'un conseiller fiscaliste pour une meilleure gestion des taxes de votre entreprise de maçonnerie.

Le prévisionnel financier adapté aux maçons vous indique le budget à allouer à chaque type de de dépense.

Quels sont les tableaux, ratios et indicateurs financiers du business plan d’une entreprise de maçonnerie ?

Voici les éléments essentiels de la partie financière du business plan de votre entreprise de maçonnerie :
- le chiffre d'affaires prévisionnel
- un compte de résultat prévisionnel
- un bilan comptable
- un budget de trésorerie
- des indicateurs de performance (les soldes intermédiaires de gestion)
- le détail du BFR
- le plan de financement
- les investissements initiaux
- des ratios et des graphiques

Notre prévisionnel financier pour une entreprise de maçonnerie contient, bien évidemment, tous ces éléments.