Quelle est la rentabilité d'une supérette ?

rentabilité supérette

Quel est le revenu moyen d'une supérette ?
A combien s'élève le bénéfice ?
Quelles sont les dépenses récurrentes de ce commerce ?
Quelles sont les marges des produits vendus dans une supérette ?
Comment fixer le prix de produits vendus dans un commerce alimentaire ?

Si vous ouvrez un commerce de proximité, alors vous vous posez certainement ces questions. Nous sommes là pour y répondre.

Sachez également que nous avons conçu plusieurs ressources pour vous aider à réussir votre commerce d'alimentation générale, les voici :
- le business plan pour une supérette
- le prévisionnel financier pour une supérette

Notez que notre équipe d’experts mène une veille constante du marché. Ces derniers collectent des données, les analysent et les mettent en forme. Tout le fruit de leur travail se trouve dans les documents du pack complet pour une supérette.

Les estimations proviennent de notre travail, qui repose sur l'étude de nombreuses sources, mais aussi sur la rédaction de business plans pour des commerces alimentaires. Bien entendu, chaque supérette est différente et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu vous est livré à titre informatif. À noter qu'il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quel est le revenu moyen d'une supérette ?

Dans 80% des cas, le chiffre d'affaires d'une supérette se situe entre 130 000 et 200 000 euros.

Plusieurs éléments peuvent faire varier le chiffre d'affaires d'une supérette : son emplacement dans la région, le nombre de commerces concurrents dans le périmètre, la taille de l'échoppe (et donc le nombre de produits proposés à la vente), si elle dispose également d'un canal de vente sur internet, ses horaires d'ouverture, etc.

Pour une estimation complète et personnalisée du chiffre d'affaires prévisionnel de votre commerce, modifiez les hypothèses de notre prévisionnel financier pour une supérette. Le modèle vous indique également si vos prévisions sont cohérentes.

Quelles marges et quels prix pour les produits d'une supérette ?

Pour fixer le prix des produits vendus dans une supérette, une approche possible consiste à définir, d'abord, un taux de marge voulu.

Prenons un exemple. Disons que nous visons un taux de marge de 220% sur chaque produit vendu dans la supérette.

Si le coût de revient d'un produit est de 4.5 euros, alors, pour atteindre la marge souhaitée, nous devons encaisser 220% x 4.5 = 9.9 euros de bénéfice.

Il est facile de déterminer le prix de vente de ce produit dans la supérette. Il est de 4.5 + 9.9 = 14.4 euros. Vous avez ici une méthode possible pour décider des prix dans sa supérette.

Bien entendu, vous n'êtes pas obligé d'appliquer la même marge pour votre commerce de proximité.

Les marges et prix pratiqués par une supérette dépendent, en réalité, de plusieurs facteurs, comme le type de produit qui sera mis en vente, les tarifs proposés par la concurrence, la quantité vendue, la saison ou encore la politique en matière de prix pratiquée par vos différents fournisseurs.

Pour tester différents prix et étudier leur impact sur la rentabilité de votre commerce, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier pour une supérette.

Comment booster les ventes d'une supérette ?

Afin d'accroître le chiffre d'affaires d'une supérette, vous pouvez sans doute développer les idées suivantes :
- élargir les canaux de distribution : restaurants, vente sur internet, autres commerces, etc.
- agrandir la surface de vente, pour proposer encore plus de références
- proposer un service de livraison gratuit, après un certain montant de commande
- signer des partenariats avec des producteurs locaux, pour vendre leurs produits
- créer un site internet sur lequel on retrouve toutes vos informations
- ouvrir sur de nouvelles plages horaires
- proposer du WiFi gratuitement dans votre commerce
- organiser des ateliers de dégustation
- utiliser Facebook Ads, pour vous faire connaître auprès de ses utilisateurs
- proposer un système de click-and-collect
- publier vos promotions sur les réseaux sociaux (ainsi que les nouveaux arrivages)

Pour vous aider, notre business plan pour une supérette présente une stratégie marketing détaillée pour cette activité.

Quelles sont les dépenses d'une supérette ?

Voici certaines charges qu'on peut retrouver dans le compte de résultat d'une supérette :
- achat et rotation du stock de produits qui seront proposés à la vente
- loyer du local ainsi que les charges courantes (eau, électricité, internet, etc.)
- honoraires de comptable, d'avocat, etc.
- les dépenses administratives classiques (assurances, frais bancaires, etc.)
- le budget alloué à la publicité et les réseaux sociaux
- des frais de franchise, si vous n'êtes pas indépendant
- les taxes qui incombent à toute entreprise
- les salaires des caissiers et des autres personnes
- le remboursement d'un emprunt, qui a financé le démarrage

Vous retrouverez l'ensemble du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour une supérette. Il est, bien entendu, entièrement modifiable. Vous pouvez donc le personnaliser pour qu'il colle parfaitement à votre projet. 

Comment calculer la rentabilité de ma supérette ?

Votre commerce d'alimentation générale a atteint (ou dépassé) son seuil de rentabilité si l'ensemble des coûts ne dépassent pas le revenu que vous générez grâce aux ventes de produits.

En moyenne, la marge nette d'une supérette est comprise entre 11% et 24% du chiffre d'affaires.

Cela veut dire que, lorsque vous vendez un produit pour 5 euros, le profit net sera généralement compris entre 11% x 5 = 55 centimes d'euros et 1.20 euros.

Vous pourrez obtenir le montant du profit de votre commerce d'alimentation générale avec le prévisionnel financier pour une supérette. Il vous suffit de modifier les hypothèses pré-remplies.

À lire également

Rédiger un business plan pour une supérette
Le guide complet pour ouvrir une supérette
Le budget prévisionnel d'une supérette
Rédiger une étude de marché pour une supérette