5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Combien gagne réellement un consultant indépendant ?

revenus d'un consultant indépendant

Combien un consultant gagne-t-il par mois ?
A combien s'élève le bénéfice à la fin de l'année ?
Quelle est la nature des dépenses liées à une activité de consultant ?
Quel taux de rentabilité puis-je attendre ?
Comment trouver de nouveaux clients ?
Comment fixer le prix de ses prestations de conseil ?

Nous y répondons maintenant.

Notez par ailleurs que notre équipe d’experts mène également une veille constante et active sur ce secteur.

La synthèse de ses heures de collecte de donnés, de recherche et d’analyse se trouve dans les documents du pack complet pour un consultant indépendant (business plan, étude de marché, prévisionnel financier et executive summary).

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources, mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des consultants. Bien entendu, chaque activité de consultant est différente et les chiffres suivants ne reflètent pas toutes les réalités possibles. Ce contenu est là pour vous informer. 

Quel est le revenu annuel d'un consultant ?

D’après les projets sur lesquels notre équipe a travaillé, le chiffre d'affaires moyen d'un consultant, lorsqu'il se lance, est généralement compris entre 30 000 et 300 000 euros. 

L'écart entre ces deux chiffres est grand. C'est normal. D'un consultant à l'autre, il existe beaucoup de différences. 

Les facteurs qui vont influencer le plus sur le revenu généré par un consultant indépendant sont : 
- si le consultant exerce son activité à temps plein (ou non)
- le secteur et l'industrie sur lequel il exerce
- sa capacité à fidéliser sa clientèle

Par exemple, une personne qui donnerait des prestations de conseil en stylisme, auprès de particuliers, en dehors de ses heures de travail génèrera un revenu bien inférieur à un consultant en stratégie qui conseille, à temps plein, les grandes entreprises du pays. 

Pour connaître le chiffre d'affaires potentiel de votre activité de consultant indépendant, vous pouvez modifier les hypothèses de notre prévisionnel financier pour un consultant.

Comment fixer le prix de ses prestations de conseiller indépendant ?

Généralement, les consultants indépendants chargent leur client avec un tarif horaire ou journalier.

Comment fixer son tarif journalier en tant que consultant indépendant ?

Vous pouvez tout d'abord observer les tarifs des consultants concurrents, qui exercent sur la même niche que la vôtre. Les consultants qui sont inscrits sur des plateformes de freelancing (type Malt ou UpWork) affichent généralement leur taux journalier. 

Ensuite, pour acquérir facilement vos premiers clients, vous pouvez fixer un taux journalier légèrement inférieur à ceux des consultants indépendants concurrents. Le conseil que l'on retrouve souvent ici est de ne pas afficher des tarifs trop bas : cela pourrait alerter (négativement) les prospects.

Au contraire, si vous estimez (objectivement) que votre valeur ajoutée est bien plus importante que celle des consultants concurrents, alors vous pouvez le refléter via un pricing légèrement plus élevé. Attention à ne pas dépasser un certain seuil, qui vous fermerait des portes.

Le tarif journalier d'un consultant indépendant varie énormément selon les secteurs et l'expérience. Cependant, lors des premières années, votre tarif journalier de consultant devrait raisonnablement se situer entre 250 et 700 euros. 

Le prévisionnel financier pour un consultant vous permet de tester différents tarifs et de voir, pour chaque possibilité, quel est le chiffre d'affaires et le profit générés par votre activité de consultant indépendant.

Comment trouver des clients pour son activité de consultant ?

Mettre en place et développer certaines idées vous aidera à accroître le chiffre d'affaires de votre activité de consultant indépendant :
- construire un site professionnel, correctement référencé auprès des moteurs de recherche
- donner la possibilité d'obtenir un devis, rapidement et gratuitement, via ce site
- afficher vos références sur ce site
- faire de vos anciens clients des ambassadeurs, en les rémunérant
- proposer un diagnostic gratuit à vos clients, lors d'un premier appel
- se spécialiser sur certaines niches, sur lesquelles on trouve très peu de consultants
- développer un blog, en rapport avec l'industrie sur laquelle vous travaillez
- développer des revenus passifs, avec de la vente de formations par exemple
- publier un article dans les magazines de votre secteur

Ce ne sont là que quelques idées. Néanmoins, notre pack complet pour un consultant contient la stratégie de développement complète pour ce secteur d'activité.

Quelles sont les charges mensuelles d'un consultant ?

Parmi les charges courantes d'un consultant, il y a notamment :
- la maintenance des équipements informatiques utilisés
- des abonnements à des applications et des logiciels
- des frais de déplacement
- les taxes et impôts, propres à toute entreprise
- les dépenses liées à la prospection et au marketing
- l'administratif (frais bancaires, assurances, etc.)

Vous retrouverez toutes les dépenses, ainsi que leur montant, dans le prévisionnel financier pour un consultant.

Où se situent les marges et la rentabilité d'un consultant indépendant ?

Le bénéfice généré par votre activité de consultant indépendant est déterminé par la soustraction du montant total des coûts au produit des ventes réalisées.

En moyenne, la marge nette d'un consultant est assez élevée, elle est comprise entre 40% et 80% du chiffre d'affaires.

En simplifiant volontairement plusieurs paramètres, si vous vendez une mission à 3 000 euros à un client, alors, une fois vos charges courantes acquittées, il vous restera entre 1 200 et 2 400 euros. 

Vous pourrez obtenir une évaluation précise des revenus générés par votre activité de consultant, examiner différentes hypothèses, tester plusieurs scénarios, étudier l'impact de chaque dépense sur la rentabilité et obtenir le montant du profit de votre activité en utilisant notre prévisionnel financier pour un consultant.

À lire également

Rédiger un business plan pour un consultant
Le guide complet pour devenir consultant indépendant
Les revenus et bénéfices d'un cabinet de conseil