Ouvrir une épicerie : revenus, charges courantes et bénéfices

épicerie revenu dépenses profits

Quel chiffre d'affaires génère, en moyenne, une épicerie ?
À combien s'élèvent les profits ?
Quelles sont les charges mensuelles d'une épicerie ?
Comment bien choisir les prix des produits vendus dans son commerce ?
Quels sont les ratios de rentabilité ?
Comment faire croître le chiffre d'affaires d'une épicerie ?

On vous répond dans la suite de l'article.

Afin de vous procurer des estimations de chiffres et données fiables, nous nous appuyons toujours sur plusieurs sources, ainsi que sur notre expérience en élaboration de business plans pour des épiceries. Chaque commerce de proximité va présenter des différences et ces analyses ne conviendront peut-être pas à votre projet. Ces chiffres et études sont présentés seulement dans l'idée de vous informer.

Quel est le chiffre d'affaires moyen d'une épicerie ?

Globalement, si on se place sur une année, le chiffre d'affaires d'une épicerie sera compris entre 250,000 et 750,000 euros.

Bien entendu, chaque épicerie présentera, à la fin de l'année, un chiffre d'affaires différent.

Nous avons identifié quelques critères qui vont avoir un impact significatif sur le chiffre d'affaires que pourra encaisser votre projet :
- l'éventail de produits du quotidien proposés à la vente dans l'épicerie
- la taille du commerce (plus une épicerie est grande, plus elle offre un choix important susceptible d'attirer les passants)
- le positionnement de l'épicerie (de l'épicerie fine ? bio ? en vrac ? etc.)
- le quartier dans lequel est installée l'épicerie (rue fréquentée ou non ? quartier dynamique ?)
- les horaires d'ouverture de l'épicerie

Pour connaître précisément la fourchette de vos futurs revenus, vous pouvez télécharger et compléter notre modèle financier adapté à une épicerie.

Comment déterminer les tarifs de son épicerie ?

Une solution de l'industrie consiste à prendre un taux de marge souhaité pour chaque produit exposé en rayon.

On vous montre comment faire.

Le chiffre d'affaires généré par une épicerie dépend de la vente de produits d'épicerie.

Disons que nous souhaitons un taux de marge de 38.4% pour un produit du quotidien en particulier.

Si le coût de revient d'un produit du quotidien est de 2 euros, alors nous devons encaisser 0.384 x 2 = 0.768 euros sur sa vente.

Ainsi, nous obtenons un prix de vente à 2 + 0.768 = 2.768 euros.

Voilà une méthode possible afin de déterminer les prix des produits vendus dans les rayons de son épicerie.

Une nuance cependant : ces prix de vente vont changer selon la taille de votre épicerie, la présence d'une concurrence forte ou non, les volumes de vente, et bien d'autres paramètres.

Comment identifier un pourcentage de marge sur les produits qui permette d'être rentable ? Vous pouvez utiliser notre modèle financier pour une épicerie et voir comment les changements de prix et de marges influencent votre seuil de rentabilité.

Comment optimiser la rentabilité d'une épicerie ?

Voici des exemples d'idées que peut mettre en place une épicerie afin d'augmenter la valeur de ses revenus :
- proposition d'horaires d'ouverture prolongés, voire d'un service 24 heures sur 24, afin de satisfaire davantage de clients
- ouverture d'une boutique en ligne pour votre épicerie, avec un service de livraison et de Click and Collect
- ouverture d'une seconde épicerie et développement d'un concept de franchise
- mise en place d'un budget pour l'outil Google Ads, pour que votre épicerie prenne la place en première position dans l'ensemble des résultats de recherche
- investissement d'un budget Facebook Ads afin de donner de la visibilité à votre épicerie sur ce réseau social
- spécialisation dans un marché de niche, comme le marché du vrac ou encore les produits bios
- organisation d'ateliers et d'événements avec des producteurs locaux dans votre épicerie
- développement d'une nouvelle gamme de produits, avec un prix de vente plus élevé, pour augmenter vos marges et donc vos revenus
- amélioration régulière du SEO (référencement organique) du site web de votre épicerie
- mise en place de partenariats avec les autres commerces de votre zone d'implantation

Cette liste n'est, bien évidemment, pas exhaustive. Si vous voulez obtenir la stratégie commerciale complète, consultez notre business plan pour une épicerie.

Quelles sont les charges mensuelles d'une épicerie ?

À l'inverse des charges du démarrage, les charges courantes de votre commerce de proximité sont toutes celles auxquelles il faut subvenir systématiquement. Elles sont inscrites dans le compte de résultat.

Voici certaines des charges pour une épicerie :
- la gestion de stock des produits du quotidien
- les salaires des vendeurs (si vous recrutez)
- le budget destiné aux produits invendus
- le loyer du local dans lequel est installée votre épicerie (si vous n'êtes pas propriétaire)
- les dépenses liées aux sacs en papier et emballages des produits en vrac
- la réparation et la maintenance des espaces de vente
- les différentes taxes

Pour obtenir la liste des dépenses récurrentes propre à cette activité, appuyez-vous sur notre modèle financier pour une épicerie.

Comment estimer les futurs bénéfices de son épicerie ?

Votre commerce de proximité a atteint son seuil de rentabilité si le chiffre d'affaires est plus important que le montant des charges.

En règle générale, la marge nette d'une épicerie se situe entre 5% et 16% du chiffre d'affaires généré.

En simplifiant, dans un souci de clarté, cela veut dire que, si votre épicerie génère 450,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors, le profit net pourra s'établir à 12.8% x 450,000 = 57,600 euros.

Bien entendu, les chiffres propres à votre projet de commerce de proximité seront probablement différents.

Vous voulez savoir maintenant quelle est la rentabilité de votre commerce de proximité ? Faites l'utilisation de notre modèle financier pour une épicerie.

À lire également

Rédiger un solide business plan pour une épicerie
Faire une bonne étude de marché pour une épicerie
Le guide complet pour ouvrir une épicerie rentable
Ouvrir une épicerie : le budget prévisionnel