Devenir décorateur d'intérieur : chiffre d'affaires et rentabilité

Devenir décorateur d'intérieur

Quel est le chiffre d’affaires généré par un décorateur d’intérieur ?
Démarrer une activité de décorateur d’intérieur, est-ce rentable ?
Quels sont les coûts d’un décorateur d’intérieur ?
À combien se situe la marge bénéficiaire d’un décorateur d’intérieur ?
Comment augmenter son chiffre d’affaires quand on est décorateur d’intérieur ?
Comment calculer la rentabilité d’une activité de décorateur d’intérieur ?

Nous y répondons maintenant.

Enfin, notez que notre équipe d’analystes étudie régulièrement ce marché. Elle collecte des données, les analyse et les synthétise. Pour profiter du fruit de son travail, téléchargez le pack complet pour un décorateur d'intérieur (business plan, étude de marché, prévisionnel financier et executive summary).

Les calculs et estimations de cet article reposent sur plusieurs sources ainsi que sur notre expérience en termes de rédaction de business plans pour des décorateurs d’intérieurs. Toutes les activités recouvrent des réalités différentes et les chiffres suivants ne reflètent pas la réalité de la grande majorité d’entre elles. Ce contenu est donné à titre indicatif et ne se soustrait en aucun cas à un jugement professionnel et spécifique à votre activité.

Quel est le chiffre d’affaires annuel d’un décorateur d’intérieur ?

Si nous synthétisons tous les cas sur lesquels nous avons travaillé, nous pouvons dire que le chiffre d’affaires d’un décorateur d’intérieur se situe entre 35 000 et 140 000 euros.

Cet élément va varier en fonction de certains paramètres, les plus importants sont :
- si le décorateur d’intérieur travaille seul ou en équipe
- si le décorateur propose aussi de la vente d’objets de décoration (avec commissions)
- le positionnement du décorateur d’intérieur (par exemple, une spécialisation dans les villas de luxe)
- si le décorateur parvient à automatiser certaines de ses tâches et donc à devenir plus efficaces

Pour estimer précisément le chiffre d’affaires de votre activité de décorateur d’intérieur, vous pouvez utiliser le prévisionnel financier adapté à un décorateur d’intérieur.

Quelles sont les charges d’un décorateur d’intérieur ?

Voici les postes de dépenses les plus importants pour un décorateur d’intérieur :
– l’administratif et les charges courantes
– les investissements pour la stratégie marketing du décorateur d'intérieur
– le remboursement d’un prêt
– les taxes et impôts divers
– les charges du personnel, dans le cas où il ne travaille pas seul

Retrouvez l'ensemble du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour un décorateur d'intérieur.

Comment générer plus de revenus avec son activité de décorateur d’intérieur ?

La vente d’objets de décoration en ligne est une niche à exploiter pour booster ses ventes. En effet, avec l’émergence du e-commerce, l’ouverture d’une boutique en ligne est devenue indispensable pour les décorateurs d’intérieur souhaitant élargir leur activité.

En ce qui concerne la gestion du planning, il existe aujourd’hui un système de rendez-vous en ligne qui permet d’organiser les réservations. Outre une meilleure gestion du temps, ces systèmes permettent également d’augmenter les revenus grâce à leurs fonctionnalités avancées.

L’outil Google Ads est devenu incontournable pour les décorateurs d’intérieur qui souhaitent accroître leur chiffre d’affaires. Il permet notamment d’apparaître dans les premiers résultats de Google et d’obtenir une visibilité immédiate sur le web.

Entre autres, pensez également à optimiser votre profil Google My Profile. C’est le moyen le plus simple et le plus efficace pour faire connaître son entreprise de décoration d’intérieur, et de renforcer la réputation de cette dernière.

Pour finir, afin de répondre au mieux aux besoins de son public cible, il est essentiel de définir au préalable ses personas et ses segments de marché, au moyen d’une étude de marché pour votre activité de décorateur d’intérieur.

Comment estimer la rentabilité d’une activité de décorateur d’intérieur ?

Votre activité de décorateur d’intérieur est rentable si l’ensemble de ces dépenses ne dépassent pas le revenu que vous générez.

D’après nos observations, la marge nette d’un décorateur d’intérieur est comprise entre 24 % et 32 % du chiffre d’affaires généré.

En simplifiant quelques règles financières, cela veut dire que, si votre activité de décorateur d’intérieur génère 50 000 euros de revenu, alors il vous restera environ 28 % x 50 000 = 14 000 euros une fois que vous aurez payé toutes les dépenses.

CONCLUSION

Vous pourrez estimer avec exactitude le chiffre d’affaires de votre activité de décorateur d’intérieur, tester différents scénarios, analyser le poids de chaque dépense sur le seuil de rentabilité et calculer les bénéfices, mois par mois, de votre activité grâce au business plan financier adapté au métier de décorateur d’intérieur.

À lire également

Le guide pour démarrer votre activité de décorateur d'intérieur
Comment réussir le business plan d'un décorateur d'intérieur ?
Réussir l'étude de marché d'un décorateur d'intérieur