Comment réussir le business plan d'un label de musique ?

La création d'un label de musique représente une idée d'entreprise qui donne envie aux passionnés de musique, qui ont envie d'aider et de promouvoir les jeunes artistes.

Toutefois, avant de se lancer, il est bienvenu de construire un solide business plan.

Un tel document donne la possibilité d'établir la stratégie de croissance de votre label de musique en menant une réflexion, par exemple, quant au premier budget, à l'environnement concurrentiel, aux lignes du compte de résultat, au fonds de roulement mais aussi aux futurs bénéfices de votre label musical.

En plus de cela, le business plan de votre label de musique constitue un outil sérieux dans le cadre d'une demande de financement auprès d'investisseurs.

Quels éléments font partie du business plan d'un label de musique ?
Quelle structure adopter ?
Comment analyser le chiffre d'affaires de votre label de musique ?
Quels sont les tableaux financiers à analyser dans le business plan ?
Peut-on estimer le seuil de rentabilité d'un label de musique ?

Ces questions sont fréquentes. Nous y répondons maintenant.

Aussi, afin de maximiser vos chances de réussite, vous pouvez consulter notre business plan pour un label de musique.

L'écriture du business plan d’un label de musique

Faire un business plan pour un label de musique : quelle utilité ?

Établir un business plan avant la création d'un label de musique permet de :
- étudier les dernières données sur le marché de la production musicale
- analyser les tendances en rapport avec le secteur des labels musicaux
- synthétiser les facteurs de réussite d'un label de musique
- identifier vos segments de marché, sans oublier leurs préférences
- réfléchir à une proposition de valeur durable pour votre label musical
- étudier les labels de musique concurrents, sans oublier leurs faiblesses
- mettre en exergue des avantages compétitifs pour ce nouveau projet
- synthétiser, au moyen d'un schéma, le business model de votre label musical
- établir une stratégie marketing (en listant les étapes)
- mener une réflexion quant aux risques qui peuvent menacer votre label de musique
- prouver à un établissement bancaire que votre label musical va devenir rentable

Nos analystes ont veillé à mettre sur pied un bon business plan pour un label de musique, qui remplit tous ces objectifs. Vous pouvez le télécharger.

Quelle est la structure pour le business plan d'un label de musique ?

Ce type de document présente un lot important d'éléments, de tableaux et d'études.

Cependant, il est important de bien tous les regrouper afin d'obtenir un document rigoureux.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour un label de musique, qui est divisé en cinq parties distinctes.

La première partie va nous présenter l'“Opportunité de Marché”. Dans cette partie, nos experts vont lister des chiffres et analyses sur le marché de la production musicale. Deux fois par an, nos analystes mettent ces chiffres à jour.

Cette partie vous donne également l'occasion de visualiser les dernières tendances qu'on observe sur le secteur des labels musicaux (par exemple les plateformes streaming, les tendances live sur les réseaux sociaux, TikTok pour promouvoir de nouvelles chansons, l'IA pour la production musicale, ou encore la promotion à l'avance des produits musicaux).

Pour conclure, on liste les critères qui permettent à un label de musique de réussir.

La deuxième partie correspond à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle donne l'occasion de présenter votre label de musique (Quels sont les accompagnements fournis aux artistes musicaux ? Dans quelle zone est implantée la maison de disques ? Est-elle spécialisée dans un genre de musique spécifique ? etc.).

Cette partie présente également la proposition de valeur de votre label de musique. Finalement, on y trouve la présentation du porteur de projet (la personne qui dirige cette aventure entrepreneuriale).

Vient ensuite la partie qu'on appelle “Étude de Marché” et qui va permettre d'étudier les différents profils de clients pour votre label musical.

On y présente aussi les différents concurrents grâce à une étude compétitive. Cette partie contient entre autres une analyse SWOT, qui est un outil pour lister les forces et faiblesses de votre projet, tout en introduisant les opportunités et menaces de l'environnement concurrentiel.

Puis nous allons passer à la partie “Stratégie”, qui va nous donner l'occasion de présenter un plan marketing détaillant toutes les étapes qui permettront à votre label de musique d'être en capacité de générer des bénéfices.

On y décrit, entre autres, un plan commercial et marketing qui donnera lieu à une croissance des indicateurs financiers de votre entreprise.

Enfin, notre business plan se conclut par une partie “Finances”, dans laquelle on va présenter tous les tableaux, indicateurs et ratios financiers de votre label de musique.

Comment bien rédiger l'Executive Summary pour un label de musique ?

Pour bien rédiger l'Executive Summary de votre label musical, il faut respecter certains points.

En premier lieu, votre document doit être relativement court. N'allez pas plus loin que deux pages. Dans les faits, il sert d'introduction au business plan de votre label de musique.

De plus, il doit être didactique, c'est-à-dire qu'il doit permettre de persuader le lecteur que votre label de musique est un projet viable.

Soyez rigoureux et tentez d'éviter les fautes, et tâchez de lister les forces de ce nouveau projet (par exemple : identifie les canaux de communication qui atteignent directement la majeure partie des fans de ses artistes, vend sa musique dans plusieurs milieux artistiques (cinéma, studios de jeux vidéo, youtubeurs, etc), recrute des employés ayant déjà un carnet d'adresse dans le monde de la musique ou encore développe une forte capacité de commercialisation de sa musique (concerts, passage à la TV et aux radios, ou via des services comme Vevo)).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez vous inspirer de celle de notre business plan pour un label de musique, évoquée plus haut.

Comment rédiger l'étude de marché pour un label de musique ?

Une étude de marché pour votre label de musique vous permet d'identifier les éléments qui entourent votre projet d'entreprise, comme la force de la demande, les changements dans les habitudes de consommation ainsi que certaines informations sur la concurrence.

Chaque projet entrepreneurial devrait, en réalité, commencer par une étude de marché concrète.

Que mettre en place pour réussir cette démarche ? Notre conseil est de synthétiser un nombre important d'informations et de données.

Ci-après, les différents éléments qu'on regroupe dans la partie appelée "Étude de Marché" du business plan conçu pour un label de musique :
- des chiffres (les plus récents) sur le marché de la production musicale
- les récentes innovations notables
- les segments de marché de votre label musical et leurs préférences
- l'analyse des labels de musique concurrents
- des exemples d'avantages compétitifs
- la matrice SWOT complétée pour un label de musique

Les éléments fondamentaux d'un business plan pour un label de musique

Comment expliciter le modèle économique d'un label de musique ?

Le business model d'un label de musique est de produire des artistes musicaux.

En pratique, le label se charge de révéler les meilleurs talents (artistes), en les accompagnant dans l'enregistrement de leurs disques, tout en développant leurs carrières. La commercialisation et la distribution des sons et disques enregistrés par l'artiste relèvent également des activités du label de musique.

La rémunération du label provient des ventes générées par la musique des artistes produits. Le label verse tout de même une rémunération aux artistes en fonction du contrat qui lie les deux parties.

Il faut noter qu'un label de musique est aussi une marque.

Souvent, dans les pages d'un business plan, on va expliciter le modèle économique de son projet d'entreprise en utilisant un Business Model Canvas.

Ce modèle donne la possibilité de facilement identifier les tenants et aboutissants de votre label de musique, notamment la politique de distribution, la structure de coûts, les différents partenaires, etc.

Le business plan pour un label de musique comprend, bien entendu, un Business Model Canvas complet, modifiable et adapté à cette activité.

Comment mettre en lumière les segments de marché d'un label de musique ?

Segmenter son marché, c'est l'approche qui consiste à séparer un ensemble d'invididus (et/ou d'entreprises) en plusieurs segments caractérisés par leurs traits communs.

Dans votre cas, il convient de segmenter les personnes qui, potentiellement, peuvent solliciter vos prestations musicales.

Quel est l'intérêt de cette segmentation ? Cet exercice permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Ensuite, une telle initiative vous donnera l'occasion de toucher votre clientèle avec plus de pertinence (en catégorisant l'offre et les messages de votre label de musique en fonction des groupes par exemple).

Des segments de marché possibles auxquels peut s'adresser votre label de musique sont les rappeurs, les groupes de musique ou encore les chanteurs d'opéra.

À l'intérieur du business plan adapté à un label de musique, vous retrouverez une étude des segments de marché adaptée à ce secteur.

Comment mettre sur pied l'étude concurrentielle d'un label de musique ?

Vous ne serez pas seul sur le marché de la production musicale.

Il y a également les labels de musique concurrents auxquels vous devrez prendre des parts de marché.

Votre business plan devra faire figurer une analyse poussée de ces labels de musique. Il faut observer leurs caractéristiques principales, tout comme leurs avantages et leurs faiblesses.

Repérez spécialement leurs points faibles (par exemple : un taux de redevance trop faible, le manque d'investissements dans la promotion des talents, une identité visuelle et musicale faible, des instruments musicaux et des équipements de studio vieillis ou encore l'absence sur les plateformes de téléchargement et de streaming).

Pourquoi se concentrer sur ces points ? Car ces éléments amènent certainement du mécontentement parmi les clients de ces labels de musique. Analysez cette situation et construisez des avantages concurrentiels pour votre label musical.

Un avantage concurrentiel est tout ce qui permettra à votre label de musique de sortir du lot vis-à-vis de ses concurrents.

Voici des exemples d'avantages compétitifs potentiels pour un label de musique :
- conclut des collaborations avec les plateformes de streaming musical (Spotify, Deezer, Amazon Music, etc)
- se dote d'un studio d'enregistrement hautement professionnel
- entretient des liens solides avec les meilleurs producteurs de musique
- conçoit une vision claire du type de musique et d'artiste qu'il représente
- se focalise sur la qualité musicale plutôt que la quantité
- s'investit au quotidien dans la recherche de nouveaux artistes à approcher (déjà établis ou talents émergents)
- etc.

Téléchargez notre business plan pour un label de musique afin d'obtenir une analyse concurrentielle complètement rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels déroulée pour votre label musical.

Comment bâtir l'analyse SWOT d'un label de musique ?

La matrice SWOT demeure un outil utile qui aide à bien comprendre les forces comme les faiblesses d'une entreprise donnée, comme par exemple votre label de musique.

En plus de cela, la SWOT est d'une aide significative pour étudier les opportunités ainsi que les menaces potentielles.

Une analyse SWOT bien construite pour votre label de musique doit être synthétique et pertinente. Elle constitue un exercice périlleux pour les novices qui construisent parfois des analyses SWOT confuses, peu convaincantes et difficilement lisibles.

Ce n'est pas une bonne chose, car comme le Business Model Canvas, la matrice SWOT a la vertu d'être un outil de synthèse dévoilant un lot important de facteurs concernant votre label musical en un rapide coup d'oeil.

Afin d'avoir une matrice SWOT complète, modifiable et rédigée, téléchargez notre business plan pour un label de musique.

Comment réussir la stratégie marketing d'un label de musique ?

Dans le business plan de votre label de musique, vous devez présenter une démarche durable permettant de garantir la croissance à long terme de votre projet d'entreprise.

La stratégie marketing regroupe l'ensemble des actions et initiatives à effectuer pour que de plus en plus de clients soient susceptibles de solliciter vos prestations musicales.

À titre d'exemple, il y aura la mise en place d'un site web pour votre label de musique. Ce dernier aidera vos futurs clients à facilement vous trouver sur internet. Le site devra regrouper les données essentielles en rapport avec votre label musical.

Il convient aussi d'investir sur le référencement en ligne de votre site (ce qu'on appelle le SEO) et, particulièrement, sur des mots clés pertinents pour que votre label de musique soit très bien positionné parmi les différents résultats des moteurs de recherche.

Pour être sûr(e) de positionner votre site en tête des résultats sur Google, vous pouvez aussi allouer un certain budget dans l'outil Google Ads.

Votre label de musique doit également maintenir une présence active sur les réseaux sociaux. La suite Facebook Ads propose des campagnes pour exposer votre label de musique et son offre à des audiences ciblées. Cela représente un moyen efficace pour obtenir davantage de clients.

La communication de votre label musical ne se fait pas uniquement sur internet. On peut envisager également des initiatives qui concernent le monde physique.

Vous pouvez notamment faire imprimer des supports publicitaires afin de promouvoir votre label de musique.

Enfin, vous pouvez construire des partenariats divers avec des entreprises (notamment celles qui s'adressent à la même audience) qui vous aideront dans vos efforts publicitaires.

Il existe de nombreuses astuces ainsi que de ressources marketing pour aider à la croissance de votre label de musique. Retrouvez-les dans le business plan adapté à un label de musique.

Les indicateurs financiers du business plan pour un label de musique

Un business plan complet va comporter une analyse financière détaillant de nombreux tableaux et indicateurs.

Il faut, par exemple, estimer le chiffre d'affaires que génère votre label de musique.

Bien entendu, il est bienvenu que de tels calculs soient proches de ce qu'il adviendra. Le prévisionnel financier adapté à un label de musique comprend un système avec plusieurs vérifications afin de vous aider à obtenir des calculs pertinents. À l'intérieur de ce fichier, les montants des prestations musicales sont notamment modulables.

Par ailleurs, il faudra définir un budget prévisionnel concernant votre label de musique. Ce budget va présenter l'ensemble des investissements de départ ainsi que le chiffrage.

L'étude de la rentabilité et des bénéfices représente aussi une dimension importante du business plan de votre label musical. Cette étude permet de mieux appréhender le revenu total que votre projet doit encaisser pour atteindre le seuil de rentabilité. L'analyse du seuil de rentabilité permet d'obtenir également des résultats intéressants quant aux bénéfices que vous pouvez générer grâce à votre label de musique.

Il faut également identifier les charges de votre label musical.

À titre d'exemple, on retrouve le loyer du local dans lequel siège votre maison de disque (si vous louez), les dépenses liées au marketing, à la promotion ou encore à la distribution des titres musicaux, le remboursement des mensualités du crédit qui aura servi à financer votre label de musique (si vous contractez un prêt) ou encore les avances versées aux artistes musicaux.

Finalement, la performance financière de votre projet d'entreprise peut aussi être analysée grâce au rapport des SIG, au détail du calcul du BFR ainsi qu'à quelques graphiques et ratios financiers.

Vous vous en doutez, tous ces points financiers sont intégrés dans notre prévisionnel financier adapté à un label de musique.