5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Combien gagne un photographe indépendant ?

photographe indépendant revenus

Quel est le chiffre d'affaires d'un photographe ?
Quelles sont les charges et dépenses d'un photographe ?
Quel taux de rentabilité puis-je attendre ?
Comment augmenter ses revenus en tant que photographe indépendant ?

On vous répond dans la suite de l'article.

Tous les chiffres et données présentés ici sont déterminés à partir de plusieurs sources ainsi que sur notre expérience de construction de business plans pour des photographes. Chaque activité de photographe indépendant présente des spécificités et les chiffres suivants ne conviendront peut-être pas à votre projet. Ces chiffres et informations vous sont donnés pour vous informer.

Comment estimer le chiffre d'affaires généré par un photographe indépendant ?

Dans la plupart des cas que nous avons observés, au cours de 12 mois, le revenu encaissé par un photographe va être compris entre 15,000 et 50,000 euros.

Sans aucun doute, ça ne sera pas toujours le cas : certains éléments peuvent venir complètement modifier le chiffre d'affaires annuel de votre activité de photographe.

Nos experts ont identifié quelques critères qui vont avoir un impact significatif sur les revenus que pourra générer votre projet d'entreprise :
- le positionnement du photographe (spécialisé ou généraliste ?)
- la qualité du réseau de partenaires (organisateurs de mariage, agences événementielles, agences marketing, etc.)
- si vous disposez (ou non) d'un studio photo
- si vous publiez (ou non) dans des banques d'images pour vendre vos photos
- la capacité du photographe à fidéliser ses clients (un client satisfait va revenir et vous recommander auprès de ses connaissances)

Pour obtenir une vue d'ensemble sur les futurs revenus de votre entreprise, téléchargez notre prévisionnel financier pour un photographe.

Comment augmenter le revenu d'un photographe ?

Voici des exemples de techniques que peut mettre en place un photographe afin d'accroître ses revenus :
- spécialisation dans un domaine précis de la photographie, comme les paysages, les portraits, les événements professionnels ou sportifs, la vie de l'entreprise, le secteur agro-alimentiare ou industriel, etc.
- établissement de partenariats avec des entreprises ayant besoin de vos services ou ciblant le même public, comme les vidéastes
- mise en place d'un budget pour Google Ads et ses mots-clés, pour s'assurer que votre activité de photographe arrive en premier au milieu des résultats de recherche
- publication d'un portfolio en ligne sur le site web de votre activité de photographe, afin que les clients puissent apprécier votre travail et vos réalisations
- création de publicités grâce à Facebook Ads pour que votre activité de photographe soit visible auprès de nouvelles audiences
- mise en place d'un système de réservation en ligne et de demande de renseignements sur votre site web
- développement de votre présence en ligne, en partageant votre travail sur les réseaux sociaux, en particulier sur Instagram et Pinterest
- diversification de vos présentations, en proposant par exemple des shootings individuels, de la photographie événementielle, des bornes selfies, etc.
- optimisation constante du référencement naturel du site de votre activité de photographe
- développement de votre réseau afin d'attirer davantage d'opportunités (cela nécessite de fréquenter les mêmes lieux que vos prospects : salons professionnels, compétitions sportives, festivals, etc.)

La liste des techniques possibles pour votre projet ne s'arrête probablement pas là.

Si vous voulez consulter la stratégie commerciale complète, appuyez-vous sur notre business plan adapté à un photographe.

Quelles sont les dépenses récurrentes d'un photographe indépendant ?

À l'inverse des premières dépenses, les charges courantes de votre activité de photographe représentent celles qu'il faut payer chaque semaine, mois, trimestre ou année.

On les retrouve dans le compte de résultat du projet.

Ci-dessous, certaines des dépenses récurrentes qui concernent un photographe indépendant :
- l'entretien du matériel de photo
- l'abonnement à des logiciels de retouche
- les commissions prélevées par les plateformes qui commercialisent vos photos
- l'entretien et la maintenance de votre site professionnel de photographe
- les frais de déplacement (si vous photographiez à domicile ou pour des événements)
- les commissions des plateformes de freelance (sur lesquelles vous pouvez décrocher des contrats pour des séances photos)
- les taxes et impôts

Si vous voulez obtenir la liste des dépenses récurrentes adaptée à ce secteur, téléchargez maintenant notre modèle financier pour un photographe.

Comment estimer les futurs bénéfices de son activité de photographe ?

Votre activité de photographe a atteint son seuil de rentabilité si le chiffre d'affaires est plus important que la somme des charges.

D'après ce que nous avons pu observer, la marge nette d'un photographe se situe entre 45% et 75% du revenu généré.

Pour faire simple, lorsque votre activité de photographe génère 40,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors une fois la somme des dépenses acquittées, le profit sera de 50.0% x 40,000 = 20,000 euros.

À vous d'appliquer les mêmes calculs et formules, en utilisant les données de votre projet entrepreneurial.

Vous voulez tout savoir de la rentabilité de votre activité de photographe ? Changez les hypothèses pré-remplies de notre modèle financier pour un photographe.

À lire également

Rédiger un business plan pour un photographe
Le budget prévisionnel d'un photographe indépendant