5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

20 solutions pour financer votre application mobile 

source de financement application mobile

Au démarrage d'un projet d'application mobile, se trouve son financement. Les ressources de votre plan de financement initial doivent pouvoir en couvrir les besoins. Également, bien anticiper son financement permettra également de sécuriser le démarrage de votre projet entrepreneurial, notamment en anticipant les écarts de trésorerie que vous pourrez être amené à rencontrer.

Le financement de votre application mobile résultera de la combinaison de plusieurs sources de financement. Il est probable pour que vous soyez déjà familier avec certaines solutions, comme l'emprunt auprès d'une banque ou la levée de fonds auprès d'investisseurs privés. Mais les solutions de financement d'une application mobile ne se cantonnent pas qu'à celles-ci : il y en d'autres.

Dans cet article, nous avons rassemblé tous les moyens possibles pour financer une application. Nous détaillons, pour chacun de ces dispositifs, les modalités et conditions d'obtention. Comment décrocher ces aides ? Cela passera surtout par la construction d'un business plan sérieux et professionnel pour votre application mobile.

Ayez recours au crowdfunding pour le financement de votre application

Le financement participatif consiste à lever des fonds sur internet via une plateforme sur laquelle vous allez présenter votre nouvelle application. Il s'agit de collecter des fonds auprès du grand public. Quel montant pouvez-vous obtenir ? C'est à vous de décider. Il faudra parvenir à convaincre des clients potentiels de soutenir votre projet d'application.

Cela peut se faire par un système de pré-commande. Ainsi, pour réussir votre collecte, vous devez "pré-vendre" un certain nombre de choses dans un temps imparti. Par exemple, vous pouvez offrir des abonnements gratuits à votre application avant même que celle-ci ne soit développée. Cela vous permet d'obtenir des fonds, avant même d'avoir engagé des frais de développement. Il existe des tonnes de plateformes de crowdfunding, essayez cependant d'en trouver une spécialisée dans les projets numériques et digitaux. Il faut enfin noter que ce type de financement sera généralement plus cher qu’un prêt bancaire : le taux moyen de commissions appliqué par les plateformes se situe aux alentours des 8 %.

Trouver un financement grâce aux business angels

L'"investisseur providentiel" est une personne souhaitant soutenir les jeunes entrepreneurs pleins d'ambitions. Afin d'identifier un business angel investissant dans des projets d'application mobile, vous pouvez contacter des agences web ou des développeurs de votre réseau et leur demander s'ils connaissent du monde. Trouvez un investisseur qui a des expériences sur le marché des applications mobiles, ainsi il pourra vous épauler pour le développement et la commercialisation de votre app. Parfois, il met aussi son réseau à disposition de l'entrepreneur. Notons enfin que le business angel deviendra actionnaire de votre entreprise : il entrera donc au capital.

Trouvez un investisseur qui a des expériences sur le marché des applications mobiles, ainsi il pourra vous épauler pour le développement et la commercialisation de votre app.

Bpifrance, un soutien important pour votre projet entrepreneurial

Bpifrance, c'est la Banque Publique d'Investissement, un organisme public qui accompagne les entrepreneurs français. Bpifrance est, en réalité, l'organisme référence lorsqu'il s'agit de financer des entreprises de l'hexagone. Aides à l'innovation, prêts régionaux, concours innovants, crédits de trésorerie, garanties aux banques : cet organisme propose un large panel de solutions pour le financement des entreprises. C'est certain : bpifrance pourra vous proposer quelque chose pour le financement de votre application mobile. 

Souscrire un emprunt auprès d'une banque

Un crédit professionnel est probablement la solution de financement externe avec laquelle tous les entrepreneurs sont familiers. L'obtention d'un crédit après d'une banque requiert un business plan professionnel, qui mettra votre projet d'application mobile en valeur. Un emprunt bancaire vous permet d'obtenir (relativement) rapidement une somme d'argent conséquente et donc de payer votre équipe de développeurs, par exemple.

Le défaut majeur de ce moyen de financement ? Vous devrez rembourser le capital obtenu, et également payer des intérêts à votre créancier. Est-ce que les finances de votre future entreprise peuvent supporter un tel emprunt ? Un prévisionnel financier bien construit pour votre application mobile vous donnera la réponse.

dispositif financement application mobile
app mobile business plan

La solution du sponsoring

Dans ce cas, l’application est financé par une entreprise. La plupart du temps, le sponsoring est effectué par une entreprise qui souhaite utiliser l’application mobile comme support de communication, ou pour faire la promotion d’une marque ou d’un produit par exemple. L'entreprise va donc financer la conception de l’application, afin d’obtenir un retour sur investissement une fois le travail terminé.
L’entreprise finance le développement de l’application mobile en amont de la mise en ligne. Par la suite, elle assure une pérennité puisqu’elle peut permet notamment de proposer l’application gratuitement à votre audience cible. 

Les collectivités locales pour financer votre idée

Les collectivités territoriales peuvent vous aider. Cela peut concerner des prêts, à moyen ou à long terme, ou des prêts d’honneur sans garantie, sans caution et sans intérêt. Un point important à noter : généralement, ces financements concernent des dépenses spécifiques (celles dédiées à l'innovation ou à l'emploi par exemple). Il existe aussi des aides fiscales.

L'ACRE : une aide précieuse pour le financement de son application

Si vous n'avez pas obtenu l'ACRE dans les 3 années précédentes, alors vous pouvez en bénéficier maintenant. Il s'agit d'une exonération notamment sur les cotisations des assurances maladie, maternité, vieillesse, veuvage, invalidité et décès. Notez que ce n'est cependant pas le cas pour les cotisations relatives à la CSG, au risque accident du travail, à la retraite complémentaire obligatoire et à la formation professionnelle. 

Attention. Il existe une condition importante pour bénéficier de l'ACRE : ne pas dépasser 41 000 € de chiffre d'affaires.

Pensez aux investisseurs privés pour financer votre application mobile

Les investissements en capital-risque peuvent aller de quelques dizaines de milliers d’euros à plusieurs millions d'euros, pour de très grosses levées de fonds. Un capital-risqueur cherche des rendements de l'ordre de x5 ou x10 : votre business plan doit donc refléter un plan de développement agressif (acquisition massive d'utilisateurs payants pour votre application, développement en plusieurs langues et conception d'une V2, d'une V3 atc). Ces investisseurs ont un intérêt direct dans la croissance de votre application mobile, et resteront donc à vos côtés pour vous épauler. Il faudra alors convaincre les investisseurs du potentiel de croissance de votre projet d'entreprise. 

monétiser application mobile

Une solution simple : développer une application payante

L’application payante, un retour sur investissement intéressant grâce aux ventes sur les stores. Si le créateur de l’application est convaincu de la pertinence de l’application mobile, proposer une version payante est souvent un gage de qualité auprès des utilisateurs. Cependant, il faut aussi penser à développer une version « freemium », afin de donner un avant-goût aux clients. Il existe d’autres solutions comme les achats "in-app", qui proposent du contenu payant une fois l’application mobile installée. Toutes ces solutions répondent à des besoins différents, qui doivent être analysés avant même d’entreprendre des démarches de développement.

Le crédit-bail pour pour financer votre projet

Vous avez besoin de matériel informatique ou de petit mobilier mais vous ne pouvez pas le financer ? Faites appel à une société de leasing qui l'achètera pour vous, et le mettra à votre disposition, par un mécanisme de location. C'est un contrat qui comporte 3 avantages majeurs : vous n'avez pas à contribuer à un apport personnel, vous n'alourdissez pas votre endettement et vous bénéficiez d'une déduction d'impôt. Une fois le contrat échu, l'entreprise dispose de 3 alternatives : lever l'option d'achat, restituer le bien ou signer un nouveau contrat. Le bien est financé à 100 % par la société de leasing : le crédit-preneur ne fournit aucun apport, ce qui lui permet de préserver un niveau confortable de trésorerie.

Le leasing comporte 3 avantages majeurs : vous n'avez pas à contribuer à un apport personnel, vous n'alourdissez pas votre endettement et vous bénéficiez d'une déduction d'impôt.

Trouver des associés pour rentrer au capital

Un associé peut constituer une ressource inespérée pour le développement de votre application mobile. Attention : choisissez un associé avec des compétences complémentaires : chaque associé peut ainsi se concentrer sur ses propres compétences. Sur le long terme, avoir un associé permet de rester motivé, et d'affronter les mauvaises passes ensemble. 

 Le choix d'un associé ne doit pas être fait à la légère. C'est une décision importante, qui demande du temps et de la réflexion.

Les incubateurs, un allié de poids

Un incubateur est une structure qui vise à transformer une idée innovante en entreprise pérenne et rentable. L'intégration se fait via un comité qui sélectionne les projets selon leur potentiel de croissance et des critères propres à chaque incubateur. Pour intégrer un incubateur, il faut que votre application mobile intègre une dimension innovante (exemple : une modification des codes et habitudes de consommation, comme les applications de livraison de nourriture).

La contribution d'un incubateur ne s'arrête pas à l'aspect financier : il vous donne des outils permettant de développer votre projet mobile dans les meilleures conditions. Par exemple, un bon incubateur pourra mettre à votre disposition du matériel informatique, des services marketing, des technologies de développement, etc.

Application Mobile Pack Complet
Application Mobile Pack Complet

Application Mobile Pack Complet

€149,90
VOIR LE PACK

Les enveloppes attribuées aux lauréats des concours

Les concours d'entreprises sont de plus en plus nombreux depuis 2010. Ils vous donnent la possibilité de bénéficier de financements mais également de confronter votre projet d'application mobile à la force du marché. En effet, vous allez présenter votre application à des professionnels (qui peuvent être des développeurs expérimentés) qui vous aideront à en identifier les points forts mais aussi les faiblesses de votre création. Participer à un concours ou à un appel à projet permet aussi à votre application de gagner en visibilité. 

Et pourquoi pas s'autofinancer ?

L'autofinancement est un financement où l'entrepreneur investit son propre argent pour mener son projet d'entreprise. Un endettement peut peser sur la rentabilité d'une société. Également, partager son capital avec un associé ou des investisseurs, c'est également voir sa part de profits futurs diminuer. Avec l'autofinancement, nous ne rencontrez pas ces difficultés. Montrez à vos futurs collaborateurs que vous avez la certitude que votre projet d'application mobile peut décoller en investissant vos propres capitaux. Utiliser ses propres capitaux pour les premières dépenses (type le budget de développement pour la version bêta, du matériel informatique ou des frais bancaires) est souvent une bonne idée quand on démarre une entreprise.

Pensez à la Love Money

La Love Money consiste à impliquer financièrement ses proches dans le développement de son projet d'entreprise. Les finançeurs potentiels sont sollicités sur la présentation d’un business plan structuré et convaincant. Généralement, on vous "donne" cet argent ... par "amour" (à ce stade, le développement de votre application mobile n'a même pas commencé). À noter : grâce aux dispositifs des lois TEPA et Madelin, les particuliers peuvent bénéficier d'une éxonération d'impôts suite à des investissements dans des TPE et PME françaises. C'est une incitation à participer à l'économie du pays. La Love Money est souvent destinée à financer les premières dépenses.  Comme avec d'autres solutions de financement, l’entrepreneur peut ici valider son idée et tester son business model, en recevant des critiques (constructives) de la part de ceux qui le financent.

Le microcrédit : une aide pour démarrer doucement, mais surement

Le microcrédit ... c'est un petit crédit (maximum 10 000 euros). Cependant, il peut vous aider à financer vos premières dépenses et donc mettre en marche votre projet d'application. Ce type de prêt est un petit "coup de pousse" pour les entrepreneurs exclus des circuits bancaires "classiques".

Il y a une contrepartie à cela : des taux d'intérêts qui sont douloureux (parfois supérieurs à 5%). Pourquoi ? Car vos créanciers prennent des risques en prêtant à des entrepreneurs de qui les banques n'ont pas voulu. Également, il est limité dans la durée : 60 mois.

application mobile étude de marhé

Financer son application mobile grâce au Crédit Impôt Recherche

Tous les statuts d'entreprise peuvent en bénéficier (même les entreprises individuelles). La seule condition ? Engager des dépenses dans la recherche et le développement. C'est un expert indépendant qui viendra valider la liste des dépenses. Le CIR équivaut à 30 % des dépenses de recherche et développement, dans la limite d'un montant de ... 100 millions d’euros (ce qui sera normalement assez difficile à atteindre avec votre projet d'application mobile, même si nous vous le souhaitons). Comment savoir si vous pouvez prétendre au Crédit Impôt Recherche ? Il faudra demander, à l’administration, un rescrit fiscal.

Pour financer votre application mobile, pensez au crowdlending

Le crowdlending, c'est un financement participatif, mais par l'intermédiaires de prêts auprès d'individus. Quelle est la marché à suivre ? Il faut trouver une plateforme de crowdlending et y présenter votre projet d'application mobile de manière convaincante. Si le montant est atteint, les investisseurs reçoivent un contrat de prêt et recevront donc vos échéances de remboursement dans le futur. Évoquez les points forts de votre projet (une bonne expérience utilisateur, 3 mois d'abonnement gratuits ou encore des fonctionnalités inédites) et montrez que vous serez en mesure de rembourser l'emprunt contracté. Attention, les taux d'intérêt élevés (parfois supérieures à 7%) du crowdlending peuvent faire mal aux finances de votre entreprise. C'est une option à laquelle il faut réfléchir minutieusement.

Les fonds d'investissements !

Les fonds d'investissements ne sont pas seulement dédiés aux startups aux croissances incroyables. Cela peut aussi concerner des projets avec des croissances modérées mais durables. Le financement que vous obtenez n'est pas une dette : c'est une vente d'une partie du capital de votre entreprise. Ainsi, vous ne possédez plus votre entreprise à 100% : vous partagez le capital avec d'autres investisseurs. Les fonds d'investissements, et les investisseurs qui les gèrent, se répartissent souvent pars industries et par secteurs. Identifiez ceux à l'affut d'une bonne opportunité dans le secteur des applications mobiles. C'est la solidité de votre business plan pour votre projet qui vous permettra de convaincre des investisseurs de soutenir votre entreprise.

Le prêt d'honneur ! 

Le prêt d'honneur, c'est de l'argent emprunté à taux zéro. Le prêt d’honneur est un prêt sans garantie ni caution personnelle. Les montants sont généralement financés par des collectivités territoriales ou l’État. C'est la lecture du business plan de votre app par un comité de professionnels qui déterminera l'obtention (ou non) du prêt d'honneur. Finalement, c'est un dispositif de financement qui rassemble beaucoup de points forts. Du côté des lacunes, il y a les délais d'obtention, qui sont assez longs.

Vous savez maintenant quelles sont les différentes sources de financement possibles pour votre application mobile. Également, il est important de noter que vous pouvez très bien cumuler plusieurs sources de financement pour votre app. La plupart d'entre elles sont cependant soumises à la même condition : la présentation d'un business plan solide pour votre application mobile. C'est pour cela qu'il ne faut pas négliger cette étape. 

À lire également

- Réussir le business plan d'une application mobile
- Réussir le prévisionnel financier d'une application mobile
- 9 exemples d'avantages concurrentiels pour une application mobile
- 4 exemples d'analyses SWOT pour une application mobile
- Comment rédiger une étude de marché pour son application mobile ?