5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Ouvrir une pâtisserie : budget, dépenses et rentabilité

Comment ouvrir une pâtisserie rentable

À combien s’élève l’investissement pour l’ouverture d’une pâtisserie ?
Quelles sont les dépenses qui permettront de bien démarrer cette activité ?
Quel matériel et quel équipement faut-il pour ouvrir une pâtisserie ?
Après combien de mois, une pâtisserie devient-elle rentable ?
Comment calculer les bénéfices d’une pâtisserie ?

Dans cet article, nous vous livrons des éléments de réponse.

Les divers chiffres que vous pouvez retrouver plus bas sont issus de nos lectures et (surtout) de nos expériences en termes de business plans et études de marché pour des pâtisseries. À chaque pâtisserie ses spécificités, et les chiffres suivants ne correspondront peut-être pas à votre réalité. Ce contenu vous est délivré afin de vous informer, et non de vous conseiller. Ainsi, il ne se substitue en aucun cas à un jugement d’expert et surtout propre à votre idée entrepreneuriale.

Pâtisserie Business Plan modele
Pâtisserie Business Plan modele

Pâtisserie Business Plan

€49,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de pâtisserie est viable et rentable.

En savoir plus

Quel est le budget prévisionnel d’une pâtisserie ?

Entre 85 000 et 140 000, c’est la somme qu’il faut généralement compter pour ouvrir une pâtisserie. 

Les éléments qui auront le plus d’impact dans l’élaboration du budget de départ d’une pâtisserie sont :
- l’emplacement de l’établissement
- la taille de la pâtisserie, et le nombre d’employés y travaillant
- les travaux d’aménagement du local
- l’achat du local (le cas échéant) ou le paiement des premiers loyers
- la qualité et le niveau de technologie du matériel utilisé
- la constitution d’une flotte pour la livraison (le cas échéant)

Ouvrir une pâtisserie sans argent : comment faire ?

Ouvrir une pâtisserie sans apport est possible, cependant difficile. 

Bénéficier d’un apport monétaire lors d’une demande de financement prouve que vous êtes réellement impliqué dans votre entreprise.

Dans la majorité des cas, l’apport personnel sera situé autour de 20 % du montant total pour l’ouverture de la pâtisserie. 

Pour constituer un apport, il existe plusieurs alternatives, comme la Love Money, le financement participatif ou l’obtention de subventions de la part de collectivités locales. 

Une fois cet argent obtenu, il est possible de solliciter des banques afin de financer sa pâtisserie. Cependant, il faudra convaincre ces acteurs de la solidité de votre pâtisserie. Pour cela, il vous faudra un business plan pour votre pâtisserie. Celui-ci devra être sérieux et complet.

Pâtisserie Prévisionnel Financier modele
Pâtisserie Prévisionnel Financier modele

Pâtisserie Prévisionnel Financier

€49,90

Tous les indicateurs, graphiques et tableaux financiers pour votre projet de pâtisserie.

En savoir plus

Quelle est la liste des investissements pour l’ouverture d’une pâtisserie ?

Les investissements pour s’installer

Dans les dépenses nécessaires à l’installation, on retrouvera :
– l’achat d’un local ou la reprise d’un fonds de commerce existant
– la location d’un local commercial (si vous n’achetez pas)
– le paiement d’un dépôt de garantie (si vous louez)
– des travaux et des aménagements

Les équipements et fournitures pour une pâtisserie

Une activité de pâtisserie professionnelle implique de prendre en compte deux sortes d’équipements. Une partie du matériel sera destinée à l’activité de production en laboratoire et l’autre partie sera consacrée au magasin pour la présentation des produits à la vente.

Pour la production il faut prévoir :
- un four pâtissier
- du matériel frigorifique
- une table de préparation
- un tour pâtissier
- une chambre froide
- un robot pâtissier professionnel
- un pétrin professionnel
- une sorbetière et une machine à glace
- les ustensiles et les accessoires de pâtisserie

Pour la partie magasin il faut prévoir :
- des meubles, des rayons et des vitrines réfrigérées et chauffantes
- un comptoir, des chaises et des tables pour accueillir les clients
- une caisse enregistreuse et un téléphone

Les frais liés à l’établissement

Parmi les frais d’établissement d’une pâtisserie, on peut retrouver :

– les statuts juridiques
– des frais pour Infogreffe
– des frais pour le dépôt d’une marque
– des frais de comptable
– des frais pour faire rédiger une étude de marché
– les assurances

Les investissements en logiciels

En ce qui concerne les technologies :
– un logiciel pour la gestion
– un logiciel de caisse

Les frais d’embauche

Quant aux charges du personnel, il y a :
– le paiement des premiers salaires des salariés et apprentis
– les cotisations patronales
– les honoraires d’une agence de recrutement

Un budget marketing

Enfin, un budget marketing :
– l’aménagement d’une vitrine pour la pâtisserie
– des supports publicitaires
– la conception d’un site internet
– éventuellement, le développement d’une boulangerie en ligne

Frais annexes

N’oubliez pas le stock de départ, c’est-à-dire les premiers ingrédients et la matière première pour vos créations. 

Finalement, conservez un peu de trésoreries : de quoi tenir entre 6 et 9 mois sans revenu.

Enfin, il peut également y avoir des mensualités de crédit si vous avez contracté un emprunt pour financer votre pâtisserie

Pâtisserie Business Plan modele
Pâtisserie Business Plan modele

Pâtisserie Business Plan

€49,90

Le business plan complet pour prouver que votre projet de pâtisserie est viable et rentable.

En savoir plus

Combien de temps faut-il pour rentabiliser une pâtisserie ? 

Pour estimer le seuil de rentabilité d’une pâtisserie, il faut d’abord considérer : 

- le montant des investissements initiaux
- l’estimation du chiffre d’affaires
- la marge nette

Par exemple, prenons un budget initial de 100 000 euros pour l’ouverture de votre pâtisserie. 

Quant aux deux autres paramètres, on prendra : 160 000 euros de revenu chaque année et 19 % pour le taux de marge nette. 

En se basant sur ces chiffres, la pâtisserie va afficher un profit annuel d’environ 19 % x 160 000 = 30 400 euros. Ainsi, il vous faudra environ 100 000/30 400 = 3,3 années, pour rembourser votre investissement initial. 

Ainsi, il faudra environ 40 mois d’activité pour que la pâtisserie soit rentable.

Vous pourrez consulter la liste des dépenses pour ouvrir une pâtisserie, estimer votre besoin en fonds de roulement, établir un budget prévisionnel ainsi que votre chiffre d’affaires et vos profits grâce au modèle financier adapté à une pâtisserie.

À lire également

- Derniers changements et innovations sur le marché des boulangeries et pâtisseries
- Chiffres et données sur le marché des pâtisseries
- Une bonne étude de marché pour votre pâtisserie
- Guide pour réussir le business plan d'une pâtisserie