5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Revenus, marges et profits d'un électricien indépendant

rentabilité et revenus électricien indépendant

Quel est le revenu moyen d'un électricien indépendant ?
Quelles sont les charges à payer ?
Comment fixer ses prix ?
Quelles sont les marges d'un électricien ? 
Comment estimer ses profits ?

Les éléments de réponse à vos questions se trouvent sans aucun doute dans les lignes suivantes.

Sachez également que nous avons conçu plusieurs ressources pour vous aider à réussir le démarrage de votre activité d'électricien indépendant :
- le business plan pour un électricien indépendant
- le prévisionnel financier pour un électricien indépendant

Les estimations suivantes sont basées sur plusieurs sources mais aussi sur notre expérience dans la rédaction de business plans et de prévisionnels financiers pour des électriciens. Les chiffres mentionnés ci-dessous peuvent différer de ceux de votre activité, notamment en considérant les spécificités qui lui sont propres. Ce contenu est donné à titre indicatif et ne se soustrait en aucun cas à un jugement professionnel et spécifique à votre projet d'entreprise.

Quel est le chiffre d'affaires d'un électricien indépendant ?

Dans la majorité d'un cas, le revenu généré par un électricien indépendant, travaillant seul, va se situer entre 25 000 et 60 000 euros.

Pourquoi certains électriciens gagnent plus que les autres ? Cela va dépendre du nombre d'heures travaillées, de la productivité des opérations, de la région d'implantation et de la capacité de l'artisan à fidéliser ses clients.

Un électricien bien implantée, avec un portefeuille fourni de clients, dans une région avec un fort pouvoir d'achat, qui sous-traite les tâches les plus chronophages à des apprentis et des associés, pourra générer un revenu annuel dépassant les 60 000 euros. 

Pour une estimation précise et personnalisée du chiffre d'affaires de votre activité d'électricien, utilisez notre prévisionnel financier pour un électricien indépendant.

Comment fixer ses tarifs quand on est électricien indépendant ?

Une méthode bien connue consiste à partir d'un taux de marge souhaité, pour finalement arriver à une facturation.

Disons que nous faisons le choix d'opter pour un taux de marge à 50% pour notre entreprise d'électricité.

Si une prestation (dépannage, mise en conformité, rénovation, installation d'un réseau, maintenance périodique, etc.) nous coûte 800 euros (il faudra chiffrer votre temps et votre disponibilité pour arriver à un montant), alors nous devons encaisser au moins 50% x 800 = 400 sur sa facturation.

Il est facile de déterminer le tarif pour cette prestation d'électricité. Il est de 800 + 400 = 1 200 euros euros.

Voilà une méthode possible pour fixer ses tarifs lorsqu'on est électricien indépendant. 

Bien entendu, les marges pratiquées par votre entreprise d'électricité peuvent être différentes. En réalité, elles dépendent de plusieurs facteurs, comme le type de prestation, le temps qu'elle prendra à être réalisée, les tarifs des autres électriciens dans la région, le type de clients ou encore le régime juridique que vous sélectionnez pour votre entreprise d'électricité.

Notre modèle financier pour un électricien indépendant vous donne la possibilité de tester plusieurs prix et tarifs. Vous pouvez ensuite voir, pour chaque prix, quel est le chiffre d'affaires généré par votre activité d'électricien.

Comment gagner plus quand on est électricien ?

Pour augmenter ses revenus en tant qu'électricien indépendant, vous pouvez notamment :
- déléguer les tâches à faible valeur ajoutée à d'autres artisans
- engager du personnel ou une agence qui se chargera de la prospection
- collecter des avis positifs sur Google My Business pour votre entreprise
- construire un site web professionnel, avec toutes les informations de contact
- offrir également des prestations de domotique
- publier du contenu engageant sur les réseaux sociaux

Retrouvez le plan marketing pour cette activité dans le business plan pour un électricien indépendant.

Quelles sont les dépenses d'un électricien indépendant ?

Parmi les charges courantes d'un électricien indépendant, il y a notamment :
- l'achat et le renouvellement du matériel et des équipements
- des frais de déplacement (véhicule, essence, maintenance etc.)
- les charges du personnel, si vous en embauchez
- les mensualités de remboursement d'un crédit bancaire
- les frais de prospection
- éventuellement des frais de franchise
- les taxes et les impôts de votre entreprise

Vous retrouverez l'ensemble du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour un électricien indépendant.

Se lancer en tant qu'électricien indépendant : est-ce rentable ?

Votre activité d'électricien est rentable si l'ensemble de ses dépenses ne dépassent pas le chiffre d'affaires généré par vos prestations d'électricité.

La marge nette d'un électricien indépendant, qui travaille seul, est souvent comprise entre 40% et 70% du chiffre d'affaires.

En simplifiant, si vous encaissez 45 000 euros au cours d'une année alors, après avoir payé toutes les charges courantes relatives à votre activité d'électricien, il vous restera entre 30 000 et 52 500 euros.

Vous accéderez à une estimation précise du chiffre d'affaires de votre activité d'électricien et vous aurez la possibilité d'estimer les profits potentiels sur les trois prochaines années grâce au prévisionnel financier adapté à la réalité d'un électricien indépendant.

À lire également

Rédiger un business plan pour un électricien indépendant
Quel budget pour devenir électricien indépendant ?