5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE ETE2021

Étude de faisabilité : définition, méthode et exemple

réaliser une étude de faisabilité

En tant qu'entrepreneur, vous devez toujours être réactif face aux opportunités qui s’offrent à vous. De nouvelles conditions de marché peuvent vous donner des idées pour de nouveaux projet. L’étude de faisabilité est l’outil adéquat afin de s’assurer que ces projets sont réalisables.

L’étude de faisabilité d’un projet permet de déterminer la faisabilité de votre projet. Une telle étude vous donne vision complète sur la mise en œuvre de votre nouveau projet, mais également sur son potentiel de rentabilité.

Réaliser une étude de faisabilité n’est pas très compliqué. Cependant, il faudra adopter la bonne méthodologie. Dans cet article, nous vous expliquons comment faire une étude de faisabilité. Vous retrouverez également un exemple gratuit d'étude de faisabilité.

Quelle est la définition d'une étude de faisabilité ?

Qu'est-ce qu'une étude de faisabilité ? C'est un document qui permet de s'assurer la viabilité d’un projet. Il permet également d'identifier les conséquences économiques et organisationnelles de sa réalisation. Autrement dit, une étude de faisabilité vous permet de savoir si un projet est techniquement réalisable et économiquement fiable. 

Quand réalise-t-on une étude de faisabilité ? Elle peut être réalisée lors d’une démarche de création, de développement ou de restructuration d’entreprise. À noter qu'il est préférable d'avoir clairement défini les contours de son projet avant de procéder à une étude de faisabilité.

De quoi est composée une étude de faisabilité ? Vous y trouverez des réponses à certaines problématiques, telles que :
- Mon projet est-il réalisable, d’un point de vue légal ?
- Est-ce que je dispose des ressources financières suffisantes à la réalisation de mon projet ?
- Quels sont les moyens que je dois mettre en place pour lancer mon activité ?
- Mon projet est-il rentable sur le long terme ?

faire une étude de faisabilité

Pourquoi faire une étude de faisabilité ? 

Réaliser  à une étude de faisabilité est un excellent moyen pour mettre toutes les chances de votre côté pour assurer la réussite de vos futurs projets. Avec une étude de faisabilité pertinente, vous serez en mesure d’améliorer et d’optimiser votre retour sur investissement. Une telle étude vous permet notamment de :
- Tenir compte de tous les aspects du projet (besoins, ressources, qualifications, contraintes…)
- Déceler les obstacles que vous pouvez rencontrer dans sa concrétisation 
- Fixer des objectifs précis et mesurables
- Identifier les différents scénarios favorables à la réussite de votre projet
- Établir un plan de secours en cas d’imprévus

Avec une étude de faisabilité pertinente, vous serez en mesure d’améliorer et d’optimiser votre retour sur investissement.

Startup Business Plan modele
Startup Business Plan modele

Startup Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Quelles sont les différentes contraintes de faisabilité ? 

Les contraintes légales

Quelles sont les contraintes légales dans une étude de faisabilité ? Il est primordial que l’activité de votre projet soit dans le cadre de la loi et des réglementations en vigueur. Certains métiers sont régis par des réglementations législatives strictes. Il est important de savoir si votre activité fait l’objet de conditions d’accès particulières, telles que l’obligation de suivre une formation précise ou être détenteur de diplômes et de certifications spécifiques. 

Il est possible également, que votre projet soit soumis légalement à des conditions d’installation émises par des organismes publics (certification, autorisation, agréments ou inscription obligatoire dans un registre).

Enfin, faites attention à ne pas vous lancer dans une activité qui fait l’objet d’une restriction contractuelle. Par exemple, une clause de non concurrence pourrait freiner votre futur projet, si votre nouvelle activité va concurrencer votre ancien employeur.

Les contraintes techniques

Quelles sont les contraintes techniques dans une étude de faisabilité ? Votre futur projet nécessite la mise à disposition de certains moyens techniques. L’importance de ces moyens varie selon le type d’activité que vous envisagez d’entreprendre. Voici des exemples de contraintes techniques : 
- Acquisition d'un local commercial ou professionnel
- Achat d'équipements et de matériel
- Nécessités de recrutement
- Recherche d’un fonds de commerce
- Développement de certaines technologies

Les contraintes financières

Quelles sont les contraintes financières dans une étude de faisabilité ? C'est l'argent dont vous allez avoir besoin pour lancer votre projet. En effet, les moyens techniques que vous allez mobiliser nécessitent des ressources financières suffisantes.

Pour mettre votre projet sur pied, il faut que vos ressources couvrent la totalité de vos besoins. Le financement de votre projet est un critère qui déterminera si votre projet est faisable ou non. Ainsi, lors de votre étude de faisabilité, il faudra faire une évaluation précise de votre capacité de financement.

Les contraintes économiques

Quelles sont les contraintes économiques dans une étude de faisabilité ?  La faisabilité économique de votre projet dépendra essentiellement de sa capacité de à dégager des bénéfices. En effet, faut impérativement que votre futur projet soit rentable afin que vous puissiez en dégager un revenu satisfaisant sur le long terme. Comment le savoir ? Vous devrez rentrer des hypothèses et étudier votre seuil de rentabilité dans un prévisionnel financier.

exemple étude de faisabilité

Un exemple d'étude de faisabilité

Quelles sont les étapes pour faire une étude de faisabilité ? 

Comment réussir son étude de faisabilité ? Il suffit simplement d’aborder le sujet en suivant une certaine méthodologie et avec beaucoup de rigueur. Voici les différentes étapes à suivre pour bien réussir votre étude de faisabilité  : 
- Évaluation des besoins du projet
- Évaluation des coûts financiers du projet
- Étude des scénarios possibles

Évaluation des besoins du projet

Comment bien commencer une étude de faisabilité ?  Il faut définir les besoins de votre projet. Comme nous avons pu le voir plus haut, cela ne concerne pas uniquement les besoins financiers, mais l’ensemble de tous les besoins concrets (local professionnel, mobiliers, équipements, besoins de production, besoins d’exploitation, besoins techniques, besoins en personnel…).

Évaluation des coûts financiers du projet

Comment bien évaluer les coûts financiers d'un projet ? Après avoir identifié tous les besoins, il faut évaluer les coûts financiers qu’ils génèrent. Il est préférable d’opter pour des estimations hautes de ces coûts pour déterminer le bon budget. Cela vous évitera de vous retrouver avec des ressources financières insuffisantes pour combler les besoins les plus importants. Cela vous permettra également de faire face aux imprévus. Il est recommandé d’accorder une importance particulière aux besoins les plus coûteux et les plus stratégiques.

Étude des scénarios possibles

Pourquoi faire des scénarios pour une étude de faisabilité ? C’est une phase importante qui permet d’explorer les différentes possibilités et d’évaluer chacune d’entre elles dans l'idée d'atteindre les objectifs fixés. 

Comment définir ses scénarios ? La sélection des scénarios possibles doit tenir compte des forces et des faiblesses de votre projet ainsi que des opportunités et des risques du marché dans lequel il va évoluer. Vous pouvez identifier ces derniers en réalisant une matrice SWOT.

Concrètement, comment tester un scénario ? Un scénario se compose de prévisions de chiffre d'affaires, de dépenses et d'autres événements. Toutes ces hypothèses doivent être inscrites dans un prévisionnel financier. Ensuite, les différents tableaux du prévisionnel (compte de résultat prévisionnel, budget prévisionnel, analyse du seuil de rentabilité etc) vous donneront des indications sur le revenu généré par votre projet ainsi que sa rentabilité (pour chaque scénario différent).

Combien de scénarios faire dans une étude de rentabilité ? Il faut tester les scénarios qui correspondent le mieux aux objectifs de votre projet, en effectuant quelques simulations. L’idéal est est de faire trois scénarios dans votre prévisionnel :
- Un scénario "optimiste"
- Un scénario "réaliste"
- Un scénario "pessimiste"

Il est important de vous assurer que votre projet est rentable même avec le prévisionnel le plus pessimiste. 

Une étude de faisabilité bien élaborée simplifie considérablement la mise en œuvre de votre projet. Si cette dernière se révèle positive, alors pouvez entamer les démarches d’étude de marché, de business plan et de demande de financement.