5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

Menuisier : comment faire un business plan ?

menuiserie rentabilité

Voici tous les éléments à maîtriser pour réussir son business plan de menuisier 

Comment présenter son projet de menuiserie ?

Quelles sont les qualités d'un bon menuisier ? Tout d'abord, le métier de menuisier requiert une très bonne condition physique. En effet, lors de vos missions, en tant que menuisier, vous êtes amené à soulever et à déplacer fréquemment de lourdes charges telles que des portes, des fenêtres, ou encore les pièces d’une étagère. En outre, vous devez être capable de tenir de longues minutes dans des positions inconfortables, et rester debout de longues heures. En plus de cette capacité physique, le métier de menuisier nécessite un mental d’acier. En effet, vous serez souvent amené à exécuter des travaux dans des délais très courts et, dans ce cas, à travailler sous pression. Parfois, pour pouvoir tenir les délais, vous devez travailler sans compter les heures. Par ailleurs, vous devez bénéficier d'une grande dextérité et d'une précision sans failles. En effet, quelques millimètres de trop peuvent vous causer une énorme perte de temps en ré-ajustage. Également, es mesures approximatives peuvent causer d’énormes préjudices. Par exemple, l’effondrement d’un escalier à cause d’un angle trop incliné, etc. En sus, vous devez être très habile de vos mains, car vous devez manipuler des machines capables de découper des bois massifs en quelques secondes. La moindre erreur de manipulation peut occasionner de graves blessures. Aussi, en tant que menuisier, une bonne dose de créativité est de mise. Un menuisier doit être capable de créer de toutes pièces les objets sur mesure à la demande de ses clients. Sans cette créativité, il vous sera difficile de satisfaire vos clients. Enfin, il est difficile de s’en sortir pour en tant qu’artisan menuisier sans un sens aigu de l’organisation. En effet, vous devez être bien organisé afin de pouvoir respecter les délais, de répartir efficacement le temps que vous passez en atelier et en chantier, à trouver du temps pour démarcher de nouveaux clients, et à s’occuper de la partie commerciale et administrative de votre petite entreprise.

Quels diplômes pour devenir menuisier ? Le métier de menuisier agenceur est un métier réglementé. Ainsi, pour pouvoir l’exercer, vous devez être titulaire d’un CAP en menuiserie. Le cursus en CAP menuiserie dure 2 ans et est dispensé dans plusieurs centres de formation en France. Ensuite, il vous est aussi possible d’exercer cette profession après un Bac Pro Technicien Menuisier Agenceur. Ce diplôme est accessible après un CAP menuiserie, et forme des artisans hautement qualifiés. Avec un Bac Pro en poche, vous pouvez accéder à des postes à responsabilité tels que chef de chantier, chef d’équipe, et ou même de créer votre propre entreprise de menuiserie. Cependant, il est possible d’exercer ce métier sans diplôme. Mais attention toutefois, vous devez justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans dans ce métier, et ce dans l’Union Européenne. Afin de justifier votre expérience, vous devez demander à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat une attestation de reconnaissance de qualification professionnelle.

Quelle réglementation pour l’activité de menuisier ? En plus du diplôme requis, cette profession est soumise à plusieurs autres réglementations. Par exemple, pour s’installer en tant que menuisier, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle ou la RC pro. Ensuite, vous devez vous conformer à la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique). Cette règle consiste à l’affaiblissement acoustique pour tout type de bruits (routiers, aériens, équipements, chocs, etc.). En effet, la menuiserie étant le seul élément amovible d’une façade, sa contribution à cet affaiblissement est donc obligatoire du point de vue réglementaire. Selon cette règle, vous ne devez utiliser que des menuiseries disposant d’une isolation de 35 dB au minimum. Selon la loi Macron, vous devez obligatoirement vous procurer, contre redevance, la carte des salariés du bâtiment si vous recrutez du personnel. Cette carte a pour but de lutter contre le travail illégal : elle est à demander auprès de la Caisse Congés Intempéries BTP. Bien que non obligatoire, vous pouvez également vous conformer au label RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement »). Étant un dispositif reconnu par l'État, le label RGE est un signe de qualité délivré à un artisan ou une entreprise qui réalisent des travaux d’amélioration de la performance énergétique de l’habitat (isolation des murs et fenêtres, installation d’un équipement utilisant une énergie renouvelable, etc.). Posséder cette mention vous permet de faire bénéficier à vos clients de nombreuses aides et subventions publiques : crédit d’impôt, éco-PTZ, etc. Enfin, vous avez l’obligation d’informer au préalable les clients de vos tarifs horaires et des prix de vos prestations. Aussi, sachez qu’un devis est obligatoire si le montant des travaux dépasse les 150 euros.  

Quelles prestations proposez-vous ? En tant que menuisier, vous est amené à jouer un rôle clé et varié dans la construction d’un bâtiment. Ainsi, vous pouvez proposer une large gamme de prestations, telles que la pose d’éléments sur les baies d’une construction, fabrication d’escalier, clôture, etc. Aussi, il est aussi possible de vous spécialiser dans quelques prestations seulement. Si vous vous spécialisez dans l'aménagement d'intérieur, par exemple, vous serez amené à assurer des travaux de second œuvre et de viabiliser une construction : pose des portes intérieurs, pose et fabrication d’escalier, créations et fabrication placard, dressing ou encore des étagères de rangement. Vous pouvez également vous spécialiser dans les travaux d’isolation : planchers, murs, combles perdues, rampants de toit. Notez que selon la spécialisation choisie, vous serez amené à travailler d’autres matériaux en plus du bois. Des matériaux modernes comme l’Aluminium, le PVC, etc.

menuiserie business plan
menuiserie prévisionnel financier

Comment allez-vous développer votre menuiserie ?

Comment démarrer une menuiserie ? Pour ouvrir une menuiserie, il faut commencer par trouver un local, l'aménager et acheter du matériel de menuisier. Quant aux dépenses initiales, on pense notamment à : l'achat d'un local qui pourra accueillir votre activité (vous pouvez aussi décider de racheter un fonds de commerce existant), un budget pour les travaux et l'aménagement de ce local, de la décoration si vous accueillez de la clientèle, du petit mobilier pour vos clients et votre équipe, du matériel informatique qui vous permettra de faire tourner vos opérations, des frais d'établissement (notamment pour la rédaction des statuts, couplés à des frais d'avocat, un budget communication pour l'ouverture de votre menuiserie (notamment le logo, quelques flyers, des cartes de visite ou encore le site web), un stock de matériel pour démarrer, l'abonnement à des applications en ligne, un véhicule utilitaire, du petit matériel et peut-être un budget pour réaliser une étude de marché En vous appuyant sur des devis, construisez des postes de dépenses. Vous aurez alors un budget pour démarrer votre projet de menuiserie. Présentez ce budget à votre banquier.

Comment augmenter le revenu de sa menuiserie ? Un démarrage réussi est essentiel pour la réussite de votre activité, mais ça ne s'arrête pas là. Comment allez vous développer une offre compétitive ? Voici le genre d'actions que l'on doit retrouver dans votre business plan : partenariats avec d’autres artisans qui touchent la même audience, lancement d’une nouvelle gamme de prestations (développez de nouvelles expertises !), conception d'un portfolio que vous publierez sur votre site internet, expansion vers de nouveaux marchés tels que la fenêtre en PVC, montée en gamme des prestations, développement d'une offre à destination des entreprises, embauche de salariés, rachat d'un concurrent, franchise etc. On ne fait pas grossir le chiffre d'affaires d'une menuiserie sans une véritable stratégie. Montrez à votre investisseur que vous avez déjà réfléchi à un plan de développement, précis et efficace.

Comment développer une menuiserie rentable ? Pour que votre menuiserie soit rentable, il faudra se concentrer sur deux facteurs. Pour commencer, il y a votre capacité à générer toujours plus de chiffre d'affaires. Ensuite, vient votre politique de gestion des coûts. Votre génération de revenus sur le long terme sera directement dérivée de l'efficacité de votre stratégie de marketing. Quelles sont les autres entreprises qui s'adresse à la même audience ? Contactez-les et associez-vous. Se positionner sur un segment haut de gamme après quelques années grâce à de nouvelles prestations peut vous aider à développer votre chiffre d'affaires. Le canal en ligne vous permet également de toucher plus de personnes. C'est un moyen pour vous de vous faire connaitre auprès de vos fournisseurs, partenaires, concurrents et surtout de vos futurs clients en utilisant le principe de viralité de l’information. Exposez ces points dans le business plan de votre menuiserie permettra de prouver au lecteur que vous allez adopter une approche moderne et innovante en terme de communication. Enfin, soyez stratégique avec les différentes charges du compte de résultat. On ne vous demande pas forcément de limiter vos investissements de départ. Par exemple, un budget conséquent pour l'ouverture pourra vous aider à accroître votre clientèle sur le long terme. La prudence concerne davantage les charges courantes de votre menuiserie. Par exemple, l'achat des matériaux grignotera environ 10% de votre revenu ; limitez ces dépenses. Également, soyez prudent avec votre plan d'embauches : le personnel coûte cher en France. Quant au marketing, nous conseillons de le maintenir entre 5% et 12% du chiffre d'affaires de votre menuiserie. Quant aux taxes, assurez-vous d'avoir choisi le bon régime pour votre entreprise. Vous l'avez compris, le business plan de votre menuiserie doit aussi refléter vos capacités en gestion financière.

Un démarrage réussi est essentiel pour la réussite de votre activité, mais ça ne s'arrête pas là. Comment allez vous développer une offre compétitive ?

Menuiserie Business Plan modele
Menuiserie Business Plan modele

Menuiserie Business Plan

€39,90
VOIR LA LISTE DE MODÈLES

Comment réussir la partie financière du business plan de sa menuiserie ?

Quel est le chiffre d'affaires d'une menuiserie ? Entre 60 000 et 150 000 euros, généralement. Votre business plan de menuiserie doit contenir une projection de chiffre d'affaires qui fera sens. Pour le type d'entreprise que vous vous apprêtez à lancer, vos revenus vont directement venir de vos clients qui vous commanderont des prestations. Vous devez d'abord estimer le panier moyen par client. D'après ce que nous avons pu observer, le revenu moyen par transaction pour une menuiserie est de plusieurs centaines d'euros. Après cela, on dresse des estimations quant au nombre de clients qui feront appel à vos services de menuisier. Au début, vous aurez probablement peu de clients. Dans votre prévisionnel financier, ce nombre doit croître progressivement (et à un rythme réaliste) pour les mois et années qui suivent. Il n'est pas rare de voir un menuisier augmenter son chiffre d'affaires de 20-30% lors des premières années de lancement. Quoiqu'il en soit, faites croitre votre revenu dans votre prévisionnel. Nous invitons cependant nos lecteurs à la prudence : des prévisions financières trop agressives sont difficiles à justifier.

Quel chiffre d'affaires doit générer votre menuiserie pour être rentable ? Tous ceux qui investiront dans votre projet (dont vous) voudront connaître le potentiel de rentabilité de votre menuiserie. Votre seuil de rentabilité, c'est le revenu que vous devez atteindre pour couvrir vos charges (l'achat et l'entretien du matériel, le loyer, les salaires, les taxes etc). C'est le prévisionnel financier qui est l'outil privilégié pour analyser sa future rentabilité. Un solide modèle financier vous permettra d'identifier le CA à atteindre, mais également en durée : il s'agit de savoir combien de jours (semaines, mois) il vous faut pour atteindre votre seuil de rentabilité, chaque année. Dans notre business plan financier pour une menuiserie, nous avons conçu tout un onglet dédié à l'analyse du seuil de rentabilité.

Voici tout ce que doit contenir le business plan financier de votre menuiserie. Il y a certains tableaux qu'il ne faut absolument pas oublie : un bilan prévisionnel, un plan de financement, l'analyse des soldes intermédiaires de gestion, un compte de résultat prévisionnel, un budget de trésorerie, le détail du seuil de rentabilité ou encore le détail du calcul du besoin en fonds de roulement. Pour une lecture plus agréable, vous pouvez ajouter des graphiques dans le prévisionnel financier de votre menuiserie.

menuiserie business plan financier

Un modèle pour réussir le business plan de votre menuiserie

Comment optimiser les chances de réussite du business plan de sa menuiserie ? Utilisez notre modèle de business plan pour une menuiserie. Il s'agit d'un document de plus de 35 pages élaboré par des professionnels du business plan. De par sa complexité et sa longueur, le business plan est un document difficile à produire. Rien ne vous oblige de partir de zéro: récupérez le fruit du travail de nos équipes en téléchargeant ce modèle. Impressionnez votre banquier en lui rendant un business plan solide et professionnel.

Toutes les parties nécessaires sont déjà là, dans nos modèles de business plan. De la présentation du projet aux données sur le marché de la menuiserie, en passant par l'étude des concurrents d'un menuisier, l'analyse SWOT d'une menuiserie, le Business Model Canvas, ou bien le plan d'action sur 3 ans. Il ne vous reste plus qu'à personnaliser pour obtenir un business plan complet, sérieux et professionnel.

Un modèle facilement et entièrement modifiable. Vous pouvez modifier le modèle à l'aide de Powerpoint, Keynote ou Google Slides (tous disponibles gratuitement, sur PC et MAC). 80% du modèle est déjà fait : vous n'avez qu'à éditer les textes et éventuellement changer les images afin que le business plan colle complètement à votre projet. Finissez votre business plan en moins d'une heure ! Si vous avez la moindre question, notre support est disponible pour vous.