5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

S'installer comme barbier : revenus, frais et rentabilité

salon de barbier chiffre affaires rentabilite

Quel chiffre d'affaires génère, en moyenne, un salon de barbier ?
Est-ce une idée rentable ?
Quelles sont les dépenses d'un salon de barbier ?
Quelle méthode pour accroître la rentabilité d'un salon de barbier ?
Comment faire l'analyse des marges et de la rentabilité ?

Les éléments de réponse à vos questions se trouvent sans aucun doute dans les lignes suivantes.

Les calculs et estimations que vous verrez ci-dessous reposent principalement sur notre expérience de rédaction de business plans pour des salons de barbier. Chaque activité de barbier présente des différences et ces données ne s'appliqueront peut-être pas à votre projet. Ces résultats sont exposés dans une visée purement indicative.

Comment estimer le revenu moyen d'un salon de barbier ?

D'après les cas sur lesquels notre équipe a travaillé, en considérant une période de douze mois, le montant total généré par un salon de barbier, qui comprend pas ou très peu d'employés, va être compris entre 18,000 et 80,000 euros.

Sans aucun doute, chaque activité de barbier évolue dans un contexte différent. Ainsi les chiffres d'affaires vont être significativement différents.

Ci-dessous, des exemples pour les critères qui vont avoir une influence majeure sur le montant encaissé, chaque année, par votre projet :
- le quartier dans lequel est localisé le salon
- la capacité d'accueil du salon de barbier (combien de clients peuvent être pris en charge en même temps)
- les horaires et jours d'ouverture du barbershop
- si le salon de barbier est franchisé (ou non)
- si le barbier vend également des produits de soin des barbes, des moustaches et des cheveux (une source de revenu supplémentaire)

Pour connaître précisément la fourchette de vos futurs revenus, modifiez les hypothèses pré-remplies de notre prévisionnel financier adapté à un salon de barbier.

Comment augmenter le chiffre d'affaires d'un salon de barbier ?

Voici des exemples d'idées que peut mettre en place un salon de barbier afin d'augmenter son chiffre d'affaires :
- vente de produits liés à votre activité dans votre salon de coiffure et sur votre boutique en ligne, tels que des kits de rasage, des lotions, etc.
- proposition de divers soins esthétiques, tels que l'épilation des joues, des conduits auditifs et des narines ou encore la coloration des cheveux
- développement d'une nouvelle gamme de soins pour la barbe, à un prix plus élevé, pour augmenter vos revenus
- utilisation de Google Ads pour que votre salon de barbier soit plus visible que ses concurrents
- mise en place d'un module de réservation en ligne sur le site de votre salon de barbier
- partenariats avec des établissements qui s'adressent au même marché cible, comme une salle de sport, un coiffeur pour hommes ou une agence de mannequins, etc.
- spécialisation dans un concept de niche, comme le rasage traditionnel, pour mieux vendre les prestations de votre salon de barbier
- création de campagnes avec Facebook pour asseoir la présence en ligne de votre salon de barbier
- amélioration régulière sur le SEO (Search Engine Optimization) du site vitrine de votre salon de barbier
- développement de formations au métier de barbier et/ou de coiffeur pour hommes dans votre salon de barbier

Voilà quelques exemples. Notez cependant que votre stratégie de développement doit être plus complète que cela.

Pour établir la démarche marketing adaptée à votre activité, téléchargez maintenant notre business plan adapté à un salon de barbier.

Quelles charges courantes pour un salon de barbier ?

Contrairement aux dépenses initiales, les charges courantes de votre salon de barbier sont toutes celles qu'il faut honorer de manière systématique. Elles constituent des lignes du compte de résultat prévisionnel du projet.

Voici quelques exemples de charges courantes qui concernent un salon de barbier :
- des frais de franchise (si vous avez choisi ce modèle économique)
- les frais de renouvellement de votre petit matériel (lames de rasoir, gel, mousse à raser, etc.)
- les commissions de la SACEM (si vous diffusez de la musique d'ambiance dans votre salon)
- les frais de location de votre salon (si vous louez le local)
- les salaires de vos barbiers (si vous avez des employés)
- le budget pour la communication autour de votre salon
- les impôts et taxes

Si vous voulez obtenir la liste des dépenses adaptée à ce secteur, vous pouvez modifier les hypothèses pré-remplies qui sont dans notre prévisionnel financier pour un salon de barbier.

Comment estimer les futurs bénéfices de son salon de barbier ?

Votre activité de barbier présente un potentiel de rentabilité si le revenu est plus important que le montant des dépenses récurrentes.

En règle générale, la marge nette d'un salon de barbier se situe entre 16% et 26% du chiffre d'affaires total.

En allant à l'essentiel, en simplifiant un peu, cela signifie que, lorsque votre salon de barbier génère 65,000 euros de chiffre d'affaires annuel, alors une fois la somme des dépenses acquittées, le profit sera de 20.8% x 65,000 = 13,520 euros.

Nous espérons que cet exemple et ces chiffres ont pu vous aider. Attention, les données (chiffre d'affaires prévisionnel , budget initial, marge nette, etc.) de votre projet d'entreprise sont probablement différentes.

Vous avez besoin de connaître le potentiel de rentabilité de votre activité de barbier ? Procédez au téléchargement de notre prévisionnel pour un salon de barbier.

À lire également

Rédiger un business plan pour un salon de barbier
Le guide complet pour s'installer comme barbier
Salon de barbier : le budget prévisionnel