5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Les données et chiffres sur le secteur e-commerce de la mode

chiffres vente en ligne de vêtements

Si les boutiques physiques de mode ont été durement touchées par la crise, les ventes en ligne ont nettement progressé.

Selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), 51 % des produits et services achetés en 2020 sur le web concernaient le secteur de la mode.

Le e-commerce tient une place importante et représente notamment 14,7 % dans le secteur de la mode. Selon les analystes, les évolutions du secteur tendent vers le positif. Rien que sur l’année 2020, les achats de vêtements et d’articles de mode en ligne ont augmenté de 11 % tandis que les ventes des boutiques physiques étaient en chute libre.

Comment évolue le secteur de la vente de vêtements en ligne ? Quels sont les chiffres clés du marché de la mode en ligne ? Découvrez tout ce qu’il faut connaître et retenir du marché actuel de la vente de vêtements en ligne.

Vous retrouverez également un rapport détaillé sur les données du secteur dans notre modèle de business plan pour une boutique en ligne de vêtements. Ces chiffres, dans le modèle, sont mis à jour tous les 6 mois. 

4 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Selon la Fevad, 51 % des produits achetés sur les boutiques en ligne en 2020 étaient des articles de mode.

En 2019, ils en représentaient 40 %, ce qui vient confirmer le fait que le secteur est en pleine croissance.

La vente de vêtements en ligne reste le secteur le plus porteur, devançant les accessoires de mode (chaussures, sacs, etc.). Il enregistre près de 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel pour une croissance de 36,6 % en 2020.

Source : Observatoire de la Franchise

Une croissance de 22,2 % en valeur

La progression a commencé vers le dernier trimestre de 2020. Les ventes de vêtements en ligne ont enregistré une hausse de 42,2 % par rapport à 2019, sur la même période.

Sur l’année 2020, les ventes en ligne ont enregistré une croissance de 22,2 % en valeur par rapport à l’année précédente.

Si la part de l’e-commerce dans le secteur de l’habillement était de 15 % en 2019, elle est passée à 21 % en 2020.

Source : Defi Mode

70 millions de commandes enregistrées en une année

2020 aura été l’année la plus favorable pour le secteur des ventes de vêtements en ligne.

70 millions de commandes ont été enregistrées et chaque consommateur a dépensé pour 150 euros en vêtements. Les dépenses totales dans le secteur de la mode ont ainsi atteint près de 3 milliards d’euros sur le dernier semestre de 2020.

La dynamique du commerce semble stable, mais elle ne suffit pourtant pas à compenser le recul des ventes en magasin pour la plupart des marques.

Source : LSA Conso

chiffres vente e-commerce vêtements

2,6 millions de nouveaux clients

Depuis le premier confinement, les achats en ligne ont explosé. Avant la période de confinement, le secteur de la vente de vêtements en ligne comptait déjà 12,8 millions de clients.

Depuis, 2,6 millions de nouveaux clients, soit un peu moins de 5% des Français, ont choisi de faire leurs achats en ligne. 51 % des ventes ont été enregistrés sur les « click and mortar » (H&M, Kiabi, etc.), ce qui a eu pour effet de faire reculer les ventes des géants du web à 39 %.

Source : Le Parisien

L’achat par carte bancaire représente 80 % du CA

Certes les boutiques e-commerce proposent plusieurs moyens de paiement (comme Paypal), mais il semblerait que la carte bancaire soit la plus utilisée.

Ces transactions représentent plus de 80 % du chiffre d’affaires, suivies par les solutions des banques en ligne (11 %).

À noter également que les achats de vêtements sur les boutiques en ligne se font à 45 % depuis un ordinateur portable, à 34 % sur un ordinateur de bureau, à 36 % via un Smartphone et à 18 % via une tablette.

Source : Fashion United

Les millenials dépensent 19,5 % de leur budget aux vêtements en ligne

En 2019, les Français ont dépensé plus de 3 milliards d’euros dans l’achat de vêtements en ligne.

En 2020, la tendance reste à la hausse et ce sont surtout les millenials qui boostent les ventes. Ils ont notamment dépensé 19,5 % de leur budget dans l’achat de vêtements en ligne, les chiffres passent à 10 % pour les séniors.

Les jeunes de moins de 35 ans achètent surtout leurs vêtements auprès d’enseignes telles que H&M, Showroomprivé ou encore Veepee.

Sources : E-Commerce Mag et Alioze

Vente de vêtements en ligne Business Plan modele
Vente de vêtements en ligne Business Plan modele

Vente de vêtements en ligne Business Plan

€39,90
VOIR LE MODÈLE

65 % des Français optent pour la mode responsable

En 2019, 65 % des Français s’étaient déjà tournés vers les marques engagées.

Leur décision d’achat s’appuie sur les questions éthiques (fabrication respectueuse de l’environnement, engagement de la marque, absences de substances toxiques, etc.).

38 % des 16-24 ans avouent également privilégier les vêtements qui n’ont pas nécessité dans leur processus de fabrication, des produits d’origine animale.

45,8 % des consommateurs français ont ainsi dépensé 370 € dans des vêtements éco-responsables.

Source : LogTex

57 % des consommateurs apprécient le confort de la livraison à domicile

Selon les chiffres partagés dans le rapport publié par RetailX en 2020, 57 % des consommateurs français préfèrent acheter leurs vêtements en ligne, puisqu’ils préfèrent le confort d’une livraison à domicile.

40 % estiment pour leur part que l’e-commerce est plus pratique par rapport à l’achat auprès des boutiques physiques.

Il convient néanmoins de noter que les retours sont plus nombreux sur le web par rapport aux achats faits en boutique. 

Source : LogTex

33 % des millenials préfèrent les vêtements de seconde main

Dans une étude réalisée par Thred Up, les 25-37 ans sont 33 % à acheter sur les sites de vêtements en ligne de seconde main.

Les jeunes de tranche d’âge 18-24 ans représentent, quant à eux, 16 % du total des acheteurs.

Entre les applications, comme Vinted qui compte actuellement près de 8 millions de membres en France, et les sites spécialisés dans les vêtements de seconde main, le secteur connait un boom sans précédent.

Source : L'info Durable

données secteur e-commerce textile

8 % des commandes vocales concernent les vêtements 

Selon les rapports de l’étude menée par Prnewswire, il semblerait que, sur l’année 2020, 8 % des commandes vocales de l’e-commerce concernaient les vêtements et la mode en général.

Ce nouveau mode de vente a révolutionné le secteur de l’e-commerce et, même si les chiffres sont encore assez bas, il devrait augmenter dans les prochaines années.

Les Millenials sont 39,3 % à l’utiliser sur leurs appareils mobiles pour faire leurs achats. 

Source : SEM Rush

Le top 5 des sites e-commerce de mode

Les acheteurs de moins de 35 ans achètent leurs vêtements en ligne chez Zalando, mais aussi sur Veepee, Amazon, H&M et Showroomprivé. Ce sont les 5 géants du e-commerce textile en France.

Ils se servent de moins en moins des cartes de fidélité et préfèrent utiliser leur carte bancaire au lieu de solutions telles que PayPal pour le règlement de leurs achats.

Ils achètent également beaucoup pendant les périodes de soldes et privilégient surtout les articles en promotion.

Source : Alioze

À lire également

- Rédiger un business plan pour un shop e-commerce de vêtements 
- Le guide pour lancer sa boutique en ligne de vêtements
- Créer sa marque de vêtements : budget, étapes, rentabilité