5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Les chiffres et statistiques sur le marché des crêperies

Chiffres clés sur les crêperies en France

Sucrée ou salée, prise au déjeuner ou en encas, la crêpe plait aussi bien aux petits qu’aux grands. Elle se décline aujourd’hui dans tous les styles, ce qui fait le plus grand bonheur des grands gourmets. Longtemps cantonnée aux évènements tels que l’épiphanie ou la Chandeleur, elle se déguste aujourd’hui au premier coup de faim. D’ailleurs, selon les résultats d’une étude menée par Odoxa pour Ferrero, 9 Français sur 10 en consomment régulièrement.

Comment se porte actuellement le marché de la crêperie ?
Peut-on encore se lancer dans le secteur ou est-ce déjà saturé ?
Comment lancer sa crêperie ?

Les réponses en chiffres.

Vous retrouverez également des chiffres complémentaires sur ce marché dans notre modèle de business plan pour une crêperie. Tous les chiffres qui sont contenus dans ce document sont mis à jour deux fois par an. 

Crêperie Business Plan
Crêperie Business Plan

Crêperie Business Plan

€49,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de crêperie est viable et rentable.

En savoir plus

Un chiffre d’affaires annuel de 160 000 €

Le taux de marge sur une crêpe est de près de 80 %, ce qui en fait un produit plus qu’intéressant. Le chiffre d’affaires annuel moyen d’une crêperie avoisine les 160 000 €. Il convient néanmoins de rappeler que ce chiffre d’affaires ne s’obtient qu’au prix d’un investissement élevé en temps, en argent, mais aussi en motivation. En effet, il faudra produire et arriver à en vendre une belle quantité afin de pouvoir dégager une bonne rentabilité de l’activité.

Source : Chasseur de Fonds

4 000 crêperies en France 

Selon la Fédération de la crêperie, il y a plus de 4 000 crêperies dispersées sur tout le territoire et la plus grande concentration de crêperie en France est assurément en Bretagne et dans les Pays de la Loire (50 %). On sait que le marché des crêpes est un business prospère qui engrange des milliards d’euros en France et que 9 Français sur 10 en consomment régulièrement, ce qui en fait d’ailleurs un secteur porteur où investir.

Source : LCI

1 600 établissements bretons 

Près de 1 600 établissements tournant autour de la fabrication de crêpes existent en France. Ces établissements, inscrits à la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat de Bretagne (CRMA), proposent pour la plupart de la vente à emporter. 1 800 sont par ailleurs inscrits à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) de Bretagne. Pourquoi tant d’engouement pour le secteur ? Cela s’explique en partie par la marge élevée des crêperies par rapport aux restaurants classiques, et ce, même si le prix de vente reste assez faible.

Source : Ouest-France

Le marché des crêperies dans l'Hexagone

Un coût de production moyen de 1 €  

La marge brute qui est aux alentours de 80 % s’explique par le coût relativement faible des matières premières (hors taxe). Il faut compter en moyenne 0,10 € pour de la farine, 0,20 € pour 1 œuf, 0,50 € pour une tranche de jambon, 0,10 € pour de l’emmental et 0,10 € pour le beurre pour une crêpe complète. Le coût de production est ainsi de 1 € tandis que le prix de vente peut être fixé à 6 € soit un taux de marge brute de près de 83,3 %.

Source : Pour l’Éco

Une rentabilité de 80 %

La crêpe est un produit plus que rentable avec une marge brute qui approche les 80 %. Il est par exemple possible de vendre sa crêpe 4 à 5 fois son coût de production, ce qui promet de dégager de bons bénéfices. Bien évidemment, pour gagner en rentabilité, il faut booster la production afin de pallier le ticket moyen qui est légèrement faible. Selon la FAFIH, il faudrait un volume de travail hebdomadaire de 66 heures pour faire de bons chiffres d’affaires.

Sources : Observatoire de la franchise et REGARD D'ESPÉRANCE

Un ticket moyen de 13 € 

Le ticket moyen d’une crêperie va de 12 à 13 € TTC et le nombre de repas servi par jour se situe dans les cinquantaines. Chez les établissements qui se positionnent dans le haut de gamme, le ticket moyen se situe entre 21 et 23 €. Il faut savoir qu’une crêpe complète peut aller de 2,80 € pour une crêpe nature à 8 € pour une crêpe complète. Il faut compter bien plus cher pour une crêpe personnalisée, avec des ingrédients plus recherchés.

Sources : Chasseur de Fonds et CDI Médias & Services

90 % des Français consomment des crêpes 

Une étude Odoxa pour Nutella a révélé que 90 % des Français consomment des crêpes. 74 % en consomment en dehors des fêtes tels que l’épiphanie et 16 % n’en dévorent que pendant la Chandeleur. 41 % des Français dégustent par ailleurs leurs crêpes saupoudrés de sucre tandis que 23 % l’apprécient avec de la confiture. La pâte à tartiner (22 %), et le chocolat (14 %) sont également très appréciés.

Source : La Dépêche 

Crêperie Business Plan
Crêperie Business Plan

Crêperie Business Plan

€49,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de crêperie est viable et rentable.

En savoir plus

Un apport personnel de 80 000 à 100 000 € 

Ouvrir sa crêperie en franchise n’a que des avantages, vous profitez de la renommée du réseau et vous bénéficiez d’un accompagnement lors de l’ouverture de votre établissement. Pour entrer en franchise, il faut un apport personnel de 80 000 à 100 000 € et un investissement global de 200 000 €. Après deux ans d’activité, il est possible d’espérer un chiffre d’affaires allant de 500 000 à 1,5 million d’euros.

Source :  Observatoire de la franchise

300 000 à 500 000 € de CA 

Selon l’association Street Food en mouvement, il est possible de générer 300 000 jusqu’à 500 000 € avec un investissement de départ de 50 000 €. Cette option reste la plus intéressante pour ceux qui souhaitent se lancer dans le secteur de la crêperie, mais qui ne souhaitent pas louer un local. Choisir d’investir dans une crêperie ambulante n’a que des avantages et l’investissement de départ est assez raisonnable.

Source : VS Veicoli Speciali 

15 € pour une carte professionnelle 

Pour pouvoir créer une crêperie ambulante, vous devez disposer de la carte professionnelle de commerçant ambulant. Elle coûte 15 € et peut être obtenue auprès du CFE. Il vous suffira notamment d’envoyer les documents demandés pour pouvoir la récupérer. Il vous reste ensuite à obtenir un emplacement auprès de la mairie et à faire une demande de licence pour pouvoir servir des boissons. On le sait, les boissons permettent de booster rapidement la rentabilité d’une crêperie. 

Source : Assistant-juridique.fr

7 crêpes pour une personne lors de la Chandeleur 

Les Français sont de gros mangeurs de crêpes et cela se ressent surtout lors de Chandeleur. En effet, un Français déguste en moyenne 5 crêpes pendant la Chandeleur, mais les 18-25 ans sont de plus gros mangeurs. Ils arrivent en effet à engloutir jusqu’à 7 crêpes pendant cette journée. 

Source : avantages

À lire également

Guide pour rédiger le business plan d'une crêperie 
Le budget prévisionnel d'une crêperie