5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE AUTOMNE2021

[Guide] Voici comment ouvrir votre épicerie fine

ouvrir une épicerie fine procédures

Malgré la forte concurrence des grandes surfaces, le marché des épiceries est marqué par une croissance annuelle à deux chiffres. Les français ont en effet besoin de retrouver de la proximité avec leurs commerçants. Également, on constate un fort engouement pour la consommation "locale".

On dénombre plus de 5000 épiceries fines sur le territoire français. Les produits raffinés et de qualité font envie aux français. Selon Xerfi, le marché de l’épicerie fine français génère un chiffre d’affaires annuel estimé entre 7 et 9 milliards d’euros.

Vous souhaitez ouvrir votre propre épicerie fine ? Vous ne savez pas par où commencer? Comment analyser votre marché ? Quel type de produits votre audience pourrait avoir envie d'acheter ? Quel serait un bon emplacement pour votre épicerie ? Comment capturer des parts de marché aux épiceries concurrentes ? Comment savoir au bout de combien de temps vous pourrez commencer à générer des profits ?  Nous répondons à tout cela dans la suite de l'article.

L'ouverture d'une épicerie fine passe par une bonne étude de marché

Quel type de clients peut potentiellement se rendre dans votre épicerie fine ? On ne rencontre pas toujours les mêmes profils de clients entre les rayonnages d'une épicerie. Il y a par exemple les CSP++ qui visent les commerces de proximité de centre-ville, avec des produits de qualité et les épiceries de nuit qui ont pour audience cible les étudiants et autres noctambules. Quel type de personnes devez-vous viser pour construire un projet d'épicerie fine rentable ? Réaliser une étude de marché pour votre épicerie fine permet de trouver des réponses. À quoi ressemble votre audience ? Où achètent-ils leurs produits du quotidien ? Quel est leur pouvoir d'achat ? Ce sont là des points que vous aborderez au cours de votre étude de marché. Il est essentiel de bien connaître son marché avant d'ouvrir une épicerie fine, et notamment ses habitudes et préférences de consommation. Par exemple, une étude de marché approfondie constitue un support essentiel pour choisir les bons produits à mettre en rayonnage mais également un positionnement marketing qui résonnera auprès de votre audience cible. 

Analysez les épiceries fines concurrentes. Une étude de marché ne permet pas seulement d'appréhender la demande. Elle permet aussi d'étudier l'offre présente sur votre marché. Par exemple, vous allez passer en revue les caractéristiques, les parts de marché et la stratégie commerciale de vos concurrents. Combien y-a-t-il d'épiceries fines dans un rayon de 5 kilomètres ? 10 kilomètres ? 20 kilomètres ? Que proposent-elles ? Quels sont leurs horaires d'ouverture ? Y-a-t-il de la place pour un nouvel entrant sur ce marché concurrentiel ? Conduire une bonne étude de marché pour votre épicerie fine vous donnera des éléments clés pour répondre à ces questions.

chiffre d'affaires épicerie fine
rentabilité épicerie fine

Quelles sont les questions à se poser pour ouvrir une épicerie fine rentable ?

Quel positionnement pour votre épicerie fine ? Un positionnement premium ? Dans ce cas, vous devez savoir qu’elle s’adressera à une clientèle exigeante. Si c'est le cas, les clients sont à la recherche de produits premium, raffinés et généralement peu disponibles en grande surface. La particularité de ce type d’épicerie, c’est la qualité des produits alimentaires qu'on y trouve (souvent des produits "locaux" avec un marketing très travaillé). Afin de vous démarquer des concurrents, vous pouvez aussi ouvrir une épicerie fine avec un twist spécial : que des produits Made in France, que des produits bios, que des produits sans emballage etc. En choisissant ce positionnement vous renvoyez l’image d’un commerçant soucieux du bien-être de ses clients - cela doit aussi se refléter dans votre marketing et votre politique de communication. Cela vous permettra d'adopter une identité forte, de construire une véritable image de marque et donc de bénéficier d'un avantage concurrentiel pour votre épicerie fine.

Pour ouvrir votre épicerie fine, vous devez choisir un emplacement stratégique. Si vous souhaitez réaliser un bon chiffre d’affaires, il faudra réussir à faire venir de la clientèle dans vos rayons. Votre emplacement doit être pertinent au regard du pouvoir d'achat de votre audience cible. Pour une épicerie fine luxueuse, vous pouvez opter pour des quartiers résidentiels avec des logements de qualité. Assurez-vous d’avoir un local facilement accessible et une devanture que l'on repère facilement. Vous pouvez aussi vous installer dans une rue qui a constamment de l’affluence ; le centre-ville et ses rues offrent souvent de bonnes zones de chalandise pour les commerces de proximité. Vous voulez vous installer dans une zone où il y a déjà d'autres épiceries fines ? Ce n'est pas nécessairement une mauvaise idée. Cela signifie qu'il existe probablement une demande pour ce genre de commerces. Cependant, il faudra que votre épicerie fine ait une proposition de valeur plus convaincante que celle de vos concurrents.

Le décor et l'atmosphère de votre épicerie fine doivent également vous aider à vous différencier de vos concurrents
. La réussite de votre épicerie fine ne passe pas uniquement par la qualité de vos produits ; la décoration doit être en phase avec votre positionnement. Le lieu et l’atmosphère doivent réveiller les sens et favoriser une expérience d'achat unique. Si vous ouvrez une épicerie fine premium, vos agencements doivent être travaillés et raffinés. Si vous optez pour une épicerie fine bio, un décor rustique-chic peut convenir. 

Souhaitez-vous rejoindre un réseau de franchise ou travailler en indépendant pour ouvrir votre épicerie fine ? Le mode d’exploitation en franchise possède de nombreux avantages. Vous bénéficiez d’un accompagnement par votre franchiseur, qui vous transmet notamment un lot de conseils et d'astuces pour réussir. En plus, vous pouvez exploiter son réseau, sa notoriété et son image de marque. Par contre, si vous souhaitez garder votre autonomie, le statut d’indépendant conviendra peut-être mieux. 

Sur le long terme, vous pouvez développer une boutique en ligne. C’est un excellent moyen de se rapprocher de sa cible. Vos clients n’auront qu’à faire leurs achats en ligne et être livrés chez eux. Vous pouvez aussi développer un service de click and collect : les clients peuvent ainsi commander en ligne et retirer leurs produits chez vous. Ces services vous permettent d’améliorer la qualité de vos services et de fidéliser votre clientèle.

Vous voulez vous installer dans une zone où il y a déjà d'autres épiceries fines ? Ce n'est pas nécessairement une mauvaise idée. Cela signifie qu'il existe probablement une demande pour ce genre de commerces.

Épicerie Fine Pack Complet
Épicerie Fine Pack Complet

Épicerie Fine Pack Complet

€149,90

Toutes les ressources pour ouvrir une épicerie fine rentable ! 

VOIR LE PACK

Optimisez vos chances de réussite en rédigeant un business plan pour votre épicerie fine

Planifiez chaque étape du développement grâce à un business plan pour votre épicerie fine. C'est sur ce document que vous allez coucher votre stratégie pour les prochaines années. En construisant votre business plan, vous passerez en vue un nombre important d'éléments et serez capable de prendre des décisions quant à un concept unique pour votre épicerie fine, votre chiffre d'affaires prévisionnel, les investissements de votre budget de démarrage ou encore à un plan d'actions pour faire croître le revenu de votre commerce de proximité sur plusieurs années.

Grâce au prévisionnel financier, vous saurez si votre épicerie fine peut devenir rentable. Lorsqu'on travaille sur le prévisionnel financier de son épicerie fine, on couche sur papier des prévisions financières pour les prochaines années. Quel est le chiffre d'affaires maximum auquel vous pouvez prétendre ? Cette analyse financière vous donnera la réponse. Ce travail permet aussi de réfléchir aux investissements nécessaires à l'ouverture d'une épicerie fine, mais aussi à toutes vos futures charges courantes. Ainsi, vous saurez combien de temps il vous faudra pour que votre épicerie atteigne son seuil de rentabilité.

Le business plan : un document essentiel pour solliciter l'aide d'investisseurs pour votre épicerie fine. C'est un document formel que les investisseurs s'attendent à voir. S'il est correctement structuré et rédigé, il deviendra un précieux allié pour convaincre un banquier du futur succès de votre entreprise et donc de décrocher des financements pour votre épicerie. C'est notamment pour cette raison que nous conseillons à tout créateur d'entreprise de rédiger un business plan.

Le secret de la réussite de l'ouverture de votre épicerie fine ? Une bonne préparation. L'étude de marché doit précéder tout projet de création d'entreprise. Cela vous permettra notamment d'analyser ce que proposent les épiceries concurrentes. Elle vous permettra aussi de savoir ce que recherchent votre clientèle cible, si un positionnement "luxe" fait sens ou les emplacements potentiels pour votre future activité. L'étude de marché n'est pas le seul document qui vous aidera : il y a aussi le business plan (qui est un document différent, vous l'avez compris). Ensuite, vous passez de la théorie à la pratique. Ce n'est pas l'étape la plus excitante de la création d'entreprise mais vous devrez cependant procéder à certaines démarches administratives. Au coeur de ces questions se trouve celle du statut juridique de votre futur commerce de proximité. Vous devrez également mettre un budget de démarrage sur pied. Lorsque vous aurez accompli toutes ces étapes, vous serez enfin prêt(e) pour ouvrir votre épicerie fine. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite pour ce projet d'entreprise.