5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le chiffre d'affaires et la rentabilité d'un promoteur immobilier

chiffre affaires promoteur immobilier

Combien gagne un promoteur immobilier ?
Où se situe la rentabilité d'une entreprise de promotion immobilière ?
Quelles sont les charges courantes ?
Quelles sont les marges d'un promoteur immobilier ?
Comment multiplier ses ventes et booster son revenu ?
Comment calculer la rentabilité d'une activité de promotion immobilière ?

Si vous êtes entrain de vous lancer en tant que promoteur immobilier, alors vous vous posez certainement ces questions. Nous sommes là pour y répondre.

Sachez également que nous avons conçu plusieurs ressources pour vous aider à maximiser la rentabilité de votre promoteur immobilier, les voici :
- le business plan pour un promoteur immobilier
- le prévisionnel financier pour un promoteur immobilier

Ces estimations nous viennent de notre expérience de business plans pour des promoteurs immobiliers. Attention : chaque promoteur immobilier a ses propres spécificités, et les chiffres suivants ne s'appliqueront peut-être pas à votre entreprise. Ce contenu est là pour vous informer. Également, il ne se soustrait pas à un jugement professionnel et propre à votre plan d'actions.

Quel est le chiffre d'affaires moyen d'un promoteur immobilier ?

Généralement, la fourchette haute du chiffre d'affaires d'un promoteur immobilier est comprise entre 800 000 et 1 500 000 euros. La fourchette basse est plutôt située autour de 400 000 euros.

Le chiffre d'affaires d'une entreprise de promotion immobilière va varier en fonction de certains paramètres. Les plus importants sont le nombre de projets immobiliers réalisés dans une année, la taille de l'équipe qui travaille pour l'entreprise de promotion immobilières ou encore le type de bien qui sera construit puis mis à la vente.

Il faut savoir que, concrètement, tout le monde peut devenir promoteur immobilier. Ainsi, une personne physique qui décide, au cours d'une année, d'acheter une petite maison, de la rénover et de la revendre pour 150 000 euros ... est un promoteur immobilier qui aura généré 150 000 euros de chiffre d'affaires.

À côté de cela, il existe de nombreuses "véritables" entreprises de promotion immobilière qui font aboutir des dizaines de projet chaque année, concernant des biens importants et qui disposent d'un portefeuille de clients bien développées. Ces entreprises, qui embauchent souvent une équipe d'une dizaine de personnes, enregistrent des chiffre d'affaires annuels qui dépassent souvent le millions d'euros. 

Pour estimer précisément le chiffre d'affaires de votre activité, vous pouvez utiliser notre prévisionnel financier adapté à de la promotion immobilière.

Comment choisir les prix de revente pour une activité de promotion immobilière ?

Une méthode classique consiste à définir, premièrement, un taux de marge voulu. Par exemple, nous nous fixons un objectif de 11% pour le taux de marge sur chaque projet immobilier vendu.

Si la construction (ou rénovation) du bien qui sera mis à la vente nous coûte 155 000 euros, alors nous devons encaisser 11% x 155 000 = 17 050 sur sa vente. Cela nous donne un prix de vente à environ 166 000 + 17 050 = 172 050 euros. Vous avez ici une méthode possible pour fixer vos prix de revente. 

Bien entendu, vous n'êtes pas obligé d'appliquer la même marge. Les prix, marges et coefficients vont varier en fonction de plusieurs critères, comme le type de bien immobilier vendu, les délais d'exécution, les concurrents et les tarifs qu'ils proposent, les accords avec vos prestataires ou encore votre région d'implantation.

Le prévisionnel financier pour un promoteur immobilier vous permet de tester différents tarifs et de voir, pour chaque possibilité, quel est le chiffre d'affaires et le profit générés par votre entreprise de promotion immobilière.

Quelle stratégie pour faire croître le chiffre d'affaires d'un promoteur immobilier ?

Mettre en place et développer certaines idées vous aidera à accroître le chiffre d'affaires de votre entreprise de promotion immobilière :
- s'associer avec des agences immobilières, qui vous amèneront des clients
- construire un site web professionnel, présentant vos projets passés
- investir dans les panneaux publicitaires de la région
- utiliser l'outil Google Ads, pour apparaître en haut des résultats de recherche
- former une équipe qui s'occupera de la prospection téléphonique
- distribuer des flyers dans les commerces de la région
- publier un article de promotion dans la presse immobilière locale
- développer un système de visite en 3D ou en réalité virtuelle
- se spécialiser sur une niche (un certain type de logements)

Retrouvez le plan marketing complet pour cette activité dans le business plan pour un promoteur immobilier.

Quels sont les coûts d'un promoteur immobilier ?

Voici des exemples de dépenses récurrentes pour un promoteur immobilier :
- le paiement des prestataires, qui vont permettre au projet d'about
- les frais de communication, notamment au début des programmes
- les honoraires d’études et techniques
- les rémunération des personnes en charge de la commercialisation
- les mensualités d'un emprunt bancaire
- le paiement des assurances, comme la GFA
- des frais d'avocats et des honoraires juridiques
- les salaires et cotisations de l'équipe
- les impôts, comme chaque entreprise
- les dépenses administratives classiques

Vous retrouverez l'ensemble du compte de résultat dans le prévisionnel financier pour un promoteur immobilier.

Comment calculer la rentabilité de mon entreprise de promotion immobilière ?

Le profit de votre activité de promotion immobilière est déterminé par la soustraction du montant total des coûts au produit des ventes réalisées.

Habituellement, la marge nette d'un promoteur immobilier se situe entre 7% et 14% du chiffre d'affaires.

En simplifiant volontairement plusieurs paramètres, cela veut dire que, si vos ventes immobilières génèrent 330 000 euros de revenu, alors le profit net s'établira entre 7% x 330 000 = 23 100 euros et 14% x 330 000 = 46 200 euros.

Vous pourrez obtenir une évaluation précise du chiffre d'affaires de votre activité, tester différents scénarios, analyser le poids de chaque dépense sur le seuil de rentabilité et estimer les profits potentiels de votre activité sur les trois prochaines années grâce au prévisionnel financier du promoteur immobilier.

À lire également

Rédiger un business plan pour un promoteur immobilier