5€ DE RÉDUCTION AVEC LE CODE HELLO2022

Le business plan d'un salon de barbier

business plan salon barbier

La barbe est à la mode en France. De plus en plus d'hommes décident de la laisser pousser et le budget moyen annuel consacré aux soins capillaires augmente chaque année. Ainsi, les barber shops ne désemplissent pas.

Pourquoi ne pas vous lancer et créer votre propre salon de barbier ?

Toutefois, avant toute chose, il est essentiel de construire un bon business plan.

Ce document donne l'occasion d'établir la stratégie de croissance de votre salon de barbier en menant une réflexion, par exemple, quant au budget initial, au business model, aux dépenses récurrentes, aux indicateurs de rentabilité tout comme aux futurs gains de votre activité de barbier.

De plus, le business plan de votre salon de barbier peut servir de support dans le cadre d'un financement auprès d'une institution financière.

Que faut-il inclure dans le business plan d'un salon de barbier ?
Quelle doit être la longueur du business plan ?
Peut-on estimer le chiffre d'affaires de votre salon de barbier ?
Quels sont les indicateurs financiers à calculer dans le business plan ?
Peut-on analyser le seuil de rentabilité d'un salon de barbier ?

Cet article répond à ces questions.

De même, si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, appuyez-vous sur notre business plan adapté au modèle économique d'un salon de barbier.

La rédaction du business plan d’ un salon de barbier

Pourquoi rédiger un business plan ?

La rédaction d'un business plan pour votre salon de barbier donne la possibilité de :
- étudier les chiffres et données sur le marché des barbiers
- analyser les innovations sur le marché de la barbe
- synthétiser les facteurs de réussite d'un salon de barbier
- identifier vos futurs clients ainsi que leurs habitudes
- décider d'une proposition de valeur durable pour ce nouveau projet
- étudier les salons de barbier concurrents sans oublier leurs faiblesses
- mettre en exergue des avantages concurrentiels pour votre entreprise
- expliquer, par un canevas, le business model de votre activité de barbier
- élaborer un plan en détails (pour devenir rentable)
- étudier les événements qui peuvent menacer l'existence de votre salon de barbier
- montrer à un établissement bancaire que votre activité de barbier présente un fort potentiel de rentabilité

Les membres de notre équipe ont veillé à élaborer un bon business plan pour un salon de barbier, qui remplit tous ces objectifs.

Que retrouve-t-on dans le business plan d'un salon de barbier ?

Un business plan présente pléthore d'éléments, de données et d'études.

Cependant, il est impératif de bien les structurer afin d'avoir un document sérieux et agréable à lire.

C'est ce que nous avons fait dans notre business plan pour un salon de barbier, qui se divise en différentes parties qui vont s'enchaîner naturellement.

La toute première partie se nomme “Opportunité de Marché”. Dans cette partie, nos experts vont faire un rapport avec des chiffres et données sur le marché des barbiers. Chaque semestre, nos équipes actualisent ces chiffres.

Cette partie du business plan permet aussi de synthétiser les avancées du marché de la barbe (par exemple l'e-RDV (ou la prise de rendez-vous en ligne), les boutiques e-commerce de barbiers, les produits coiffants "clean", le barbershop de luxe, ou encore le coiffage et le rasage en pleine nature).

Pour conclure, on présente les éléments qui permettent à un salon de barbier de se transformer en entreprise rentable.

La partie qui suit correspond à la “Présentation de l'Entreprise”. Elle donne l'opportunité de présenter les grandes lignes de votre salon de barbier (Dans quel quartier se trouve le barbier ? Quels sont les horaires d'ouverture du salon ? Vend-il également des produits de soins de barbe et des cheveux ? etc.).

Cette partie présente aussi la proposition de valeur de votre salon de barbier. Elle se termine par la présentation du porteur de projet (la personne qui a fait naître ce projet d'entreprise).

Puis, vient la partie qui s'appelle “Étude de Marché” et qui va donner l'opportunité de lister les segments de clientèle de votre salon de barbier.

On y présente aussi les concurrents grâce à une étude compétitive. Cette partie comprend entre autres une SWOT, qui est l'outil servant généralement à identifier les forces et faiblesses de votre salon de barbier, tout en dévoilant les opportunités et menaces posées par l'environnement.

La partie que nous appelons “Stratégie”, va, elle, nous permettre de présenter une stratégie en détails avec toutes les étapes qui permettront à votre salon de barbier d'être en capacité de générer des bénéfices.

On y présente, entre autres, une stratégie marketing qui permettra une croissance durable.

Enfin, le business plan se conclut par une partie qui traite des “Finances”, qui est là pour dévoiler un plan financier détaillé de votre salon de barbier.

Comment faire l'Executive Summary d'un salon de barbier ?

Pour réussir la rédaction de l'Executive Summary (aussi appelé "résumé exécutif") de votre activité de barbier, il faut respecter certains critères.

Tout d'abord, l'Executive Summary devra être court. Ne rédigez pas plus de deux pages. En réalité, il est l'introduction du business plan de votre salon de barbier.

Également, il doit être pédagogique, c'est-à-dire qu'il doit permettre de persuader le lecteur que votre salon de barbier est un projet viable.

Évitez les fautes de syntaxe et indiquez les points forts de votre projet d'entreprise (par exemple : propose des rafraîchissements aux clients, accepte différents moyens de paiement, garde son salon propre et doté d'un équipement bien entretenu, offre un rasage gratuit aux clients fidèles, etc.).

Votre Executive Summary doit respecter une certaine structure. Vous pouvez vous inspirer de celle de notre business plan adapté à un salon de barbier, expliquée plus haut dans l'article.

Comment faire l'étude de marché d'un salon de barbier ?

L'étude de marché de votre salon de barbier permet d'appréhender les éléments externes à votre projet, comme la taille du marché, les changements dans les habitudes de consommation sans oublier certaines informations sur la concurrence.

En réalité, toute aventure entrepreneuriale devrait commencer par une rigoureuse étude de marché.

Comment l'établir ? Il faut structurer un certain nombre d'informations.

Voici les données qu'on inclut dans la partie "Étude de Marché" de notre business plan pour un salon de barbier :
- des chiffres et statistiques récents concernant le marché des barbiers
- les récentes innovations notables
- les segments de marché de votre activité de barbier
- l'étude des salons de barbier concurrents
- les avantages compétitifs
- l'analyse SWOT adaptée à un salon de barbier

Les éléments importants d'un business plan pour un salon de barbier

Comment définir le modèle économique d'un salon de barbier ?

Le business model d'un salon de barbier consiste en de la prestation de services. Dans ce type de commerce, le barbier s'occupe de l'entretien des cheveux, de la barbe et de la moustache d'une clientèle très majoritairement et souvent exclusivement masculine.

Selon le type de projet que vous vous apprêtez à monter, certains éléments du modèle économique pourront varier, comme la structure de coûts, les ressources-clés ou encore la proposition de valeur. 

En règle générale, dans un business plan, on synthétise le business model de sa future entreprise en utilisant un Business Model Canvas.

Cet outil donne l'occasion de facilement comprendre les détails de votre salon de barbier, en particulier le modèle de pricing, les différents coûts, les différentes ressources, etc.

Le business plan adapté à un salon de barbier comprend, bien entendu, un Business Model Canvas adapté à ce secteur.

Quels diplômes pour ouvrir un salon de barbier ?

Pour ouvrir un barbershop, vous devez détenir un brevet professionnel de coiffure (BP).

À noter : vous n’êtes autorisé à ouvrir qu’un seul et unique barbershop avec ce diplôme.

Si vous souhaitez ouvrir plusieurs salons, vous devez passer le Brevet de Maîtrise de coiffure (BM).

Par ailleurs, il vous est possible d’ouvrir un salon si vous disposez d’un diplôme ou un titre professionnel équivalent, et homologué au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

En outre, si vous ne disposez d’aucun de ces brevets, deux possibilités s’offrent à vous : 
- vous devez salarier une personne titulaire de l’un de ces brevets
- vous pouvez passer par l’intermédiaire d'un conjoint, avec le statut de “conjoint collaborateur'', ou “conjoint salarié” ... à condition que ce dernier soit titulaire d’un brevet bien évidemment.

Néanmoins, une telle situation limitera votre liberté en tant que chef d’entreprise.

Quelle est la règlementation pour un salon de barbier ? 

Il existe des réglementations assez strictes pour les salons de barbier.

En effet, vous devez tout d'abord respecter à la lettre les règles d’hygiène qui régissent cette activité.

En outre, votre établissement doit être conforme aux normes imposées aux établissements recevant du public (ERP) : installation d’extincteurs, protections incendie, issues de secours, accès facilité pour les personnes handicapées, etc.

Par ailleurs, le prix de chaque prestation que vous offrez doit être affiché, au moins à l’intérieur du salon.

En général, le prix des prestations les plus courantes doit être affiché à l’extérieur.

Enfin, si vous prévoyez de diffuser de la musique dans votre salon, vous devez cotiser à la SACEM.

Quel emplacement pour un salon de barbier ? 

L’emplacement joue un rôle crucial dans la réussite de votre futur salon de barbier.

En effet, l’affluence que va connaître votre salon dépend fortement de sa localisation.

Ainsi, pour choisir une zone d’implémentation idéale pour votre barbershop, vous devez sélectionner un local visible, situé près d’une rue principale.

Même si le loyer demeure un peu plus onéreux que pour un local situé dans une rue en retrait, un tel emplacement vous permettra d’attirer beaucoup plus de clients et, par conséquent, de booster votre chiffre d'affaires.

Pour trouver un local correspondant à ces critères, vous devez généralement effectuer des recherches en centre-ville ou dans des zones commerciales.

Comment expliciter les segments de clientèle d'un salon de barbier ?

La segmentation de marché c'est simplement diviser un ensemble de clients en groupes d'individus qui se ressemblent.

Pour vous, il faudra segmenter les individus qui peuvent venir se faire raser ou se faire coiffer dans votre salon.

Pourquoi segmenter ? Cela permet de structurer la présentation de votre clientèle dans votre business plan. Plus tard, cette démarche permettra de communiquer avec plus de force (en divisant l'offre et différents messages de votre salon de barbier selon les différents groupes par exemple).

Des segments de marché envisageables pour votre salon de barbier sont les dandys qui veulent entretenir leur moustache, leur barbe et leurs cheveux, les hommes à la recherche de soins esthétiques, comme l'épilation des joues et des narines ou encore les hommes qui veulent se teindre les cheveux.

Dans notre business plan pour un salon de barbier vous pourrez trouver une analyse en détails des segments de marché complète, modifiable et adaptée à ce secteur.

Comment dresser l'étude concurrentielle d'un salon de barbier ?

Vous ne serez pas seul sur le marché de la barbe dans votre région.

Il y a aussi les salons de barbier concurrents, qui convoitent les mêmes clients.

Votre business plan devra présenter une analyse de ces salons de barbier. Il faudra présenter leurs caractéristiques principales, sans oublier leurs points forts et également leurs faiblesses.

Listez en particulier leurs inconvénients (par exemple : un salon mal situé, une mauvaise hygiène (des équipements non entretenus et un salon malpropre), l'incapacité à s'adapter aux nouvelles tendances, un local peu accueillant ou encore l'impossibilité de se présenter sans rendez-vous).

Pourquoi ? Car ces éléments entraînent certainement de la frustration parmi la clientèle de ces salons de barbier. Analysez ce sentiment et construisez des avantages concurrentiels pour votre activité de barbier.

Un avantage concurrentiel signifie tout ce qui permet votre salon de barbier à battre les entreprises concurrentes.

Ci-dessous, quelques exemples d'avantages concurrentiels potentiels pour un salon de barbier :
- s'implante dans un quartier résidentiel à fort potentiel
- s'adapte aux nouvelles tendances en maîtrisant l'ensemble des styles
- établit rapidement des liens avec ses clients (et favorise toujours la communication dans le but d'améliorer la qualité de son travail)
- assure un environnement accueillant pour mettre les clients à l'aise
- met en avant son savoir faire et ses talents sur internet en utilisant les réseaux sociaux
- offre des extras comme un massage des épaules et le rasage du cou après la coupe
- etc.

Téléchargez notre business plan pour un salon de barbier afin d'obtenir une étude de la concurrence déjà rédigée ainsi que la liste des avantages concurrentiels complétée pour cette activité.

Comment élaborer la matrice SWOT d'un salon de barbier ?

La matrice SWOT de votre projet d'entreprise demeure une ressource qui est d'une aide significative pour bien comprendre les forces et faiblesses d'un projet, tout comme, votre salon de barbier.

Également, cette matrice va nous être utile pour lister les opportunités tout comme les menaces possibles.

Une SWOT réussie de votre salon de barbier doit être synthétique et cohérente. Elle représente un exercice périlleux pour les novices qui établissent parfois des SWOT décousues, peu convaincantes et difficilement compréhensibles.

Or, à l'instar du Business Model Canvas, l'analyse SWOT a la qualité d'être un outil synthétique révélant beaucoup d'éléments sur votre activité de barbier instantanément.

Afin d'obtenir une analyse SWOT complète, rédigée et modifiable, téléchargez notre business plan pour un salon de barbier.

Quels investissements pour ouvrir un salon de barbier ? 

N'oubliez aucune dépense de départ pour votre salon de coiffure : l
- l'achat d'un local qui pourra accueillir votre activité (vous pouvez aussi décider de racheter un fonds de commerce existant)
- un budget pour les travaux et l'aménagement de ce local
- de la décoration qui plaira à votre clientèle
- du petit mobilier pour vos clients et votre équipe
- du matériel informatique qui vous permettra de faire tourner vos opérations
- des frais d'établissement (notamment pour la rédaction des statuts, couplés à des frais d'avocat)
- un budget communication pour l'ouverture de votre salon (notamment le logo, quelques flyers, une devanture ou encore le site web)
- un stock de produits de coiffure pour démarrer
- l'abonnement à des applications en ligne
- du matériel de coiffure, des chaises et des installations pour faire des shampoings

Utilisez notre prévisionnel financier pour un salon de barbier afin d'obtenir la liste complète.

Comment élaborer la stratégie marketing d'un salon de barbier ?

À l'intérieur du business plan de votre salon de barbier, il faut exposer un plan sur 3 ans pour garantir la croissance de votre entreprise.

La stratégie marketing rassemble l'ensemble des initiatives que vous mettrez en place pour que de plus en plus de clients soient susceptibles de venir se faire raser ou se faire coiffer dans votre salon.

Par exemple, on peut citer la création d'un site web pour votre salon de barbier. Celui-ci aidera votre clientèle à vous trouver en ligne. Il devra regrouper les informations essentielles en rapport avec votre activité de barbier.

Il faudra aussi travailler son référencement (soit, le SEO, pour Search Engine Optimization) et, particulièrement, sur un certain nombre de mots clés afin que votre salon de barbier soit bien visible dans les résultats de Google.

Pour être sûr(e) d'arriver en tête des résultats sur le moteur de recherche, vous pouvez aussi dépenser un certain budget dans ce qu'on appelle des "campagnes".

Le canal en ligne vous permet également de toucher plus de personnes. En communiquant sur les réseaux sociaux (postez des photos de vos clients et de leurs barbes), vous allez atteindre une audience répartie sur une zone géographique plus ample.

L'outil Facebook Ads aide à promouvoir votre salon de barbier et son offre à des audiences sélectionnées. Cela représente un moyen efficace pour attirer de nouveaux clients.

Le marketing pour votre activité de barbier ne se fait pas uniquement en ligne. Il y a aussi les différents supports physiques.

Vous pouvez notamment faire produire des affiches, flyers et cartes pour donner de la visibilité pour votre salon de barbier.

Finalement, vous pouvez construire des partenariats avec des organisations qui seront utiles pour développer votre présence.

Il existe beaucoup de techniques et de ressources marketing à explorer. Retrouvez-les dans business plan pour un salon de barbier.

Quelle politique de prix pour un salon de barbier ? 

Les prix que vous allez pratiquer pour vos prestations de coiffe et de tonte dépendront étroitement de vos coûts de revient (charges, taxes, loyer, salaires du personnel).

Également, le prix va dépendre de votre positionnement. Si vous choisissez de créer un salon pour une clientèle premium, vous pouvez appliquer une marge bénéficiaire importante à votre coût de revient.

À l’inverse, si vous visez une clientèle grand public, vous ne devez pas ajouter une marge de plus de 30 % à votre coût de revient.

En plus de ces éléments, vous devez aussi prendre en compte les tarifs pratiqués par les concurrents installés dans votre zone de chalandise.

Par ailleurs, la valeur perçue par le client peut aussi influer sur le prix de vos prestations.

À vous de définir le juste équilibre entre ces éléments.

Comment optimiser la rentabilité d'un salon de barbier ? 

Pour maximiser ses revenus, il faut dresser une solide stratégie marketing (que vous exposerez dans votre business plan).

En plus de ce que nous avons cité plus haut, vous pouvez, par exemple, vous associer avec une entreprise (du type une salle de sport, un club de lecture ou une agence de mannequins) qui s'adresse au même marché cible.

Sur le long terme, vous pouvez développer une nouvelle gamme de soins pour la barbe, avec une tarification plus élevée, pour faire grossir votre panier moyen (et donc, par dérivation, votre revenu).

Exposez ces éléments dans le business plan de votre barber shop prouvera au lecteur que vous n'êtes pas dépassé(e).

En ce qui concerne la gestion de vos dépenses, nous devons apporter une nuance. Il ne faut pas voir les investissements de démarrage de votre salon de barbier comme de simples dépenses ; ce sont ... des "investissements" (qui peuvent donc rapporter de l'argent sur le long terme).

Par exemple, n'hésitez pas à allouer un bon budget aux équipements que vous utiliserez pour délivrer vos prestations.

Pour une gestion optimale, regardez plutôt du côté des charges courantes qui peuvent être diminuées.

Par exemple, encore trop de salons de barbier maitrisent mal leur budget alloué au changement des équipements et des fournitures.

N'investissez pas plus de 55-60% du chiffre d'affaire de votre barber shop dans les salaires et les cotisations sociales.

En 3ème année, vous ne devriez pas dépenser plus de 12% du chiffre d'affaires de votre salon de barbier pour toutes les actions de communication.

Nous pouvons aussi évoquer les taxes diverses : avez-vous choisir le bon régime pour votre barber shop ? Exposez ces arguments dans le business plan de votre salon.

Les tableaux et ratios financiers du business plan d'un salon de barbier

Un business plan correctement élaboré comporte une stratégie financière complète.

Il faut, par exemple, mener des calculs quant aux futurs revenus de votre salon de barbier.

Vous devez définir un chiffre d'affaires prévisionnel réaliste et pragmatique dans le business plan de votre salon de barbier.

Pour cela, vous devez commencer par estimer un revenu moyen par client. Votre panier moyen devrait se situer autour de 15-25 euros (selon le positionnement de votre établissement).

Ensuite, il faudra multiplier ce chiffre par le nombre de clients qui viendront s'asseoir dans vos fauteuils.

Notre prévisionnel financier adapté à un salon de barbier comprend un système de vérifications qui permet d'obtenir des estimations pertinentes. Dans ce prévisionnel, les tarifs des rasages et autres prestations de son salon de barbier sont entre autres pré-remplis mais modifiables, afin de tester plusieurs cas de figure.

Également, il faut construire un budget concernant votre salon de barbier. Ce budget va intégrer les frais de départ tout comme les chiffres associés.

Comme évoqué plus haut, l'étude du seuil de rentabilité constitue aussi une dimension significative du business plan de votre activité de barbier. Cela permet de connaître le revenu qu'il faudra avoir pour atteindre le seuil de rentabilité. Cette étude donne aussi des indications sur les bénéfices auxquels vous pouvez prétendre avec votre salon de barbier.

Il faudra également examiner les charges courantes de votre salon de barbier.

Par exemple, on retrouve des frais de franchise (si vous avez choisi ce modèle économique), les commissions de la SACEM (si vous diffusez de la musique d'ambiance dans votre salon), les frais de renouvellement de votre petit matériel (lames de rasoir, gel, mousse à raser, etc.) ou encore le budget pour la communication autour de votre salon.

Enfin, la qualité de la stratégie financière de votre salon de barbier peut également être appréciée grâce au tableau des soldes intermédiaires de gestion, à l'analyse du BFR ainsi que des ratios financiers.

Vous vous en doutez, tous ces points sont contenus dans notre modèle financier adapté à un salon de barbier.